76
Commentaires

France.fr, le site qui adore Paris...

736 références pour Paris, contre 9 pour Marseille, et...7 pour Lyon : pour France.fr, le tout nouveau site de promotion de la France, le pays se résume-t-il à sa capitale ? La question est posée par lyoncapitale.fr. Pourquoi le site France.fr censé "promouvoir l'image du pays à l'étranger à destination des touristes et des investisseurs" fait surtout la publicité de Paris ?

Derniers commentaires

"Peut-être qu'il aurait simplement fallu faire appel à des géographes ou historiens"
Oui. Un certain Fernand Braudel qui a servi quand "on" a voulu nous vendre le projet d'Union méditerranéenne (comme c'est loin tout ça) a écrit un jour : "la France se nomme diversité". Il nous a quittés, c'est évident.
Il faut aussi admirer le site des Affaires étrangères qui ne fonctionne pas depuis au moins 3 ans - dixit les employés des consulats - notamment le fantastique service d'inscription en ligne pour les Français de l'étranger:

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/pastel/
https://pastel.diplomatie.gouv.fr/index.html?espace=francaisEtranger

Vous devez y inscrire votre numéro NUMIC qui vous a été donné par les services officiels, malheureusement ce service n'a jamais fonctionné.
Apparemment, certains ont tellement gueulé qu'ils ont ajouté une page portant la mention:

En cas d'impossibilité de créer votre mot de passe sous GAEL :
Vous devez prendre contact avec le poste diplomatique ou consulaire dont vous dépendez :
- soit en vous y rendant personnellement
- soit par courrier ou courriel


Le service public bien français... où tout fonctionne comme sur des roulettes.
La carte interactive des pôles de compétitivité a été mise à jour, belle réactivité!
Pour 4.000.000 € vous voudriez en plus qu'ils fassent un site ?

Vous les prenez pour des cons : ils ont rendu 3.900.000 € en billets de 500 € à leurs clients,

Pourquoi voudriez-vous qu'ils se fatiguent pour les misérables 100.000 € qui restent ?

Vous êtes des enfants, et vous n'avez rien suivi des passionnantes aventures de la Mairie de Paris,

Époque Chirac (intouchable) et Juppé (à peine effleuré par la justice aux ordres)...

Faut vous réveiller mes lapins : on nous prend pour des cons depuis un bon moment !

***
Suite au "vite dit" d'ASI sur le parisianisme du site france.fr voici encore un exemple : faites une recherche avec le mot-clé "compétitivité".
Vous tombez sur une carte de France interactive des pôles, qui n'est pas à jour!

Les pôles dé-labellisés en juin 2010 y figurent toujours (voir http://competitivite.gouv.fr/toutes-les-actualites/actualite-23/2010/28/delabellisation-des-poles-enfant-genie-civil-ecoconstruction-innoviandes-mobilite-transports-avances-mta-prodinnov-et-sporaltec-183/juin.html?cHash=21502ea50740b98cf02fdc22f8a9446e pour la liste des pôles dé-labellisés)

http://www.france.fr/connaitre/recherche-et-innovation/poles-de-competitivite/service/carte-interactive-les-poles-de-competitivite

