49
Commentaires

Etrangetés

Derniers commentaires

Billet d'humeur SNCF.
(BiBi prend le train en marche...)
www.pensezbibi.com

Les Commentaires sont allés bon train la semaine dernière sur la suppression de la Carte Familles nombreuses et les restrictions souhaitées sur la Carte Vermeil. Pour BiBi le Monde est toujours séparé en deux : il y a ceux qui ont la vie duraille et ceux qui gardent un train de vie somptueux. Il y a ceux qui montent dans le bon wagon (de la fortune) et ceux qui restent à quai (de la pauvreté).

Voila bientôt une année que le Petit Nicolas et sa bande nous montrent la voie et on se demande pourquoi c’est toute la France qui déraille et toujours les Pauvres qui dérouillent.
Bibi aime le train. En l’attendant, il est en salle d’attente. Dans ce lieu-là, il y a tous ces autres qui sont venus ici se côtoyer parce que, pour eux non plus, ça ne va pas trop fort. Dans un hall de gare, dans l’air vicié d’une salle d’attente, BiBi retrouve des gens qui ont déraillé, des gens que la vie a fait dévier de leur trajectoire. Ce sont des lieux de croisement pour les solitaires et les fous. BiBi y sent distinctement l’attente et l’espoir. Il a sorti un livre et s’est plongé sans coup férir dans les divagations d’Elias Canetti. Le voilà tout songeur sur l’anecdote rapportée par l’écrivain :
« Hier en Italie, à l’âge de 93 ans, est mort un homme qui vivait depuis vingt ans dans les chemins de fer. Il ne cessait d’aller d’un train à l’autre, n’ayant pas d’autre domicile. Ancien député, il disposait de billets gratuits. Sa grande fortune ayant disparu, il ne lui restait plus que ces billets. Il mourut dans la gare principale de Turin, alors qu’il s’apprêtait à changer de train. »

BiBi soupira : chacun sa façon de descendre au Terminus.
Continuez Daniel à nous faire part de ces "étrangétées". Vous m'aidez à garder les yeux ouverts.
Tout se passe comme si chaque ministre trainait une casserole... ou un bonnet d'âne.
Il est étrange que dès qu'une info choquante parvient aux oreilles du public, le maitre d'école renvoie ledit ministre à ses tâches quotidiennes et lui donne pour punition d'affirmer sans sourciller le contraire.
En maths... c'est vrai... ou c'est faux ! Et l'on conclut.
En politique, c'est faux et c'est faux, donc c'est juste.

On bouffe du mensonge, pas des étrangetés, à moins que la politique ne soit quantique, et que le simple fait de s'exprimer change la valeur de l'information !
On continue avec l'expansion de la c... non de l'univers !
Quelle coincidence!

les évêques se révoltent contre la suppression de la carte famille nombreuse, ça fait qd même 2 jours que c'est resté incognito, faut croire qu'il y a pas mal d'hommes de Dieu abonnés à votre site Mr Shneidermann :-)

Si avez aussi le pouvoir de réveiller les morts je vote 1 pour l'Abbé Pierre, ses coups de gueule et son "c'est pas po-ssible" nous manque terriblement !

Lien
Tout ce tapage médiatique autour des JO de Pékin est fait pour enfumer les abeilles, on nous demande de suivre la flamme du regard, une flamme qui traverse plusieurs obstacles, vous devez rester concentrés et pdt ce tps là on envoie vos fils, vos frères et vos époux creuver en Afghanistan pour faire bonne impression devant Bush, on vous mijote une bonne soupe aux OGM, on vous pique le peu de confort que vous avez, et !!! on vous demande de travailler plus, pour pas prendre le tps de réflechir à ce qui va vous arriver!!
"bigre ben", c'est un jeu de mots ? ;-)
ou c'est moi qui suis influencée par Fandasi pour clavier et son humour ravageur !
J'ai cru comprendre que le billet SNCF de congé payé annuel serait supprimé aussi. Cette info n'a pas été reprise non plus.
Oui, on veut de l'opinion du moment qu'il y a un tant soit peu d'arguments derrière, et si il me déplait c'est tant mieux! Je viens pas chercher des calins ici!
Exception faite à vos plaisirs du dimanche de taper sur Paul Amar en plein plateau : je suis triste quand vous rechutez Daniel!
Comme pour NS : cool, calme, bromazépam (Lex.mil)!
J'ai l'impression que Ben voit un peu le monde sous l'oeil binaire du spectateur de TF1. Ce n'est pas parce que l'on nous montre les vilains chinois et les gentils tibétains au 20h qu'il ne faut pas aller fouiner dans la com d'un côté comme de l'autre pour y trouver des bizarreries (ou des étrangetés :) )

