31
Commentaires

Et s'il y avait de "bons algorithmes" ?

Commentaires préférés des abonnés

Tout le fantasme autour du terme « algorithme » quand t’es programmeur il te fais doucement marrer comme même 🤣


Les algos ne sont des boîtes noires que parce qu’on est dans une logique de propriété intellectuelle privative. En vrai le mec qui conçoit (...)

Sans aller jusqu'au machine learning ce problème peut survenir dans tout algorithme  qui ne va considérer en entrée que les conséquences de ses propres sorties. C'est le cas des algorithmes de proposition de vidéo sur youtube ou d'approvisionnem(...)

Approuvé 5 fois

Tout à fait. Cette volonté d'imposer « algorithme » partout plutôt que « programme informatique » n'est pas sans arrière-pensée. Elle occulte l'existence du programmeur et laisse à penser à une « objectivité » non-humaine, donc « légitime ».


Il est fo(...)

Derniers commentaires

Sans vouloir déverser mon fiel, mais.


Rien que le titre de la rubrique fait frémir. "Et s'il y avait de bons algorithmes ?". 


Un peu comme s'interroger sur la possibilité de "bons" discours politiques, de "bonnes" oraisons funèbres, de "bonnes" déclaration d'amour.


Parce qu'à l'origine, un algorithme, c'est d'abord une production humaine. 


Ne me dites pas que certains algorithmes  ne doivent rien à la production humaine, je le sais. mais ces algorithmes ont été "engendrés" par des algorithmes qui eux mêmes ont été "engendrés" par des algorithmes  qui ont été écrits par des individus de chair et de sang.


Et comme un algorithme c'est d'abord une production humaine, se poser la question de savoir si il y en a des bons ou de mauvais, c'est comment dire, martyriser les drosophiles.


Sans déverser mon fiel, bien sûr.

Vidéo sur un sujet intéressant mais qui me laisse sur ma faim car le sujet mériterait un traitement beaucoup plus approfondi.


Bon, sinon, moi, j'ai entendu parler de la video de Macron avec Mac Fly et Carlito par les médias traditionnels. Et je n'avais jamais entendu parler de Mc Fly et Carlito avant (alors que de Macron un peu :-) )... Bon, je suis un dinosaure de 47 ans (donc né sous Pompidou !). Ceci explique peut-être cela. Disonsqu'en ce qui me concerne, cela aurait plutôt fait de la pub pour Mc Fly et Carlito du coup et pas pour Macron.

Mais, je ne suis pas allé voir la video...

JE m'en contrefiche et cela ne me fera pas voter pour Macron (cela ne me fera pas voter contre lui non plus d'ailleurs bien que je trouve ça désolant).

Quand tu te rends compte que Jean-Lou Fourquet à écrit sa chronique après avoir fait un tour sur

 Saturday Morning Breakfast Cereal 

"il n'y a pas d'algorithme, il n'y a que les décisions de quelqu'un d'autre." A. Casilli

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01625657/document

bonjour

quelle est votre source qui affirme que basculer en navigation privée permettrait de quitter l'algorithme de recommandation personnalisée de Youtube ??

merci

Allez! On va faire semblant d'y croire... car c'est la fête des pères, et ils veulent généralement le meilleur pour leurs enfants!!!

Tout le fantasme autour du terme « algorithme » quand t’es programmeur il te fais doucement marrer comme même 🤣


Les algos ne sont des boîtes noires que parce qu’on est dans une logique de propriété intellectuelle privative. En vrai le mec qui conçoit l’algorithme il a une assez bonne idée de ce qu’il va faire (s’il est pas complètement à l’ouest évidemment).


Bien sûr il y a les bugs voire les émergences m’enfin un algo ça fait ce qu’on lui dit de faire, et s’il ne le fait pas (ou pas assez bien) on l’améliore voire on en change.


Et of course là normalement t’as un technolâtre du machine learning qui va venir poser son grain de sel mais bon c’est parce que tout le concept du truc fait que ça revient à une gigantesque loterie de est-ce que ton apprentissage va faire à peu près ce que tu veux ou non. Parce que à la base ça reste « faut faire un truc, on va pondre un programme qui va le faire pour nous ». Mais au point de départ y’a une volonté bien humaine et plus ou moins clairement identifiée, sachant que dans le capitalisme, ça se résume généralement à « faire du flouze ».

Lê en source d'une chronique de ASI ! 

LOVE

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.