Pire : quand vous cliquez sur un pôle, vous n'obtenez que de très maigres informations (même pas de lien vers le site internet du pôle en question). Il faut cliquer en haut à gauche sur le lien vers le site officiel des pôles de compétitivité pour avoir enfin des détails.
Et pour lutter contre le tropisme parisien, asi part s'installer à Lille ?
c"est hors sujet je sais mais le logo bleu blanc rouge contenu dans un cercle rappelle celui du FN, c'est surprenant, il faut s'en approcher pour constater que non : c'est Marianne 3 fois. Trop de mariannes tuent Marianne.
En ces temps d'anathème contre la politique de Paris à l'égard des Roms et que Rome condamne, Hortefeux se fait appeler Arthur, il a décidé d'aller discuter avec l'évêque de Paris. Paris vaut bien une messe mais Paris prend toute la place. Du coup la répartition du produit de la quête est injuste.
En bon franchouillard chauvin, je me suis intéressé aux pages consacrées à ma ville et à ma région: Tours, la touraine, et bien sur les châteaux de la Loire. Et bien à part une espèce de sphère moche avec des photos qui tournent sans aucune organisation, (sans parler des doublons de photos) où il y a bien effectivement une photo d'un château de la Loire parmi tant d'autres... bah franchement pas grand chose. Le seul lien relativement "censé" je l'ai trouvé sur l'outil de recherche en tapant "Château de la Loire", mais bon la Touraine par contre en France ça n'existe pas d'après le moteur de recherche. Je vous invite d'ailleurs a essayé de taper vos régions respectives ... c'est affligeant.
En outre, après avoir cliqué sur la petite photo "château de la Loire", on nous met un lien a disposition pour "en savoir plus", et là mystère...
Ce lien renvoie sur un site internet d'agence de transport , qui en plus d'être nase est totalement dépourvu de photo. Sans parler du fait que ce site soit privé... Donc est-ce que ce site là à payé pour apparaître, où est-ce que c'est le jeune stagiaire qui a bossé comme un malade sur le site au mois d'aout et qui a mis le premier lien qui venait sur google mystère !
En définitive, bien que l'initiative soit excellente, je trouve simplement qu'il est regrettable de ne pas s'être directement adressé aux acteurs locaux pour apporter du contenu (les régions par exemple...). D'autant plus que niveau organisation des informations, pour une agence censée être spécialisée sur le contenu je trouve pas sa extrêmement bien foutu... Certes c'est joli, mais bon ils auraient pu se creuser un peu plus. Une carte de France, avec la possibilité de cliquer sur chacune des régions, des photos qui s'affiche lorsque le curseur passe dessus, et un renvoi à une partie du site réservée à la région en question par exemple ...

J'admet que je critique sans avoir visité le site de fond en comble. Il n''empêche que pour un budget aussi important, le résultat est vraiment décevant... Il suffit de comparer avec wikipedia, c'est mieux organisé, beaucoup plus fourni, beaucoup plus représentatif de notre pays, et c'est gratuit !!!

Et en définitive j'aurai presque préféré que le site occulte carrément les autres régions plutôt que de les présenter aussi mal... Parce que l'objectif de mise en valeur de la France, il est franchement loin loin loin d'être atteint.

Merci France.fr
Et puisqu'on a tendance à oublier que des villes comme Nice, Nantes, Strasbourg et Montpellier sont plus peuplées que Bordeaux et Lille (hors agglo), je me suis amusé aussi à chercher combien de pages leurs étaient consacrées :
- Nice : 4 pages (un lien vers le carnaval, un autre vers les transports en commun, le reste se contentant de signaler l'existence de ferry et d'un stade)
- Nantes : 4 pages (deux photos non-légendées, un lien vers les folles journées, et un lien vers les transports en commun
- Strasbourg : 12 pages (un record! merci le parlement européen)
- Montpellier : 3 pages (une mention de l'équipe de rugby, un lien vers le festival, et le traditionnel lien vers le site des transports en commun)
Parisiens, têtes de chiens, parigots, têtes de veaux!
Alors, moi, j'y comprends plus rien ...

Sur France.fr, où ils doivent savoir un max de trucs, avoir des infos et tout, ils disent ça à propos de la recherche et du système d'enseignement :

"En France, la recherche est prise très au sérieux. Premièrement, le système éducatif est d’excellente qualité : il suffit de regarder le nombre de scientifiques formés dans ce pays." dixit Robert Lu, Président China National BlueStar
Si vous voulez tout voir, c'est là, clic !

Mais le président de la République, qui doit savoir un max de trucs, avoir des infos et tout, il dit ça : " médiocre, médiocre...", vous avez un rappel en musique et en images dans cette vidéo

Du coup, j'ai des doutes : on nous prendrait pas [s]parfois[/s] tout le temps pour des blaireaux ?
C'est l'étonnement de votre article qui m'étonne ! Depuis toujours, les radios et TV français parlent tout le temps des théâtres et acteurs parisiens, des sorties parisiennes, etc etc... Essayez de les écouter, France Inter, France Culture, Europe1, RTL, France2, TF1, etc. etc... vous le constaterez. Tout est hypercentralisé en France, c'est unique dans toute l'Europe. Les Français l'acceptent, se plient à cette domination - sans même plus la constater.
J'ai souvent souligné ces faits sur différents sites, je me suis toujours fait "incendier", les gens semblent aimer leur domination et le mépris que les gens qui gouvernent le pays depuis Paris leur font subir depuis des siècles, ayant maintenant presque totalement éliminé toute culture et langue régionale. Après, ils organisent un débat sur "l'identité nationale"...
Ce site et surement très incomplet, je n'ai trouvé nulle trace de Saint André de Sangonis, ni de Saint Germain de Calberte sans parler de Saint Jean de valeriscle...et ça se veut représenter notre pays, pssst, quelle vanité!! (lol)'
Palmarès 2006 des sites ou monuments les plus visités selon l'ONT (en 2008) selon Wikipédia. Cela vaut ce que ça vaut, mais c'est un indice.