Continuez comme ça cher Daniel :)
Ouah ! du Daniel comme j'aime, ça me manquait... je me sens mieux... sur @si !
Madeleine
Etrange ? vous avez dit étrange ? comme c´est bizarre....
Enfin ! Ils en ont parlé au 13 heures de France 2. Alors je pose la question : Que fait Mamie Boutin ?
Le mot "militant" chez Ben résonne étrangement comme le "militant" prononcé par David Abiker à l'encontre de Judith Bernard, et qui a été pas mal critiqué sur le forum.

Je suis assez choqué de voir ce terme revenir par deux fois dans une acception aussi violente et lourde de sous-entendus... Ah, ils sont militants ? ça veut dire qu'ils se battent pour leurs idées, je suppose. Et ils ont pas le droit d'avoir des idées ? Ben tiens ! Et le Figaro il n'est pas militant pro-droite ? Et Libération ?
Et le monde tiens, ils ont jamais d'idées au monde ? ben les pauvres...

Mais non, en l'occurrence, le problème n'est pas que Judith ait des idées et les revendique, c'est qu'elle ait des idées qui ne soient pas dans le cadre de la mouvance actuelle. Elle peut déclarer qu'elle est pour ou contre le boycott des JO ou le dénuement des épaules de Carla, par exemple, ça c'est très bien, très tendance. Mais là elle a parlé des grèves de profs et d'élèves à Créteil. Et ce n'est même pas parce qu'elle soutenait la grève qu'elle passait pour une militante, c'est parce qu'elle en parlait ! Le militant c'est celui qui s'amène avec ses gros sabots et qui ose dire "c'est pas de ça dont il faut parler". Bien sûr, on peut considérer que Judith était hors-sujet, mais d'un point de vue globale, on se rend compte que l'important n'est pas d'avoir une position, c'est d'imposer le sujet du débat, et donc d'éviter d'autres sujets de débat.

Le militant, c'est celui qui met les pieds dans le plat, voilà sa tare, ce qui le rend détestable. "C'est étrange ce qu'il y a là, et si on en parlait ?", rien de plus effrayant pour une figure médiatique que de devoir répondre à des questions qui sont pas sur la feuille.

Continuez d'être militant, Daniel.
youpiiiiiiiii!!!
Et M…. au mauvais coucheurs.
Il est dommage de voir que certain ne supporte pas la contradiction.
Dans les étrangetés, Peugeot PSA a annoncé qu'ils avaient reçu 500 000 euros de la caisse noire de l'UIMM pour se dédommager des grèves subies.

Donc cette caisse avait plutôt pour but d'empêcher la fluidification des relations sociales, puisqu'elle permettait aux patrons de tenir plus longtemps face aux grévistes.

Une solidarité contre le salarié, contre la hausse des salaires. Cette caisse noire c'est en fait la pelote pour empêcher la hausse des salaires,
ce qui fait qu'aujourd'hui, nous sommes le pays européen avec le plus fort taux de SMIC.

Mais dans les étrangetés, que pensez-vous de ce fabuleux plan de com de Matignon, avant/après les Municipales, comment augmenter les tarifs de GDF de 10% en ayant l'air de s'y opposer ?

http://anthropia.blogg.org
J'oubliais un peu de lecture....

avant de crier au "Gouvernement nous cache tout", l'ensemble des décisions prises étaient disponibles sur le Web.


http://www.rgpp.modernisation.gouv.fr/cmpp4-4-8/pdf/cmpp2liste.pdf
"Une nouvelle, hier soir, au 20 Heures de TF1. L'Etat ne remboursera plus la carte famille nombreuse à la SNCF. Autrement dit, cette carte famille nombreuse va disparaitre."

Merci pour cette info partielle et partiale.

En vérité, l'Etat cessera de financer les tarifs sociaux de la SNCF dont la carte famille nombreuse. A la compagnie des chemins de fer de financer elle-même ces dispositifs. Bien évidemment, la SNCF promet de le faire (enfin avec un truc qui sera pareil sans être pareil), bien évidemment les assoc familliales et les syndicats disent qu'elle ne le fera pas. Mais quand on est (un vrai) journaliste (a fortiori quand on donne des leçons aux autres) pq donner raison à un camp contre l'autre et dire "cette carte famille nombreuse va disparaître"? Et si on veut le faire, on donne des arguments.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/04/08/l-etat-cesse-de-prendre-en-charge-les-tarifs-sociaux-de-la-sncf-dont-la-carte-familles-nombreuses_1032248_823448.html

(entre autres...)

