82
Commentaires

Domenech, prétendant conceptuel

Derniers commentaires

Ca me fait penser à ça : http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=704
Qu'il est bête, Domenech!
Il aurait dit plus simplement "j'ai envie de faire caca, là maintenant dans l'immédiat après match", il avait une chronique Sébastien Bohler...
Ou si il avait pris un ballon dans le menton pendant le match, à condition qu'il y ait une belle photo, David Abiker nous aurait dit ce qu'il pense de la forme du ballon.
Si il nous avait fait de la belle réthorique foot-balistique, Judith Bernard nous aurait expliquer pourquoi on n'y comprend rien.
Gilles Klein, faut voir, si il trouve qu'on parle de Domenech au fin fond de l'Ohio, en sixième page sur deux lignes, je crois qu'on peut compter sur lui.
Pour qu'il se choppe une chronique de Alain Korkos, je ne vois pas trop de possibilités.

Mais "je pense à Estelle, je lui demande de m'épouser" il a un neuf-quinze de Daniel Schneidermann qui le transforme, abracadabra, en objet incongru. C'était ça ou le silence complet...
Cher Alixyx,
Je ne crois absolument pas à de l'humour de DS sur ce coup là et on ne m'enlèvera pas de l'idée qu'il y a une identification tres forte de DS sur RD. ( ceci n'est pas non plus de l'humour). Encore une fois, bcp d'Intellectuels se pensent comme rebelles face à une Société très mechante. Bonheur de se penser en victimes etc etc.
Ce n'est pas du tout de ce sujet pipole brûlant que je veux parler, ni même de la piteuse élimination des footeux qui seront vites oubliés dans les prochaines semaines. Non, le sujet sur lequel je m'interroge depuis hier soir, c'est celui du suicide médiatique. On a tous dans la tête un certain nombre d'exemples, et pas seulement sportifs, de personnes qui dans un moment de stress émotionnel et médiatique intense, tout simplement, craquent:

- Le premier exemple qui vient à l'esprit, et c'est là encore dans le sport que ça se passe, c'est bien évidemment le coup de tête de Zidane en 2006:
- Dans le monde politique, c'est pareil avec le "retrait de la vie politique" de Lionel Jospin au soir du 21 avril 2002
- Beaucoup moins serieux, la réaction d'un prétendant au titre de "Nouvelle Star" sur M6, éliminé en prime time et qui souffre d'un curieux réflexe de défécation (merci à @si et à l'excellente chronique de Sebastien Boher que je vous engage à (re)lire)

Malgrés leurs diversités tant sur le plan de la gravité que sur celui des situations, ces quatre scènes sont étonnament semblables. Une personne sous les feux des projecteurs, un vécu personnel intense de la situation avec une tension émotionelle qu'on imagine difficilement supportable et une mort médiatique autoinfligée à l'arrivée. Domenech sait (même s'il plaide l'erreure de communication) que sa demande en mariage lui sera reprochée, Zidane sait que c'est la fin de sa carrière, de même que Jospin sait qu'il ne reviendra pas et que Kristov sait qu'il ne fera pas carrière dans l'industrie de la musique après son coup d'éclat.

Alors quoi? Y a t'il une sorte de réflexe de protection inconscient face aux caméras dans ces situations? Ou au contraire s'agit il d'actes pleinement conscients visant à déstabiliser l'oeil médiatique braqué sur eux? A vrai dire, je n'ai pas de réponse à cette question. Si quelqu'un en a une, je suis preneur.

mon blog: http://asclepieia.free.fr/blog/
Bravo ! " Domenech, prétendant conceptuel " , c'est vraiment très bien vu ! C'est le seul commentaire que j'ai lu à ce sujet. Très réussi !

" Une pure et simple oeuvre d'art, descendant en ligne directe de l'urinoir de Duchamp, avec un détour par le désormais célèbre « Avec Carla, c'est du sérieux », une oeuvre fondatrice du XXIème siècle ... "
Vous oubliez la meilleure, d'après moi : " Si tu reviens, j'annule tout ".

