47
Commentaires

Face à Blair, Canal + rend les armes (de destruction massive)

On connaissait le "ni oui, ni non", Canal + vient d'inventer le "ni armes, ni destruction massive". Hier, Tony Blair était l'invité du Grand journal pour la publication française de ses Mémoires. Pendant quasiment une demi-heure, Denisot et sa bande ont passé sur le grill l'ex-Premier ministre britannique. Tous les sujets qui dérangent ont été abordés : l'alcool, le sexe et la chasse à courre (ces trois thèmes n'étant pas liés), Susan Boyle, le rugby ou encore Lady Di. Aphatie a même osé la question qui tue : "Avez-vous été heureux au pouvoir ?" Et pan dans les dents ! Sinon, les armes de destruction massive imaginaires en Irak ? Rien. Canal + les a bien cachées, et ça fait deux ans que ça dure.

Derniers commentaires

Pour ceux que la chose intéresse, un auteur de théâtre anglais a écrit une pièce qui reproduirait une audience préliminaire d'inculpation de Tony Blair pour commission de crime d'agression en Irak, dans l'enceinte de la Cour Pénale Internationale.

La pièce est de Richar Norton Taylor, et s'intitule "Called to Account".
C'est fantastique, et d'une incroyable véracité : documents, témoignages, tout est authentique.
On peut la commander , en anglais.
Le peuple se mobilise. Les politiques aussi. Bon sinon?
(je pense être hors sujet, finalement, point de critique de l'image ou de la stratégie de communication de Blair, simplement une
attaque en règle du personnage. Mais pour ma défense, la critique de l'image est difficilement dissociable de la critique du sujet)

Blair est un criminel de guerre. Ainsi que Bush.

L'éviction d'un dictateur ne justifie bien évidemment pas la mise à sac d'un pays.
Et si c'est la cas, j'aimerai qu'on analyse la Syrie, l'Egypte, la Tunisie pour ne citer que quelques voisins "stables".

Voir cet homme pour lequel j'avais de la sympathie faire sa promo sur un plateau ou on va lui demander
le niveau de français de notre président est pour le moins une honte.

Au moins, Polanski, a réussi a passer un message frappant avec "Ghost Writer" et le role de Pierce Brosnan.
Je ne souhaite pas à ce cher Tony le même sort.

Quand j'apprends que cet individu, est en plus émissaire pour le proche orient (entre 2 conférences payé en barils d'OR) et se permet
de descendre en flammes l'Iran, connu pour son implication au Liban, ça me fait sourire.

Le faut que Denisot ait organisé une émission qui élude toute question relative à l'Irak est anecdotique mais ASI peux le marteller ad eternam.

Bo.
Tous les soirs, Canal + rend les armes au Grand Journal ! Ce soir avec Woerth, c'était honteux !
J'ai du mal a voir ce que vous reprochez au grand journal ils font ce que toute la presse francaise fait sur les crimes en Iraq c'est a dire rien, il a tres peu voir pas du tout de mediatisation sur les crimes de guerres qui ont eu lieu
Blair était aussi l'invité de Philippe Colin hier soir. Je n'ai pas écouté jusqu'au bout mais cela me semblait peu incisif aussi.
Comme quoi il a bien raison, JM Aphatie : le cumul des mandats, qu'il s'agisse de politique ou de journalisme (RTL et Canal+) n'est jamais bon pour un travail correct.
Je ne vois vraiment pas où est le problème avec cette émission. Ils n'ont pas posé la question parce que c'est un programme people sans journaliste politique. Alors bon, on sent qu'Apathie fait son possible pour être à la hauteur, avec sa question sur le bonheur au pouvoir, mais ce n'est pas non plus son métier...
Moi j'ai une question : a quoi sert Arianne Massennet?
Elle a démarré avec Fogiel je crois où elle était tout aussi inutile. Elle pose une ou deux questions et je n'en ai jamais trouvé une intéressante ou pertinente. Quelle est sa compétence, politique, mode, culture, humour... je ne l'ai toujours pas cerné.
Bref, sa présence quotidienne sur le petit écran depuis plusieurs années mériterait pour le moins une enquête approfondie, car elle pourrait elle aussi illustrer le "Best Job in The World.".
Bonjour,
Je rebondis sur cet article sur Blair pour parler de France Culture qui à son tour ce matin n'a pas échappé au "marketing tour" de cet ex va-t-en-guerre.
Je ne reviendrais pas sur Blair mais sur autre chose concernant cette radio.
La revue de presse internationale de 7H40 était ignoble. Qu'est ce qu'on a à en faire que les journaux européens (sans doute néo-libéraux) disent aux français d'être raisonnables et d'accepter la réforme des retraites telle qu'elle est.
Si ils veulent se faire e… par les puissants financiers, c'est leur problème, eux qui ont voté sans sourciller pour le CPE en 2005 qui nous a conduit à la misère où nous sommes maintenant.
Vraiment nous sommes cernés.
Pour Fifi, qui cherchait hier un remplaçant de France Inter, eh bien elle doit encore chercher. Moi désormais, le matin ce sera silence.
Interrogé par un journaliste sachant faire son métier il a redit à 7h53 l'absolue nécessité d'empêcher l'Irak d'utiliser ses armes de destruction massive...C'est en ce moment. Je présume que le débat vers 8h30 reviendra sur ce point, c'est en général là que l'invité se fait chahuter.
Que vous êtes mauvais esprit, Sébastien.
Ils auront oublié, voilà tout.
L'invité sera passé quasiment à l'improviste, on prépare des questions à la va-vite... voilà.
Ils ont juste été pris de court, quoi.

