62
Commentaires

Jean Roucas au FN : le ralliement préféré des médias

Tout le monde attendait fébrilement sa consigne de vote et c'est tombé ce week-end : Jean Roucas, invité de l'université d'été du FN, soutiendra Marine Le Pen en 2017. Et défense de rire : ce ralliement a mobilisé de nombreux journalistes puisque BFM TV, M6, France 3, accompagnés par une dizaine de sites de presse, n'ont pas pu s'empêcher d'insister sur ce fait politique.

Derniers commentaires

Jean Roucas était hier à l'émission de RMC, les grandes gueules.
A écouter ici.

Les 3 dernières minutes sont très révélatrices de notre époque.
la vitrine, et le commerce semble bien tenue, mais faut pas regarder l'arrière boutique http://actualutte.com/une-militante-menacee-de-mort-et-de-viol-par-lextreme-droite/
L'article et les commentaires m'ont bien fait marrer, mais tout le monde semble passer à côté d'un truc quand-même important à noter, même si c'est pas nouveau :

Les caméras ne sont pas arrivées là toutes seules, et d'ailleurs le monsieur lui-même est arrivé en compagnie d'un député FN, ce qui indique de façon évidente la volonté du FN de le mettre en avant. En termes de stratégie de comm, ils visent parfaitement juste au FN : Roucas est suffisamment connu dans la France dite "profonde", pas au sens intellectuel mais au sens terroir, traditions, blagues grasses, etc. Comme d'hab ils visent les catégories de population pas très éduquées, celles qui regardaient dans les années 80 le JT de TF1 tous les soirs en famille, à une époque où [insérez ici votre slogan au choix : "on était encore chez nous en France" , "la France était encore un pays important", "il y a avait du boulot pour tout le monde", etc. ]. De plus il représente très bien le contribuable moyen, pas intello, bref le gars sympa avec qui on se sent à l'aise. Pas non plus un excité ou un militant, bref typiquement le gars normal en qui on a confiance, et si là il se mobilise pour le FN, alors on se dit que "c'est vrai, quand-même, il faut faire quelque chose"... En termes de classes d'âge on est sur les seniors, population assez facile à effrayer (merci la télé) mais qui a souvent des principes, et pour certains le FN c'est encore le parti de Papa Le Pen, un truc pas fréquentable : M. Roucas est là pour les faire changer d'avis, CQFD.

Tout cela est sans doute un peu évident, mais je pense qu'il n'est jamais inutile de rappeler que le FN de Marine Le Pen a une stratégie sérieuse, qui est mise en oeuvre de façon très efficace. C'est peut-être le parti qui a le meilleur plan de route à l'heure actuelle (faut dire que les deux gros partis lui offrent un boulevard). Ils ont réussi leur transformation, plus rien à voir avec le FN de Papa pour les excités et les nostalgiques de l'Algérie française, qui se contentait de sa position d'outsider menaçant : le but désormais c'est d'arriver au pouvoir.
C'est juste qu'il avait envie qu'on parle de lui....Et à n'importe quel prix.
Dans un accès de lucidité, le journal gratuit, Direct Matin, a tout de même osé poser cette question : Qui est Jean Roucas ?

Merci !
les spécialités du terroir s'exportent bien, pas de frontière.
J'adore les piaillements de vierge effarouché de la classe médiatique: "Oh mon Dieu, tout notre travail de culpabilisation et de propagande marche de moins en moins. Malgré tous nos efforts d'ostracisation, il existe des gens connus qui osent dire "Oui" au FN."
Taubira va bien nous trouver une loi pour interdire le mariage avec MLP ! :-)
Je pressens que les mois à venir jusqu'au printemps vont être savoureux.
Roucas... toi pov'con !

Ok désolé, je sors.

