58
Commentaires

Et le Grenelle de l'intox, il est pour quand ?

"

Derniers commentaires

Orange installe des antennes mais elles ne fonctionnent pas : c'est pour faire joli, dépenser du pognon afin de ne pas le distribuer aux actionnaires, ou pour faire rire... A propos, comment reçoit-on A@I ?
concernant les antennes-relais, il me semble que les opérateurs sont tout à fait capables de dire que cette antenne n'est pas en fonction en venant juste de la débrancher : pas vu, pas pris
comme leur développement est vital pour eux, ils sont capables de toutes les manipulations . Pour moi c'est exactement le même fonctionnement que Monsanto pour les OGM ! je continue pas la liste des manipulateurs experts mais elle s'allonge vu que y'a plus que la com qui dit la vérité !
Moi, j'ai des saignements de nez, une forte douleur à mon derrière, et une nausée persistante dans la bouche. Et ce depuis que nous avons le nain à talonnettes au pouvoir. Je vais voir si je peux passer au JDD, à revue et corrigé et autres émissions :)

Plus sérieusement, y a pas à dire, les journalistes chez nous sont vraiment des bêtes de course et ne font que dans le sensationnel. Ca fait carrément peur. La grosse intox, bientôt, on va même apprendre que les Dubas sont des militants UMP, missionnés pour que la grosse Bachelot s'exprime... Comme si on avait besoin de ça...
C'est une méthode facile pour disqualifier un adversaire, infiltrer ses rangs (s'il s'agit d'un groupe, pour disqualifier un individu seul c'est inutile) et le faire passer pour un illuminé, soit malhonnête, soit idiot (la campagne contre Ségolène Royal...). Ça sème le doute de façon quasi irréversible et fait enrager ceux qui cherchent une vérité.

Pour que l'état se mêle d'un problème de santé publique, il faudrait définir précisément des conditions et que soient harmonisés les prises en compte et les moyens d'action. Deux exemples pour montrer que ça ne l'est pas.

Si on prend le nombre de cas de malades, le vrai problème de santé publique est le tabagisme. L'état considère qu'il n'a pas de moyen d'agir sur les fabricants (dire qu'on avait une régie...) et ceux-ci ne travaillent pas dans le sens d'une baisse de la nocivité. Ce qui ne choque pas tant, un produit mauvais un peu plus mauvais, qui s'en préoccupe? C'est bien dommage car à part supprimer la pipe à Tati, peu de moyen pour agir sur le tabagisme sont mis en œuvre.
Si on choisit par rapport aux possibilités d'être efficace, on fait une loi pour éviter le tabagisme passif (moins de morts que les bas chiffres des accidents de la route). Loi qui agit sur les risques des personnes salariés des lieux publics où on fumait avant, le temps d'exposition des clients n'étant pas suffisant et loi qui n'agit pas sur le tabagisme passif des enfants, sauf indirectement car elle fait prendre conscience aux parents (à supposer qu'ils l'ignoraient) du risque qu'il y a à fumer dans la voiture et à la maison en présence des enfants. On ne va donc pas éviter tous les cas de maladies dû au tabagisme passif. Et on résolut plus un problème de principe moral en prenant la défense de victimes innocentes, qu'un véritable problème de santé publique.

À cause de l'usage des barbecues, les cancers du pancréas (pas que) augmentent en flèche. Refuse-t-on les publicités à la ratp? Fait-on une campagne d'information. Aucun soupçon que la recherche soit ligotée sur le sujet, donc pas d'associations de "défenses". Pas de parano, pas d'information, pas de lutte? Vers où va-t-on?