Disneyland Paris en guest star -

Lourdes pas trop mal placé

Rouen aussi

Et le centre historique de Lyon en onzième position

Certes, Paris est globalement la ville la plus visitée, mais toute la France l'est. Et il y a des centre d'affaires partout en région.
La ville de Lyon a mis en place un label, "Only Lyon", pour faire connaître la ville à l'étranger. Si quelqu'un s'était posé la question de la promotion de la ville (2e ou 3e ville de France selon le mode de calcul, je rappelle), il aurait forcément mis un lien vers ce site et ça n'est pas le cas. Le site pourrait aussi parler de la fête des lumières, qui amène tellement de visiteurs (en grande partie étrangers) que la ville est en état de siège pendant 4 jours...

A ceux qui disent que les touristes sont majoritairement intéressés par Paris, je signale que la côte d'Azur draine très probablement plus de touristes que Paris. Pour avoir vécu en Allemagne, j'ai rencontré beaucoup d'allemands qui vont dans le sud de la France tous les étés (et on pourrait dire la même chose des hollandais où des anglais), aucun qui fasse de même avec Paris...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Et si on revenait en arrière ?

A qui se destine le site ? Principalement aux étrangers qui souhaitent visiter "la France".
Or, où vont-ils, et donc quelle info cherchent-ils ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tourisme_en_France#Palmar.C3.A8s_2006_des_sites_ou_monuments_les_plus_visit.C3.A9s_selon_l.27ONT_.28en_2008.29

Paris apparait de façon écrasante dans la tête du classement. Bordeaux n'apparaît qu'en 28e place, Marseille en 30e. Refléter cette préférence sur le site n'est donc pas absurde : oui, on peut mettre 20 pages sur Lille, mais il faut se rendre à l'évidence : une bonne partie des visiteurs du site n'ira jamais les voir et s'en fiche.
C'est sans doute dommage, et favoriser le tourisme lillois est une bonne idée, mais c'est un travail de fond, sur plusieurs années. Là, le but était d'avoir un site immédiatement utile, donc adapté aux destinations de tourisme actuelles, pas futures ou potentielles.
C'est un concours de démagogie sur ce forum ?
Si on voulait accorder une place égale à tous les recoins de la France sur un site il faudrait une base de donnée illimitée et des ressources infinies. Si on parle plus de Bordeaux les gens de Nice vont être mécontent, si on parle plus de Lyon ceux de Marseille vont gueuler, etc...

Ils sont bien obligés de sélectionner et de se baser sur ce qui attire les touristes étrangers en France à savoir principalement Paris.
Cela ne les dispense pas de parler des autres régions mais je trouve normal qu'ils se concentrent sur ce qui est susceptible d'intéresser le plus les gens.
Sur la page d'accueil, le mini diaporama de cinq photos, on a comme lieu effectivement Paris, Etretat et La Réunion (photo spéciale patrimoine mondial). L'essentiel quoi ;-)
Oh, bein zut alors ...
Cet été je suis allée chez mon oncle dans les Hautes Pyrénées, chez mes parents à côté de Toulouse, en chambre d'hôte hyper sympa dans le Berry, puis j'ai séjourné chez des amis dans les Corbières, j'en ai vu d'autres à Rodez, on a fait une halte en Auvergne avant de rentrer dans notre banlieue parisienne ... j'aurais pu envoyer des cartes postales au site France.fr. Mais j'y ai même pas pensé,... je croyais qu'ils connaissaient !
Je reconnais bien là la mauvaise foi habituelle d'@SI, s'occuper des régions !

Déjà célébrer leurs grandes villes, c'est leur faire beaucoup d'honneur, à ces ploucs.

