43
Commentaires

Fillon, la communication, et le "jambon au miel"

Derniers commentaires

Bonjour,

Personnellement, je n'ai jamais supporté les courses en grande surface. je vais au marché toutes les semaines, et j'achète le reste (eau, lessive, etc..) au petit supermarché près de chez moi. Outre le fait que cela ne me revient pas très cher, une sortie au marché, c'est vraiment un bon moment, et je suis sûre de pouvoir comparer rapidement les prix: La concurrence entre les stands, elle est bien là !
Franchement, je ne comprends pas qu'on aille se mettre dans la gueule du loup (les hyper marches, et leurs produits en tête de gondole dont vous n'avez rien à faire mais qui finissent dans votre caddy) pour ensuite crier au vol.
Au lieu de tout mettre sur le dos du gouvernement, les français devraient peut-être changer de comportement, non ?
Avez-vous vu "l'infos obs" où ils publient un tableau comparatif entre les prix relevés dans 1 SEUL hypermarché et ceux relevés pas 60 millions sur LES sites internet, ça frise le ridicule non ? Ou alors c'est pour montrer qu'ils savent faire une joli tableau sur tableur ?
http://tempsreel.nouvelobs.com/file/458928.pdf
Mouais... J'aime bien vos articles habituellement mais je trouve que celui-ci est un peu léger... et de parti pris.

Ok, le jambon cité n'a pas augmenté de 44%, mais il a augmenté de 10% tout de même et il figure bien dans le panel de produits enquêtés par 60 millions de consommateurs. L'argument de F. Filllon tient la route. Vous coupez un peu les cheveux en quatre, là, non ?

C'était juste une remarque en passant. J'aime bien votre travail, bon courage !

Cordialement
Comme si Fillon était qualifié pour connaitre le panier de la ménagère, il doit faire partie de l'amicale des pousseurs de caddie d'une enseigne quelconque..........Quels effotrs pour nous comprendre pour nous défendre , on se croirait en guerre, à la place de la grande distribution ou des industriels de l'AGRO , je m'exilerai ....si ce n'est déjà fait.
En fait le gouvernement ne possède plus d'arme , c'est du grand guignol, d'ailleurs je me demande s'ils ne vont pas demander aux caissières qui ont fait grève pour une augmentation de salaire de rendre l'argent pour que les prix baissent..................
Non , Michel BARNIER n'est pas con , il ne fait que suivre les injonctions de la F.N.S.E.A. , lobbie au combien puissant .
Ce qui démontre l' inertie et l' impuissance de la Politique face aux valeurs des marchés .
Il ne reste plus qu'aux Citoyens à se mobiliser vraiment , mais quand pour beaucoup d'entre eux , la véritable raison de vivre ' ( survivre ) est de se demander comment il va boucler les fins de mois , que reste - t'il ?
A force d'être littéralement usé , fatigué , harrassé , spolié , voire humilié comment aller chercher la force de combattre encore et encore !!!!!!!!!!!!!!!!!
Savez-vous combien est payé un maraîcher pour vendre sa salade : 15 centimes !

Quant au miel, bientôt on n'en aura bientôt plus, les abeilles meurent à la vitesse grand V grâce aux insecticides ! et ça va continuer encore 1 an, et après on verra ..... Merci qui ? Le Sinistre de l'agriculture !
Luc CHATEL , secrétaire d' Etat demande aux consommateurs de faire ses courses avec plus de dicernement !!!!!!!!!!!!!!! Ah la bonne blague ................
Croit-il sincèrement que la ménagère , qui travaille , avec parfois des horaires invraisemblables , qui doit parfois aussi récupérer ses enfants ou son enfant à la crèche ou chez une nounou , rentre chez elle . Elle dot faire les repas , le ménage et faire les courses . Quel temps lui reste -il ???
D' après monsieur Luc CHATEL , pas de problème , elle doit cette ménagère être vigilante sur les prix et pour celà ne pas hésiter à faire tous les magasins de la région à la recherche du " moins cher ".
Il ne serait pas sévèrment " BURNE "notre secrétaire d' Etat pour dire de telle idioties ???
A moins d'avoir une femme de service à disposition et quand une femme gagne le smic ou à peine plus , c' est l ' évidence même n'est-il pas trés cher ami ?

