14
Commentaires

Jeanne Calment, attrape-audience providentielle de fin d'année

Jeanne Calment, disparue en 1997 à l'âge respectable de 122 ans, ne serait pas la "doyenne de l'humanité". C'est la théorie avancée début décembre par plusieurs Russes. Une théorie largement reprise en cette fin d'année par les médias français, jusque dans les télés. Les arguments des trois accusateurs laissent pourtant songeur.

Commentaires préférés des abonnés

Jeanne Calment n'est pas morte. Un détective privé américain a retrouvé sa trace en Suède. Elle est un agent du Mossad en mission. Elle a pour mission de retrouver la trace d'une grosse somme d'argent non déclarée par un haut responsable politique d'(...)

" Cette doyenne qui n'avait plus toutes ses facultés ".....

Je retiendrai que Le Monde, Le Figaro, Libération et L'Obs ont probablement contribué à propager une fake news.  

Derniers commentaires

Je ne sais pas comment étaient faits les actes de dc à cette époque mais le constat fait par "une dame qui passait par là" puis validé en mairie c'est curieux; peut-être était-ce la procédure normale à l'époque ?


Effectivement la famille était riche, tenter une usurpation d'identité pour éviter l'impôt cela ne me surprends nullement, je vois des gens faire absolument n'importe quoi pour ne pas payer d'impôts.


Apparemment ,il y aurait eu une enquête à l'époque d'un assureur craignant justement ce genre d'escroquerie mais elle n'a pas retrouvé d'éléments probants. Le plus frappant effectivement c'est tous les gens qui connaissaient la mère et la fille à l'époque, il aurait fallu qu'ils quittent la région pour réussir ce tour de passe-passe l'ont-ils faits ?


Ce n'est pas une hypothèse idiote même si tous le monde semblent la railler, elle n'est pas vraie pour autant mais comme dans tout si vous prenez ça par dessus la jambe au lieu de creuser il ne faut pas s'étonner ensuite de bien souvent se tromper.

En fait, le doyen de l' Humanité, c' est Lénine...Faut juste qu' on retrouve la clé du caisson cryogénique!

Carpe diem...

j'ai vu Jeanne Calment peu de temps avant sa mort : spectacle bouleversant. Devenue bête de foire, interpellant sur les frontières de l'humanité dans tous les sens du terme, scotchée à sa chaise pour tenir droit face aux photographes. Qu'on lui foute enfin la paix.

Je retiendrai que Le Monde, Le Figaro, Libération et L'Obs ont probablement contribué à propager une fake news.  

Non mais ils se calment les Russes !


Vont pas prétendre que c'est Poutine le "doyen de l'humanité", non mais quoi!

J'ai pris deux aspirines, un bon calmant. 

" Cette doyenne qui n'avait plus toutes ses facultés ".....

La personne qui détient un record de longévité est unique, à l'échelle planétaire .


Il n'est donc pas étonnant que les théories les plus fantaisistes puissent circuler à son propos . 


On notera  qu'en Russie, d'où émane cette théorie, au XIX° siècle  la cause de la mort était indiquée sur l'acte de décès . 


Lequel acte était religieux .  


Il faut donc connaître la religion d'un défunt pour espérer pouvoir retrouver la trace de son décès dans les archives .






Je lis dans les commentaires de Asinaute: "Elle est est un agent du Mossad en mission" 

Oui, certes, mais pas seulement;  en réalité elle n'est pas morte: elle renseigne les Services secrets du Lichenstein et, tenez-vous bien, elle écrit la plupart des gags du Gorafi!

Euh! Juliette, l'Inserm est un institut médiatique ou médicale. On vous pardonne c'est un lendemain fête.

Jeanne Calment n'est pas morte. Un détective privé américain a retrouvé sa trace en Suède. Elle est un agent du Mossad en mission. Elle a pour mission de retrouver la trace d'une grosse somme d'argent non déclarée par un haut responsable politique d'un pays européen à une certaine autorité de transparence dont on se demande à quoi elle sert...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.