32
Commentaires

Drucker et l'invisible Whisky

Derniers commentaires

David,
Comment est-ce possible ? Tu ne savais pas que Michel, ce fervent cyclo-touriste, n'aimait pas l'alcool. A l'instar de Little Nikos, il n'aime que l'eau. Et tu le croiras si tu veux, il arrive qu'ils boivent ensemble. Une choses est cependant sûre : pour le moment, c'est la France qui trinque.
Walpole [http://www.pensezbibi.com]
Une tentative d'explication de la photo :
Depuis 40 ans que Drucker est présent à la télévision, des centaines (des milliers) d'articles et d'interview ont dû lui être consacré.
Dès lors pour renouveller le genre, que faire sinon prendre le contrepied de l'image habituelle du personnage.
Je présume que c'est ce que les journalistes de ce magazine ont tenté.

La sobriété de la photo -bien analysée par David- ne se serait finalement pas accommodée de la cigarette et du verre de whisky : cela aurait surplombé l'image d'une symbolique trop forte.
Quelque chose entre un privé à la Bogart et une toile de Edward Hopper.
Toni : Je pense comme toi et je suis tout à fait d'accxord avec ton annalyse
Compunet : +1
Renard : plus one
Jeff : je plussoie

Stan 1000g
Par rapport à la sélection de cette photo par le Nouvel Obs, je trouve que ça n'est pas si mauvais que cela.
Enfin, personnellement, j'ignore pratiquement qui est Drucker, car je n'ai jamais suivi une de ses émissions. Mon opinion sur le personnage n'est fondée que sur l'avis des autres, bien que mon choix de ne pas suivre ses programmes est délibéré : je les trouve sans intérêt. Donc je ne connais pas sa vie, ni ai pu goûter de son "oeuvre".
Deux choses au moins peuvent avoir motivé cette sélection :
- Cette photo me semble intimiste : Si le projet de l'Obs est de dévoiler le personnage en profondeur, alors, on y est avec cette photo. Bras de chemise, pas de projecteurs, pas de maquillage... La photo semble dire qu'il y a des révélations intimes dans les pages qui suivent.
- Le côté "gueule de bois" du cliché : Une espèce de prise de conscience - lendemain de fête - où il accuse le coup d'une ivresse prolongée et peut-être outrancière. Je ne peux m'empécher de faire le lien avec l'air du temps : la crise, la chute de nos modèles sociaux, la population vieillissante... Ce choix pourrait être donc aussi issu d'un raisonnement de la rédaction qui aurait voulu coller avec le réel et non pas les éternels feux de la rampe des icônes jet-setteuses, comme pour dire au badau qui s'arrêterait au kyosque à journaux : Drucker vit la même chose que toi, viens donc partager son expérience.

Plus globalement, je m'interroge sur l'objet véritable de cette parution, compte tenu qu'il y a en parallèle d'autres documentaires (d'après le programme télé) qui eux aussi ont pour sujet Drucker.
Est-ce pour promouvoir le Drucker télévision et son émission dominicale dans un contexte de risque de perte d'audience à France Télévision?
Le "vrai" Drucker est-il sensé nous faire mieux apprécier le drucker savonnette télégénique ?
Ou au contraire sommes nous à la fin d'une époque où l'on s'apprèterait à achever les derniers "anchor-men" (PPDA, Drucker...) de la télévision française, comme si le message actuel était : vous les avez aimés, vous les avez vus, c'est terminé, on passe à autre chose, c'est l'hiver de la période Drucker ?
Et si simplement la femme de michin lavait mal ses chemises ? ! à moins que michin n'achète sa poudre à laver ses chemises dans un magasin à bas prix ? ! ou alors ayant acheter sa machine à laver son linge dans un magasin à bas prix, le résultat soit celui constaté par David ? !

Ou alors et c'est encore plus triste ! michin est triste, sans imagination, sans idée de prochaine émission, sarkosy ne lui téléphone plus, ne l'encourage plus par ses bonnes blagues ! ne lui fait plus part des projets de carla ! écouter ses dernières chansons ! Ou alors l'eau trop calcaire donne cette impression de gris sur les chemises de michin ? !

Peut être sur chemises bleues tout cela disparaitrait, parfois une retouche suffit à rendre la vie plus belle !
j'voulais pas commenter mais...
Drucker ne m'intéresse pas, il m'intéresse d'autant moins que j'ai vu pas dans son ensemble mais bon je critique quand même ! désolée, un doc sur lui, l'autre soir sur France T 2,3,4, ??? qui m'a fait aimer encore moins ce personnage, car pendant une heure il explique son parcours par la quëte de l'amour du père, louable en soi, mais ce qui revient à dire que s'il est si gentil avec "tout le monde" c'est pas parce qu'il aime vraiment "tout le monde" mais parce qu'il veut à tout prix être aimé de "tout le monde" et donc qu'il attends que "tout le monde" lui paie en retour sa gentillesse par de l'amour..... beurkkk
Je suis toujours surpris de constater qu'on puisse passer du temps à faire un article sur un tel sujet : Drucker ! En fait MD a toujours su aller dans le sens du courant comme en 68 où il était opportun de descendre dans la rue. Aujourd'hui, il serre les fesses et la ferveur avec laquelle il se plie aux invitations des copains du président (Barbelivien, Carla, Clavier et consorts) fait pitié. Point barre, ça prend 2 lignes , c'est ce que ça vaut. A moins que l'article, contrairement aux réactions ci-dessus, concerne le Nouvel Obs et sa façon de travestir la réalité. Alors là, je comprends mieux D. Abiker et l'article devient tout à coup beaucoup plus interessant...
Drucker incarne pour moi l'ennui. Sa chemise est blanche comme un jeu qu'on dit blanc : ni tête ni atout . Le fond de l'image est gris , gris comme l'ennui.
Vous dites: Ce qui manque ici, c’est peut-être un verre de whisky

