36
Commentaires

Ferrari dégaine (discrètement) sa maternitude

Fidéliser un public n'est pas chose facile. Sur TF1, Laurence Ferrari s'y emploie, depuis quelques temps, en mettant en avant... son image de mère de famille.

Derniers commentaires

Je ne sais plus si c'était hier soir ou dimanche mais elle a justement montré sa maternitude dans toute sa splendeur lorsqu'elle a parlé de Madie dont les parents avaient donné un enregistrement de leur fille pour aider à sa recherche. Elle a baissé le ton de sa voix et même fait une pause avant de continuer.

http://videos.tf1.fr/video/news/0,,4205140,00-le-journal-televise-du-22-decembre-2008-20h-.html

Aux alentours de 13mn55.
J'ai regardé deux ou trois fois, récemment et pour la première fois, Miss Plus Petite Part d'Audience.

Pour comprendre l'origine de ce surnom.

Pour les autres, chai pas, mais je sais pourquoi l'expérience va s'arrêter là.

A la fin de chaque sujet larmigène, Maman verse trois gouttes de moraline dans nos tisanes.

Byebye, Lolo.
Bon ,à part ça , votre analyse , est très fine , Justine. Le positionnement maternel de Ferrari est certainement savament étudié par les "penseurs" (?) de TF1.
Donc sur TF1 au JT , on a :" il va falloir couvrir les enfants" , et sur F2 ils sortent Delahousse ( de couette). Attention aux rubhes !
Ferrari, journaliste informe ... Oh comme vous y allez , Justine ...;-)
Et bien chers @sinautes la messe est dites ! Nous avons
notre couple à TF1 , pernault "le journaliste virtuel" et la
"Ferrari" qui cale en côte !!!!
dieu merci , mais ca suffit elle en remet encore une couche .
"Bling Bling" est passé par là en acceuillant Benoît "Une 16
Daniel !!" . Depuis le mimetisme se poursuit , Ferrari avec
son "Dieu Merci" et bientôt Pernault en Roi Balthazar dans
la Crèche de Noël ?????
TF1 ou le triomphe de la médiocrité !!
what else ???
Bonsoir les a@inautes.
Les JT ne sont pas de l'information, TF1 FR2 FR3 ne font que du copier-coller de faits divers 'pour les rares fois ou je zappe sur les JT) masquant tous les coups-bas que nous porte S par le biais du gouvernement
En tant que père de famille et spectateur occasionnel de TF1 j'ai peur de ne pas abonder dans le sens de ce forum et voudrais faire deux remarques :
1) le fait que la présentatrice du journal se réjouisse du fait qu'un enfant disparu ait été retrouvé sain et sauf et emploie à cette occasion l'expression "Dieu merci" - qui est passée dans le langage courant - ne me choque pas outre mesure.
2) parmi les 8 millions de téléspectateurs du vingt heures de TF1et de la météo qui vient avec il y a - je pense - un nombre appréciable de parents qui se précoccupent effectivement de savoir comment il faudra habiller les enfants le lendemain.
Il y a qqch de très maladroit dans sa rhétorique, qui est vraiment nulle et grossière comme on croit toujours que personne n'osera....
Elle n'a ni la classe ni le culot de PPDA et Pernault, pas de rouerie de grand comédien, juste des tentatives malaisées, et finalement d'autant plus insupportables, d'emporter la sympathie...
Son sourire est artificiel quand elle évoque les enfants et sa voix trop assurée et trop neutre lorsqu'elle évoque ce "drame qui nous interpelle tous...".
Enfin son "dieu merci" semble elle-même la mettre mal à l'aise...

Quoi qu'il en soit c'est dérisoire et mal fait... à la fois si elle en est réduite à cela c'est que tout va mal!!!

Par contre j'aimerais bien montrer ces séquences à mes élèves de seconde avec lesquels je travaille rhétorique (convaincre et persuader) et rôle de la femme du XVIIè à nos jours...
Est-ce possible de les télécharger ou de se les procurer pour un petit visionnage/décorticage en classe????

Merci beaucoup en tous cas Justine pour cet aperçu des techniques de racolage de TF1.
Sur le fil consacré aux sondages j'ai prétendu (un peu hâtivement) que le taux incompressible d'ânes bâtés dans une population était de 0,5 à 0,6 %.

Il faut dire que j'avais des arguments et des preuves !

Maintenant on me dit que 8 millions de buses regardent la [s]belle voiture[/s] sympathique speakerine maternante...

12,5 % d'andouilles en France et mes propres statistiques dans le lac ?

Je ne le crois pas, à mon avis médiamétrie se fout de nous !

Et sauvagement encore...

***
Franchement, tout ce "suivi" sur Ferrari, est-ce-que @si n'en fait pas trop ? On s'en tape de Ferrari. Y aurait pas aut'chose comme sujet ?
Déjà, avec Claire Chazal, cette expression exaspérante de commisération indulgente .
Non seulement avec les enfants, mais avec les téléspectateurs tenus pour des enfants
Et Justine dégaine son flingue anti-télémédiocropresentatobeurkitude.

