Face à Blair, Canal + rend les armes (de destruction massive)
article

Face à Blair, Canal + rend les armes (de destruction massive)

Au Grand journal, le gros mot n'a pas été prononcé

Réservé à nos abonné.e.s
On connaissait le "ni oui, ni non", Canal + vient d'inventer le "ni armes, ni destruction massive". Hier, Tony Blair était l'invité du Grand journal pour la publication française de ses Mémoires. Pendant quasiment une demi-heure, Denisot et sa bande ont passé sur le grill l'ex-Premier ministre britannique. Tous les sujets qui dérangent ont été abordés : l'alcool, le sexe et la chasse à courre (ces trois thèmes n'étant pas liés), Susan Boyle, le rugby ou encore Lady Di. Aphatie a même osé la question qui tue : "Avez-vous été heureux au pouvoir ?" Et pan dans les dents ! Sinon, les armes de destruction massive imaginaires en Irak ? Rien. Canal + les a bien cachées, et ça fait deux ans que ça dure.

Pauvre Tony Blair ! Il a dû sortir lessivé du Grand journal hier car les questions se sont enchaînées à une vitesse d'enfer. On ne lui a rien épargné, et surtout pas les sujets qui fâchent. Entre les "questions crunch" d'Ariane Massenet (si quelqu'un sait ce que ça veut dire, à moins que ce soit un placement de produit), les questions sur sa vie privée et la séquence larmoyante sur Lady Di, Blair en a bavé.


Aphatie aussi a donné dans l'impertinence avec une question sur le bonheur d'être Premier ministre... question tellement déstabilisante que Blair n'est pas sûr de l'avoir bien comprise picto

Pendant cette ...

Il vous reste 84% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.