26
Commentaires

Et si on avait montré les fesses de Sartre ?

Derniers commentaires

[quote=Et si on avait montré les fesses de Sartre ?]
Quelle horreur ...
Encore un débat qui sent la naptaline. Mme debeauvoir était san doute une femme d'avant garde pour son temps.... Que reste t'il de tout cela, une balalisation des rapports homme-femme. Ce qui est dommage, c'est qu'on en est encore là, David, a raison de balaliser la photo, d'autant qu'un en est abreuvé aujourd'hui. La prof de français gardienne du temple, est comme nombre de profs de français en particuliers, toujours couper le choses en quatre et prendre de postures dont tout le monde se fout. Elle ferait mieux de mettre les pieds dans la réalité plutôt que de rester entre soi et refaire le monde entre peuso-intellectuels.... Son combat, est celui d'un autre temps. Il y a plus grave et plus urgent que de se choquer d'une photo surannée. Mme debeauvoir paie aujourd'hui une liberté avec laquelle, elle semblait vouloir inciter les autres femmes à plus de liberté et de prise de conscience de soi face à une exploitation des femmes par les hommes. Sueulement, ella avait la capacité intellectuelle et surtout financière de pourvoir gagner sa liberté; Alors que la majorité des femmes ne peuvent malheureusement se payer un tel luxe, même aujourd'hui. Alors l'indignation de la prof, devrait être orientée vers des causes plus justeset plus réalistes....
Bravo pour cette seconde émission.
Sur la forme, un petit bémol: merci à l'animateur de laisser les participants aller jusqu'à la fin de leur argumentation, trop d'enthousiasme nuit parfois à la compréhension.
Sur le fond: je trouve d'autant plus choquante la Une du Nouvel Obs par le fait qu'il associe "La Scandaleuse" à cette photo car si Simone De Beanvoir était scandaleuse ce n'était pas en montrant ses fesses mais par ses idées qui ont fait scandale à l'époque. Comment faire la faire connaître aux jeunes générations en faisant un tel contre-sens?
Merci David
Voila, j'ai vu que David est à nouveau un chroniqueur de l'équipe, alors je me suis abonné. Pas déçu. Oui pour la porte fenètre de la littérature et oui pour ces cerbères hommes et femmes qui nous livrent leur prêt à penser, et font parler les morts.
merci David d'être revenu
Encore une bonne emissoin, Merci à toute l'équipe...
Juste un mot, sur une de tes réactions Daniel, où tu ironise l'envie que pourrait avoir certaine personne, dont je fais partie, à lire un des livres de Beauvoir parce qu'on en parle dans les médias et particulièrement avec cette photo et ton emission...
Et bien, je suis désolé de te contredire, mais n'ayant jamais lu Beauvoir, je compte desormais m'y ateler... ;)
Merci encore, anto1
Quelle hisoire pour une malheureuse photo !..
Certes il s'agit d'accrocher le chaland avant tout et après ...lisons l'article et constatons ensemble que globalement l'oeuvre et la pensée de "la" De Beauvoir ne sont pas dénaturés : c'est bien là le principal.
Scandaleuse Simone ; sa vie sexuelle à l'époque et même largement avant la photo était on ne peut plus débridée et cela connu de tous, voulu par le couple Sartre et de Beauvoir aussi Mme la Prof de Lettres ne vous cachez pas derrière votre crayon : vous êtes ridicule et affligeante de ce politiquement correct.
V.Lucas a parfaitement expliqué le truc : Simone de Beauvoir s'est battue contre l'instrumentalisation de la femme, de son corps, contre la femme objet... Un anniversaire est, en principe, l'occasion d'évoquer sa mémoire, expliquer et faire connaître sa pensée...

Tenter d'augmenter ses ventes en se basant justement sur l'instrumentalisation des fesses de Beauvoir, c'est de très mauvais goût, un peu une manière de dire "ha il faut parler de Beauvoir ? Faut vendre ? Rien à foutre de Beauvoir, on va montrer ses fesses"...