Cordialement !
Excellente chronique.
Très drole.
C'est vrai : défendons Domenech devant l'acharnement des médias ( dont il s'est bien servi pour servir sa propre soupe). Domenech declarait : " En bien ou en mal : peu importe qu'on parle de moi. Pourvu qu'on parle de moi."
Ce n'est pas étonant qu'ici même, DS célèbre l'épisode qui est symptômatique des impasses de la Société du Spectacle et qu'il soit d'accord pour dire que cette Déclaration est... une oeuvre d'art !!! DS ne voit pas qu'il s'agit de cette esbroufe très moderne à l'égal de l'admiration du Petit Nikos 1. pour Jaurès 2. pour le livre de Littell 3. pour Julien Gracq etc...Une oeuvre d'art, cette gentille provocation ultra conformiste ?
Seul contre tous : cette prise de position " rebelle" n'est que la façon très contemporaine d'être dans le rang et aux Ordres. Seul contre tous : fantasme récurrent de l'Intellectuel déniant sa position de Dominé chez les Dominants.
Peut-être aussi que je vois beaucoup de ressemblance entre Daniel S et Raymond D ? ( ASI seule émission contre toutes, acharnement des medias, SD et RD têtes de turcs etc)
Oui, beaucoup de ressemblance mais ma vue a surement quelques problèmes.
Walpole [http://www.pensezbibi.com]
Domenech démission !!!
Déjà du temps ou il était arrière à Lyon je crois c'était un joueur très dur et plus d'un
avant a fini sur le brancart à cause de ses tacles meurtriers !!!
Maintenant il se la joue devant les écrans publicitaire mais enfin c'est fini pour lui !!
Grandeur et décadence !
Combien de joueurs français n'ont pas été sélectionné à cause de son ego surdimensioné !!
Trézégué , Pires , Guily , Mexès et bien d'autres joueurs indispensables n'ont pas eu droit
à la sélection . Pourquoi ?? A cause des petites magouilles du sélectionneur avec certains cadres
de l'équipe de France .
Une sélection se batie avec les joueurs en forme à ce moment précis . En 78 , 82 on avait cela et
même en 98 mais après ??
On arrive à des abbérations de 140 sélections pour un , un joueur blessé selectionné inutile
à l'équipe !! Quel gachis !!
Regardez jouer l'Espagne , le Portugal , La Hollande , La Russie !!!
Ca c'est du collectif qui tourne !! Pas des stars sur le déclin plus préoccupés par leurs contrats
publicitaires que de mouillé le maillot de l'équipe nationale !!
L'honneur d'un pays ca existe mais pas quand il s'agit de payer la journée d'un footballeur
l'équivalent de 2 ans de SMIC !!
On a tué le sport avec l'argent !!
Je trouve ça plutôt consternant mais bon. Genre le gars obsédé par sa propre [s]gueule[/s] personne, davantage en tous cas que par le boulot qui lui est (était) confié...
Et la présence de Hollande sur le plateau de M6? Rien d'anormal?
Domenech est lamentable à tous niveaux... A défaut de faire du Duchamp c'est surement Deschamps qui va le remplacer... Ce mec est un roublard qui se fout de tout en se donnant une image d'intello à mon avis surdimentionnée mais qui arrive à faire illusion... Comme je l'ai lu plus haut son lynchage bien que totalement inconséquent (on parle de foot hein ) est totalement mérité...
Foutez lui la paix un peu, il a porter ces ******* j'ai envie de dire ! bravo a toi raymond ! même si sportivement les résultats sont moindre .. De plus elle a déjà dit oui étant donner qu'elle lui avais déjà demande de l'épouse avant car il est le père de ces 2 gosses, et quand il dit c'est dans ces moments la qu'on a besoin de réconfort bah je le comprend avec toutes ces critiques détourné vers lui a cause de la défaite ! bel article j'ai envie de dire ! beau décryptage de média !
"Côté cafète" je trouve ça pas mal...
Poussée de fièvre et le syndrome Sarkarla avant une petite dépression ?

Que l’homme d’action est fragile !
Tout le monde connaît aujourd'hui la méthode du « fumigène politique » dont Sarkozy, malgré sa petite taille, est le meilleur lanceur toutes catégories.
Tout le monde connaît aussi le fumigène footballistique, celui qui déboule sur les stades et enfume les joueurs et le public pendant un moment.

Domenech a orchestré un nouveau style de fumigène, qui se situe entre le foot et la ruse Sarkoziste... pour rejoindre l'analyse de Daniel Schnederman je dirais qu'il est question finalement de "l'art" du fumigène, ou encore « d'enfumage cathodique contemporain ».