Se mobiliser contre les antennes-relais, faut voir, mais ne serait-il pas plus urgent de pointer le caractère "àquoiboniste" de la politique de santé. Déjà que dans les structures de santé, les gestionnaires ne rêvent que de balayer des contraintes d'ordre médicales qui les empêchent d'atteindre un équilibre de leur budget et veulent mettre la médecine à leur bottes. Si le ministère de la santé se perd dans des méandres médiatiques de la communication pour gérer la santé publique, c'es grave. Grenelle mon cul, dirait zazie.
je sais pas vous mais perso je n'arrive pas à comprendre pourquoi on mélange tout dans ces histoires d'ondes.
Y'a à mon sens 2 choses:

1- Les symptomes subjectifs ressentis par des personnes se disant electro-sensibles. Des études evaluant si ces personnes étaient capables de detecter les ondes ont été faites, elles semblent négatives (1,2,3) , même s'il y a - comme toujours !- débat .

2- Le risque sanitaire de l'exposition à tel ou tel type d'ondes (même problème que ceux de la radioactivité et autres toxiques) et notamment le risque de cancer. Et là bon courage ! Difficile de faire des études epidémiologiques de qualité (discipline qui n'existe pas en France...) et de transposer des travaux expérimentaux auxquel on peut faire dire beaucoup de choses (en mettant des globules rouges dans de l'eau ils explosent donc l'eau est toxique, donc Il faut boire l'anisette pure...).

3- Finalement "tout est poison rien n'est poison, seule la dose fait le poison" (Paracelse), Et qu'est-ce qui justifie une telle (over)dose de telephone portable partout tout le temps pour pas dire grand chose ? Rien.
Qu'il soit toxique ou non.

Remarquez qu'il y a dans ce genre de controverses éternelles autant de raison de se mefier des partisants d'un camp que de l'autre. Cf
- Le scandale de la myofasciite à macrophage (4)(une maladie inventée par certains "experts" ( mais qui leur a permis de publier dans de grandes revues) soutenu par des associations de malades quérulents-processifs plus excusables,
- ou encore la controverse sur le rôle des adjuvants vaccinaux dans la genèse de l'autisme (4).

Les Multinationales ne sont pas les seuls puissances capables de distordre la réalité scientifique (si ça existe). Les Victimocrates et Victimologues aussi.

Remarquez enfin que quand nos Universités seront intégralement financées par les entreprises bon courage à celui qui voudra s'interesser librement au sujet. A moins que le "mecène" ne soit un petit malin flairant le marché des boucliers anti-ondes...

Une petite pensé pour les obstinés qui tournent toujours sur le parvis de l'hotel de Ville de Paris...


(1) Eltiti S et al. Does short-term exposure to mobile phone base station signals increase symptoms in individuals who report sensitivity to electromagnetic fields? A double-blind randomized provocation study. Environ Health Perspect. 2007a;115:679–683.
(2) Cinel C et al. Exposure to mobile phone electromagnetic fields and subjective symptoms: a double-blind study.Cinel C, Russo R, Boldini A, Fox E. Psychosom Med. 2008 Apr;70(3):345-8.
(3) Augner C et al. GSM base stations: Short-term effects on well-being. Bioelectromagnetics. 2009 Jan;30(1):73-80.
(4) Papo T. Myofasciite à macrophages : paradigme de nouvelle maladie ? Rev Med Int . 2005. 26 (3): 175-178
(5) Editorial: A case of junk science, conflict and hype. Nature Immunology 9, 1317 (2008)
Un dernier doute m'assaille

Je cite Challenges "Car un porte-parole de l'opérateur confirme de manière formelle que "les trois antennes mobiles de Saint-Cloud installées depuis le mois de mars dernier n'ont jamais fonctionné et n'ont donc jamais émis la moindre onde. En effet, non seulement les baies électroniques de traitement du signal (éléments de réseau dits 'actifs', par opposition aux antennes elles-mêmes, dénommées 'équipements passifs') ne sont pas encore installées, mais de plus, le raccordement au réseau électrique n'a eu lieu que le 10 avril dernier (raccordement par EDF). Les antennes ne peuvent pas émettre sans les baies électroniques. Elles ne peuvent pas non plus émettre sans alimentation électrique.""

C'est peut-être un défaut de critique de critique des médias MAIS personnellement j'attendrai la confirmation officielle d'EDF voire (parce que je me méfie un peu aussi d'EDF dans les histoires d'ondes comme de radiations) une enquête qui aille interroger des techniciens et des ingénieurs éventuellement sous couvert d'anonymat. Alors oui, je ferai confiance à la contre-enquête de Challenges.

