14
Commentaires

Et si on offrait Internet aux migrants de la jungle de Calais ?

Danser dans la jungle ? A Calais, les conditions de vie se sont considérablement détériorées pour les migrants depuis que les autorités ont fermé voire détruits leurs espaces de vie, l'été dernier. Nombreux sont ceux qui se sont réfugiés dans l'une des "jungles" au pourtour de la ville, sans eau, ni électricité. Depuis plus d'un mois, un couple de retraités calaisiens a décidé de les aider à"écouter de la musique, leur musique, stockée sur leurs téléphones", grâce à un "générateur voyageur".

Derniers commentaires

Merci de l'info, Jean-Marc. On en est à 2700 euros.
Je n'ai jamais essayé mais sait-on jamais : est-ce qu'une PirateBox branché sur un modem 3G ne serait pas capable de répondre au besoin des nombreuses connexions ?
Merci à J.M. Manach d'avoir partagé cette information...
Serait-il possible de rendre cet article public pour pouvoir le partager sur les réseaux sociaux ? Je pense aux questions qui se posent sur les différentes possibilités techniques pour fournir internet aux jungles : sans doute certaines personnes sur Facebook, par exemple, auront-elles des idées ou des compétences intéressantes dans ce domaine.
Il y a quelques mois, un ami, Léonard Vincent a eu une idée très semblable Radio passagers, une radio qui serait mise à disposition de tous les migrants, avec des contenus dédiés, pas seulement à Calais. J'en ai parlé sur mon blog en ai parlé à la rédaction d'Arrêt sur images qui m'a dit en substance c'est un joli projet mais on ne peut pas en parler. Léonard a eu quelques radios, un peu de presse, le résultat via Ullule a été malgré tout dérisoire. Cet épisode m'a laissé comme une aigreur. Il y a un vrai désintérêt des médias sur ces questions, j'écris régulièrement dessus, mais comme Philippe Wannesson, comme tant d'autres, de manière presque toujours bénévole et très souvent sur des médias autogérés ou des sites spécialisés. Pour info, par exemple, qui a parlé des 18 morts sur la frontière franco-britannique cette année?

Je salue au passage, en plus du travail du blog Passeurs d'hospitalité [Philippe Wannesson ci-dessus cité] celui de la pqr, La Voix du Nord et Nord littoral, qui a beaucoup progressé ces dernières années.

Voir aussi les livres et les articles d'Haydée Sabéran (Libé) et Marion Osmont (L'huma).
On leur a déjà donné la France, ça va aller.
On leur donne ça, ils vous prennent Ça.
Vais envoyer des sous, mais ces contreparties (même si elles ne sont qu'optionnelles) me glacent les sangs. Je déteste ces modèles "kickstarters", je déteste le marché de la charité, je déteste les mentalités que ces youpi-super-petit-cadeaux (petits diplômes de reconnaissances, invitations à venir faire le messie pour 50€) flattent.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.