Mathias lesensdenosvies.org
Magnifique chronique une fois encore, si vous n'étiez déjà écrivain Daniel on vous conseillerait volontiers de le devenir !

Quand même, on a beau s'en foutre du foute j'en suis baba !

Se faire jeter de l'Euro (il y a un petit côté pognonesque dans cette appellation, non ?) au 2ème match c'est vraiment pathétique !

Et l'autre andouille qui demande la main de sa dulcinée dans la foulée...

Il est fou ou il fait semblant ?

Vous en connaissez, vous, des souris qui épousent des has been ?

Moi pas !

Finalement on a les soucis qu'on peut, parce que le convolage éventuel entre ces deux glands ça nous fait quoi ?

***
Cette phrase de Domenech me semble un symptôme de plus de cette contamination de tout l'univers public par le pipeule (ben oui, pipeule comme foutebole :-) ). J'en ai le vertige.

Regardez les couv' des journaux et magazines dans un kiosque à journaux lambda: le pipeule a tout envahi: la presse politique, sportive, économique... A quand le mariage de Domenech en une de l'Equipe (ou mieux: en une du Monde) ?... Cette pipolisation implique que les 2 membres du couple soient tous les deux des "stars" (pour reprendre le vocabulaire typique de la presse pipeule: Cauet est une star, Sarkozy est une star, Estelle Denis est une star, Th. Henry est une star, etc. etc.).

Il faudrait faire une émission ou un dossier qui reviendrait sur les 10-15-20 dernières années et qui montrerait les étapes de cette invasion progressive par le pipeule et qui s'interrogerait sur les conséquences (terribles) en terme de qualité du débat public et de perception des enjeux de notre temps.
Sinon, je fais une remarque pour Super-webmaster... J'ai repéré un léger bug: tandis que les deux nouvelles chroniques (chez les étazuniens et chez le p'tit matin) apparaissent dans le menu déroulant en haut de page lorsque l'on pointe avec sa souris sur "chroniques" depuis la plupart des pages du site,ce n'est pas le cas dès lors que l'on est sur la page du forum, où le menu déroulant ne les affiche plus. C'est un travail pour Super-webmaster!!! it's a bird... it's a plane... it's superwebmaster!

D'ailleurs, autant je suis content de voir qu'il y a désormais un nouvel espace dédié au neuf-quinze dans les chroniques (qui n'empiète donc plus sur la cohérence de l'espace "chez Daniel", et ce pour une meilleure lisibilité de la contrainte quotidienne), autant je trouve que son titre est assez laid (chez le p'tit matin, ça veut quand même pas dire grand chose, non?). Apparemment, @si tient à l'introduction "chez" qui à mon sens pourrait, au moins pour cette chronique, disparaître. Pourquoi pas le p'tit matin tout court, à la rigueur au p'tit matin? Voire —je me risque à faire une proposition: "potron minet" charmante expression un brin obsolescente...
Cher Hurluberlu, pour des raisons techniques supérieures à notre volonté, le "chez" est incontournable.

Nous non plus, on n'est pas très satisfait du p'tit matin, mais pour l'instant, c'est un choix par défaut. Pour tout vous dire, il a gagné d'une courte tête face à "chez tartine et savonnette". Si vous avez de meilleures idées...
Chez le Neuf-quinze?

Et c'est pas l'homme qui fait la raison technique mais la raison technique qui contraint l'homme? Bidiou, sors de ce corps Bill Gates!
Aïe dans ce cas, en effet, vous n'aviez pas un grand choix pour le titre... J'ai cherché moi aussi d'autres titres commençant par "chez", mais mon brainstorming personnel est plutôt décevant... "Chez l'ami Ricoré™"ou "Chez l'ami du petit déjeuner", c'est Niet, on est sur un site sans pub... "Chez les leve-tôt", c'est trop sarkozyste... "Chez frère Jacques" (qui sonne les mâtines), trop clérical et trop tiré par les cheveux... Pourquoi pas: "Chez soi, au matin" ou "chez soi, dès potron-minet" (décidément j'y tiens à cette expression)? Oui, je sais, c'est pas terrible... Peut-être que d'autres @sinautes seront mieux inspirés...
Chez rasade (du matin)... et chaque jour, au lever du soleil, il nous racontait sa petite histoire, et l'@sinaute ne suspendit pas son abonnement...
ce calembour avait effleuré aussi mon esprit... Mais comme ça avait déjà été fait, je ne l'ai pas proposé...
Ah, oui, mais je dois avouer que j'ai arrêté Asterix depuis.... très longtemps. Connaissais pas çuilà. En fait c'était plutôt une balourde allusion à ces réflexions que se font ces hommes médiatiques en se rasant le matin, voyez de quoi c'que vous cause?
En vrai, je trouvais le "chez le neuf quinze" tout simplement pratique pour la lisibilité du site.
Chez les lève-tôt : mm, faut pas exagérer, c'est quand même posté à 9 heures 15.

