163
Commentaires

Je boycotte, tu boycottes, charles boycotte...

Il y a des mots, quand on essaie de chercher leurs origines, on se met à fantasmer.

Derniers commentaires

je ne trouve plus le dicod@si ((

politiquement correct : locution. synonyme de censure. " la nouvelle censure eut tellement honte d´elle-même qu´elle s´inventa un mot pour se définir : politiquement correct"
Mais où est donc passée Anne-Sophie Jacques ? Fallait pas m'habituer, maintenant je suis accro et donc en manque.
Doménècherie (N. F.) : Attitude un peu grotesque consistant à tenter de faire oublier un échec professionnel en jouant sur la corde sentimentale. Par ext. : Mettre en avant sa vie privée pour masquer son incompétence professionnelle réelle ou supposée. Synonyme : Raymondiserie.

Estelledenisme (N. M.) : Se dit de l'attitude féminine consistant à serrer les dents et tirer la gueule quand son gros lourd de fiancé se livre à une doménècherie en public, après une grosse branlée.
En hommage à patrick de Carolis ,je propose "Carolisade" ou "caroliser" : se révolter après avoir avalé bien des couleuvres;ex : X a quitté le gouvernement parce qu'il n'était plus d'accord avec la politique suivie: quelle belle carolisade . ou bien : il n'est pas donne à tout le monde de caroliser
Le Decarolisme pourrait être une attitude non dénuée de panache. ex: il a fait preuve de decarolisme dans cette affaire
Syndrome de Kosciusko-Morizet : une variante de la maladie de Gilles de La Tourette et dont les symptômes sont essentiellement limités à la coprolalie. Par exemple, le malade veux dire : "une équipe courageuse" ; mais s'exclame : "un concours de lâcheté". Cette maladie doit son nom à une femme politique dont elle a malheureusement brisé la carrière en pleine ascension [2002 - 2008]…
Déplacé ...
Pour le brunisateur, on peut ajouter une autre définition
CD trèp luxueux qui diffuse un souffle d'air en plein été...
Moi aussi je veux jouer!

Une ménardise : action secrète et médiatisée de Robert Ménard pour défendre la liberté de la presse.

Etre atteint de lelayite (lelaïte possible) : Maladie de cerveau très grave. Les personnes atteintes de lelayite ne peuvent s'empêcher de regarder des pubs à la télé et les émissions débiles de TF1. Maladie très grave ; peut entraîner une atrophie du cerveau. Seul prévention connu : éteindre la télévision. Contr. Se schneidermanniser.
Jacklanguer: (v.i) faire de la lèche, et de la lèche, et de la lèche, et de la lèche. sens figuré : vouloir coller à l´actualité par tous les moyens , après l´avoir été il y a bien bien longtemps en se raccrochant à n´importe quel wagon.
Aloyau-mariner (verbe transitif) : prendre un poste de ministre pour ne s'occuper qu'exclusivement
des chiens qui confondent les enfants avec du boeuf. Par extension : s'emmerder ferme.
"Ça fait maintenant sept mois que j'aloyau-marine, je m'ennuie, j'aimerai bien m'occuper aussi des chats."
Michèle Alliot Marie dans 30 millions d'amis.
pas bcp de boulot aujord´hui , semaine du 15 aout. et ça yest la barre [large]d´[/large] outils au boulot
-:)))

expression : "un filon du mauvais côté" : avoir violemment mal au dos lors de commémorations. Variante de la cecilite blanche, autre nom de l´angine.
Ramaillade : (n.f d´or sénégalaise "ramayade : beau parleur") discours souvent ridicule et sans fondement destiné à prendre la défense d´une personne dont on partage les intérêts (financiers, politiques). le Ramailladeur ( on peut dire également "ramailleur") est souvent appelé pour détourner l´attention ou prendre des coups en lieu et place de la personne concernée, le ramailleur n´étant pas toujours conscient de ce qu´il fait ou dit, toujours obnubilé par les retombées personnelles que cela représente. par extension " arrête de ramailler", "ne fais pas ton ramailleur" se dit souvent à une personne qui prend un certain plaisir à prendre autrui pour un imbécile. (voir " ramailler, ramailladeur")
Il y en a une qui ne risque rien, c'est Nathalie Kosciusko-Morizet. Imprononcable, ni même mémorisable ....
Il y avait le prometteur druckériser. Est-il entré dans le Larousse ?
Il semble me souvenir que son emploi par DS avait courroucé l'intéressé. Quelqu'un peut-il me rafraichir la mémoire ?
calviser: (v.t) alerter la population sur les dangers d´internet et de l´accès trop aisé à l´information en général. " j´ai calvisé mon voisin à propos d´@si".
calvaniser : (v.t)mettre en exergue les propos édifiants de calvi sur internet. " mon voisin m´a calvisé à propos d´@si. Je l´ai donc calvanisé"
Apather : Donner son avis sur tout en faisant croire qu´on le donne sur rien. considérer que s´en prendre au président, c´est comme s´en prendre au pays tout entier " si vous dites qu´il n´aime pas la France, vous êtes d´extême droite".
"apather le chaland" : faire croire à des clients potentiels que votre produit est le seul sur le marché, tout en dénigrant la concurrence ( exercice délicat, puisqu´elle n´est pas sensée exister)".
"être apathique" : avoir une opinion qui n´en est pas une, puisqu´elle est le bon sens même. l´être apathique conçoit difficilement la contradiction et devient agressif. Pour se tranquilliser, il a besoin de se contredire lui-même pour ne pas en laisser l´opportunité aux autres.