Quand à monsieur FILLON , il anonne bêtement ce que lui dit son conseiller en communication , qui lui n' a pas de problème de pouvoir d'achat .
Vous savez ce que gagne un conseiller en communication ?
Il sont tous issus des grandes écoles de management , parfaitement et idéalement calibrés à une politique de lavage de cerveaux .
Seul le résultat compte et peu importe les moyens .

Et que vive la République !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ainsi soit-il ???
..qu'il y en a encore qui écoutent Fillon et Lagarde (qui ne se résout toujours pas à se rendre).
Ils feraient mieux d'imposer des étiquetages lisibles, avec dessus la vraie liste des ingrédients (pas les mots à rallonge incompréhensibles même pour ceux qui les éditent vu les fautes souvent).
Les gens sont informés. Ils se doutent bien que le bio et l'AOC sont meilleurs que le transgénique. Que la fraise d'Espagne qu'on trouve en hiver est aussi fraiche que le poulet premier prix qui perd déjà ses eaux sur le tapis roulant de la caisse. Pendant que la majorité s'empoisonne à petit feu, elle ne pense pas à contester la politique intérieure puisque ces gens-là savent bien ce qu'ils font.
Garantir une bonne alimentation à prix raisonnable pour le gouvernement, c'est comme entrainer une armée de rebelles. Et c'est bien plus pratique de montrer du doigt les enseignes qui vendent cher certains produits que de parler de leurs "négociations" avec les petits éleveurs/producteurs.
Au passage, Fleury-Michon évoqué en bas de l'article figure en liste verte selon les normes de Greenpeace.
Et comme on ne s'en lasse pas...
http://www.greenpeace.org/france/detectivesOGM/
Je vous recommande le PDF en bas de page si vous suivez ce lien.
Et bon appétit bien sûr.
la France se dirige vers un modèle de société où il ya des magasins pour riches et des magasins pour pauvres . comme les dans les pays d'Amérique latine où le néo libéralisme le plus décompléxé fait rage . ou bien on retrouvera les magasins pour les cadres comme dans l'antique urss . comme quoi, les extrêmes finissent toujours par se rejoindre .On boucle la boucle et l'on découvre les léninistes de marché .
l'essentiel pour le gouvernement est de prendre toutes les mesures possibles SAUF augmenter le pouvoir d'achat. A quand les tickets de rationnement ? Sont-ce les néo libéraux qui vont instaurer ce système socialiste qui consistera à nous payer en prestations de toutes sortes, sauf monétaires ?
alors allons-y , logement gratuit, soins gratuits, école gratuite et salaires de misère .allons jusqu'au bout de la logique
mqlheureusement , nous cumulons les défauts de ces deux systèmes : salaires de plus en plus bas et prestations sociales de plus en plus chères, il sera temps un jour de faire un choix drastique entre les deux.
Et le gouvernement utilise un nouveau bouc émissaire, la grande distribution, les fournisseurs , les intermédiaires., en tout cas n'apporte pas la réponse adaptée, ça c'est sûr et déplace le problème.
Ce qui m'enerve vraiment c'est qu'on par de produits discount comme étant une alternative aux grandes surfaces grace à leur reduction de prix rognés sur le packaging et surtout l'exploitation des employés!

Mais ce qu'on ne dit pas assez c'est que la qualité des produits lidl aldi etc.. est mille fois inferieur malheureusement à celle des produits des grandes surfaces.
C'est une réalité qui m'a choqué dès les débuts de ces discounters, exemple: Les faux filets vendus chez lidl contiennent des additifs dont certains sont cancerigènes tels que le glucose, le fructose, le sel, les conservateurs...

Les dentifrices sont hyper astreingeants c'est super désagreable de se laver les dents avec les dentifrices lidl ou aldi!!

Sans parler des steaks hachés qui contiennent plus de collagène que de viande..

Les confitures sont dégueulasses, le miel on dirait du glucose auquel on aurait rajouter des arômes comme dans les épicieries orientales..