Regardez, avec JF Kahn: quand ils sont bien rôdés, ce sont de vrais fauves !
Sur l'interview "Crunch": intriguée, j'ai tappé "Crunch" dans Google. Un des premiers liens (le 6ème), dirige vers cet article Wikipédia sur les rencontres France-Angleterre en Rugby:


"Le crunch est le nom donné traditionnellement au match de rugby à XV entre les deux équipes lors du tournoi des 6 nations. Cette expression anglaise, qui signifie « moment crucial », est employée car cette confrontation oppose les deux meilleures équipes de l’hémisphère nord et est toujours d'une incroyable intensité. Par abus de langage, l'emploi du terme a été étendu aux autres rencontres officielles entre les deux équipes, en coupe du monde par exemple. Par contre, il ne s'applique pas aux éventuels matchs de préparations pour cette dernière."

Faute d'autre chose, il semble donc que Massenet s'y connaisse en rugby.
moi le fait de savoir que ce type qui est un criminel de guerre et qu on invite avec les honneurs ,me fait vomir. Ou est cette morale occidentale qui se permet de juger les autres en s amnistiant pour ses propes crimes.Et on s etonne qu on nous deteste. canal plus s est ch..dessus
Dans Ce soir ou jamais, Taddéi s'est inhabituellement lâché à deux reprises :
1. Quand, comparant l'intervention de Blair en Irak à un acte de terrorisme, il a posé à plusieurs reprises la question : "Ceux qui n'ont pas d'avions, et qui peuvent être indignés, y compris par nous, qu'est-ce qu'ils font? C'est comme ça qu'ils expliquent qu'ils posent des bombes..."
2. Quand Taddéi a élégamment qualifié George W. Bush de "crétin". Ça n'a pas buzzé. Personne n'a parlé de ce qualificatif... Étonnant, non ?
Et bien moi, ce qui m'aurait intéressé, c'est une petite question sur cette remarquable performance:

http://www.mirror.co.uk/news/top-stories/2010/01/31/tony-blair-s-45million-fortune-115875-22007050/

Ce qui fait au bas mot, pour notre ami travailliste si sympathique, un petit magot de 51,5 millions d'€...

Sans doute pour services rendus... On aurait aimé savoir lesquels.

A côté de ça not' Chichi fait vraiment minable avec son petit loyer mensuel de 20.000 € offert par les Hariri et ses trois millions de dettes.
ROFL comme on dit chez les Rosbifs.
Musique rock, démarche alerte, beau costume, belle cravate bleu clair, on se serre la main. Sourire charmeur, beau cheveux gris brillant, écoute attentive, effort de parler le Français, trop mignon. Questions "people", douces, parfois légérement "salées", sans plus.

Voilà comment se présente et est acceuilli l'un des plus grands criminels de guerre de notre histoire récente.

Alors, à quand un karaoké sur Canal+ avec la bande des khmers rouges encore vivants ?
Je crois que le gros problème chez Taddei c'était son niveau de français ! pas facile d'avoir une discussion de fond sur des sujets de politique internationale, Taddei n'était pas très à l'aise, ni Tony Blair dans ces réponses. Pour le grand Journal, c'est une émission de Promo ! qu'attendiez-vous ?
La propagande classique pour Blair. Une campagne médiatique disproportionnée pour le livre d'une personne assez discutable dont les fans ne sont issus que d'une petite bourgeoisie qui veut se faire plus grosse que le vrai bourgeois..
Blair c'est le modèle. Quand les médias nous apprennent à gouter Blair c'est dans l'espoir que l'on finissent par lécher Strauss Kahn. Blair et Stauss Kahn permettent à une gauche de se goinfrer comme des gens de droite sans problème de conscience. Blair est DSK font office de curés modernes, la bonne conscience du dimanche matin permet de cogner plus fort la semaine.

Denisot c'est pas nouveau, mais Badou doit vraiment avoir la langue en sang. Il lèche il lèche.
Je crois qu'il passait chez Taddeï également.
ça s'est bien passé aussi?
on peut inventer des armes de destruction massive et envahir un pays mais on ne peut pas dire larbin à un journaliste...

atterrant...
"Aucune convention internationale n'interdit de poser la question directement à Tony Blair sur un plateau de télévision"
Que faites-vous de la Convention Internationale des Journalistes Polis et Bien Élevés ? Celle qui dit : soyez poli avec le puissant, apprenez les bonnes manières au faible ! Pensez au directeur, aux actionnaires, aux messages publicitaires ! Souvenez-vous : vous n'êtes responsable d'aucun mensonge tant qu'il va dans le sens des "idées saines" !

A comparer avec un humoriste qui est pourtant bien meilleur journaliste que la majorité des individus dans la boite à images française : Jon Stewart.
Et bien sûr à comparer avec la façon dont John Bolton se fait questionner par des journalistes et personnalités politiques, notamment Tony Benn.
On peut comparer, pour voir, comment Canal Plus traite un autre "homme de gauche" français comme Blair :-).
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.