Un journaliste ne doit-il pas aussi se méfier des porte-parole des multinationales ?
Lu sur Libé.fr qui a un bon dossier

"Les hyperfréquences (très élevées, type 2,5 gigahertz, qui produisent de la chaleur et sont utilisées pour la cuisine (four micro-onde).

Ce qu’il faut retenir: plus la fréquence est basse, plus la longueur d’onde est importante. Et plus la longueur d’onde est élevée, plus elle pénètre dans la matière et donc le corps humain."

Donc une antenne-relais peut -en théorie en tout cas, mais aussi selon un ou deux tribunaux qui ont appliqué le principe de précaution existant dans notre droit - avoir un effet bien plus grave qu'un micro-ondes

Lire la suite http://www.liberation.fr/terre/0101563459-les-ondes-mot-a-mot
A lire aussi l'article sur AZF dans Charlie Hebdo (par Antonio Fischetti je crois).

Cela dit, cette affaire ne doit pas faire oublier les manipulations des opérateurs, et la maigre teneur des enquêtes scientifiques sur l'inocuité des portables et des antennes (dernière affirmation en date, celle de l'académie de médecine, laquelle avait mis des années à reconnaître les dangers de l'amiante).

Alors attention à l'emballement oui, mais n'oublions pas pour autant les enjeux de santé publique et posons-nous la question : le "progrès" que permet le visionnement sur son portable de l'intégrale des émissions d'@si vaut-il de mettre en danger les cerveaux des personnes fragiles voire d'une grande partie de la population ? Encore une fois, il ne s'agit pas de renvoyer antennes relais aux effets d'un sous-micro-ondes, il y a d'autres arguments de poids à la réserve et à la prudence ici.

Voir ce site qui s'adresse http://www.tchermobile.org/ et le projet de rapport européen qu'il préconise http://www.tchermobile.org/wp-content/uploads/2009/02/rapport_parlement_europeen_emf.pdf

L'illumination de quelques habitants du 92 et l'emballement de quelques médias coutumiers ne doivent pas servir de caution à tout accepter de la part des opérateurs (je me souviens aussi d'un article de Rue89 où on apprenait qu'à Paris, les enquêtes sur le niveau des ondes étaient faites par ... les opérateurs eux-mêmes, qui avaient la possibilité de baisser le niveau d'émission au bon moment)
Ce grenelle là a commencé un 6 mai 2007, il me semble
En fait, chaque fois qu'il y a une boite noire, il y a de l'intox, de la contre-intox, parce qu'elle est noire, la boite.

La boite noire des caténaires, la boite noire des antennes, la boite noire du nucléaire, la boite noire de la torture à Guantanamo, la boite noire de la bibliothèque de Julien Coupat, la boite noire des prisons, la boite noire de Clearstream, la boite noire de la finance internationale.

Quand la boite noire s'ouvre, elle perd son côté boite de Pandore pour devenir un tel maquis technique, que la transparence n'apporte rien.

Le rapport d'expertise est le meilleur protecteur des manipulateurs; N'est-ce point pour ça qu'on a inventé la commission ad hoc ?


http://anthropia.blogg.org
@ Fred B : merci pour votre post de 12:03 le 23/04/2009, circonstancié et nécessaire.
Reponse de Roseline:.HA BOOON...?
ouf!!Ne mangeons pas de salades, les limaces baisent dedans c est affreux!! A quand le Grenelle de la salade pollueé par ces salopes de limaces!! Et on veut que se soit R Bachelot qui dirige ,c est une connaisseuse...
on avait déjà la théorie du chapeau exhibée de wikipédia in english par notre webmaster vincent scotto au sujet de reopen 911.

maintenant on a l'effet placebo et une famille qui a fantasmé en recevant des ondes dont l'opérateur nous dit qu'elles n 'ont pas été émises. Quid de l'éventualité que l'opérateur mente pour protéger ses intérêts financiers? Il est vrai et c'est bien connu que les multinationales et les grandes entreprises ne mentent jamais pour faire du beurre. Meme monsanto énormément critiquée prouve tous les jours son hônnêteté et son intégrité, de même pour la COGEMA n'en déplaise à Elise Lucet. On sait tous que pour les multinationales la santé des citoyens passe bien avant le profit.

