27
Commentaires

Icônes de crise

Derniers commentaires

Quel intérêt y a-t-il à dérouler ces visages ébêtés, sauf à nous convaincre - ce que nous savions - qu'il s'agit de "cocottes" exhibitionnistes et sur-excitées, dotées malheureusement d'un pouvoir extravagant de nuisance ?
Qu'en dit L. Joffrin ? sans doute a-t-il un superbe et admirable commentaire à nous asséner - plus ferme que ses bafouillages au temps où il "débattait" avec Ph. Tesson ...
un blog à lire:
http://
millesime.over-blog.com
La question est : pourquoi tous la même photo ?

Pourquoi la consensualité plutôt que l'originalité ?
Outre les photos, les "informations" fournies par les "journalistes" français sur cette crise économique sont d'un vide abyssale. En se baladant sur les sites de la grande presse, on ne lit que des copiés-collés des dépêches d'agences. Par exemple sur les raisons du rejet du plan Paulson, attribué à de simples considérations électoralistes...Rien sur l'immunité du fonds Paulson, l'interdiction de création d'une commission d'enquète parlementaire sur ses décisions, etc...
Rien non plus sur le John Warner Act signé fin 2006 (un Patriot Act x10) qui prévoit la suspension de tous les droits constitutionnels, doublé de l'état d'urgence et de la confusion des pouvoirs législatif, judiciaire et executif entre les mains de l'adminitration présidentielle en cas d'acte de terrorisme, de catastrophe naturelle ou de crise économique majeure. (ce qui pourrait expliquer de manière tres rationnelle la suspension de sa campagne par MacCain après l'entrevue à la maison blanche en compagnie de Obama)
Ecoutez cette émission de Radio Courtoisie du mois de fevrier 2008 où Pierre Hillard (docteur en sciences-politiques) détaille ces mesures (je l'ai mise en ligne aujourd'hui en prévision de l'entrée en application du John Warner Act car si le 11/09/2001 était bien un complot interieur, les conjurés ne prendont pas le risque de l'arrivée d'une nouvelle administration):
Pierre Hilalrd sur Radio Coutoisie: la fin programmée de la démocratie américaine
Théorie de la conspiration paranoïaque ou éventualité ?
Si certaines photos font l'objet de copier-coller à l'infini, d'autres sont totalement ignorées.
Voici celle prise par le journaliste palestinien Mahmud Hams, récompensé par le "Prix du Correspondant de Guerre" de Bayeux, mais qui n'a pu obtenir un visa de sortie de Gaza pour venir recevoir son prix en France: http://bellaciao.org/fr/spip.php?article71953
Lu sur Bakchich, ce commentaire emphatique, tiré d'un article élogieux des Echos sur Pierre Richard, pas celui des "malheurs d'Alfred", mais le responsable de ceux de Dexia (c'était avant qu'il torpille sa banque) :
"Pierre Richard n’a jamais perdu cette raideur méritocratique que confère la colonne vertébrale du haut fonctionnaire, même sous les belles étoffes du banquier".
Ces économistes sont des visionnaires.
Et cette phrase est tellement belle, on en chialerait presque.
Rien à faire. J'ai beau regarder et re-regarder ces photos de traders, visages enfouis dans leurs mains, elles ne parviennent pas une seule seconde à m'émouvoir.
Ces clones tristes, s'agitant dans le brouhaha des places boursières, hurlant leurs ordres, un oeil sur les chiffres qui s'affichent, ces pantins ridicules seraient donc capables d'éprouver des sentiments humains ?
Un seul. Celui du désespoir de voir s'écrouler leur petit monde artificiel.
Qu'ils crèvent.
Bien entendu, rien ne prouve que les gestes, les postures et les mimiques de ces personnes ont un quelconque rapport avec les événements qu'ils illustrent.
On pourrait sûrement réaliser les mêmes photos en dehors de périodes de crise.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.