Sur la prise de décision, c'est pas parce que TF1 est partiel que Schneidermann doit se dispenser de se servir de l'obscur Google Actu. Cette mesure a été prise dans le cadre des "mesure d'économies" lors d'un Conseil de Modernisation des Politiques Publiques du 4 avril présidé par Sarkozy.

Sur le débat au Parlement, je suppose que ce genre de décision passe par un décret donc pas par un débat au Parlement. Sur ce point, j'avoue ne pas être expert en droit mais j'ai au moins fait l'effort de chercher un minimum. Mais le fait est que ce n'est qu'une annonce et cette décision n'est pas encore effective.

Plus sérieusement, la différence entre le journaliste et le donneur de leçons, c'est que ce dernier se contente de dénoncer les manquements des autres, le premier tente d'y remédier au prix de quelques efforts et parfois en admettant son incompétence.

Comme je l'ai dit, TF1 ne donne pas des informations exactes. mais quel est le but d'@si et de Daniel ? Se contenter de dénoncer les "Etrangetés" comme le type dans son fauteuil qui se plaint que c'est mal balayé dans le couloir. Ou prendre son balai et tenter de corriger les erreurs de TF1 ?

Enfin, je suis peut-être en train de donner une leçon.....


Un blogue de plus
Tiens, comme je sais être humble, il me semble que ça pourrait aussi passer dans la prochaine loi de finances donc débattu au parlement.... mais comme je l'ai dit je suis pas expert sur ces questions juridiques....
Quelque part, oui.

Je crois que ce qu'il manque, c'est un bandeau - comme il y avait sur le BBB : "Les médias changent le monde. Internet change les médias. BBB explore tout ce qui craque etc..."
Enfin bref, quelque chose qui synthétise et avertisse en quelque mots ce que l'asinaute va trouver sur ce site.

Parce qu'il me semble qu' @si n'est pas là pour chercher "la" vérité ou l'explication/justification de telle ou telle mesure politique, mais @si est plutôt là pour décrypter la façon dont les médias mettent en scène le discours politique ambiant.

Or, je trouve qu'il est intéressant de voir qu'autant Attali s'était proposé de porter le chapeau des 300 mesures libératrices de croissance, autant personne ne veut porter le chapeau de la rubrique à brac des 200 mesures du RGPP : normal, il n'y a plus de pilote à bord, c'est du pilotage à vue. On y va à coup de sondage. On attend que la foule se manifeste pour préciser la position de la France, etc...

Dommage que ce soit Montebourg qui le premier dise "étrange de laisser filer les milliards de cadeaux fiscaux d'une main et de sabrer les millions d'aides sociales de l'autre" : n'y aurait-il pas là une volonté politique -appuyée par les médias institutionnels - de sucrer le social beaucoup plus facilement en faisant mine qu'on a abusé des aides ou qu'il faut que l'Etat se désengage de toute dépense de solidarité, mais par contre, garder les yeux fermer sur les dérives financières mille fois plus importantes.
Anecdote : 138 000 euros le voyage en jet privé de Estrosi pour participer à la sauterie de NS et faire un saut à Nice, c'est l'équivalent de 6 fonctionnaires à temps plein pendant un an. Va en falloir des coupes sombres dans les effectifs de l'état pour maintenir le train de vie de sa majesté et consorts...
Cher Tefy,

Je m'excuse de m'interposer dans cette adresse à DS, qui est suffisamment grand pour répondre lui-même, mais je ne peux pas laisser passer cela. Le terme de "donneur de leçons" m'horripile.


"En vérité, l'Etat cessera de financer les tarifs sociaux de la SNCF dont la carte famille nombreuse. A la compagnie des chemins de fer de financer elle-même ces dispositifs. Bien évidemment, la SNCF promet de le faire (enfin avec un truc qui sera pareil sans être pareil), bien évidemment les assoc familliales et les syndicats disent qu'elle ne le fera pas. Mais quand on est (un vrai) journaliste (a fortiori quand on donne des leçons aux autres) pq donner raison à un camp contre l'autre et dire "cette carte famille nombreuse va disparaître"? Et si on veut le faire, on donne des arguments."