Chez rasade : joli, mais trop allusif.

Quant aux allusions à toute marque, autant oublier tout de suite (site sans pub, sauf quand Demorand apporte une cannette sur le plateau...)

Continuons, on va y arriver !
J'avais aussi pensé à un homérique et poétique "chez l'aurore aux doigts de rose", mais je crains que ce ne soit trop long... j'ai continué à chercher du côté mythologique, j'ai trouvé Eos, déesse de l'aurore, mais "chez Eos" ça sonne bizarre; il y a aussi Héméra, mais elle semble plutôt underground niveau renommée. Il y a aussi le frère d'Eos, Hélios, mais là aussi même problème de disharmonie. Enfin, il y a aussi Phébus, et "chez Phébus", ça fait classe, je trouve. Bon, le problème, c'est que ce sont des noms de Dieu, et que vous risquez de paraître fort prétentieux en intitulant du nom d'un Dieu l'une de vos chroniques régulières. Surtout si c'est Apollon :-)

Je cherche encore du côté de la littérature, doit bien exister une métaphore quelconque pour définir le matin qui soit un peu jolie...
Pfffff.... et Chez le réveille-matin? Chez le grille pain? Chez la couettidienne? Chez mon croissant?

PS: C'est vrai qu'EOS, ça fait un peu reflex numérique, hein.
J'ai encore "Chez Fiat Lux": certes, il y a un côté chrétien, mais c'est aussi le nom de l'agence de Nestor Burma. Ou bien à Chez Impression Soleil Levant.. mais en fait ça ne résoud pas le problème du Chez. Dans le genre calembour, il y a aussi "Chez Neidermann" qui est un peu tiré par les cheveux... Sinon, il y a "chez Nemo", qui a l'avantage de vouloir dire "personne" en latin, et c'est un peu vrai que c'est chez personne, puisque vous avez déjà votre espace "chez Daniel". En fouillant de là dans les phrases latines, j'ai trouvé "Nulla dies sine linea" (pas un jour sans une ligne) c'est de Pline l'Ancien (ce fut la devise d'Emile Zola et ça me semble fort bien définir ce nouvel espace). Pourquoi pas "Chez Pline le contemporain "Chez Pline le moderne"? Un peu prétentieux aussi je le crains... On peut aussi aller chercher dans les langues exotiques: "Chez Donoma" (prénom sioux signifiant "le soleil est là"), chez Yoko (en japonais, ça veut dire enfant du soleil), chez Asaki (en japonais, espoir matinal) ....

Ou bien "Chez le visiteur du matin", "Chez Nemo le matinal", "Chez DS au matin/dès potron-minet", mais là je commence à sécher
Ou "Chez mon moulin", en hommage à Poivre, ou "Chez pas comment appeler cette foutue rubrique" mais c'est trop long...

Bon, au moins y en a deux qui cherchent!
MDR, comme on dit sur l'internet. Mais ça ne fait pas avancer le chez milblic
Chez "lézautres" (médias)?
Et puisqu'on l'a cité, pourquoi pas un nom à la Asterix? Il y a le vieux chef corse, Osterlix, connu pour son sommeil. Chez Osterlix? Ou alors Chez Cétaubofix? Sténograf? Caligula Alavacomgetepus? Cépaderefus?Encorutilfaluquejelesus? Faimoiducuscus? Gracchus Pleindastus? Justodessus? Plutoqueprévus (pas mal celui là)?
...deux propositions tiennent la corde :

Chez les matinautes

et

Chez les tartinautes.

Le débat est ouvert...