Moi ce que je me dis c'est que certaines personnes fument toute leur vie en grande quantité sans jamais développer de cancer et d'autres fument autant mais développent un cancer du poumon à 40 ans. Certains bouffent du sucre de longue et ne déclenchent jamais de diabète. Certaines personnes sont allergiques au pollen, et d'autres non. Certaines personnes peuvent saisir un mache de casserole brulant sans se bruler, d'autres sont plus sensibles à la chaleur.

Personnellement je n'ai aucun symptome à l'exposition aux ondes électromagnétiques, je n'en déduis pas pour autant qu'elles sont inoffensives.

Il y a des études scientifiques qui montrent que les ondes sont inoffensives mais elles sont toutes financées par les opérateurs. On connait ce principe à l'oeuvre depuis longtemps dans les pays ou la recherche est financée par le privé. Mais par contre les études indépendantes financées par les fonds publics donnent des résultats différents.... La même chose se produit sur les OGM depuis pas mal d'années. Canal + nous l'expliquait déjà dans son docu intitulé si ma mémoire est bonne "OGM une étude qui accuse", Quand monsanto finance une étude qui montre un danger sur les OGM elle ne publie pas les résultats.

J'ai l'intime conviction depuis qu'un ami qui travaille dans l'envoi et le pilotage de satellite m'a expliqué que les interventions sur ce genre d'antenne m'a raconté:
1) que les techniciens qui interviennent sur ces antennes sont protégés par un équipement contre les ondes qu'elles émettent. Question de thunes si unemployé décède c'est un accident du travail ça coute bonbon.
2) qu'il est reconnu comme étant "irradié" parce qu'un jour il a du intervenir en urgence et rester 5 minutes à cpoté d'une de ces antennes sans protection
3) que le problème n'est pas un problème de puissance en kw mais de fréquence du signal en giga hertz, un signal proche de la fréquence propre des cellules d'ADN. Pour ceux qui ont quelques connaissances scolaires sur le phénomène de résonnance et les courbes de Gauss, doivent imaginer ce qui pourrait bien se produire si la fréquence propre d'une cellule d'ADN entrait en résonnance avec la fréquence propre d'un signal électromagnétique. Les profs de physique au lycée citent sytématiquement l'exemple des soldats qui marchent au pas sur un pont, les militaires savent que quand l'infanterie traverse le pont, il ne faut jamais le faire au pas cadencé mais au contraire stopper la cadence , car dans le cas contraire, la fréquence du pas cadencé peut entrer en résonnance avec la fréquence propre du pont, et celui ci peut s'effondrer. Ceux qui ont vu le salaire de la peur savent aussi peut-être que si la vitesse de la voiture doit être scrupuleusement respectée c'est pour éviter le phénomène de résonnance qui provoquerait l'explosion de la cargaison d'explosifs embarquée dans la voiture.

Ces 3 éléments m'ont convaincu de la possibilité d'un réel danger , cependant j'admets que ce ne sont pas des preuves irréfutables, j'admets donc que d'aucuns puissent penser que les portables et les antennes sont innofensifs. Mais je n'admets pas qu'un faux témoignage conscient ou non de cette famille puisse confirmer ou infirmer l'une ou l'autre des théories.

