52
Commentaires

France Inter protège Stéphane Richard des questions gênantes

Les auditeurs ont la parole, sauf si la question est gênante?

Derniers commentaires

C'est un classique : France Inter choisit les questions, et coupe si l'auditeur dévie.
Je suis plus préoccuppée par la dérive main stream de cette radio publique.
Cohen nous a expliqué qu'il choisit des invités parmi ceux qui "ne sont pas dérangés dans leur tête".
Quand on voit le résultat on se dit qu'il voit des dérangés chez tous ceux qui ne pensent pas dans la doxa libérale.
Donc, jamais de vrai débat.
En juillet, avant de partir en vacances, j'ai été scandalisée d'entendre le chroniqueur estival de politique étrangère de France Inter parler des "soudards de Poutine".
Je me suis vraiment demandée de quel tripot sortait cette voix. Cent ans après 1914, on en est encore à utiliser, comme on le faisait alors des 'boches", des mots qui désonhorent surtout ceux qui les prononcent.
Comment la direction de l'information peut-elle laisser passer un truc parieil ?
Pierre Weill est ce qu'il est, mais je lui dois ma reconnaissance éternelle pour m'avoir fait découvrir dans mon adolescence des merveilles musicales, avec son émission Motus à minuit tous les jours sur RMC, notamment son générique de début https://www.youtube.com/watch?v=LQAMT5QWtIw et celui de fin https://www.youtube.com/watch?v=Zhvq0XZGOSE
Avant le petit geste signifiant "ouf, j'ai eu chaud" ou "je l'ai éhappé belle", il y a eu, très discret mais indéniable, un petit clin d'oeil vers le journaliste, ce qui montre clairement qu'il est complice.
Il me semble que l'auditeur avait déjà sévi sur ces mêmes ondes. C'est un récidiviste !
http://www.dailymotion.com/video/xn6qax_valentin-enfonce-le-standard-de-france-inter_webcam
Peu importe

Qui écoute encore ces médias mainstream??

Qui s'intéresse à ces officines de propagande permanente? Pour trouver des informations réelles aujourd'hui, il ne faut pas être fainéant, avoir l'esprit ouvert et critique, et avoir évidemment une connexion internet. Que la Presse crève, c'est ce qu'elle peut faire de mieux.
Halte à ce genre d'attaque contre la Démocratie !
"le canard enchainé" sur internet?
il y a encore de bonnes émissions sur france-inter,celle de c fourest cet été à 13h30 ou l'indéboulonnable "masque et la plume"le dimanche à 20h.
SVP, évitons les provocations inutiles.
aucune provocation,le "canard" version papier a de beaux jours devant lui.

les voix lumineuses de c fourest et des critiques du "masque et la plume" aussi.
"l'indéboulonnable "masque et la plume"le dimanche à 20h."
Sans vouloir vexer personne, Charensol-Bory, ça surclassait tous les duels @siniens.
Ah ! Vous voyez, que le progrès est une esbrouffe !
C'est quoi, le rapport ?
euh...Haha! si vous croyez que je vais tomber dans votre piège !
Rappel utile concernant "Ils changent le monde", l'émission estivale de Caroline Fourest. Une vraie pro de l'interview, elle.
A écouter ou à podcaster sans modération.
Après avoir "arraché les yeux" elle "casse les oreilles".
A ce propos, vous avez des infos sur ce qui est réellement arrivé à ces trois officiers ukrainiens aux bandeaux ensanglantés ?
Ont-ils été victimes... d'une conjonctivite, comme l'a finement suggéré Olivier Berruyer ? J'en ris encore.
Non pas d'infos. Mais Caroline Fourest s'explique la dessus sans être très claire.

"En résumé : je ne peux pas avoir vérifié par moi-même si on leur a crevé les yeux avec couteau puisque je ne suis pas sur place. Ils ont en partie raison (difficile de connaître la vérité sans le témoignage direct des trois officiers) et en partie tort. Car à ce compte-là, il n'y aurait plus beaucoup d'articles dans la presse et il ne faudrait parler de rien."

Peut-être une recherche plus approfondie que celle, infructueuse, que je viens de faire exhibera finalement le témoignage des trois "énucléés".
J'avais connaissance de cet article dans lequel elle tente maladroitement de se justifier.
Apparemment, pas de nouveaux éléments sur le web permettant de savoir ce qui s'est réellement passé.
Caroline Fourest comme tous les médiocres est l'ennemie des causes qu'elle défend...
Mais ne relançons pas le débat.
Cette histoire de globes oculaires arrachés est en passe de rentrer dans les [s]anales[/s] annales. Il en est même question de le Diplo du mois d'Aout, page 9, Médias français en campagne ukrainienne.

Mais c'est vrai qu'on ne connait toujours pas l'arme du crime: un couteau, une cuillère, une fourchette à escargot, un pic à glace ou une pelle à gâteau ?
L'hypothèse de la conjonctivite n'a effectivement pas été avancée (ironiquement) par l'actuaire improvisé géopoliticien, mais par Caroline Fourest elle-même pour pointer la manière dont il a cherché à minimiser la portée de cet interrogatoire musclé et humiliant... effectué par des journalistes de la presse russe.