Chez les matinautes


a voté
Personnellement, je préfère chez les matinautes (quoique ça évoque aussi les visiteurs de mati.com)... Passke tartinaute ça fait penser à tartignolle, ou à l'expression péjorative "c'est un peu tarte"... Ou alors Célematinquejécrix?
ou alors ...
Chez la france qui se lève tôt ^^

(keske chui drôle)
Chez Paderefus
Chez la lutte finale
bon ok, ben chez pas !
Chez le métronome...; tic....tac.....tic.....tac.....Driiiiiiing il est neuf heures quinze

Sinon, pas mal le matinaute, mais ouais, je le mettrais au singulier, piske c'est une DS chronique (?)
drinng !!
au matin
quel réveil
quel réveil matin
s'écrie le russe blanc de peur
pour une sonnerie
c'est une belle sonnerie
L'obligation du "chez" me semble douteuse...

Pourquoi pas une contrepèterie approximative, involontaire et délicieuse :

On a mis le soleil à rêver !

Avec "chez" je ne vois que Swann, mais on n'est pas chez Marcel ici !

***
Tremble, pouvoir ! La critique des médias est en marche !
"Nulla dies sine linea" c'était aussi la devise de Sartre, en exergue de "Les Mots"

Sinon je trouve bien et efficace "chez le neuf-quinze"
Oula, je répondais à Huluberlu, mais je me retrouve assez loin de son message sur sine linea ! :)
Mine de rien, il y en a qui ont pas mal d'inspiration... !

J'aime beaucoup "Chez les matinautes". Je sais bien qu'en disant ça, je ne participe pas beaucoup (lol). Et plus il y aura de propositions, plus le choix sera difficile...

"Côté cafète " proposé plus loin ou "cafeteria" j'aime bien aussi, mais bon tout le monde n'aime pas forcément le café. Là où je suis d'accord, c'est que c'est pas une obligation de commencer par "chez..." enfin j'imagine. Du coup ce ne sont plus des milliers mais des millions de possibilités qui s'offrent à nous... : "Coin cuisine", "Au débotté" (j'aime bien... mdr) etc.
Je plussoie avec notre excellent Hurluberlu : potron-minet (avec un trait d'union) c'est charmant ! on peut aussi tortiller le truc : dès potron-matou ou plus authentique et très exquis : dès le poitron-jacquet ...

Voici quelques références : http://fr.wiktionary.org/wiki/d%C3%A8s_potron-minet

***
Même problème concernant le menu déroulant des chroniques quand on est sur le forum.
Domenech en bon défenseur tacle Estelle !!! elle n'avait qu'à m'écouter !!!! je lui avais dit !!! n'y va pas Estelle !!! au lieu de cela !! voilà où te mène l'amour !!!!!

A part ça !! Raymond est un brave type, il n'a jamais gagné grand chose !!!! là j'avoue qu'il tire le gros lot !!!! D'ailleurs en plus de porter le même prénom que mon propre parrain, Raymond a mon age !!! quel rapport me direz-vous ?? avec la défaite de l'équipe de France ??!! aucun !! mais je tenais à ce que vous le sachiez !!!

Le mariage dont je ne connais pas la date, sera après celui raté de notre petit homme, la défaite de l'équipe de France de foot, de rugby, le non à la Constitution Européenne, le non de nos Amis Hollandais, le non de nos Amis Irlandais au mini traité l'évènement de l'année !!! à cette date à ce jour inconnue !! chacun de nous se rappellera où était il à ce moment de son Histoire !!!!

Cet évènement planétaire !!! célébré dans un lieu tenu pour l'instant secret !!! laisse penser vu l'agitation proche du château à l' éminente vérité !!!! Dans la corbeille des mariés en plus des remerciements de la FFF !!!!! de deux places pour la future Finale Européenne, voyage compris !!!!! du ballon de la finale !!!!! du maillot du meilleur buteur !!!!! devrait s'ajouter celui du capitaine champion d'Europe 2008.

Une surprise supplémentaire devrait attendre les jeunes époux, cette corbeille devrait être remise par Pires lui-même !!!!!
Ouais, Domenech et DADA, même combat! Prochaine étape après avoir déclaré sa flamme: réciter des poèmes dadaïstes en conférence de presse... ça nous changerait de la langue de bois générale du milieu sportif... Et puis ça serait drôle...

