34
Commentaires

Hollande, non merci.

Commentaires préférés des abonnés

Vous devriez Daniel Schneidermann être récompensé de l'ordre du mérite (de préférence viticole car il doit être accompagné d'un bon verre réconfortant, en tous les cas, vous le mériteriez)


45 minutes, comment avez-vous fait sans flinguer le poste radi(...)

Approuvé 5 fois

Non, non, pas de colère ,seule la vacuité qu'inspirent les hommes politiques.

Non, pas de colère, j'aurais même un léger sourire en pensant à Michèle Alliot-Marie,  Coupat étant relaxé.

Derniers commentaires

Et demain, aux petites heures, tout encore pénétré de l'entretien entre Pernaud et le prince-président, allez-vous nous entretenir des carabistouilles ?

ha enfin vous avouez qu'un descripteur de media a cru en Hollande 'La déception est avalée.' Vaut mice dire j'y croyais, que le cynique, que 'je préfère Hollande a JLM'; ça aurait fait trop 1933. Donc pour vous, croire qu'un type qui pendant 10 ans a la tete du PS n'a rien fait, qui a trompé sa femme pendant qu'elle etait en lisse pour se faire élire ... Qui n'a jamais défendu  le service public , et le droit des femmes a ne pas être des poupes gonflable, voila en qui vous avez cru ... Lamentable, faut absolument s'acheter des neurones et surtout révisez les valeurs de gauche.

Hollande ? Pas vu, pas entendu, pas lu.


C'est plus triste et pire que le destin de Reagan.


François Hollande se souvient, lui, d'avoir occupé la fonction présidentielle (mon mari !)


 "Destination Void" *, de Frank Herbert, est le livre qui nous consolera de la vacuité intersidérale de tout ce petit monde. 


*Version Pocket 1979 augmentée ou en Poche 2006.https://www.qwant.com/?q=Frank%20Herbert%20Destination%20Vide&t=images&o=0:0ff1fb8f2f8ae5f9c5d7d8065837f248



La Hollande, ce pays fasciste...


"

TERRORISME – La chambre haute des Pays-Bas a adopté ce mardi une loi rendant possible la déchéance de nationalité. Un texte visant à empêcher les djihadistes binationaux de rentrer sur le territoire néerlandais. 

- David DOUÏEB

François Hollande aurait sans doute rêvé d'une telle issue. La chambre haute néerlandaise a adopté ce mardi la déchéance de nationalité pour les ressortissants néerlandais soupçonnés d’être djihadistes, relate le site de Courrier International. Le texte, déjà approuvé par le chambre basse en mai dernier, vise uniquement les binationaux, afin de ne pas créer d’apatrides. "


LCI, février 2017.


Remarquons que ça n'a pas traîné, et sans esclandres, ni hurlements. Marrant, il est des pragmatismes parpaillots qui échappent à ceux qui exaltent tant l'Europe du Nord comme le nirvana du droit humain...

Moi j'ai beaucoup ri quand il a dit (à peu près) que si la gauche n'avait pas été au second tour c'est parce que c'était un frondeur qui représentait le PS. Il est vrai qu'Hollande est connu pour son sens de l'humour.

Bon, mettons, mettons que Joffrin se plante de destinataire pour son mail.

J'y crois pas une seconde, mais bon ...

Quand il envoie un mail à Macron, ...c'est France Inter qui le reçoit ?

Non, pas en direct en tout cas.

Donc France Inter a l'info grâce à sa proximité avec Macron.

Donc, France Inter ne peut pas pointer du doigt la trop grande proximité d'un élu et d'un autre média, sinon réponse boomerang garantie.


Du coup, pourquoi avez-vous imaginé que la question lui serait posée ?


Tweet de Trump:

Our relationship with Russia is worse now than it has ever been, and that includes the Cold War. There is no reason for this. Russia needs us to help with their economy, something that would be very easy to do, and we need all nations to work together. Stop the arms race?