:-)
Tibéri faisait voter les morts, La Pen les enrôle.
ba ça y est ! on y est c'est plus la honte de soutenir le FN, enfin on entend plus souvent un soutient pour Marine c'est pas pareil
Je l'ai toujours pris pour un sombre crétin poujado.Pas étonnant donc son dernier exploit.
Je tolère le fn ,je tolère roucas (bien qu'il me fasse rire moyen). Faut pas en faire tout un fromage c'est un humoriste (has bin ).meffion (sans jeux de maux) du fn qui nous apporterons rien de constructifs
Ou es tu , ma blogueuse a moi ! Qu'as tu as dire a Roucas..?

Bises


Ton bastou
M'a jamais fait rire, je sens que ça va continuer. C'est bon, ça reste cohérent je trouve.
" je suis un citoyen et je pense avoir le droit d'exprimer mes convictions, comme tout le monde"

**********************
Ça c'est ben vrrrrrai ! L'a quand même le droit de se comporter comme un gros con, le Roucas... comme tout l'monde quoi !


:-(((
Toutes les familles ont un papy Alzheimer, c'est pas une news.
J'adore la profondeur des arguments : "Espèce de Dieudonné va! "

"Oh comme il est même pas drôle le mec!"

Il n'est peut-être pas drôle, mais c'est un citoyen, il a le droit de s'exprimer et de prendre parti pour qui il veut...
Ce n'est pas un "crédit" pour le F.N... c'est juste un stigmate, un signe des temps... que certaines "personnalités" ont décidé de sortir du bois...

Et tant pis pous les bouches en cul de poules qui se croient supérieurs aux autres... les beaufs, etc...
Il n'est pas drôle, je l'ai sous-entendu : mon manque d'humilité me consterne. Toujours pas d'argument, tant pis ...
Peut-on parler de peopilisation du FN? Non pas dans le sens de surmédiatisation, mais par ce premier soutient d'une vedette.
Mais l'aboutissement du travail de dé-diabolisation effectué par les équipes marinistes. Touchant déjà le Tout-Paris (ou du moins ses extrémités), l'antichambre des pouvoirs, malheureusement...

Même si l'on peut émettre l'hypothèse que la société mondaine était en parti déjà conquise par le FN, cette officialisation ne présente rien de bon. Ah moins que Jean Roucas soit considéré universellement comme un sot, son soutient va apporter d'autres officialisations frontistes (si celle de Fillon ne l'est pas déjà). Et légitimé le FN, et surtout leurs opinions, non pas auprès de la population, mais des dirigeants par effet domino et de relations interposées.

Et si l'histoire se répète, tout comme la SFIO... bref :)
Celui la a aussi un problème de vision a y regarder a deux fois...........
Une celebrite tiree de sa ferme par ans.
Le prochain, c'est Bernard Menez. Qui prends les paris ?
Les jeunes générations ont eu l'occasion d'admirer Jean Roucas en candidat de télé-réalité (dans "première compagnie"), grâce à laquelle il pu en sus reprendre sa carrière musicale (avec ça), laquelle avait commencé par un truc chiraco-voulzyen, s'était poursuivie par un hymne footballistique sur une musique barbelivinesque, et par une reprise de l'improbable Panpan-kuku (l'original, pour les plus audacieux)....
Peut-être que Jean Roucas cherche un poste d'interprète pour les prochaines chansons de campagne. Il pourrait ainsi prendre la place de l'éphémère Isabella et chanter une chanson de campagne à la gloire de Marine Le Pen.. Mais Gilbert Collard (avec deux n) a déjà poussé la chansonnette lors de sa campagne pour la mairie de Vichy en 2008, sous l'étiquette Nouveau Centre et risque d'être un concurrent redoutable.

Si vous êtes sourd après avoir lu ce message, c'est que vous avez cliqué sur les liens et écouté les morceaux... ne me remerciez pas

Sinon, j'aime bien quand le figaro définit le bebête show "émission culte"
Étrange de voir partout que le Bébête Show est l'ancêtre des Guignols de Canal alors que les Arènes de l'info ont commencé la même année, et que les marionnettes de Roucas s'inspiraient ouvertement du Muppet Show, ce qu'on ne peut pas dire pour les Arènes et les Guignols, m'enfin bon...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.