18
Commentaires

Jean-Jacques, Anne, Twitter et les consignes sanitaires

Animateur-star de RMC et BFM, Jean-Jacques Bourdin a été verbalisé, dimanche, pour excès de vitesse et non-respect des restrictions de déplacement liées à la crise sanitaire. Il s'est justifié, plutôt mal que bien, alors que son comportement et celui de sa compagne, la journaliste Anne Nivat, avaient déjà été pointés du doigt pendant la période du confinement. Il a répondu à quelques questions d'ASI. Récit.

Commentaires préférés des abonnés

Je ne vais quand même pas m'amuser à lire du Jean-Jacques Bourdin. 

Déjà que je ne l'ai jamais regardé ni écouté.

Mais quand même. 

Il faut le comprendre. 


Si vous n'avez pas compris que les règles les lois, le respect des autres c'est fai(...)

Anne Nivat, grand reporter, prix Albert Londres 2000, qui a risqué sa vie sur toutes les zones d'affrontements de la planète, prend aujourd'hui la défense d'un journaliste de salon dont le seul fait d'armes est d'avoir dépassé la vitesse autorisée su(...)

Le Bourrin et la Nivaquine  sont mariés :  les deux con-joints

Derniers commentaires

Un vrai cas de syndrome de Streisand.  Plus on veut étouffer une affaire et plus elle enfle.

"Je me grille , tu te grilles , il se grille..." à tous les temps !

La raison supposée des infractions commises est de rejoindre sa compagne, confinée dans le Gard (rappel: le lieu de confinement n’est pas obligatoirement la résidence principale, comme beaucoup de gens  l’on interprété). Puisque l’on en est aux suppositions, le fait que l’histoire tourne autour d’une maison de santé familiale à proximité de la résidence secondaire, dans la région d’origine de l’intéressé, qui refuse de parler de l’autorisation personnelle de déplacement, me permet d‘émettre l’hypothèse du soutien d’une personne âgée de sa famille. Auquel cas la dénonciation publique de ses manquements et infractions serait assez dégueulasse, non?

Et le compte Twitter FallaitPasSupprimer, il a une identité pour que l’on puisse reprendre son sale petit travail de corbeau anonyme  en étant certain qu’il n’ai pas un intérêt personnel à descendre JJ. Bourdin (dont je ne suis pas fan)?

Anne Nivat, grand reporter, prix Albert Londres 2000, qui a risqué sa vie sur toutes les zones d'affrontements de la planète, prend aujourd'hui la défense d'un journaliste de salon dont le seul fait d'armes est d'avoir dépassé la vitesse autorisée sur autoroute, et enfreint une règle d'éloignement.

En cette période de paix forcée, les reporters de guerre s'emmerdent.


"D’abord, l’autoroute était absolument vide, à l’horizon, y avait pas une voiture, "

Tels sont les derniers mots du piéton qui a traversé l'autoroute ce....

Le Bourrin et la Nivaquine  sont mariés :  les deux con-joints

Je ne vais quand même pas m'amuser à lire du Jean-Jacques Bourdin. 

Déjà que je ne l'ai jamais regardé ni écouté.

Mais quand même. 

Il faut le comprendre. 


Si vous n'avez pas compris que les règles les lois, le respect des autres c'est fait pour ceux qui ne sont rien, ceux qui doivent traverser la rue pour trouver un boulot qui n'y est pas, vous ne pouvez pas comprendre Jean-Jacques Bourdin.


Jean-Jacques Bourdin. et sa compagne, parce que  Jean-Jacques Bourdin. a une compagne, ils appartiennent à la caste des apifiou qui caracolent en tête de cordée dans une escalade où on leur a préparé un ascenseur.


 Jean-Jacques Bourdin. et sa compagne, parce que  Jean-Jacques Bourdin. a une compagne, ils servent la soupe à longueur de journée à leurs maîtres et aux valets de ces maîtres. A longueur de journée, ils s'assoient sur le peu de conscience qu'ils devraient avoir. 

Je ne vois pas bien comment ils pourraient avoir un début de commencement de conscience de ce qu'est le respect des règles de la vie en démocratie.



J'ai toujours considéré ce type comme un délinquant, je ne suis donc pas surpris.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.