52
Commentaires

France Inter protège Stéphane Richard des questions gênantes

Les auditeurs ont la parole, sauf si la question est gênante?

Derniers commentaires

C'est un classique : France Inter choisit les questions, et coupe si l'auditeur dévie.
Je suis plus préoccuppée par la dérive main stream de cette radio publique.
Cohen nous a expliqué qu'il choisit des invités parmi ceux qui "ne sont pas dérangés dans leur tête".
Quand on voit le résultat on se dit qu'il voit des dérangés chez tous ceux qui ne pensent pas dans la doxa libérale.
Donc, jamais de vrai débat.
En juillet, avant de partir en vacances, j'ai été scandalisée d'entendre le chroniqueur estival de politique étrangère de France Inter parler des "soudards de Poutine".
Je me suis vraiment demandée de quel tripot sortait cette voix. Cent ans après 1914, on en est encore à utiliser, comme on le faisait alors des 'boches", des mots qui désonhorent surtout ceux qui les prononcent.
Comment la direction de l'information peut-elle laisser passer un truc parieil ?
Pierre Weill est ce qu'il est, mais je lui dois ma reconnaissance éternelle pour m'avoir fait découvrir dans mon adolescence des merveilles musicales, avec son émission Motus à minuit tous les jours sur RMC, notamment son générique de début https://www.youtube.com/watch?v=LQAMT5QWtIw et celui de fin https://www.youtube.com/watch?v=Zhvq0XZGOSE
Avant le petit geste signifiant "ouf, j'ai eu chaud" ou "je l'ai éhappé belle", il y a eu, très discret mais indéniable, un petit clin d'oeil vers le journaliste, ce qui montre clairement qu'il est complice.
Il me semble que l'auditeur avait déjà sévi sur ces mêmes ondes. C'est un récidiviste !
http://www.dailymotion.com/video/xn6qax_valentin-enfonce-le-standard-de-france-inter_webcam
Peu importe

Qui écoute encore ces médias mainstream??

Qui s'intéresse à ces officines de propagande permanente? Pour trouver des informations réelles aujourd'hui, il ne faut pas être fainéant, avoir l'esprit ouvert et critique, et avoir évidemment une connexion internet. Que la Presse crève, c'est ce qu'elle peut faire de mieux.
Des auditeurs de France Inter, et des clients d'Orange, ..ça existe encore ?
Sans vouloir défendre le patron d'Orange, mis en examen, certes mais présumé innocent, votre article est tendancieux. L'auditeur a triché : il a appelé le standard en posant une question bidon", puis lorsqu'il a été à l'antenne, il a posé celle qu'il voulait poser
Ce n'est pas la première fois que cela arrive. Et c'est arrivé souvent il y a plusieurs années (en 2005, me semble-t-il) lorsque S. Paoli faisait le 7-9... ces auditeurs semblaient d'ailleurs encouragés par Mermet, lequel diffusait complaisamment les messages qu'ils laissaient ensuite sur le répondeur de Là bas si j'y suis... C'était le début et la rédaction a mis du temps à savoir comment réagir...
L'escroquerie en bande organisée, Orange la pratique déjà sans son patron en vous facturant des "achats de service" que vous n'avez jamais effectués.

Il m'a fallu x mels et appels pour rétablir la vérité et recevoir, avec quatre mouis de retard, un trop perçu de 60 euros.
Si vous voulez une émission ousque les auditeurs ont vraiment la parole, je vous conseille " les grandes gueules" de RMC.
Au fait, quelqu'un voit-il à quelle anecdote l'auditeur se réfère lorsqu'il parle du Professeur Tournesol ?
Il me semble que l'auditeur est un récidiviste. Il intervient souvent, depuis des années. Je le reconnais désormais rien qu'à sa voix. Je me demande d'ailleurs comment les standardistes le laissent encore passer (vous pourriez peut-être leur poser la question ?)
Bref, il n'intervient que pour dézinguer tous ceux qui ouvrent la parole, journaliste comme invité et non pour poser une question, ce qui est quand même le but de l'exercice. Sans compter que, systématiquement, il utilise une question "bateau" pour ensuite partir sur autre chose. Dans la même situation, je n'aurais aucun scrupule à couper un auditeur qui rompt ce contrat moral. Surtout si c'est fréquent.
Et voilà, encore et toujours l'excès d'@si, on accuse Pierre Weill d'utiliser des termes emphatiques alors qu'ils sont seulement empathiques!

;)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.