--------------------

références: rayonnements non ionisants

Stress cellulaire, génotoxicité, risques de tumeurs au cerveau ou de leucémies... Le rapport BioInitiative dresse un complet état des connaissances de l'effet sur l'homme ou les organismes vivants des rayonnements non ionisants des lignes électriques et de la téléphonie mobile.
http://www.robindestoits.org/Rapport-BioInitiative-le-resume-des-conclusions_a45.html
http://riimem.blogspirit.com/archive/2007/10/23/rapport-bioinitiative-le-resume-des-conclusions.html
En dépit de son très faible rayonnement, la généralisation de la technologie sans fil Wi-fi suscite des interrogations. En quelques années, nous avons créé ce que d’aucuns appellent un « électrosmog », une sorte de brouillard électromagnétique, un environnement saturé en ondes.
http://riimem.blogspirit.com/wifi_wimax_wibro/

GSM, RFID endommagent notre ADN…
Des chercheurs en Europe ont confirmé que les radiations électromagnétiques (connues sous le nom d’énergie EMF - electromagnetic frequency) émises par les GSM et les lecteurs de RFID endommagent l’ADN humain. L’étude REFLEX menée sur quatre ans, financée par l’union européenne, a découvert que les cellules exposées à des radiations électromagnétiques montraient "une augmentation significative des cassures d’ADN simple et double."
"Nous ne voulons pas créer de panique, mais il est bon de prendre des précautions", a-t-il ajouté, conseillant aux gens d’employer si possible une ligne de terre plutôt qu’un GSM. Tandis que les gens peuvent choisir de ne pas utiliser des téléphones cellulaires (GSM), il peut être plus difficile d’éviter les lecteurs de RFID. Comme CASPIAN l’a précisé de façon répétée, l’industrie des RFID envisage de tels lecteurs dans les planchers, les portes, les murs, les rayons (étalages), les plafonds, et même les cabinets de médecine et les réfrigérateurs de nos propres maisons.
Douze groupes de recherche répartis dans sept pays européens ont été impliqués dans cette étude entre 2000 et 2004. Cette étude a coûté plus de 3 millions d'euros (2.059.450 de l'Union Européenne, 506.774 du gouvernement suisse, 191,265 du gouvernement finlandais et 522.629 de la Fondation Verum en Allemagne).
L'étude REFLEX a permis de constater également que l'exposition à la fois à des champs électromagnétiques de fréquences extrêmement basses, que dans la gamme des fréquences radio, a abouti à des augmentations significatives des anomalies chromosomiques dans les fibroblastes humains (cellules de peau), comme des lacunes, des coupures, des anneaux, des chromosomes dicentriques (avec deux centromères) et des fragments.
l'étude REFLEX a montré que les champs électromagnétiques CEM de fréquences extrêmement basses avaient favorisé la croissance des cellules humaines de neuroblastome [ou tumeur de la crête neurale] , de près de 12% après une exposition pendant 42 heures à 10 microT , et de 17% à 100 microT . L'effet stimulant de la croissance par une exposition aux champs électromagnétiques est d'une importance particulière, à cause de l'évidence épidémiologique qui lie cet effet avec les leucémies chez des enfants et d'autres cancers (voir les articles suivants : " Electromagnetic fields double leukaemia risks ", "Les champs électromagnétiques doublent le risque de leucémies" et " Non-thermal effects ", "Des effets non thermiques", dans la revue Science in Societey N° 17 ; ainsi que " Electromagnetic fields, leukaemia and DNA damage ", "Les champs électromagnétiques, la leucémie et les dégâts", dans Science in Society N° 23 ). L'exposition de cellules de leucémie à des fréquences radio et à des champs électromagnétiques, pendant 48 heures, les a faits se multiplier de façon agressive, outrepassant les signaux de déclenchement de la mort de cellules (voir " Mobile phones & cancer ", "Les téléphones portables et le cancer", dans la revue Science in Society N° 17 ).

4 février 2009: Attaqué en justice par des riverains, Bouygues Telecom a été condamné à démonter une antenne relais dans le Rhône. La cour d'appel de Versailles a donné raison, à trois couples de riverains de Tassin-la-Demi-Lune (Rhône), qui réclament le démontage d'une antenne relais située près de leur domicile. L'antenne les exposerait à des risques sanitaires.

