8
Commentaires

Fusée chinoise "hors de contrôle" : les médias frissonnent

Une fusée "énorme", "hors de contrôle", qui se dirige "dangereusement vers la Terre"... Les articles de presse sur le retour incontrôlé de l'étage d'une fusée chinoise sur Terre, qui pourrait avoir lieu d'ici à lundi 10 mai, se multiplient. Entre inexactitudes et dramatisation, retour sur une nouvelle catastrophique qui n'en est pas une.

Commentaires préférés des abonnés

Voici un blog intéressant à suivre pour connaitre la date de chute de l'objet. 

Au fur et à mesure des révolutions de l'étage de la fusée CZ-5B, Marco Langbroek, affine ses calculs. 

Au 7 mai à 12h, il estime que la chute se produira entre la(...)

Maintenant que le COVID  ne fait plus peur ou lasse, il faut trouver autre chose. La période jusqu'aux élections présidentielles va être pénible à supporter.

Intéressant, merci. Très peu de probabilité de danger pour les humains, très bien. Par contre, je ne sais pas combien de fusées ou satellites sont produits (et peuvent retomber), mais niveau pollution, que cela tombe dans les océans ne me rassure pas(...)

Derniers commentaires

Ben voila plouf à coté des Maldives ce matin

 "Apparemment, la manœuvre de désorbitation, qui aurait dû le faire retomber, ne s’est pas bien passée"

La question semble être de savoir si un retour controlé a jamais été plannifié au départ. L'astrophysicien interrogé par le NYT semble dire le contraire :


https://www.nytimes.com/2021/05/06/science/china-rocket-crash-long-march-5b.html

"Over the past three decades, only China has lifted rocket stages this big to orbit and left them to fall somewhere at random, Dr. McDowell said."


“It’s an engineering decision based on probabilities,” Dr. McDowell said. He said the Chinese engineers could have designed the trajectory to remain suborbital, falling back to Earth right after launch, or they could have an additional engine firing to drop it out of orbit in a way that posed no possible danger.


"It’s not a trivial thing to design something for a deliberate re-entry, but it’s nevertheless something that the world as a whole has moved to because we needed to,” said Ted J. Muelhaupt, principal director of Aerospace’s Center for Orbital and Re-entry Debris Studies.


La médiatisation est une bonne chose si ça peut pousser les Chinois à changer leurs pratiques, parce que ça n'est pas la première fois, et les débris sont de plus en plus gros, donc je sais pas si c'est malin d'attendre qu'il y ait des morts pour reforcer les règlementations.

Et le pire, c'est que ce débris est chinois !

Arrgh ! Vite un petit coup de Suze avant la fin du monde !

(Et oui, j'aime bien la Suze !)

Le fautif est la gravité. 

La gravité terrestre. 


Toujours la terre et ses habitants, ou mêmes les habitantes., faut bien l'avouer.


Et les oiseaux qui luttent avec bonheur contre la gravité, eux..


La même gravité qui fait qu'on reste, nous bipèdes les pieds collés au sol. La même gravité qui nous fait tous les jours nous appesantir sur les conflits, les enlèvements, les diktats religieux... pas la même gravité? si, je dis, si. Pareil.


Et que des morceaux de pétards chinois, les chinois experts en feu d'artifice les chinois, en cerf-volant aussi, viennent nous rendre visite, ce n'est qu'un plus, dans la cohorte des bonnes ou mauvaises nouvelles..


Si elle veut, la Mamie fusée, elle peut tomber dans mon jardin, j'inviterai les médias (C News  d'abord) puis sur E Bay,  je vends gramme par gramme le bastringue que j'aurai découpé,  avec mon voisin, plombier. 


On est ok sur la méthode. : un échafaudage pour regarder de haut, un ou deux scaphandres, des masques empilés les uns sur les autres, des masques sur chaque morceau, des extincteurs, des clés, des pinces, des rabots, des bottes, des lunettes, des casques. sur les masques ..on est paré; 

ne manque que la bénédiction de monsieur le curé et les klaksons..


On veille, au moindre bruit on boucle le jardin..


Enfin un peu de spectacle dans ces temps maudits de covid l'élu.

Intéressant, merci. Très peu de probabilité de danger pour les humains, très bien. Par contre, je ne sais pas combien de fusées ou satellites sont produits (et peuvent retomber), mais niveau pollution, que cela tombe dans les océans ne me rassure pas vraiment.


Ca me rappelle les déchets dans l'espace : https://www.youtube.com/watch?v=OSgz3nmNQFw

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Voici un blog intéressant à suivre pour connaitre la date de chute de l'objet. 

Au fur et à mesure des révolutions de l'étage de la fusée CZ-5B, Marco Langbroek, affine ses calculs. 

Au 7 mai à 12h, il estime que la chute se produira entre la fin de journée du 8 mai et le début du 9 mai.

C'est à dire, "précisément", quelque part sur cette ligne bleu

Maintenant que le COVID  ne fait plus peur ou lasse, il faut trouver autre chose. La période jusqu'aux élections présidentielles va être pénible à supporter.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.