Traduction:

Nos relations avec la Russie n'ont jamais été aussi mauvaises et cela inclut la guerre froide. Il n'y a aucune raison à cela. La Russie a besoin de nous pour son économie, une chose qui serait très facile à faire, et nous avons besoin de toutes les Nations pour travailler ensemble. Arrêter la course aux armements?", a tempéré le président américain.


Autrement dit: laissez-nous prendre les rênes de votre économie, ouvrez-nous vos marchés, et on vous fichera la paix.


A rapprocher des propos d'un certain Thomas Friedman: " L'intégration économique de la planète requiert la disposition de la puissance américaine à utiliser sa force contre ceux qui, de l'Irak à la Corée du Nord, menaceraient le système de mondialisation. La main invisible du marché ne peut pas fonctionner sans un poing caché-MacDonald's ne peut pas prospérer sans MacDonell Douglas, qui construit les F-15. Et le poing caché qui rend le monde plus sûr pour les technologies de la Silicon Valley s'appelle l'armée, la force aérienne, la force navale et les marines des États-Unis" extrait de The Lexus and the Olive Tree: Understanding Globalisation

Propos tenus juste avant le début des bombardements de l'OTAN contre la Yougoslavie.


Rien de nouveau depuis, toujours la même idéologie mortifère pour imposer la mondialisation; c'est ce que dit Trump dans son tweet. 


Et cette politique est soutenue par Macron, Hollande, Sarkozy et leurs complices, ils sont tous bien d'accord dans ce domaine.

Ainsi, Roland Joffrin, directeur de Libé (un Journal de Patrick Drahi) remanie les écrits de François Hollande et les envoie par erreur à Emmanuel Macron !

Ne pensez-vous pas que cette trop grande familiarité d’une « certaine » presse avec [certains] politiques  ne contribué à sa perte ? ;o)

En fait on aimerat tous pouvoir faire comme sur les réseaux sociaux et juste bloquer Hollane et ses notifications.

Je sens le sujet polémique. Au minimum 200 commentaires pour un débat houleux entre pro et anti Hollande. Bien joué, DS !

N. Demorand et L. Salamé interviewant Hollande pendant 45 minutes.

Comment dire sans tomber dans la vulgarité ?

Je ne vais rien dire, plutôt, tiens.

Vous devriez Daniel Schneidermann être récompensé de l'ordre du mérite (de préférence viticole car il doit être accompagné d'un bon verre réconfortant, en tous les cas, vous le mériteriez)


45 minutes, comment avez-vous fait sans flinguer le poste radio ou l'ordi


Je relis votre paragraphe épitaphe "Hollande parle toujours cette même langue de la mondialisation résignée, inassumée, masquée par le vernis humaniste et social-démocrate, cette langue inhabitée, désertée, que plus personne n'est capable d'écouter.  Mais ce n'est plus une souffrance. C'est cicatrisé. La déception est avalée. C'est juste une immense lassitude sans colère, à la Bartleby : I would prefer not to."


Où on apprend aussi que l'autre de Libé a le rôle d'accoucheur d'un enfant mort-né

Ils se sont foutus de nous et ils voudraient continuer comme s'ils n'étaient pas déjà heureux d'avoir accouché d'un McRon

C'est qui François Hollande ?

Sans aucune illusion, ni attente, je l'ai écouté d'une oreille distraite, et je n'ai pas été déçu, puisque je n'en attendais rien....

Je vous trouve injuste, il s'est un peu déprarti de son phrasé très haché, ce qui permet d'arriver à la fin de ses prhases sans en oublier le début. Il devait y avoir un conseiller en com' qui trouvait ça bien parce qu'ils s'était tous mis à parler comme ça au gouvernement.


L'avantage d'un fond inintéressant, c'est on surveille la forme. J'ai bien aimé quand Demorand interrrompt Hollande (après que Salamé l'a interrompu plusieurs fois) juste pour lui dire "allez au bout de votre pensée !". Je ne sais même plus si il a réussi à finir sa phrase, pépère.

Plutôt que la "langue de la mondialisation" (kézako?), je dirais que c'est la langue du mitterrandisme qui s'est répété comme farce avec Hollande, 31 ans plus tard.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.