Je ne sais pas dans quel pays vous vivez, mais personnellement, je vis en France. Et dans ce pays, les sociétés commerciales telles que la SNCF ne sont pas chargées de faire du social. C'est l'état qui s'en charge. Dans le cas où il s'en dispense, les sociétés commerciales, qui sont là pour gagner de l'argent, ne prennent pas le relais. Cela n'est pas dans leurs statuts. C'est normal qu'elles le fassent croire quand même dans leur com, mais je ne vois pas comment elles feraient vraiment plus qu'un "Enfant + " un peu amélioré. Et de fait, la carte est supprimée.

"Sur la prise de décision, c'est pas parce que TF1 est partiel que Schneidermann doit se dispenser de se servir de l'obscur Google Actu. Cette mesure a été prise dans le cadre des "mesure d'économies" lors d'un Conseil de Modernisation des Politiques Publiques du 4 avril présidé par Sarkozy."

Je ne pense pas que le fond du problème était qui avait pris la décision, et quelle instance l'avait fait. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de parents de familles nombreuses qui soient abonnés à @SI, vu qu'ils sont rares en général, et sans doute trop occupés par leur progéniture pour lire beaucoup les articles. Donc l'information en elle-même n'est pas très utile. Et si elle l'est pour quelqu'un, nous savons nous aussi nous servir d'Internet. Nous pouvons l'avoir. C'était la forme qu'a revêtu la mise à disposition de l'information qui a cloché.

"Sur le débat au Parlement, je suppose que ce genre de décision passe par un décret donc pas par un débat au Parlement. Sur ce point, j'avoue ne pas être expert en droit mais j'ai au moins fait l'effort de chercher un minimum. Mais le fait est que ce n'est qu'une annonce et cette décision n'est pas encore effective."

Le débat au Parlement auquel il est fait référence est celui sur la politique nataliste de la France, pas sur une obscure carte de famille nombreuse. Le fait qu'on favorise la natalité est depuis la fin des années 30 une priorité en France. C'est une tendance lourde, qui mériterait un débat si elle s'achevait. Il est vrai que Sarko a été élu par les vieux, donc s'il veut rester, de nombreux jeunes lui nuiraient plutôt (Non, je rigole, je pense que vu comment son opposition se saborde et bâille aux corneilles, il restera en 2012, mais quand même pas jusqu'en 2022)

"Plus sérieusement, la différence entre le journaliste et le donneur de leçons, c'est que ce dernier se contente de dénoncer les manquements des autres, le premier tente d'y remédier au prix de quelques efforts et parfois en admettant son incompétence."

Le terme de donneur de leçons est très typique de journalistes qui se sentent restreints dans leur liberté de manipulation par la présence de DS. Et le fait que vous pensiez que les journalistes français, et surtout ceux de TF1 se remettraient en cause et admettraient leur incompétence grâce à DS me prouve un fois de plus que vous devez vivre à l'étranger. Vous devriez venir plus souvent à Sarkoland, vous apprendriez plein de choses.
Entre autres le rôle que s'est donné @SI qui est de décrypter des images et les manipulations.
Et le fait que les @sinautes y sont considérés comme des adultes à qui il faut seulement mettre la puce à l'oreille. Je crois que Daniel a renoncé depuis longtemps à faire comprendre quelque chose à TF1. Il bosse pour les usagers des média. Et d'ailleurs, on est allés jusqu'au bout de cette logique, puisque comme il bosse pour les utilisateurs de médias, c'est nous qui désormais le payons.

"Enfin, je suis peut-être en train de donner une leçon....."
Non ! On donne une leçon quand on sait de quoi on parle. Et la critique n'est utile que dans ce cas-là.

Je m'excuse encore d'avoir été inconvenante avec un étranger,
Et si vous n'étiez pas étranger, je pense que c'est dommage, parce que vous auriez des excuses.

Au plaisir de vous lire, c'est toujours intéressant de voir les gens s'égarer, cela permet de mettre ses propres idées dans le droit chemin.
"Je ne sais pas dans quel pays vous vivez, mais personnellement, je vis en France. Et dans ce pays, les sociétés commerciales telles que la SNCF ne sont pas chargées de faire du social. C'est l'état qui s'en charge. Dans le cas où il s'en dispense, les sociétés commerciales, qui sont là pour gagner de l'argent, ne prennent pas le relais. Cela n'est pas dans leurs statuts. C'est normal qu'elles le fassent croire quand même dans leur com, mais je ne vois pas comment elles feraient vraiment plus qu'un "Enfant + " un peu amélioré. Et de fait, la carte est supprimée."