Continuez :)
Imaginons les salles de réunions des locaux de TF1 bruissant des remues méninges organisés par des rédactions et des directions de chaînes se demandant comment limiter la fuite de téléspectateurs et valoriser leur investissement dans le bien d'équipement structurant Laurence Ferrari:

- Il faudrait qu'elle fasse plus professionelle: avec le pardessus usé et la mèche grasse
- Mais non, coco , t'as rien compris, il faut qu'elle fasse frémir la ménagère
- Ouais, le côté môman ça va créer de l'affect et ça fixera la zapette
- Le jour ou t'as la bonne occase, verse une larme aussi, c'est là que tu va te me les disponibiliser tous, les cerveaux humains

Et voilà, y'a plus qu'à. Mais Justine est là qui veille, et disseque les signes qui ne trompent pas. Même si ils ont éssayés de la faire discrète, "par petites touches", ils sont démasqués, les vils coyotes.
je vais en rajouter un peu... les quelques fois où j'ai zappé sur TF1 pour voir un bout du journal, je me suis fait la réflexion (je sais, c'est pas bô) "elle est de moins en moins jolie" ; j'attribuais ça au stress (cf: les cernes de Raffarin qui n'ont cessé de s'allonger jusqu'à la fin de Matignon) mais c'était voulu... wow! Merci Justine.
Excellent papier, Justine Brabant, j'avoue que je ne vais pas chercher ce JT chaque soir, mais cela explique le côté mémère que prennent les pulls de Mme Ferrari,
se vieillir pour jouer la maman, perdre son côté sexy, tout ça pour un job, c'est ce qu'on appelle une jouissance sublimée.

http://anthropia.blogg.org
Bravo l'analyse, très intéressante et subtilement vue.
Et précieuse, car cela concerne un programme que la plupart d'entre nous ne regardent pas.

A rapprocher du fait que la cible de TF1 est la ménagère (donc mère de famille) de moins de cinquante ans.
D'après Nonce ce serait ce type de téléspectatrices que convoitent les publicitaires autour du JT, et celles qui regarderaient un peu plus ce journal, même si l'audience totale n'est pas fameuse par rapport à celle de PPDA.

Tout se tient, et c'est une stratégie qui devrait se révéler payante.... Surtout par ces temps de publicité qui déserte.......
Très drôle cette enquête, Justine. Vous visez juste, et avec un soupçon d'ironie. Merci.
Quitte à choisir, entre incompétente jouant sur la corde de la femme au foyer et le mielleux PPDA, je préfère son prédécesseur. Au moins avec lui, on avait moins l'impression de se faire bourrer le cerveau à coup de sous-entendu à la limite du stéréo-type. Et puis, il en jette qu'en même plus question classe que sa remplaçante obligée.

TF1, ça reste l'info formatée bonne pour les moutons. Heureusement qu'il y a le Net.
l´ORTF sur la deux, les infos Pathé sur la une !! courage France, on est avec vous....
8 millions à regarder à TF1, pourquoi pas, s'ils prennent aussi le temps de s'informer ailleurs.
Par ailleurs, son "Dieu merci" m'ennuie bien plus que ses jugements à répétition quant aux informations où sont impliqués des gosses.
Je crois qu'elle fait là où on lui dit de faire, c'est comme la pub, il faut créer un climat chaleureux, familial, grâce à des sujets qui indignent justement le téléspectateur. Avec lequel on montre bien que l'on est d'accord avec lui, histoire d'emporter son adhésion et lui suggérer de revenir la prochaine fois, pourquoi se priver entre gens de bonne compagnie ?
Le problème clinique est en amont sur TF1: bourrer le mou du chaland est synonyme de journalisme sur cette chaine.
Cet axiome est respecté depuis belle lurette par J-P. Pernaut, comme le rappelle à propos Justine.
Cela dit, on a connu pire avec TF1. Et on connaitra pire.
Enfin, ceux qui se farcissent toujours la chaine.
Qu'est-ce que ça m'agace quand une femme endosse (volontairement) un rôle qui lui est déjà dévolu par le système social dans lequel nous vivons, où les femmes seraient par essence des mères (ou sinon des sal*pes), pétries d'emapthie, constituées quasi biologiquement par leurs habiletés dans le 'care' et dans toutes les besognes domestiques et éducationnelles (jusqu'à un certain niveau ,hein, faut aps déc, à partir du lycée, c'est pour monsieur).
Quand mme Royal avait invoqué sa maternitude, j'en avais ragé.
Pour mme Ferrari, j'en ai un peu rien à cirer personnellement puisque je ne la regarde pas (enfin, ici, oui) mais à titre de citoyenne et de féministe ça me dérange, cette accentuation de l'assignation des rôles de genre.
Pfff.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.