J'ai la preuve qu'en fait le whisky était présent sur la photo originale, car cette dernière était censée illustrer l'alcoolisme légendaire du présentateur vedette de France 2, avant que la rédaction du supplément télé de l'Obs ne décide de modifier l'angle du papier et de la une qui s'y rapportait. Le whisky était donc bien trop visible, d'où le choix de le rendre invisible...

Oui, je sais, le photomontage n'est pas tip top, mais je sais à peine bidouiller avec mon logiciel, alors voilà, j'me suis dit que j'allais rendre visible le whisky invisible. Juste un essai

Merci pour cette chronique.
Bon.

Je suis bien content que mon gendre ne ressemble pas à Michel Drucker.

http://tinyurl.com/67j7vy
Mais mais mais...

je ne connais pas le contenu du papier du Tele Obs, mais ne pourrait-on pas imaginer que le Michel, il est en pleine phase de réflexion fort soucieuse au sujet de son employeur actuel, j'entends la télévision de service public, dont il incarne la parfaite pasionaria (l'aller-retour à TF1...) ?
Tellement vrai. Sacrement bien envoyé. Félicitations.
Bravo David !
Toujours génialement dans l'a-propos.

Il me semble qu'on ne pouvait pas mieux rendre compte de la chute d'un monde.
Comme le fait très justement remarquer David Abiker :
cette image est d’une gratuité mystificatrice

Mais le téléspectateur lambda aime vivre dans ses illusions.
Qui dit illusions ; dit tromperies
Qui dit tromperies ; dit supercherie
Qui dit supercherie ; dit mystification…

CQFD, Michel Drucker est un grand professionnel qui sait se saisir sans émotion les saines saveurs des cents à-propos…

Stan 1000g
Il y a belle lurette que Drucker n'a plus de punch !
Très bien vu !

Michel Drucker est : "L'homme de France télévisions, revenu d'entre les morts"

Je vote Abiker plutôt que Korkos !!
Difficile art que celui de décrypter une photo...
D'autant plus difficile que si on y voit rien, on y imagine des accessoires et autres artifices...
On pourrait simplement y voir MD comme un boxeur, attablé à sa table de massage, prêt au combat, juste avant de mettre ses gants (ici, ce serait plutôt son costume cravate et ses boutons de manchettes...)... En pleine introspection, face à ce nouveau combat qu'il va mener dans cette nouvelle télévision française... Ce regard anxieux vers l'avenir nous y fait penser...
Il se demande même peut-être ce que va devenir la télévision publique, Sa télévision...Sa main retournée, peut-être est-elle prête à balayer tous les vieux démons de la télévision publique... Sa montre au poignet lui dit qu'il est temps...
Du coup, ce n'est plus un whisky qui manque, mais un protège dent...
Une chronique croustillante comme souvent, M.Abiker. J'ai trouvé le verre qui manque à la photographie de Drucker, gentil-animateur-pour-grand-mère-endormie-du-dimanche-après-midi.
http://fotograf.turkcebilgi.com/v/sanat/ressamlar/pablo-picasso/1901/Picasso+Portrait+de+Jaime+Sabart_s+_Le+bock__+1901_+82+x+66+.jpg.html

Ceci dit, le rapport entre les deux images s'arrête là.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

WAOUHHHH ! C'est beau comme du Korkos
Il y avait une superbe photo dans le Monde d'il y a 2 jours je crois: légendée "Sarkozy avec le président syrien", elle était centrée sur le visage de Sarkozy. Du syrien, on ne voyait que la cravate et le cou: il est trop grand!!!
C'est vrai qu'il manque une légende.
Je propose "Hello, i'm Johnny Cash" :o)

(et là, je me dis qu'on pourrait lancer un petit concours de légende dans le forum ;))
Michel ne boit pas, ne fume pas, se couche tôt et fait du vélo. C'est quand même embêtant si on veut paraître profond. Reste la religion, le whisky des types de droite.
Sur la couverture de Marianne (numéro du 03/01/2009) parmi les photos des vaches sacrées,
il y a une de M. Drucker.
Parmi les "Intellectuels, politiques, écrivains, sportifs,
artistes...
"figure-t-il au titre des pointillés?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.