Le fait est que le SNCF a "promis" des mesures compensatoires, ça ne va pas forcément s'appeler pareil mais dire que, "de fait" la carte est supprimée si on sous-entend que les familles nombreuses vont payer plein pot est partiel comme info. Demandons nous plutôt si la SNCF a la volonté et les moyens de proposer une compensation équivalente, en se basant sur les faits. C'est la différence entre le journalisme et la propagande de la SNCF ou de Sud-rail.

Je ne pense pas que le fond du problème était qui avait pris la décision, et quelle instance l'avait fait. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de parents de familles nombreuses qui soient abonnés à @SI, vu qu'ils sont rares en général, et sans doute trop occupés par leur progéniture pour lire beaucoup les articles. Donc l'information en elle-même n'est pas très utile. Et si elle l'est pour quelqu'un, nous savons nous aussi nous servir d'Internet. Nous pouvons l'avoir. C'était la forme qu'a revêtu la mise à disposition de l'information qui a cloché."

Si savoir qui a pris la décision n'est pas important pourquoi Schneidermann s'offusque de ne pas le savoir ? Quand à la forme, c'est l'habitude de TF1 d'être partiel mais dans ce cas, qu'est-ce qui pouvait être négligé ? qu'est-ce qui devrait être dit ? Comment synthétiser cette mesure ? Fallait-il la synthétiser ? Il ne suffit pas de dire "on sait rien"

"Le débat au Parlement auquel il est fait référence est celui sur la politique nataliste de la France, pas sur une obscure carte de famille nombreuse. Le fait qu'on favorise la natalité est depuis la fin des années 30 une priorité en France. "

Est-ce que le Parlement va débattre de la politique de natalité ? Je ne crois pas. Peut-être plus largement autour de la politique familiale avec le droit opposable à la garde d'enfant. Juste pour dire que ça ne change rien à ma réponse, il ne suffit pas dénoncer TF1, il faut aussi corriger et rappeler certaines promesses pour mettre en lumière certaines mesures.

Sur le fond, je ne parle que des formes juridiques choisies pour faire passer telle ou telle mesure, mon avis sur l'importance d'une éventuelle remise en cause de la politique de natalité, n'est que mon avis et, surtout, est totalement hors sujet.


"Le terme de donneur de leçons est très typique de journalistes qui se sentent restreints dans leur liberté de manipulation par la présence de DS. Et le fait que vous pensiez que les journalistes français, et surtout ceux de TF1 se remettraient en cause et admettraient leur incompétence grâce à DS me prouve un fois de plus que vous devez vivre à l'étranger. Vous devriez venir plus souvent à Sarkoland, vous apprendriez plein de choses. "

Je vis en france depuis environ ma naissance. (mais il est possible que mes parents m'ait conçu à l'étranger).

Plus sérieusement, je suis un futur journaliste et je ne me sens absolument pas "restreint dans ma liberté de manipulation". J'écris bénévolement pour un site d'info et je ne me sens pas manipulateur. Ce n'est pas parce qu'on se permet de critiquer DS qu'on est forcément soumis à Sarkozy ou sournois et malsain. Mais si on me trouve manipulé ou manipulateur, qu'on me donner des arguments précis. DS n'est pas un Dieu sur terre, j'ose espérer qu'on risque pas l'excommunication si on le critique même durement. Quant aux autres critiques de DS, franchement, je m'en fous.

D'autre part, je n'ai jamais écrit que "les journalistes français, et surtout ceux de TF1 se remettraient en cause et admettraient leur incompétence grâce à DS". J'ai juste dit ce qui me semble être d'une grande banalité : "Plus sérieusement, la différence entre le journaliste et le donneur de leçons, c'est que ce dernier se contente de dénoncer les manquements des autres, le premier tente d'y remédier au prix de quelques efforts et parfois en admettant son incompétence.", Ce n'est qu'un voeux pieux et pas la description du comportement réel des journalistes français "et surtout ceux de TF1"

D'autre part, je suis loin de donner raison à TF1 "Comme je l'ai dit, TF1 ne donne pas des informations exactes. mais quel est le but d'@si et de Daniel ? Se contenter de dénoncer les "Etrangetés" comme le type dans son fauteuil qui se plaint que c'est mal balayé dans le couloir. Ou prendre son balai et tenter de corriger les erreurs de TF1 ? "

Enfin, on peut vivre en France et avoir une opinion différente de la vôtre. Vous n'avez pas la Vérité Absolue. Et personne ne l'a. Votre opinion n'est que votre opinion mais la pensée que devrait toute personne censée qui vit en France. Sinon, c'est de l'intolérance et du sectarisme.