Pour un complément de ce que pense Berruyer du traitement infligé à ces trois officiers ukrainiens, revoir l'émission d'@si du 9 mai dernier (Acte 2 à partir de 12 mn).
Chacun pourra se faire une idée... ou conforter la sienne en fonction de ses présupposés.
Vous imputez donc à Berruyer ce que dit Fourest pour le déconsidérer.
Bravo!
Cà, c'est de l'honnêteté intellectuelle!
J'ai imputé cette phrase à Berruyer par erreur, et je viens de détailler ce qu'il en était réellement.
Et sur ce point précis de l'interrogatoire des trois officiers ukrainiens, il s'est suffisamment déconsidéré sans qu'il ait été besoin d'en ajouter (involontairement).
Je propose de dire que Fourest a de bonnes intentions, mais que c'est au minimum une cruche, et de clore ce débat qui prends trop de place sur les forums d'ASI.
Quelle légitimité possédez-vous pour juger de l'intérêt d'un débat ?
Que penser alors de vos nombreuses et indigestes interventions ?
S'il vous plaît Ulysse, reconnaissons enfin que le féminisme et la laïcité sont des causes trop importantes pour laisser le premier chien de garde venu en faire son fond de commerce... Et ne relançons pas cette discussion par pitie
quelle discussion ? Ça a dû m'échapper.
Une discussion? Moi je voulais juste apporter mon grain de sable à une certaine Fourestolâtrie ambiante...
Si je sais me montrer critique à l'égard de CF sur bien des sujets, les deux que vous citez (féminisme et laïcité) sont ceux pour lesquels elle emporte mon adhésion.
Mais personne ne vous oblige à me (à nous) suivre.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je partirai une fois mon devoir accompli... À savoir : éradiquer la niaiserie, dont Fourest, toute sincère qu'elle puisse être, est une des plus fidèles représentantes.
Ça ne m'empêchera cependant plus de vous porter dans mon cœur, fière Mona!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ah, Mona, faut pas me tenter. Votre réinvention du fameux proverbe m'a remis en mémoire la (non moins?) fameuse lettre au provéditeur-éditeur sur la sagesse des nations publiée dans le "Cahier 11" du Collège de Pataphysique du 25 Mordre 80**. Un régal !
*un indice: j'avais onze ans.
*et, bien sûr, signée Boris Vian.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Demain, Caroline reçoit Anne Souleliac, jeune avocate spécialisée dans les droits de l'homme.
En programmation musicale : le groupe anglais Alt-J.
Je pense que vous ne parliez pas du concept de presse en général, mais plutôt de la presse éditorialiste majoritaire en France, qui elle, mériterait de crever. Malgré le fait qu'elle trouvera toujours des ristournes pour être partiellement financé par l’État comme avec la taxe Google, sinon entièrement financé comme elle pourrait l'être dans quelques années si l’État assumait sa position de contrôleur des pensées, pour ne pas dire quasiment totalitaire.

Pour en revenir aux questions des auditeurs à France Inter, il y a aussi le programme "Le téléphone sonne" où il y a certaines émissions où des questions narquoises arrivent à se faufiler entre les appels voulus par les garants de l'émission, vite coupés si les intervenants au téléphone ne maitrisent pas assez cet art dont est passé maitre ce Jean-François de Grenoble.
Des auditeurs de France Inter, et des clients d'Orange, ..ça existe encore ?
Sans vouloir défendre le patron d'Orange, mis en examen, certes mais présumé innocent, votre article est tendancieux. L'auditeur a triché : il a appelé le standard en posant une question bidon", puis lorsqu'il a été à l'antenne, il a posé celle qu'il voulait poser
Ce n'est pas la première fois que cela arrive. Et c'est arrivé souvent il y a plusieurs années (en 2005, me semble-t-il) lorsque S. Paoli faisait le 7-9... ces auditeurs semblaient d'ailleurs encouragés par Mermet, lequel diffusait complaisamment les messages qu'ils laissaient ensuite sur le répondeur de Là bas si j'y suis... C'était le début et la rédaction a mis du temps à savoir comment réagir...
L'escroquerie en bande organisée, Orange la pratique déjà sans son patron en vous facturant des "achats de service" que vous n'avez jamais effectués.

Il m'a fallu x mels et appels pour rétablir la vérité et recevoir, avec quatre mouis de retard, un trop perçu de 60 euros.
Si vous voulez une émission ousque les auditeurs ont vraiment la parole, je vous conseille " les grandes gueules" de RMC.
Au fait, quelqu'un voit-il à quelle anecdote l'auditeur se réfère lorsqu'il parle du Professeur Tournesol ?
Il me semble que l'auditeur est un récidiviste. Il intervient souvent, depuis des années. Je le reconnais désormais rien qu'à sa voix. Je me demande d'ailleurs comment les standardistes le laissent encore passer (vous pourriez peut-être leur poser la question ?)
Bref, il n'intervient que pour dézinguer tous ceux qui ouvrent la parole, journaliste comme invité et non pour poser une question, ce qui est quand même le but de l'exercice. Sans compter que, systématiquement, il utilise une question "bateau" pour ensuite partir sur autre chose. Dans la même situation, je n'aurais aucun scrupule à couper un auditeur qui rompt ce contrat moral. Surtout si c'est fréquent.
Et voilà, encore et toujours l'excès d'@si, on accuse Pierre Weill d'utiliser des termes emphatiques alors qu'ils sont seulement empathiques!

;)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.