Anarchie vaincra...
Il me semble qu'on écrit "football" et "web"....
'' Foutebole '' et " ouaibe " ont un parfum Korkos. Clin d'œil du redac'chef qui s'aventure sur les terres du rubricard ?
Mouarf.
Que lis-je ?
Que Ray n'a pas de pudeur, pue, consterne.
Je vois pour ma part un homme très intelligent, au point :
- d'être un des rares commentateurs des matchs en eux-mêmes, et non de leurs résultats (lébleus n'ont pas été si catastrophiques que les scores peuvent le laisser croire, et le facteur chance qui nous fit champions en 1998 et 2000 change parfois de camp...)
- d'être tragiquement lucide sur le monde du foot businesse dans lequel il évolue, et de jouer avec ses codes

Alors, le voilà qui joue à fond le jeu du hors sujet, et feint de s'étonner de l'émoi qu'il suscite.

Oui, il y a du Duchamp, dans cette force critique de l'ironie, du miroire grossissant que Ray brandit devant les vices et les vides des journalistes sprotifs qui le questionnent. Comme lors de sa conf' de presse, demandant aux journalistes qui tous lui reprochent d'avoir remplacé Nasri par un défenseur (Boumsong) : "Et je fais quoi ? Je viens de perdre un défenseur, expulsé, je ne peux pas me contenter d'une défense à trois, il faut que je fasse entre un défenseur, et donc, que je fasse sortir quelqu'un... je sors qui ??" Silence dans la meute. Les fats n'avaient pas la réponse.

Ironie redoublé : la demandée en mariage est une journaliste sportive. Révéler leur nullité aux journalistes sportifs en disant aimer l'une d'entre eux : clap clap.

C'est le problème de Ray : il n'était pas fait pour le foot.

D'ailleurs, en foot, il perd.
je dirais que c'est surtout qu'il donne l'impression de n'en avoir rien a faire du match qui vient de se jouer !!!

c'est assez amusant

j'ai même l'impression qu'il attendait que sa ! d'en finir pour faire sa demande qu'il a du préméditer avant match...

pas étonnant de voir comment joue l'équipe de France!
Moi aussi elle m'a interloqué, cette demande en mariage qui est tombe comme un cheveux sur la soupe!

Mais, dans mon esprit, ça n'a pas du tout débouché sur les mêmes conclusions que ce que j'ai pu lire précédemment :

Pour moi, je n'ai vu qu'un pauvre gars pathétique, touché par la sévère élimination de son équipe, qui ne savait pas trop quoi dire et qui a cru avoir une illumination, un éclair de génie, en profitant de ce moment d'antenne pour faire une demande en mariage qu'il a surement du juger romantique, sinon originale!

Il m'a surtout déçu : il est passé, en un quart de seconde, du statut de sélectionneur à celui de pauvre gars dans une telle misère sociale qu'il s'en remet à la télévision pour pimenter sa vie perso. D'un coup je suis passé de "France/Italie" à "Ya que la vérité qui compte".

CONSTERNANT
Lamentable ! Et cela rejoint une émission entendue sur France Culture hier (ben oui... France inter était en grève) l'interview d'une psychanalyste je crois Pascale Lamarri (ce doit être ça...)
qui présentait son livre sur le milieu de la mode. Le peu que j'ai entendu car j'étais en voiture, mettait en lumière un vrai phénomène de notre société du superficiel, de l'image et... de l'amour de soi ! Et Domenech est convaincu que sa déclaration d'amour intéresse la France entière... le pôvre ! Manquerait plus que la dulcinée refuse de l'épouser (après tout c'est un looser)
J'aurais tant d'autres choses à dire là-dessus Daniel mais... je dois aller surveiller mes patates qui vont cramer... (les joies du mariage !)
Très sincèrement, quand j'ai entendu la déclaration de Raymond Domenech hier après le match, j'ai d'abord été surpris (pas sûr de bien avoir entendu) et, quand j'ai pris conscience de ce que le sélectionneur venait de dire, aussi brutalement et avec si peu de romantisme, j'ai pensé à vous Daniel ! Je me suis dit que la ou les stratégie(s) pour remporter l'Euro 2008 s'étant révélée(s) nulle(s), Raymond Domenech devait rebondir ! Faire quelque chose ! Mais quoi ? Et bien il a adopté la fameuse stratégie présidentielle : celle du fumigène ! Pour éviter de parler du match devant les médias, il a lancé comme ça, comme une bouée de sauvetage à la mer, une idée... Sans doute, comme not'bon'président, n'a-t-il même pas pris le temps de consulter les premiers concernés ou même de réfléchir avant ! Inutile... bien entendu.
C'était horrible et un peu honteux ! la conviction manquait un peu. (Raymond n'a pas le talent de Nicolas pour ces choses-là.)
Mais là où c'était particulièrement drôle, c'est que Estelle Denis était en direct, juste après, et elle n'en a pas touché un mot ! La stratégie présidentielle, c'est ça aussi : les premiers concernés (ministres comme future mariée) ne se prononcent jamais ! Tant mieux...
Quand on a (plus) que l'amouuuuuuuur....