"l´apathe oseux" : celui qui affirme et pérore de telle façon qu´il donne l´impression de parler en mangeant des spaghetti.
"l´apathie au vert" : traduc "the game est fini". on dit l´apathie au vert quand on considère qu´il n´est plus nécessaire d´aller voter.
Manauder : supporter avec difficultés l'échec, hésiter entre le renoncement et la persévérance

(c'est pô très gentil, ça)
La schaalite : affection atteignant les journalistes les rendant perméables au sensationnel au détriment de la véritable information; certains souffrant de la forme la plus grave sont même allés jusqu'à donner de fausses informations.
On note une recrudescence de cette affection depuis le 6 mai 2007.
Un double:

Valsiner: Débattre à n'en plus finir d'une affaire secondaire. Les ingrédients nécessaires à une bonne valsinade sont: un soupçon d'antisémitisme ( qui permet de relancer le débat judéo-palestinen, ça marche toujours ) et une atteinte à la liberté d'expression. Un rapport avec une société aux financements supposés occultes est un plus.
Le but du jeu est de s'approcher le plus possible du point Goldwin sans jamais l'atteindre. ( Le premier qui le touche perd ).
Oui, superbe chronique ! superbe forum !


+ 1000 à tous et à toutes ! Merci !
Existe-t-il un lien entre Aristote et l'aristocratie ?
Faire la poutine :
1 Pour un Président de la République Française, faire don de sa propre Légion d'Honneur à un Président autoritaire.
2 (Fam.) Par extension, toujours pour un Président de la République Française, faire la lèche à un Président autoritaire ou à un dictateur en toute occasion, même inappropriée.

N.B. : la revue médicale Orthopédie et Prothèses signale des désordres psycho-physiques lorsque l'on fait la poutine de manière abusive.
Ex. : J'ai trop fait la poutine, bah ouais ! Nicolas Sarkozy
faire son Bilalian : pourrir fortement le plaisir du (télé)spectateur d'un spectacle de très belle facture, visuel, musical et sonore, en émettant de manière quasi continue des commentaires manquant d'à-propos, voire innapropriés, ou pire, en dévoilant plââtement les effets de surprises du-dit spectacle un peu avant qu'ils aient lieu, "pour que le téléspectateur ne soit surpris".

Se dit plus généralement d'une personne bruyante au cinéma, ou chez soi pendant qu'on regarde un film ou au théâtre, au spectacle, surtout si elle a déjà vue le spectacle et qu'elle raconte ce qui va se passer avec un léger différé, mais d'avance.

Sachez qu'une personne qui "fait son Bilalian" refusera catégoriquement de voir un spectacle en différé, et cela assurément par peur que quelqu'un d'autre puisse la devancer dans son exercice de gâchis systématique des surprises.
Et Lysistrata ?
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Lysistrata)
Paul
Y'a aussi le brunisateur, quand vous avez chaud.
Il vous la rafraîchit instantanément. Et puis jamais vulgaire.
Majaser: réclamer à cor et à cris le retour d'une chroniqueuse au sein d'une émission où elle a particulièrement brillé. On majase de moins en moins ces derniers temps sur @si

Béhachélien (var: béachélien): se dit d'un texte, d'un mot, voire d'un être, prétentieux et donneur de leçon, et dont l'intérêt est généralement inversement proportionnel à l'emphase. Ce que j'y trouve de plus curieux, c'est le tutoiement béachélien final à Siné (DANIEL SCHNEIDERMANN)

Sinéphile: partisan de Siné dans la longue querelle (2008-2018 ) qui opposa ce dernier à Philippe Val pour le contrôle de Charlie Hebdo. Les Sinéphiles sont des antisémites nazislamistes (célèbre propos béachélien anonyme du début du XXIe siècle).