Le jambon est infecte il écoeure, les fruits et legumes n'ont aucun goût et surtout faut voir d'où ils viennent et dans quelles conditions les producteurs travaillent..

Les poulets, que dieu me coince, les poulets lidl aldi et compagnie, les os s'effritent entre les doigts...

EN revanche tout les produits qui peuivent être de qualité sont quasi au même prix qu'ailleurs.

Qu'en pensez vous ? J'ai l'impression que personne ne se rend compte de l'horreur que represente ces terrains vagues qu'on appelle hard discount..
On ne trouve pas dans les comparatifs cette marque de jambon douteuse qui engloutissant des fortunes dans sa publicité avec le neuneu pas très net qui est par la suite entré au gouvernement; le prix devrait avoir sérieusement baissé, avec le poste budgétaire qu'ils ont récupéré ?
Cette semaine, le beluga est en promo chez Fauchon, à 525 € le kilo.
Et pas une ligne dans 60 millions de consos ! Quelle bande d'escrocs !
Une telle augmentation, quand ça baisse chez les producteurs, non ce n'est pas normal. Regardez le porc.

Mais d'ailleurs une telle augmentation a-t-elle eu lieu ?

Je vais voir au magasin et je regarde les prix du jour, je vais à la caisse, je fais le total, ce n'est pas si cher que ça en fait.

Donc, 60 millions de consommateurs s'est trompé.

NOn, ils nous ont abusés.

Ce n'est pas normal qu'un magazine de service public nous trompe sur la réalité des augmentations de prix.
J'ai la curieuse impression que Fillon nous dit très exactement ce que l'on a tous envie d'entendre : sacrebleu ! "les prix augmentent", rhôôô "il y a des excès" ! , c'est inacceptable !
Pendant que l'on parle du jambon au miel, oublions donc la remontée du taux de chômage, d'ailleurs, selon Fillon, "au mois de janvier, c'est structurel", "Ca va remonter vous allez voir!" .
Vive la démagogie !
Sur France 2, ce soir, au journal , Fillon dénonce le jambon au miel ! Et se met le public dans la poche. Sauf ceux qui lisent @si !
la solution proposée de comparer entre les magasins va se faire encore au détriment des plus démunis qui ont des moyens limités de déplacement ou pas d'internet. Ou alors des horaires de travail compliqués , surtout qu'il faut travailler plus pour gagner un petit peu plus, en étant logé loin loin du lieu de travail ou des centres commerciaux qui vont cannibaliser le commerce de proximité
De plus avec l'augmentation du prix du carburant se déplacer de magasins en magasins revient forcément plus cher .
le jambon au miel : les français n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche !! on continue le délire..
Les jambons "mal élevés", j'adore.
Le "cochon" a eu des jours terribles il n'y a pas longtemps, les producteurs étaient dans le "monoprix" de mon quartier (19ème)
Proner le libéralisme et s'offusquer, j'en ai assez qu'"on" se moque de moi !
Madeleine
C'est pas du jambon, c'est des fruits et légumes, mais pour ceux qui n'ont pas le temps mais qui ont (un peu) l'argent, v'la un bon plan:

http://www.campanier.com/Votrepanierbiologique/Lesformules/tabid/80/Default.aspx

On parie que ça nourrit mieux que les merdes q'on trouve chez carretonfour ou pasclerc, et p'têt bien que c'est même pas plus cher.
Et pis c'est bio !
Le problème, c'est le prix du jambon, certes, mais surtout que c'est du jambon industriel fabriqué avec des cochons (mal)élevés dans des batteries espèce de "camp de concentration" pour animaux, nourris aux OGM...De la merde ! comme disait JP Koffe. L'augmentation des "produits de base", comme les appelle les JT, je m'en fiche, je n'en consomme pas. Ni beurre "président", ni "fleury pigeon", ni "pâtes berlueconi" ni rien qui nous vient de l'industrie agro-alimentaire. S'il ne tenait qu'à moi, il y a longtemps qu'ils auraient fait faillite. On nous prend pour des "pauvres cons", et de plus en plus. Boycottons l'industrie agro-alimentaire !!!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.