31
Commentaires

Fuite de données Facebook : médias timides, gouvernement muet

Depuis cinq jours, près de 20 millions de numéros de téléphone portable, associés à des noms et à des profils Facebook de Français, sont publics. Arrêt sur images a appris à plusieurs ministres que leur numéro circulait. Le gouvernement n'en dit pas un mot, et la plupart des médias restent timides. Pourquoi ?

Commentaires préférés des abonnés

"Alors, qui s'attaquera frontalement à Facebook ? "


Je m'attaque frontalement à Facebook en étant absent des rézosocios.

Je n'ai pas de compte Facebook, Twitter, Instagram, etc. Et pourtant, j'existe.

Epatant, non ?

(...)

Bravo et merci pour cet article.

20 millions de français "numéro de téléphone, nom et identifiant" en accès libre?! 

C'est une sacrée bombe ça! 

Non!? Non? non... Mince, c'est vrai, on a profité du covid et des confinements pour tout miser sur le numérique, faudrait pas effr(...)

Derniers commentaires

Le Canard de mercredi dernier - page 4 - explique la nouvelle stratégie d'espionnage mise au point par les GAFA (Théorie du privacy sandbox)  pour identifier les "cohortes"  de prospects à partir seulement des navigations sur Internet. 


Et qui met des boutons Twitter et Facebook sur son site et contribue au succès de la privacy sandbox ?


Pour celles et ceux qui n'ont pas la possibilité de lire le Canard et souhaitent en savoir un peu plus :


https://web.developpez.com/actu/313130/Le-FLoC-de-Google-est-une-idee-terrible-affirme-l-EFF-la-nouvelle-methode-de-pistage-visant-a-remplacer-les-cookies-tiers-creerait-de-nouveaux-risques-pour-la-vie-privee/

https://www.antvoice.com/fr/privacy-sandbox-fin-cookie-tiers/

https://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/1494771-privacy-sandbox-google-devoile-les-premiers-resultats-de-la-methode-floc/

https://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/1489199-privacy-sandbox-que-contient-l-alternative-de-google-aux-cookies-tiers/

https://www.entreprendre.fr/fin-des-cookies-tiers-et-privacy-sandbox-une-excuse-pour-eviter-les-conversations-qui-fachent/

Merci pour cet article ... Édifiant !

Un lien vers le fameux fichier? Ou est ce reservé aux hackers?

Je ne comprends pas en quoi télécharger ce fichier serait illégal ? Ce n'est qu'un annuaire si j'ai bien compris. Ce qui est illégal c'est de l'avoir piraté, pas de posséder une copie que l'on a télécharger gratuitement depuis sa diffusion massive. Quelqu'un pour m'expliquer ?

PS : Pour les ministres pas de soucis, ils ont d’autres numéros de téléphones comme Paul bismuth, non ?

20 millions de français "numéro de téléphone, nom et identifiant" en accès libre?! 

C'est une sacrée bombe ça! 

Non!? Non? non... Mince, c'est vrai, on a profité du covid et des confinements pour tout miser sur le numérique, faudrait pas effrayer les gens.

Surtout qu'on nous prépare l'identité numérique avec reconnaissance faciale pour accéder aux services publics.

https://www.numerama.com/politique/663831-reconnaissance-faciale-alicem-survit-au-recours-depose-par-la-quadrature-du-net.html

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Alicem-la-premiere-solution-d-identite-numerique-regalienne-securisee

"Alors, qui s'attaquera frontalement à Facebook ? "


Je m'attaque frontalement à Facebook en étant absent des rézosocios.

Je n'ai pas de compte Facebook, Twitter, Instagram, etc. Et pourtant, j'existe.

Epatant, non ?

Quelle idée de s'afficher parmi tous les bobos - zozos - zizines - de la planète. 

Bien fait. 

Qui est obligé de s'inscrire sur ce moulin à imbéciles?

Donc no problem

Un seul espoir : que la maire de Poitiers figure parmi les heureuses élus.

Les politiques ne s'expriment pas sur le sujet par peur de froisser FB ? A moins que...à moins que toutes ces questions de fuites de données, d'agrégation par les GAFAM ou autres databroker leur passent à 30000 pieds au dessus de la tête.

Sincèrement, vous les imaginez comprendre quoi que ce soit sur des questions de réseaux ? Ou pire, d'éthique ?!

Où on constate que Zuckerberg, ce n'est pas que des montagnes de fric, mais aussi une puissance politique considérable devant lesquels les gouvernant se couchent, et que lui même ne fait aucune confiance à ses propres outils (dont il sait que ce sont des passoires à absorber et à monétiser des données personnelles). Bon papier au passage.

Ah bon ? Qu'y a-t-il de secret à s'exhiber sur les réseaux sociaux ? N'est-ce pas un peu paradoxal ?

Bravo et merci pour cet article.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.