--------------------

références OGM

le 15 novembre 2005, l'émission 90 minutes sur Canal + diffuse un document sur les OGM intitulée "90 minutes: OGM, l'étude qui accuse". 2 ans plus tard, l'émission rebondit sur Internet, le film est présenté (à tort) comme ayant été interdit d'antenne et par mail et blogs interposés le lien passe de main en main sur la toile , en 1 semaine, 2 118 335 ont visionné le document qui révèle que sur les cobayes des lésions sont apparues aux reins, au foie et dans le sang. Le film met bien en évidence le fait que le secret industriel (donc les intérêts économiques) passe avant les questions de santé publique. En fin de reportage le présentateur montre et lit une note rédigée par le gouvernement français et demandant à l'union européenne de ne pas communiquer au sujet des OGM car cela "pourrait nuire à la position concurrentielle des entreprises qui fabriquent des OGM". On trouve la vidéo facilement mais pour le commentraire additionnel c'est uniquement ici : http://anartoka.magnify.net/item/C7QV7Z246PG6Q6KV

27 Mai 2006: le Monde publie un article rappelant que greenpeace a mesuré près du centre de stockage de déchets radioactifs de la hague un taux de tritium 1000 fois supérieur aux normes.

voir l'étude scientifique qui confirme ce que disait le reportage de 90 minutes en 2005 le métabolisme des rats a été modifié par le Mais BT: MON 863: "Les triglycérides sanguins augmentent de 24 à 40% chez les femelles ; les excrétions urinaires de phosphore et de sodium diminuent chez les mâles de 31 à 35% pour les résultats les plus importants significativement reliés au traitement OGM en comparaison des 7 régimes testés."
http://www.criigen.org/full_article.pdf

Une étude américaine publiée le 9 octobre 2007 dans les « Proceedings of the National Academy of Sciences », révèle que les déchets de maïs transgéniques BT 810 libèrent leur toxine dans les cours d’eau bordant les cultures et affectent les insectes du milieu environnant. Le maïs Bt génétiquement modifié a en effet la capacité de fabriquer une toxine pour se protéger de la pyrale, son ravageur naturel. Or l’étude effectuée sur 12 sites de l’Etat de l’Indiana établit que les déchets de cultures abandonnés libèrent cette toxine, qui contamine alors le milieu naturel.

11 janvier 2008: La France a décidé, de déclencher la procédure de suspension de la culture du maïs OGM MON810, en engageant auprès de l'Union européenne la clause de sauvegarde. « Les premières études sur le MON 810 évoquaient une dissémination sur quelques centaines de mètres. Une recherche plus récente au Canada montre en fait que la dissémination peut se faire sur plus de cent kilomètres »

Le monde selon Monsanto où comment générer des milliards de profit compense largement les procès perdus: comment Monsanto a empoisonné une ville entière etc etc.
1° partie: http://video.google.fr/videoplay?docid=1550355934169801379
2° partie: http://video.google.fr/videoplay?docid=5283297284994915907
3° partie: http://video.google.fr/videoplay?docid=-2232850901776316961

-------------------------------------------------
références nucléaire

Eté noir pour l'industrie nucléaire française,( dont on sait déjà que les projets de privatisations sont dans les cartons et M Bouygues dans les starting blocks pour emporter ce marché : une simple recherche internet avec les mots clés bouygues + nucléaire suffit pour s'en convaincre) avec pas moins de 5 incidents dans l'été: Après la grave fuite d'uranium du 8 juillet le site nucléaire du Tricastin est au coeur d'une nouvelle affaire grave : un accident peut se produire à chaque instant et en particulier lorsque EDF va tenter de récupérér deux barres de combustibles suspendues accidentellement, depuis le 8 septembre, au dessus du coeur du réacteur n°2.
Il ne s’est rien passé à Tricastin ! : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1509
Il ne s’est rien passé dans le Tricastin ! (2) http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1511

