12
Commentaires

Jeuxvideo.com, bientôt plus près du marketing et du milieu

Une rédaction qui déménage de son Cantal natal pour Paris, et c’est le drame : entre un tiers et la moitié de l’équipe de Jeuxvideo.com, un des sites les plus visités de France basé jusque-là à Aurillac, sera bientôt licencié. En cause, leur refus d’un déménagement imposé par le nouvel actionnaire, Webedia, propriété du milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière qui rachète un à un tous les sites à forte audience de France... et qui a une conception un peu trop "marketing" du journalisme aux yeux de certains.

Derniers commentaires

Révolution cantalienne! Envoyons un troupeau de Salers botter le derch' de webedia!
Vague de licenciements chez Daybreak/SOE

:wink: :wink:

:wink: :wink: <économie réelle \ économie financiarisé>

:wink: :wink:
Ah lala il est loin le temps où JV.com était le site en HTML sur lequel j'allais dl l'ETAJV sur disquette, en loucedé, utilisant la connection de la salle de techno de mon collège...
Daloy Webedia!
J'éspère que ceux qui seront licensié réussiront a faire cracher un max d'indemnité a ce Wébédia !
Y'a plein de contenus pour lesquels j'ai envie de voter aujourd'hui ;

Finnalement c'est celui là, parce que j'ai l'intuition que sa diffusion serrait intéressante à suivre.

A bon pure player salut!
Je ne connais pas bien ce site, mais à la suite d'un tweet de CPC Hardware j'ai découvert cet exemple édifiant où des articles sponsorisés par Sony étaient présentés comme ceux du contributeur "PSStore_offi" . Ils ont fini par être corrigés sous la pression dela communauté (dont un signalement à la DGCCRF) et mentionnent désormais "Cet article est un contenu sponsorisé publié par PlayStation-FR" . D'ailleurs avant de s'y résoudre je crois que le site a tenté dans un premier temps d'utiliser une formule à peine moins opaque que la première, ce qui prouve bien l'intention de faire dans l'opacité maximum acceptable sur un plan légal.
C'était assez lol, surtout les réponses des modérateurs du type "On l'a déjà expliqué, mais avec Respawn on ouvre la contribution à tout le monde, y compris les éditeurs de jeux." :) Un forumeurs a d'ailleurs fait remarquer que 750g publiait aussi des contenus sponsorisés en utilisant la même technique de la marque contributrice. Le native advertising c'est décidément que du bonheur.

Je ne sais pas quelles sont les perspectives d'emploi pour des journalistes de jeu video basés à Aurillac, mais déménager à Paris pour devoir son salaire à une direction qui t'a [s]pris pour un con[/s] honteusement menti et qui utilise ce genre de procédé, je pense que comme perspective de vie pro pourrie c'est pas évident de faire mieux
C'est pas un peu le moment d'aller politiser les lecteurs, les confrères, les concernés eux même ?
Nan parceque c'est le silence total j'ai l'impression. On parle quand même de la moitié des salariés. On peut dire ce qu'on veut sur la qualité de leur rédaction (qui il me semble allait plutôt dans le bon ces dernières années) mais après passage de webedia il ne restera RIEN de ce site. Juste un repère de pubs.
Le pire c'est que c'est representatif de la presse en général. Alors qu'est ce qu'on attend pour aller un peu foutre ça sous le nez de tout ces gamins du 15-18. Je veux voir une horde de gamins enragées gueuler sur tous les forums et commentaires de leur site.

Ca peut paraitre stupide mais JVC est certainement le premier espace d'expression de plein d'internautes (au sens chronologique). L'endroit où pour la première fois on va écrire au lieu de lire. Peut être un paquet de débilités mais faut bien commencer par quelque part. Certains d'entre eux tiennent peut être les blogs que vous lisez aujourd'hui !

Et la bande de gauchos qui chronique sur le site là ? Ils attendent quoi aussi pour gueuler ? La WebTV soit disant indépendante attachée au site ? Qu'ils montrent leur indépendance ! Ils sont tous exploités par des statuts ultra précaires, mais c'est bon enfant c'est entre copain donc c'est pas grave ? Et CanardPC ? Ca déchire des pages dans leur magazine pour sensibiliser sur j'sais pas quoi, mais ce qu'il faut c'est se montrer et gueuler ! Les grands groupes de presse ne frissonent pas a la vue d'une page déchirée les gars. Encore que le message n'est certainement pas anti-capitaliste...

Encore une fois ça peut paraitre débile de se mobiliser pour un site de presse aussi décrié, mais non quoi. Y'en a marre de laisser ces ordures tout pourrir sur leur passage. Le patron de webedia c'est bien l'abruti qui n'est même pas capable de nommer le site qu'il a acheté 150 Zillions de dollars ? (Dans cette video il me semble mais pas envie d'écouter ces horreurs à nouveau)

Je pense que ce qui m'fou un peu plus en rogne ce coup-ci c'est le symbole de virer des gens dans leur cambrousse natale pour des rédactions factices parisienne.
Vive le capitalisme. Système de merde vraiment.
c'est sexiste d'attaquer JV.com sur leur complaisance avec les éditeurs de jeux vidéos, espèce de gamergateurs. #Overrustle #basegod #notear #Kappa
Je comprends mieux le changement drastique (et merdique) du design du site qui a eu lieu il y a quelques mois. Avant, on trouvait facilement ce qu'on cherchait. Maintenant, on passe des plombes pour trouver ce qu'on cherche, en se faisant gaver de pub au passage.
Passer d'Aurillac à Paris tu m'étonnes que ça râle. Par contre pour les craintes sur la collusion plus grande entre éditeurs et presse spécialisée jv sur internet je ne crois pas que ça changera grand chose vu que le secteur est déjà bien chargé en la matière. Jv.com n'a pas toujours été blanc blanc sur ce sujet et c'est loin d'être le seul. Disons que c'est plutôt la "brutalité" de la démarche qui me choque ici.
Bref si on avait encore besoin de preuve, le jv est vraiment devenu un média comme les autres. Pas sûr que j'en sois ravi cela dit... :/
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.