34
Commentaires

Dominique Seux, l'usine à lait, et les grommeleurs bretons

Youpi ! Pour la première fois, les ouvertures d'usines en France sont, depuis six mois, plus nombreuses que les fermetures.

Derniers commentaires

C'est le gros enjeu du moment pour les compagnies de transport maritime par conteneurs (mal en point en ce moment) : elles recherchent toutes ce genre d'affaires pour éviter d'avoir à transporter des conteneurs vides dans le sens Europe-Asie...

D'ailleurs ils sont tous sur le coup : http://www.ouest-france.fr/bretagne/carhaix-plouguer-29270/carhaix-synutra-france-reuni-ses-partenaires-4355617
L'incompétence des économistes, relayée par celle des journalistes. Incompétents de tous les médias, relayez-vous !
Le péril jaune ! Tremblez !
Il y a longtemps que les chinois débordent. Les containers crachent sur les marchés (mais pas seulement) des millions de fringues "à la mode" et les usines de Troyes ont fermé. La ville du comique Barouin est pleine de chômeurs.
Maintenant ils confisquent à bas prix le lait des vaches françaises et foutent leurs tours au milieu de notre campagne. Ce sont des envahisseurs, monsieur Seux et il n'y a pas de quoi se réjouir de leur présence chez nous puisqu'en plus elle risque de croître.
Voilà la droite, celle qui veut exploiter les gaz de schiste, celle qui applaudit l'ultra mondialisation et le saccage de la planète...
Au risque de répéter ce qui a déjà été remarqué, je suis tombé de ma chaise en voyant Daniel faire référence à Breizh Info sans mentionner son appartenance
à un courant d'extrême droite.

Il faut aussi insister sur le silence du maire de Carhaix, Christian Troadec, toujours vitupérant et démagogue lorsque les événements se passent ailleurs que dans sa commune... et par ailleurs candidat aux présidentielles.

Il oublie d'être écolo lorsqu'il s'oppose à la taxation des poids lourds en arborant son bonnet rouge. Il arbore un bonnet vert pour condamner le projet de Notre Dame des Landes, sans manifestement y comprendre grand chose. Le parfait politicien à dégager aux prochaines élections !
à l'instant sur France Inter, chronique de Frédérick Sigrist : « dans six mois on va redevenir une radio d'opposition, et à part Dominique Seux tout le monde sera susceptible d'être viré » (de mémoire).
Mmh... et il n'y a personne pour être atterré par les milliers de kms que va parcourir cette poudre de lait ? Pas très développement durable cette usine...
Bonjour,

Merci pour la chronique. Je pense que quand il est décidé de citer un site d'extrême droite, il serait opportun de préciser qu'il est d'extreme droite, quel que soit le sujet. Ainsi les lecteurs peuvent cliquer en connaissance de cause, je regrette que ce n'ait pas été fait pour Breizh Info ici.

Je sais que certains pensent de bonne foi que si un site d'extrême droite dit que l'eau mouille, ce n'est pas un problème de les citer puisque c'est une banalité, ou une verité factuelle. Je ne souhaite pas polémiquer, mais soumette plusieurs objections:
-D'abord un texte est très rarement "objectif", quel que soit son auteur, surtout en politique ou en économie. Un site d'extrême droite n'est jamais une source banale.
-Ensuite, parce qu'envoyer des lecteurs sur un site les expose a toutes les autres infos de ce site. Bien sûr, on peut faire confiance à leur discernement, mais on est en droit de penser qu'une fraction des lecteurs peut tomber dans les pièges qu'ils y trouveront (ce n'est pas sur un site comme @si qu'il faut démontrer, je pense, que le regard critique sur les images et les infos n'est pas inné et se forme)
-Enfin, parce que si seulement un site d'extreme droite rapporte un fait avéré, il est précisément nécessaire de le souligner comme un problème à entrées multiples (pourquoi est il le seul? en profite-t-il pour refourguer une analyse orientée? etc)

L'extrême droite a des visages multiples, certes, mais justement, cela rend d'autant plus nécessaire de ne pas la banaliser. Ici, préciser que ce site est un site identitaire m'aurait paru le minimum syndical.
Je ne prétends pas faire consensus avec ces remarques mais je voulais que cette position soit présente dans le forum.

Bonne journée
Attention Daniel, c'est peut être hors sujet mais Breizh Info est un site d'extrême droite raciste et non d'information. Ceci mérite d'être explicité, quand bien même ce qu'ils véhiculent peuvent parfois s'avérer juste, comme c'est probablement le cas sur le sujet de l'usine à lait.
effrayant, attristant, angoissant, pleure, ô mon pays bien aimé !
(oui, je sais : risque de passer pour national-populiste...)
« Pour la première fois, les ouvertures d'usines en France sont, depuis six mois, plus nombreuses que les fermetures. »

Sans vouloir paraître grommeleuse, ces nouvelles usines créent moins d’emploi. Elles sont très automatisées.
Lactalis ou Synutra ? Choisis celui qui te fera crever, camarade producteur.
Un article tout frais sur le site de la Coordination Rurale.
A quoi ressemble la machine qui met tous les jours à l'antenne des Dominique Seux ? Comment l'arrêter ?
Ah Breizh-info. Triste de voir que le Front National (par seul calcul électoral, bien sûr) est presque seul à prendre la défense de gens que tous les Terranova de France ont abandonné. Terrible, le coup des élus FN restés dehors par solidarité alors que les autres élus, Troadec en tête, trinquent à l'intérieur avec les néo-colonialistes chinois. Nos ancêtres faisaient suer le burnous, eux feront suer le bragou braz. Quelles nouvelles Penn sardin auront la force de s'opposer à ce pillage ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.