17
Commentaires

En Italie, la télé se paie Asia Argento, qui "pleure et baise"

"Slut-shaming" à gogo dans les médias italiens. Il y a quelques semaines, l'actrice et réalisatrice Asia Argento accusait parmi d'autres le producteur américain Harvey Weinstein de viol, brisant ainsi la longue omerta entourant l'un des producteurs les plus célèbres de Hollywood. Depuis, presse et télé italiennes donnent sans complexe la parole à celles et ceux qui accusent Argento d'opportunisme et d'hypocrisie.

Derniers commentaires

En fait c'est facile : fallait il coucher absolument avec l'horrible Harvey pour faire carrière ? Ou plus précisément, était ce bien ce que croyait toutes ces actrices ? Ca n'était apparemment pas le cas, (certaines ont dit non et ont fait carrière néanmoins) mais çe n'était probablement pas une chose sue par toutes ces jeunes femmes quand Harvey leur sautait dessus.

Et si nous avions toutes et tous la garantie d'une grosse promotion contre une nuit de sexe avec un(e) moche, que ferions nous ? Moi j'accepterai probablement (tant qu'on met des capotes). Mais il faut dire que sur le marché de la désirabilité je n'ai pas grand chose à perdre, contrairement à ces actrices :P
La base du problème est le consentement des deux parties.

Certains couchent pour leur carrière, d'autres se sentent forcés pour ne pas perdre leur boulot, être bloqué dans leur carrière ou rétrograder. Le rapport de force n'est pas égal dans ce dernier cas.
Retour aux fondamentaux.
Jusque là, le mépris qui accablait les femmes ayant accepté une promotion divan se gardait bien de remonter jusqu'à ceux qui la leur avaient accordée. C'était mal, très mal, de coucher pour sa carrière. Par contre extorquer à une femme des actes sexuels en échange d'une promotion relevait du libre commerce.
Il est temps de revenir aux bonnes vieilles pratiques, pas si vieilles que ça d'ailleurs. On gratte un peu, et woooof, ça revient en force.
La même chose se produit en France. Voir toutes les ignominies proférées contre Nafissatou Diallo, et tout ce qui est dit sur les femmes politiques chaque fois qu'elles essaient de dénoncer les traitements qu'elles subissent.

Voilà pourquoi les femmes se taisent, renoncent, voire fuient. Et certains le leur reprochent ?

Mais tout va bien, puisque des hommes "s'engagent".

J'ajoute que ce genre d'émission sert à faire passer un message aux autres femmes susceptibles de parler : " voilà ce qui t'attend si tu l'ouvres."

Et c'est d'une efficacité redoutable.
Assister à un débat sur une des chaînes berlusconiennes, vous ferait presque apprécier la télévision française.
he oui , drole qu'aucun mâles ne soient dans ce cas. Personne n'a coucher avec Agnes Waeda pour sa carrière ? ben non . Donc si seulement les femmes supportent ça , comment pouvons nous penser qu'elles le veulent ? impossible , nous sommes pareil , et si un mec est dégoûter de coucher avec une femme vielle et moche pour un boulot, une femme aussi. Et ses femmes ne sont pas forcement des lumière relationnelle, elle ont le droit de ne pas comprendre, mais le violeur, lui sait toujours ce qu'il fait . Voila pourquoi les femmes se taisent , apres une révélation, y'a ce genre d'article et pour les inconnue, on devient immédiatement des folles, incapable de réflexion, d'intelligence même. Alors que les mecs violé deviennent de references ...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.