12
Commentaires

Google ne suggère rien de négatif sur Trump et Clinton

Trump le complotiste a récidivé. Lors d'un meeting organisé dans le Wisconsin, deux jours après un débat où ses mensonges ont été dénoncés par la plupart des médias américains, Trump a accusé Google de favoriser Clinton. Comment ? En gommant les scandales touchant la candidate dans son moteur de recherche. Raté : en réalité, Google ne suggère rien de négatif ou d'offensant dans sa barre de recherche, que ce soit pour Trump ou pour Clinton. En France, c'est une autre histoire...

Derniers commentaires

Je ne suis pas directeur d'une entreprise américaine spécialisée en marketing digital, mais quand je tape: "trump fat", on me propose "trump fat pig" qu'on pourrait traduire par "Trump gros porc".
Quelle sera leur attitude , de l'une ou de l'autre , à la présidence face au cadeau fait par Obama ? :

http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2016/09/21/gideon-levy-avec-le-nouvel-accord-daide-a-israel-obama-est-le-parrain-de-loccupation/
Je n'ai pas regardé ce que Google suggére à propos de Shimon Peres, mais j'ai trouvé ça sur Urtikan.net.
J'ai vérifié de a à c et voilà ce que j'ai trouvé, je vous laisse faire le reste de l'alphabet:

hollande ahuri
hollande bon a rien
hollande bouffon
hollande blaireau
hollande criminel
hollande coiffeur
Je viens de tester Hollande porn, Hollande nu, Hollande anal: zéro suggestions! :-D
Vous devez placer "complot" ou "complotiste" dans chacun de vos articles? C'est dans votre contrat?
En tout cas, ça devient franchement ridicule.
Exemple : A chaque jour son complot ? Après la fable des musulmans qui dansaient dans le New Jersey en regardant le World Trade Center s'effondrer, ou Barack Obama qui ne serait pas vraiment américain, le candidat républicain a accusé, mercredi 28 septembre lors d'un meeting dans le Wisconsin, Google de privilégier Clinton.
En quoi la fable (...) serait-elle un complot? Idem pour le lieu de naissance d'Obama?
Et pour Google qui avantagerait Clinton, pourquoi appeler ça complot? L'accusation est qu'un grand groupe favoriserait un-e candidat-e. Totalement inconcevable, n'est-il pas? Surtout au pays où les financements électoraux sont sans limite.
NB : je ne souhaite en aucun cas prendre la défense de Trump, mais les tics journalistiques (surtout ici sur ASI) me font grincer des dents.
Le problème des algorithmes de Google, c'est qu'ils changent tout le temps.

J'avais préparé une liste d'associations truculentes mais qui ne sont hélas plus valides.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.