Vallien: partisan de Philippe Val dans la longue querelle (2008-2018) qui l'opposa à Siné pour le contrôle de Charlie hebdo. contr: Sinéphile. Voir aussi: valdinguer, utile pour décrire les démentes poussées de narcissismes de nombreux éditorialistes.

Brabantiser: développer de télégéniques qualités d'actrice (ex: et , avec des liens vers les vidéos) qui ne nuisent en rien à une apparition postérieure sur les écrans @sinautes, que ce soit par écrit ou par vidéo.
On signale l'apparition de nouvelles maladies:

- La céciliate: forme d'angine blanche particulièrement fugace, sans symptome, ni signe avant coureurs. N'empêche pas de faire du shopping.
- La fillonite: sciatique. Pourrait être provoquée par une indigestion de couleuvres.
- La bayroute: Strabisme. Symptomes: Le malade mélange la droite, la gauche, le centre et les extrêmes.
- La juppette: Ne touche que les femmes ministres ( les juppettes ) et provoque leur éviction rapide du gouvernement. Nouvelle épidémie en prévision dans les mois qui viennent.

Et puis, la Lepenisation des esprits ...
Je propose la Joffrinitude, mot qui se passe d'explications après la lecture de quelques éditoriaux de Libé.
Après l'Homérique histoire Danette, j'avais proposé Korkhoax comme substantif pour moquer ( gentiment ) l'emballement sincère mais erroné du sieur Alain.

Comme j'étais content de moi, je me répète.
schneidermaniser : (au moins 3 acceptions - terme complexe)
-- s'interroger sur les images et lémédias et en raconter les ressorts cachés du journalisme ;
- interrompre la réponse de son interlocuteur à qui on vient de poser une question pour en poser une autre ;
- savoir s'entourer de collaborateurs et chroniqueurs doués aux regards mutliples et acérés pour juger du journalisme en assurant le rôle de procureur général ;
Pour les noms propres je propose "Schneidermanniser": couper la parole à son interlocuteur en permance....

Ou aussi "Korkossiser" le site d'@si= garder Anne Sophie après les vacances, pisk'elle remplace sans doublonniser...

Ou ElisabethLevyser = Pousser un coup de gueule et ensuite bouder pendant des mois...
m´enfin les JO je les boycoote depuis 1996 , les jeux coca-cola d´atlanta.
le boycott viens d'Irlande, ça a un rapport avec l'actualité ça aussi non ? ;)
Le boycott est une tactique vieille comme le monde.

Dans l'antiquité notamment, on a vu des épouses boycotter l'acte sexuel.

Un temps où le « boy » n'avait pas la cote...
Merci pour cette chronique.

Je rappelle aussi l'existence de Monsieur De Silhouette, qui donna naissance au nom commun que l'on sait. Machiavel nous a donné machiavélisme et machiavélique.

Il y a aussi les noms propres des personnages imaginaires, comme par exemple Nicolas Chauvin, inspirateur du chauvinisme. Rodomont, personnage du Roland Furieux de l'Arioste, nous a donné la rodomontade, Rocambole fut rocambolesque, Don Quichotte nous offrit dulcinée, donquichottisme et rossinante. Et il y a bien sûr don juan, lui aussi devenu nom commun, au même titre que Tartuffe du même Molière. Chez Hugo, gavroche est aussi passé en nom commun.
Excellentes chronique et interventions des @sinautes ! Merci à tous
On pourrait peut-être ajouter :
"moraner" : parler pour ne rien dire de façon extrêment désagréable et agressive
"ramayader" : ne pas faire de vague et surtout être toujours d'accord avec le chef
"busher" : mentir pour arriver à ses fins
Heu, y a aussi le poujadisme non?
Chouette comme jeu !

Raffariner: Rouler dans la farine ?

A plus tard sans doute.
« Et si on inventait les prochains patronymes qui font sens ? On pourrait commencer par korkoser, «lire les images»... Allez, à vous de jouer. »

Je propose le verbe vocabujacquier qui est certes difficile à conjuguer à l'oral (« Encore eût-il fallu qu'il vocabujacquiât, que vous vocabujacquassiez », mais tellement classe ! Sans parler de la vocabujacquation, qui fera un effet boeuf lors des dîners en ville : « Hier, alors que Monique et moi-même parcourions une très intéressante vocabujacquation publiée sur @si, 30 euros l'an toutes taxes comprises… »
Belle chronique instructive Anne-Sophie, merci.

