21
Commentaires

Horreur : France 2 se découvre bygmalionnisée !

Mieux vaut tard que jamais : ce 24 juin, David Pujadas a décidé d'investiguer.

Derniers commentaires

Qu'il est doux... Et facile de piller le contribuable quand on est au bon endroit,

Du bon côté du flingue : côté crosse tout va bien,

Face au canon c'et moins bien : on paie (bien obligé) et on la ferme !

Le "Service Public" a bon dos,

Et de beaux jours devant lui : qui va lui interdire le vol et le racket ?

Pas les politiciens qui en bénéficient largement, à l'évidence !

Qui alors ?

PG
C'est moi où tout le monde semble considérer que Bygmalion n'avait aucune activité normale, que tous ses contrats sont suspects ?
J'ai un peu regardé leurs sites et quelques références pour l'événementiel : Vélibienne, Ligue nationale de basket, Festival de Luchon, Salon des métiers du sport etc.
Ca va faire beaucoup de "scandales" si on considère que tout ce qu'ils ont fait est problématique...
"est-on certains que Pujadas ne va pas lâcher l'affaire."
Ben voyons, Daniel....la question contient la réponse, évidemment!
On devrait plutôt se féliciter que des dirigeants courageux comme Mr De Carolis se soient adressés à des sociétés de conseil afin de moderniser des chaînes de service public qui depuis quelques années avaient tendance à proposer des programmes de plus en plus en plus élitistes.
Grâce à ces conseils avisés, nous avons eu le bonheur d'assister à une belle soirée présentée par Patrick Sébastien pour la fête de la musique.
De très grands artistes étaient présents pour le plaisir des petits et des grands, une soirée menée de main de maître par un homme populaire à qui l'on devrait confier davantage de responsabilités au sein de la chaîne (pourquoi pas une émission politique ?) , n'en déplaise aux intellectuels qui méprisent le peuple, Patrick Sébastien apporte du bonheur et par les temps qui courent, on ne peut que s'en féliciter.
Gérard Lenormand, Alizée, Hervé Vilard…, qui dit mieux ? Merci Bygmalion !

On pourrait également évoquer le retour trop fugace de Steevy Boulay, un homme courageux, acteur et écrivain en devenir qui fut l'un des rares hommes de médias à soutenir Nicolas Sarkozy.

On devrait se réjouir de la présence sur France 3 de l'excellent Laurent Boyer, un animateur empathique qui chaque jour nous fait découvrir les joies de la ruralité.


On déplorera le départ de Mme Polony, une femme courageuse avec des avis pertinents sur tous les sujets importants, comme le dernier album d'Adamo ou le livre de Jean Pierre Coffe sur les bienfaits du hard discount.

Souhaitons également que Mr Pujadas, un grand journaliste magnifiquement coiffé et intègre, puisse continuer à nous informer chaque soir.
S'il n'a pas encore la vista et la bonhomie de Mr Pernaut, il propose un JT particulièrement divertissant avec des sujets de proximité et des faits divers qui nous permettent de rester éveillés face à la montée de l'insécurité et des dépenses publiques (merci au passage à Mr de Carolis d'avoir engagé Mr Lenglet, un analyste économique de la trempe des JM Sylvestre ou Marc Touati).

Espérons que nous pourrons retrouver Gérard Holtz et le Paris Dakar l'année prochaine, de si beaux paysages, du rêve, de la modernité, les fonds publics ici engagés participent à une meilleure connaissance des rudes contrées où vivent parfois nos meilleurs chanteurs exilés en raison de l'injuste pression fiscale.

Bref, merci Mr De Carolis, nous sommes nombreux à savoir ce que nous vous devons, France 2 aurait pu devenir une chaîne remarquable à l'image de Tf1 ou M6, des aigris et des jaloux en ont décidé autrement.
Ne serait-il pas urgent de parler de l'accord TISA, révélé par Wikileaks le 19/06 ?

Parce que la bygmalionnaisation de France 2, à côté, c'est de la gnognotte !


TISA, c'est la dérégulation des services financiers et la privatisation des services publics, riens que ça !

L'accord TISA lui-même est lisible ici

Et voici un extrait d'un article en français qui en parle ici
" Le but de TiSA est d’ouvrir à la concurrence internationale tous les services et de renoncer à toute protection des fournisseurs de services locaux ou nationaux. Si dans un domaine, des services privés existent à côté des services publics (par exemple hôpitaux, écoles), les deux auraient droit aux mêmes subventions, au nom de la « concurrence libre et non faussée ». "

Peu de reprises dans la presse. On se demande pourquoi.
Plus les jours passent et plus je jubile sur cette affaire Bygmalion.
Qui savait ? Qui ne savait pas ? Qui est legerement mouille ou trempe jusqu'au cou ?
Le voile se leve peu a peu sur l'ampleur de l'imposture et montre en plein jour la faillite de nos elites deja denoncee par prophete Todd.

Le poisson est pourri par la tete et cela va alimenter le moulin de ceux qui pensent que la redevance tele ne sert a rien...et par extension; les impots.
J'espere que la Justice va nettoyer tout ca meme si, telle une hydre, il suffit de couper une tete pourrie pour qu'une autre repousse.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Et du côté de Anne Hidalgo, rien à signaler, elle qui se dit très amie avec l’un des fondateurs de cette société ?
J'ai beaucoup aimé l'interview du gars d'ailleurs : "les contrats bygmalion ont été saucissonnés, c'était des petites sommes, mais mises bout à bout, cela représente un gros montant dont on ne retrouve pas les prestations auxquelles il correspond"

La bonne vieille technique "des petits pas" que fait Hollande depuis 2012. On va se réveiller en 2017 et personne que lui d'autre n'aura vu la force du retournement conjoncturel de notre pays, et pourtant!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.