14
Commentaires

E-loue.com : location de reportages (bidon) depuis 2011

Epinglé par @si pour un reportage bidonné sur TF1 en décembre dernier, le site Eloue pratique en fait la mise en scène pour caméras de télévision à bien plus grande échelle. Depuis (au moins) 2011, l'entreprise demande à ses stagiaires et à ses employés de jouer aux "simples clients" pour les caméras de TF1, France 2, France 5 et Canal+.

Derniers commentaires

Bravo Vincent Coquaz !

Il faudrait peut-être passer une annonce sur leur site, pour mettre en location un peu d'intégrité, et un rien d'intelligence aussi, parce que faut vraiment pas être malin pour bidonner de façon aussi bâclée.
Vincent, vous êtes cruel et mauvais patriote. Il est indigne de s'en prendre à ces entrepreneurs audacieux et pragmatiques alors que le salut du pays dépend de gens comme eux. Comme l'a dit dans sa grande sagesse un ministre [s]de gauche[/s] [s]de droite[/s] de l'économie : "il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires".
C'est marrant, cette histoire me rappelle des dessins de Cabu dans le Canard...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Bien joué à toute l'équipe,

Cet article m'a fait prendre l'abonnement à @si. Travaillant sur le web, je trouve scandaleux les pratiques dans le genre et cela décrédibilise tout le monde. Merci d'avoir mis cette vaste mascarade au grand jour, en espérant que AirBnB les fassent couler, je hais les menteurs et les usurpateurs !
on voyait bien que le journalisme à part ici et mdp , c est du bidon , mais en plus il leur faut des spécialistes ... ces nouveau métiers , bidonner, TV réalité , sport, que des trucs pipeau , et dire qu il y en a qui prennent l avion pour ca .
On peut ne pas s'en étonner et tout de même avoir la nausée!
Il serait intéressant de connaître l'avis des producteurs et animateurs des émissions "louant" les services de ces prestataires en bidonnage. A mon avis, ils vont botter en touche. Le bidonnage, c'est trop pratique. On sait ce qu'on veut montrer : ça va donc plus vite de le jouer que d'aller chercher des vrais témoins, qui auraient de surcroît l'inconvénient d'être moins bons acteurs. C'est comme les séries policières : le flic de fiction est nettement plus crédible que le vrai. Ainsi va l'information, (pardon, la manipulation) et on peut imaginer que ça se généralise sur tous les sujets, société, politique, économie... En même temps, ça soulève la question de ces reportages prétendumment informatifs, et qui ne sont que des pubs mal déguisées.
Même appartement et même chat !
Est-ce que les médias se font payer pour diffuser ça, ou est-ce qu'ils en ont rien à fichtre de ce qu'ils passent?

Quatre reportages sur des grandes chaines, c'est quand même pas banal, moi aussi j'aimerai bien faire la promo de ma daube.
Comment, ces reportages seraient donc en fait des opérations marketing? Jamais je n'aurais cru ça...
ça rappelle "l'andouille de Vire" qui louait des "militants pour peupler les travées de ses meetings. Pour rendre compte de ceux des imitateurs d'Olivier S. on peut désormais louer la salle,le matos et les journalistes. Loués soient-ils!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.