Espèrons que ces mots ne restent pas dans le Littré...
Hortefyse : action, souvent radicale, mais toujours précisément mesurée, destinée à faire tournoyer un pays afin d'en rapprocher des bords les indésirables mal aggripés à sa souche. Par extension, désigne toute technique visant à se débarasser de gêneurs sur qui l'opprobre est jetée. Expr. : "En 2008, le gouvernement met en place l'hortefyse à l'ANPE". Syn. : dégage de là, tu fais de l'ombre à la France

Datition : tendance à la sur-exposition médiatique, matinée de déclarations pseudo-larmoyantes et culpabilisantes. Peut entrainer à forte dose des dérèglements mentaux, et des comportements contradictoires. Exemple : remplir les prisons avec des lois de plus en plus répressives, tout en se désolant de la surpopulation carcérale, habillée en Dior. Expr. : "C'est bon, arrête ta datition, t'es ridicule"

Sarkorite : Dérèglements psychologique et génétique entraînant une auto-satisfaction permanente, une forte agitation du sujet, ainsi que des mouvements compulsifs, assimilable au syndrome Gilles de la Tourette, comme dans cet exemple. Il semblerait que cette maladie puisse être dûe à une exposition trop précoce au meeting et à l'interview télévisée, lorsqu'elle est accompagnée d'une exagération capillaire. Syn. : agitation inutile, populiste et sans fondement, mais malheureusement efficace. Maladie orpheline (un seul sujet repertorié, en France, et une suspicion en Italie), sans remède. Un dépistage génétique en maternelle (comme pour la délinquance juvénile, et l'homosexualité), et un bon fichage systématique de tous les citoyens sont envisagés afin d'éviter toute épidémie : en effet, il semblerait qu'un deuxième cas soit déjà déclaré dans la banlieue parisienne.
en fait le nom est utilisé à l´inverse de l´inventeur du lynchage, qui fut également le théoricien de la division et la zizanie à l´intérieur de ses plantations pour éviter les révoltes d´esclaves.
technique utilisée à l´envi par les américains dans les quartiers pauvres depuis belle lurette et que notre shakeqi (çui là je l´adopte^^) national a instauré en France.

William Lynch - Ce discours a été prononcé par Willie Lynch au bord du fleuve James dans la colonie de virginie en 1712. Lynch était un propriétaire d’esclaves anglais des Caraïbes. Il fut invité pour enseigner ses méthodes aux propriétaires d’esclaves. Le terme « Lynching » (lyncher) est dérivé de son nom.

.

<< (...) Je suis ici pour vous aider à résoudre certains de vos problèmes avec les esclaves. Votre invitation m’a atteint sur ma modeste plantation des Antilles, où j’ai expérimenté avec quelques-unes des plus récentes et des plus anciennes méthodes pour le contrôle des esclaves.(...)

J’ai tracé les grandes lignes d’un certain nombre de différences parmi les esclaves, et je prends ces différences et les rends plus grandes.J’utilise la MÉFIANCE ET L’ENVIE pour la commande(...) L’esclave noir, après réception de cette endoctrinement, sera « auto-réapprovisionnant » pour des centaines d’années, peut-être des milliers.

(...) vous devez monter le VIEUX mâle noir contre le JEUNE mâle noir, et le jeune mâle noir contre le vieux mâle noir. Vous devez utiliser les esclaves a peau FONCÉE contre les esclaves a peau CLAIRE, et les esclaves a peau claire contre les esclaves a peau foncée. Vous devez utiliser la FEMELLE contre le MALE, et le mâle contre la femelle. Il faut également que vos domestiques blancs et les contrôleurs se méfient de tous les noirs, mais il est nécessaire que VOS ESCLAVES FASSENT CONFIANCE ET DEPENDENT DE NOUS. ILS DOIVENT NOUS AIMER, NOUS RESPECTER ET NE FAIRE CONFIANCE QU’A NOUS UNIQUEMENT.(...) >>
Merci de la chronique...

Peut-on passer commande (oui, je rêve) d'une chronique sur la variante française du boycott, que je préfère car plus efficace, le sabotage, du père peinard d'Emile Pouget ?
Encore une jolie chronique, merci!


Pour celles et ceux qui n'aiment pas les repas qui durent des plombes, rendons hommage à:

John Montagu (4e comte de Sandwich)


Mister Lynch d'accord, mais il ya aussi:

Joseph-Ignace Guillotin et sa guillotine


Et celui qu'on ne présente plus:

Monsieur de la Palisse est mort
Est mort devant Pavie
Un quart d'heure avant sa mort
Il était encore en vie.
Parmi les patronymes qui font sens, on peut rajouter "jacquerie", petite révolution paysanne... Mais alors quel est le rapport avec le décorticage (action de décortiquer) des mots ? :)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.