34
Commentaires

Fonction publique : Hollande prévoit-il une "super RGPP" ?

Hollande a-t-il prévu d'appliquer une "super rigueur" à la fonction publique ? Selon Le Figaro, Bercy envisagerait de supprimer chaque année 2,5% des effectifs de la fonction publique d'Etat, à l'exception de l'Education, la police et la justice, domaines jugés prioritaires. 2,5% ? Cela "équivaut au non remplacement de deux fonctionnaires sur trois partant à la retraite" précise Le Figaro... quand Sarkozy appliquait seulement la règle dite du "un sur deux" dans le cadre de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) bien connue des @sinautes.

Derniers commentaires

Travaillant dans un machin étatique, je confirme que ma direction table sur un maintien du non remplacement d'1 agent sur 2 (nous sommes hors secteurs "prioritaires").
le changement, c'est demain finalement !
nous sommes corsetés par une polituque européenne libérale qi continue à casser les services publics.ça c'est le premier combat d'hollande .
maintenant ce sont des emplois et il faut encourager la création de masse salariale public privée
Pour Libération, qui reprend le chiffre de 13 000 postes non remplacés par an dans les ministères non prioritaires, ces efforts demandés par Hollande seraient en fait "comparables" à ceux imposés par Sarkozy. "Le projet de loi de finances pour 2012 prévoyait ainsi 30 400 suppressions de postes de fonctionnaires d’Etat, dont 12 000 pour les ministères hors Education, Intérieur et Justice". 12 000 sous Sarkozy, contre 13 000 sous Hollande, le chiffre serait donc quasiment identique. Réponse définitive fin juillet avec les derniers arbitrages.
C'est marrant, on dirait que Le Figaro est plus doué pour s'interroger sur ce que Hollande va peut-être éventuellement faire plutôt que pour enquêter sur ce que sarkozy a vraiment fait.
(sauf Education, Intérieur et Justice)

La santé est bonne à [s]brader[/s] privatiser donc....
C'est exactement la question que je me pose : ça va continuer à saigner, et en pire, dans les hôpitaux ?

Quel est le ministère de tutelle des prisons ?

C'est exactement la question que je me pose : ça va continuer à saigner, et en pire, dans les hôpitaux ?

Quel est le ministère de tutelle des prisons ?


L'administration pénitentiaire dépend du ministère de la justice.
Privatiser la santé est une excellente idée. 4% de la population consomme 50% des soins.(les grands malades, les trop vieux, les irrécupérables, les évolutifs, les schizos ...) Le marché supprimerait infailliblement (il est darwinien) ces parasites et , comme disait feu mon proviseur, (il était de droite), tout serait résolvé.
rien de tel qu'une bonne canicule !!
Très juste. La nature est aussi morale que la droite.
ah main invisible, quand tu nous tiens.
A partir de quel âge on est "trop vieux"please ?
Quand on n'est plus productif....
C'est bien ce que je pensais, jsuis trop vieux.
Yes !
gamma
Vous prouvez le contraire plusieurs fois par jour.
Chochotte !
Tu t'insultes tout seul ?
c'est bien précisé "en réponse à albert-yves Denielou"
gamma
je pense que c'est Albert qui parle à Yves, ou réciproquement :p
Les siamois aussi ont le droit de vivre.
les siamois et les siatois aussi
Seulement s'ils sont productifs, les siamois.

Que la santé ne fasse pas partie des ministères prioritaires alors qu'il y a urgence est lourd de sens. Punaise, 13 députés pour le Front de gauche! on n'est mal barré.
Mais dégraisser les autres ministères, c'est toujours faire trinquer les plus fragiles. La présence de l'Etat est déjà réduite au minimum dans les campagnes : il faut aller à la Préfecture pour le moindre document administratif. Qui paie l'essence, le transport, le temps? C'est l'égalité territoriale qui passe à la trappe sans que personne ne moufte sérieusement, ou ne soit relayé réellement dans les médias. Toujours faire payer le plus grand nombre, toujours la même mentalité de saigneurs.


Question de principe :
J'ai lu sur le forum de l'émission de vendredi que Dominique Godin était encore banni. Bis repetita ou xn repetita? Encore pour le même crime de lèse-majesté. Cette façon de s'ériger en procureur et en monarque des forums est insupportable, cher Daniel. J'ai souvenir que vous avez laissé, il y a deux ans, sur les forums des messages odieux, malveillants, insultants et infamants contre un asinaute (qui avait le malheur de ne pas être vous, monarque en son royaume) sans que les ciseaux vous chatouillent autant. Je me souviens aussi de votre condescendance à l'égard de nos protestations, votre habileté à minimiser l'insulte et à considérer assez dédaigneusement la situation comme un adulte chargé de régler une querelle d'enfants. Vous aviez dit à l'époque, grand donneur de leçons au-dessus de la mêlée, qu'il fallait savoir laisser le dernier mot. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, faites ce que je dis mais pas ce que je fais. Très décevant, le mot est faible.
Que DG soit votre bête noire, je n'en doute pas, mais c'est votre problème, pas celui de DG, ni des asinautes, ni des forums publics, enclave républicaine en votre royaume de despote. Je copie cette petite diatribe et la posterai à chaque fois que j'interviendrai sur un forum jusqu'à ce que Dominique Godin retrouve sa pleine liberté d'expression, fondamentale, ne vous en déplaise... ou jusqu'à ce que vous me bannissiez.
A mon avis les chiffres ne concernent que la fonction publique d'Etat.
La santé est surtout représentée par la fonction publique hospitalière (personnel des hôpitaux). La fonction publique d'Etat pour la santé, ça doit être le personnel du ministère proprement dit.
Dans tout ce fatras, que résume parfaitement Albert, ça donne quoi ?
gamma
Super ! la gauche est plus compétente que la droite ! c'est pour ça qu'on l'a élue ! Il faut inlassablement rappeler ces évidences: Les fonctionnaires sont les serviteurs de l'Etat. Or l'Etat est par nature hypertrophié, corrompu, gaspilleur, politisé, irrationnel, conservateur, arbitraire, idéologique, hostile au Marché qui, lui, est démocratique, stable, infaillible, auto-régulé, naturel,...A part quelques scories que la gauche saura éliminer. Vive l'économie de marché, à bas la société de marché !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.