(bien sûr, mon esprit républicain m'empêche de lier votre vision de moi comme un étranger à la consonance de mon nom)


"Non ! On donne une leçon quand on sait de quoi on parle. Et la critique n'est utile que dans ce cas-là."

Je me répète mais votre opinion n'est que votre opinion. On peut connaître le sujet des médias (j'ai les prétentions d'en connaître un minimum) et avoir un avis différent du vôtre. C'est beau, ça s'appelle le débat démocratique.


"Et si vous n'étiez pas étranger, je pense que c'est dommage, parce que vous auriez des excuses."

Idem.

"Au plaisir de vous lire, c'est toujours intéressant de voir les gens s'égarer, cela permet de mettre ses propres idées dans le droit chemin."

Idem. Je ne m'égare pas, j'ai une opinion différente, point barre.

Merci , [large]Liliane[/large] , encore une fois , votre intervention est juste et parfaite .
..." le fait que les @sinautes y sont considérés comme des adultes à qui il faut juste mettre la puce à l'oreille "...

Tefy Andria et autres râleurs sont fatigants quand , au lieu de participer au débat , ils jouent les redresseurs de tort ,
donneurs de leçons , découvreurs de vérité unique .
Leurs commentaires sont plus à leur place sous les journaux internet où l'on discute des infos .

Je ne doute pas un instant qu'@si continuera sur ce chemin où Daniel Schneiderman se montre à l'aise plus que jamais .
C'est un honneur que de vous accompagner .

A propos d'étrangeté , ne trouvez-vous pas surprenant que ce soit les policiers chinois qui aient organisé le parcours en France ? ( chaque pays a t'il accepté cela ??? étrange ...)
Cette étrangeté a-t'elle été développée par des journalistes ?

Etrange aussi le RSA qui ne va pas se faire , trop cher ! 2 à 3 milliards en 2 ans . Pas cher le paquet fiscal , 15 milliards en un été .
"Tefy Andria et autres râleurs sont fatigants quand , au lieu de participer au débat , ils jouent les redresseurs de tort ,
donneurs de leçons , découvreurs de vérité unique .
Leurs commentaires sont plus à leur place sous les journaux internet où l'on discute des infos .
"

D'une part, ce n'est pas moi qui ait dit ou supposé que ceux qui n'étaient pas d'accord avec moi ne pouvaient être que des étrangers ne connaissant rien à la France.

D'autre part, je n'ai jamais supposé ou proposé que certains commentaires au delà de mon opinion sur eux n'avaient pas leur place ici. Tous les commentateurs ont leur place quoiqu'ils pensent. Ceux qui n'ont pas leur place seront censurés par les proprios. Et pour parler du hors-sujet, je ne crois qu'il soit question du RSA ou du paquet fiscal ici.
Vous avez su exprimer de votre plume toujours experte les mots que je n'aurais pas su avoir. Votre intervention, Liliane est encore une fois limpide et bienvenue. J'adore.
Désolé, mais je suis en désaccord partiel avec cet avis.
Il est vrai que Daniel Schneidermann n'a peut-être pas donné une information exhaustive sur la suppression de cette fameuse carte. Mais lui reprocher, c'est se tromper sur la mission qu'il s'est assignée et qu'il a assigné à @si.
Je perçois @si comme un medium de décryptage des attitudes des medias, pour montrer un sens à ce qu'ils disent, ce qu'ils cachent, et ce qu'ils enjolivent ou déforment. Dans cet esprit, le corps de la chronique est de mettre l'accent sur l'absence d'éléments entourant l'annonce du journaliste de télévision. C'est cela qui a un intérêt dans cette chronique. Quant au fait de la suppression de la carte de réduction, c'est un autre sujet, qui n'a pas sa place ici.
[quote=... Et j'ai le regret de vous annoncer que c'est bien parti pour continuer comme ça...]
et pan! ça c'est bien envoyé DS et on compte sur vous pour ne pas dévier du style qui fait l'intérêt de ce site, n'en déplaise aux esprits chagrins
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.