17
Commentaires

Guéant, et la cote de la peinture africaine

On avait donc mal lu la circulaire Fillon, sur la restitution à l'Etat des cadeaux reçus par les ministres.

Derniers commentaires

Bon alors ? Tableaux, primes, la rentrée s'annonce difficile pour Guéant non ?
Mais qui s'acharne ainsi sur ce pauvre Guéant? On n'est jamais si bien trahi que par les siens. (Insinuation complètement absolument totalement gratuite, hein, c'est juste pour rire. Mais c'est ainsi que naissent les rumeurs).
Ca doit l'exaspérer le Guéant que ce soit le Nouveau Courrier (journal pro-Gbagbo) et son rédac chef Théophile Kouamouo (gbagbo-phile convaincu), qui l'ait mis dans une telle merde.
Houra est un artiste que j'adore - mais j'aime l'art naïf en général - alors si cette histoire peut mettre de faire monter sa côte!

Sinon j'en profite pour se faire de la pub auprès des asinautes d'un jeune artiste ivoirien bourré de talent PAUL SIKA.
On ne prête qu'aux riches, et je ne veux pas défendre Guéant, mais je crois plutôt que le Mobilier national, voyant la croûte, lui aurait demandé de la garder. Il y a d'excellents artistes africains (voir récemment l'exposition Africa Remix à Pompidou), mais celui-ci n'en fait pas vraiment partie. James Houra n'est d'ailleurs même pas répertorié sur artprice, la côte internationale de l'art.
Après le nouvel épisode "Guéant et ses peintures", cette fois-ci en provenance d'Afrique ; voici le nouvel opus des "Virements suspects sur le compte bancaire de Guéant" http://www.20minutes.fr/societe/1154611-20130514-gueant-virement-suspect-25000-euros-venant-jordanie

J'ai hâte d'être à demain pour voir ce qu'il nous réserve !
L'oeuvre ayant changé de mains, le repentir, sans augurer du possesseur potentiel, appartiendra désormais à celui qui le possède, voire le possèdera.

Puissent les procès à venir, dans l'équilibre nécessaire de la justice, perdre ce coté à charge, qui s'ils instruisent les faits, démêlant le vrai du faux, révèlent ce qu'on appelle souvent improprement maintien de l'ordre public, dans ces démocraties -psalimpsestes où l'on a toujours réécrit l'histoire selon les interprétations du jour, effaçant les espoirs du «  beau pays » pour tous.
Peut-être finira -t-on par démontrer l'existence d'un financement illégal de la campagne de Sarkozy.Guéant aura-t-il l'abnégation de Juppé qui a payé pour Chirac ?Les excuses bidon vont bientôt se tarir.
Je ne saurais bientôt plus comment remplir des pancartes pour aller manifester dans la rue. Il y a trop à dire.

Que ce type ne soit pas en prison me dépasse, comme tant d'autres choses depuis ces 6 dernières années. Je comprends cependant totalement le côté affectif de ce tableau pour Guéant, il faut lui reconnaître qu'il vit dans une république bananière ...
Guéant a vendu un autre de ses tableaux en Jordanie.
Voleur un jour, voleur toujours !!!
C'est bien leur théorie sur le bas peuple, non ?
Je lui retourne le compliment.
On devrait lui appliquer la peine plancher puisque récidive... et encore on n'a pas tout vu...
Un proche de Claude Guéant tente de désamorcer la nouvelle polémique : "Les tableaux de James Houra, ce ne sont tout de même pas les diamants de Bokassa."
Autrement dit, la non-restitution du tableau au patrimoine national est sans grande importance, s'agissant d'un cadeau dont la valeur n'est pas considérable. N'emmerdons pas Guéant pour un si petit larcin.
Guéant s'enfonce tout seul. Faut quand même être totalement stupide ou se croire au dessus des lois pour se faire filmer devant un tableau qu'on a volé (faut dire ce qui est).
Le comble, c'est quand cette oligarchie arrive à dire en toute bonne foi, "2500 ou 25 000 euros" ça n’a aucune valeur... Les 85% de la population qui gagnent moins de 2400 euros par mois apprécieront! lien
Le problèmes vient encore et toujours du fait que " l'homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire."
Par contre ses tableaux entrent très bien dans le bureau d'un ex-ministre.
Héhé, valeur sentimentale, moi yen a aimer toi beaucoup!
Et en effet, la cote de Houra va grimper, ce qui ne saurait déplaire à Guéant, quand il la revendra dans quelques années, sa valeur sentimentale ayant baissé par rapport à sa valeur marchande.

Et dans ses coffres, il en a d'autres?
Comment peut-on s'acharner sur cet homme qui n'a accompli que le bien autour de lui ?
La valeur affective sentimentale, ça doit se respecter.
Surtout qu'il faut bien reconnaitre qu'à l'UMP, il s'y connaissent, en matière du culture africaine:
http://lelab.europe1.fr/t/fete-gachee-du-psg-le-depute-ump-jean-sebastien-vialatte-tweete-les-casseurs-sont-surement-des-descendants-d-esclaves-9080
Et avec des anciens du FN que sont les dirigeants de la jeunesse de cette Droite Forte, nous ne devrions pas êtres déçu dans un avenir proche.
Merci Daniel pour ce billet.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.