Pour le meilleur et pour le pire, dans la victoire comme dans la défaite, si, si, c'est le concept des sacrés liens du mariage!
(Peut-être que la conjoncture de Vénus dans le signe du taureau était favorable, mais si mars était absent ce soir là, c'est normal qu'il y a eu défaite d'un côté et victoire de l'autre.)

Sinon, c'est moi ou DS il s'est mis à utiliser les "foutebaule" et "gémelle" de Monsieur KA?
Bien tiré, Mr Schneidermann...
Ce qui me révulse encore plus, c'est que mon esprit machiavélique me souffle que cette superbe annonce était peut-être un contrat rémunéré entre R. Domenech et M6, pour s'assurer la primeur de ce scoop "people" très mélodramatique...
Mais j'ai surement l'esprit trop machiavélique...
En tout cas, si j'étais Estelle, après ça, je le virerais aussi sec...
une façon de botter en touche, en quelque sorte....
et de la part d´un footeux, c´est un comble
Pour moi, c'est juste une tentative de garder son poste: "ne me virez pas, je vais me marier"...

Ridicule...
Jamais je ne comparerai les happenings de Domenech avec l'urinoir de Duchamps. Question de contexte, question de cadre.

Sauf à mettre sur le même plan l'opposition musée/vie quotidienne et vie privée/vie publique.

Lamentable diversion, une passe à l'intime, juste pour détourner l'attention, faire buzzer sur autre chose, quel triste sire !

Mais si je puis donner un conseil psycho-foutbolistique à M. Domenech, c'est qu'on ne déchire pas impunément un groupe à la veille d'une compétition.

Entraîner ensemble les sélectionnés et les non sélectionnés,
puis pratiquer une chirurgie radicale au moyen d'un index frappé à la porte des chambres de l'hôtel pour éliminer les mauvais,
était une perverse idée, pire une idée désastreuse pour créer un esprit d'équipe.

Domenech a ainsi déchiré la gangue qui unissait tous ces hommes,
Chacun des sélectionnés se vit comme un survivant, un possible éjecté qui en a réchappé,
un traître à son frère qui a dû partir,
l'arbitraire du sélectionneur apparaît dans toute son horreur,
jamais des hommes ne sont ainsi impunément traités comme des maillons faibles ou des esclaves, selon le sort retenu.

Et quand l'homme se sent humilié, quand il a perdu l'estime de lui-même,
quand il se sent dans les mains du Dieu tout-puissant qui abuse,
alors il ne donne que peu, il se blesse, il manque de créativité,
il manque de l'essence de l'homme, au sens de ce qu'on met dans son moteur,
la confiance.

M. Domenech, j'interrogerais bien volontiers les conditions du consentement au mariage
que vous imposez ainsi à votre future. Pression médiatique, coup double manipulatoire, abus de lien privé,
vous n'assumez ni votre échec d'entraîneur national ni votre responsabilité de futur marié.
Berk, berk.


http://anthropia.blogg.org
Bravo Daniel ! Il fallait oser le dire quelques heures à peine après cette défaite qui a chauffé à blanc de nombreux esprits.
parair que Domenech va remplacer Laporte au ministère des sports.
Je ne sais pas pourquoi, mais j´aime cette image de la France sarkozyenne qui gagne, athlétisme, rugby, basket.....
désolé de ramener à ça, mais je ne peux pas m´empêcher ))
mais au moins ptit prez ne sera pas obligé de descendre sur le terrain pour saluer les joueurs et affronter le public...
Qu'une défaite dans un match de football ne puisse rien contre l'amour, et même que celui-ci y porte remède, n'est-ce pas à saluer, en effet?
POOO po PO PO po po pooooooooooooooo
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.