Parler des gorges du Verdon ou du marais poitevin, ça leur écorcherait l'écran.

Et je ne parle pas des banlieues, qui à Sciences Po ou à l'ENA pourrait en être originaire et en parler, ou même y penser lors d'une réunion de ce site qui prétend résumer la France à lui tout seul ?

C'est purement sarcastique, évidemment !
Ce site a été assez coûteux, il suffit de mener une petite recherche ; par exemple : france.fr, un gouffre financier pour l'Etat ou France.fr, un flop à quatre millions d'euros ?
S'ils veulent parler de toute la France, il faudra au moins quelques millions de plus...
Il semble que le problème technique, le financier et l'éthique ne soient pas si déconnectés que ça les uns des autres, dans ce débat.
À force de s’intéresser à tout, le Parisien finit par ne s’intéresser à rien.
La Fille aux yeux d'or - Honoré de Balzac

Je m'étonne que pour un tel projet le SIG de Thierry Saussez n'ait pas jugé opportun de faire participer au moins les Conseils Régionaux et leurs services de promotion de leur territoire respectif pour mettre en avant leur région, avec bien sûr un cahier des charges stricts, des templates etc. pour assurer une cohérence. Mais confier le contenu du site à la seule agence Modedemploi relève une fois de plus d'un certain type d'incompétence, ou a minima d'une inconsciente volonté de piloter la communication de la France comme celle d'une entreprise, comme le montre les différents clients de ladite agence : [pub] SFR, Warner Home Video, Cartoon Network, Pinnacle Systems, DIM, Axa, Canal+ [/pub] etc. Pour moi il y a clairement erreur de casting, j'en veux pour preuve la fiche « Qui somme nous » ( http://agence-modedemploi.com/site/portfolio/index ) :

Modedemploi est une agence conseil en communication interactive. Nous aidons les marques et les annonceurs à créer de la complicité avec leurs cibles grâce aux nouveaux média et internet.

Ah quelle est belle la France 2.0 !!!
Je suis d'accord avec vous. Parions que les liens vont assez vite nous diriger vers des chambres de commerce et d'industrie.
Je m'étonne que pour un tel projet le SIG de Thierry Saussez n'ait pas jugé opportun de faire participer au moins les Conseils Régionaux

OMG, sont dirigés par des socialistes!!!!!!!

toutenbateau
[quote=beyondtheeyes]Je m'étonne que pour un tel projet le SIG de Thierry Saussez n'ait pas jugé opportun de faire participer au moins les Conseils Régionaux

Oh mais vous n'y pensez pas, c'est tous des gôchiss dans les Conseils régionaux, voyons...

Oups, j'avais pas lu Balthazz juste au-dessus...
Surtout quand on sait que Marseille est plus grande que Paris intramuros ça fait un peu rire, ça fait par contre beaucoup moins rire quand on pense qu'on paye tous les impots de Paris et leurs moyens de transports.

Je laisserai le mot de la fin à cette journaliste qui interviewait les chevaliers du Fiel :

"En fait, Toulouse, c'est un petit village ?
réponse des intéressés : oui, tout à fait, on est 200 000 mais tout les midis, on se retrouve et on mange ensemble".

Et la mise en épingle de l'expression de Georges Frèche à propos de Fabius est caractéristique de ce parisiannisme latent, alors même que les Inconnus ont déjà utilisé cette expression dans leur sketch Jésus 2.

2min40 pour ceux qui ne souhaitent pas voir la vidéo entière.
peut etre que ce site reprend les critiques souvent entendues et donc vérifiables sur le parisianisme des élites françaises et la remarque que fait Remy ( n 'importe qui ) à Daniel Schneiderman dans l émission mise en ligne sur la vision de Paris et de la Province sur l'affaire Freches et Montpellier ....
Pour un niçois au moins, l'article résume bien la situation: la France, c'est surtout Paris, et Nice n'en fait pas vraiment partie. Rappel: Nice, 5e ville de France, 100 000 habitants de plus que Bordeaux (Wikipedia), 4 références sur France.fr, absente de l'article.
Il faudrait peut être aussi laisser le temps au site de se remplir. Ils viennent à peine de réussir à la faire fonctionner plus de 24h, vous n'allez pas demander en plus un contenu complet quand même!?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.