2009: 11 février: "Uranium, le scandale de la France contaminée"
Le reportage diffusé dans l'émission de France 3 sur la radioactivité en France n'a pas fini de faire parler de lui. Dans l'émission Pièces à conviction, présentée par Elise Lucet, les journalistes se sont intéressés de près à la gestion des déchets nucléaires engendrés par l'exploitation des mines d'uranium. Et la journaliste d'expliquer sur Le Post, qu'il y une véritable "omerta" sur le sujet en France et que "les Français sont pris pour des imbéciles".
Intitulé "Uranium, le scandale de la France contaminée", le reportage de France 3 dénonce un "scandale sanitaire", dont les victimes ne savent parfois pas qu'elles sont en danger. La thèse du reportage est claire: des mines d'uranium françaises n'étant plus en activité depuis longtemps pourraient encore être dangereuses et personne ne s'en préoccupe.
En toute discrétion, dans nos campagnes, à proximité immédiate des villages ou des villes, des déchets radioactifs extrêmement dangereux ont été disséminés, ou ensevelis méthodiquement, depuis des dizaines années. Pire encore, ils ont parfois servi à construire des routes, des parkings, et même des logements, des écoles ou des aires de jeu pour les enfants... Sans aucune mise en garde sur les risques encourus ! Car entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium sur son territoire. Elles ont produit 300 millions de tonnes de déchets radioactifs qui ont été abandonnés sans mesure de protection ou de surveillance particulière. Qui sont les responsables ? Pourquoi ceux qui ont tenté de donner l’alerte n’ont-ils jamais été écoutés ? Pourquoi l’Etat n’a-t-il pas alerté les riverains ? Les populations sont-elles en danger ?
http://www.dailymotion.com/video/x8cnzw_uranium-le-scandale-de-la-france-co_news
-----------------------------------
réf agro alimentaire

Amis empoisonnés bonjour !
La première génération d'enfants qui sont en moins bonne santé que leurs parents.
Nos enfants nous accuseront-il?
http://www.nosenfantsnousaccuseront-lefilm.com/
et le grenelle de la France qu´on organiserait dans la rue avec des jolis masques de clowns, histoire de remplir les commissariats ?

l´inculte suprême n´a certainement pas lu Thoreau, profitons-en !!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Merci pour cet article.
Paul Amar devrait s’abonner à @si.
Si l'effet placebo peut nous guérir, pourquoi ne pourrait-il pas nous rendre malade? Dans le sens où ça nous arrange on veut bien, et dans l'autre sens, pas question de le reconnaitre..., on ne saurait pas comment gérer?

Je pense que créer des mini-antennes homéopathiques (en plusieurs coloris disponibles) à poser sur le rebord de fenêtre, les étagères, ..., vendues par Daniel Gilbert, avec la famille Dubas qui témoigne que leur vie a changé, ça relancerait l'économie, oui ou non, quoi, à la fin.
Dommage que M6 ait renoncé au reportage.
Ils auraint du le faire et en fin d'interview expliquer aux
interviewés que les antennes n'étaient pas branchées.
Torpillage hillarant garanti!
[quote=Un goût métallique dans la bouche, un mal de crâne, des saignements de nez pour les enfants]
Hypothèse - inspirée par le Dr House - et si on inversait l'ordre des symptômes ? je m'explique; un mal de crane --> (prise d'aspirine )-->gout métallique dans la bouche --> hémorragie nasale pour les enfants allergiques à l'aspirine... ça colle non?
Bonjour,

Alors celle-là elle est bonne !!!
Ayant travaillé chez l'un des opérateurs mobiles, et maintenant en retraite, nous avions déjà eu ce genre de quiproquo : des installations qui créent des symptômes avant leur mise en service, mais personne n'en avait parlé.
Les associations actives avaient réagi en disant que nous mentions.
N'ayant plus aucun intérêt dans cette société, je peux vous certifier qu'il n'y avait pas mensonge.
Par ailleurs, tout le monde parle des antennes, mais personne des portables eux-même. Par symétrie, la puissance émise lors d'un appel par le portable est la même que celle de l'antenne. Alors à votre avis, ou y a t il danger ?
Oui mais, le portable on ne peut plus s'en passer (pour certains) et on voudrait téléphoner sans qu'il y ait de relais… Cherchez l'erreur.
Vite, un Grenelle de l'honnêteté intellectuelle...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.