Pas un scandale, non, juste une preuve de médiocrité navrante. Pas une provocation, juste une preuve du naufrage de ce qui a été un bon magazine.
Quitte à mettre une photo en couverture autant
qu'elle soit gracieuse.
Si l'original en plus est dedans on ne peut pas vraiment crier au mensonge.
Les vergétures ne font rêver personne surtout quand il faut appater le chaland qui passe.
En tout cas j'ai appris que le nouvel Obs existait encore.
Quand à Beauvoir je ne savais pas qu'il existait encore des gens pour s'en souvenir.
J'attend la prochaine couverture de l'Obs avec impatience
avec peut être un dossier sur les dinosaures ou le vélosolex.
J'aimais bien les vélosolex.
.........
Oui vous avez raison. On en a marre de toutes ces vieilles choses.... Mozart, la langue de Molière, étudier la seconde guerre mondiale, Martin Luther King, la déclaration de droits de l'homme..... Toutes ces vieilleries ennuyeuses qui ont fait avancer la race humaine et dont on a vraiment tous assez!!


Vous avez bien raison Mr Daniel DENISE, les femmes ne sont vraiment belles qu'entre 10 et 13 ans.
Au delà, elles ne sont qu'insulte à la nature.
Merci! Heureusemnt qu'il existe encore des gens honnêtes comme vous!
Etes vous Benoit VII ?
Cette photo ne me parait pas du tout choquante, ce qui est plutôt choquant c'est l'utilisation exclusivement commerciale qui en est faite par cet hebdo devenu "torchon". Et le choc peut aussi venir de cette petite vierge effarouchée que me semble être V.Lucas. Quoi qu'il en soit, je continuerai de lire passionément S.de Beauvoir avec ou sans photo. Je conseille à beaucoup de lire et de relire "le deuxième sexe" et bien sûr "lettres à Nelson Algren.Simone reste une référence sur bien des points de vue....
Franchement, Beauvoir, ça intéresse qui aujourd'hui ?
Je trouve l'attitude de D Abiker, notamment dans l'acte I, complètement méprisante. Son air de supériorité caché derrière sa main, le sourire ironique. Pour moi, il est stupide. Il ne fait d'ailleurs pas partie de vos meilleurs chroniqueurs à mon goût. Dite lui de se surveiller sérieusement, il est vraiment trop minable ... sa "défense" itou. Lourding, indigeste, de mauvais foi, encore une âme vulgaire un peu salace !
abiker s'est pris une sacrée fessée par la prof (super convaincante)
vite un cabinet privé pour noter l'élève abiker
Bon, dans le cas de Beauvoir, l'auteur de la photo a été assez rapidement identifié, il n'y avait pas beaucoup d'incertitudes, connaissant la bio de Simone.
Cà aurait été une photo de Manaudou, là aussi l'auteur aurait été identifié en quelques secondes, la vie sentimentale de la jeune fille étant simple et toute récente.
Par contre, j'ai cru dans un premier temps que la photo de l'obs était celle de Bruni.
Alors là, l'enquête d'identification aurait été autrement plus complexe, touchant plus de 256 personnes dans tous les milieux ! On l'a échappé belle!
Franchement, si on avait montré les fesses de Sartre, le Nouvel Obs aurait probablement réalisé le pire chiffre de son histoire en terme de vente. Par d'histoire de sexisme là-débat, mais vous vous souvenez de sa tronche ou quoi ? Je plains l'atelier retouche de la rédaction.
Pour en revenir au côté "scandale" de la couverture de l'Obs (et de son chiffre des ventes), je pense que c'est vous qui l'avez fait en tirant un peu fort sur la ficèle. Il n'est pas compliqué de comprendre que ce genre de photo fait vendre du papier (je tiens ici un autre exemple trouvé à Berlin : http://www.spiegel.de/img/0,1020,999809,00.jpg , un joli corps féminin vu de dos, avec un prétexte cousu de fil blanc : les petits boulots étudiants originaux... question stupide : pourquoi c'est pas le conducteur de tram qui a fait la couverture ? et hop, le numéro spécial du Spiegel pour étudiant se distribue comme des petits pains).
Ca ne fait pas de l'Obs un magazine à scandale, il ne s'agit pas de nuire à une personne, il s'agit de s'attirer des détracteurs, de faire du bruit, que cela ne passe pas inaperçu, ce que vous et les féministes avez fait à merveille, et hop, les comptes de l'hebdo repassent dans le vert!
Chapeau pour la réactivité !
On va y voir plus clair pour les commentaires sur les différents sujets de l'émission n°2.
Enfin, pour les prochains.... !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.