86
Commentaires

Didier Lemaire, prof de philo et laïc de choc

Depuis cinq jours, Didier Lemaire, professeur de philosophie à Trappes (78) fait le tour des plateaux. Présenté comme la cible de menaces islamistes, et censé devoir se déplacer sous escorte policière, celui qui s'affiche comme un défenseur de la laïcité a été érigé en symbole d'une République française en danger par de nombreux médias. Qui se sont peu attardés sur le parti politique dont il est secrétaire national : le Parti républicain solidariste.

Commentaires préférés des abonnés

Les fascistes ne reviendront pas avec des grandes casquettes et des uniformes inquiétants, disait l’autre.

<< le PRS souhaite, entre autres, "l'expulsion des fichés S n’ayant pas la nationalité française"  >>


C'est inquiétant je trouve de voir des militants politiques qui ne savent toujours pas ce qu'est une fiche S en 2021.

(...)

Pour info, Molenbeek n'est pas la "banlieue" de Bruxelles. Le centre de Molenbeek est a 15 min a pied de la grand place de Bruxelles. C'est une des 19 communes composant Bruxelles (équivalent des arrondissements parisiens).

Derniers commentaires

En dehors de toute polémique autour de la personnalité de Didier Lemaire, ne devrait-on pas tout simplement s'interroger sur l'utilité de la philosophie ?

A quoi pourra bien servir aux futures forces vives de notre Starteupe Nécheune, de connaître les textes de Bachelard, Bergson, Kant ou Spinoza ?

Dans cette optique, je tenais à saluer une initiative qui, bien qu'elle n'écarte pas totalement l'enseignement des matières superflues, va dans le sens d'une simplification de l'apprentissage de certaines d'entre elles :

De jeunes auteurs et autrices vont en effet réécrire les pièces de Molière, pour que les élèves puissent y avoir accès plus facilement. La langue de Molière étant devenue trop ardue pour eux.

Une excellente idée. Un grand merci à ces jeunes facilitateurs !

C'est marrant quand même , avant c'était xénophobe et maintenant laïc de choc .... Un mec délire tout seul et les vautours mangent son cadavre....

Je trouve que le traitement de cette affaire par ASI est lui aussi très partisan.


Ca se voit au fait qu'ASI ne recourt pas à ses méthodes d'enquête traditionnelles et reste en surface. Deux exemples :


1. Sur la surveillance policière, je peux à l'extrême limite admettre que la distinction entre "protection policière" et "rondes et de patrouilles aléatoires autour de l’établissement et du domicile de Didier Lemaire" soit extrêmement significative même si j'aurais moi-même sincèrement amalgamé les deux concepts. 

Mais dans ce cas, il faut être bien certain de deux choses : de ce que le forces de police lui ont dit à ce sujet au moment où il a constaté ou bien été a averti qu'il y avait des rondes de police autour de son domicile, d'une part, et, d'autre part, que ce que dit aujourd'hui la préfecture de police est exact. 

En général, ASI ne prend pas pour parole d'évangile les déclarations a posteriori de telle ou telle préfecture. Et à raison, on a vu que ces déclarations était parfois aiguillées par autre chose qu'un rapport sain avec la vérité.

Alors, pourquoi dans ce cas-ci et sur une distinction aussi subtile la préfecture serait elle précise elle même à 100% selon ASI ?


2. Sur les coiffeurs mixtes ou pas, je n'en sais rien. Mais CNEWS vient de démontrer que leurs gérants pouvaient affirmer des choses face caméra qu'une simple recherche sur les archives des sites Internet permet d'infirmer. C'est typiquement aussi ce que fait d'habitude ASI. On pense ce qu'on veut de CNEWS, mais cette rapide enquête-ci met à mal les reportages basé sur la seule interview dont il ressort que "le coiffeur nous confirme que hommes et femmes sont les bienvenus dans son salon" : l'enquête de CNEWS à voir

Pourquoi ASI ne vérifie-t-il pas mieux ces éléments sur la mixité avancé par des médias avant de les présenter à charge de Didier Lemaire ? C'est typiquement le rôle d'ASI et c'est CNEWS qui fait le taf !!!


Par ailleurs, sur le fond cette fois, force est de constater qu'il a visiblement le soutien de ses collègues et que le maire de Trappes a des méthodes assez particulières 

Pour info : "Entre 2014 et 2016, 67 jeunes ont quitté [Trappes] pour rejoindre l’EI, en Irak puis en Syrie : un record européen, loin devant la commune belge de Molenbeek." source : Le Monde


Il y a manifestement bien un problème d'islamisme à Trappes. Pourquoi vouloir en faire un sujet tabou (comme le Maire, G Malandin) ou insinuer que ceux qui en parlent seraient islamophobes ?


Étrange portrait à charge que celui-ci. Il n'y a factuellement rien contre D Lemaire ou L Taillade. Rien dans les faits, rien dans les manches, tout dans le style :

- laïc de choc, tout un volet sur la laïcité

- présenté comme, censé devoir, qui s'affiche comme, selon lui

- il profite de cette exposition pour asséner quelques "vérités"

- récente gloire médiatique

- né sur les ruines d'une association

- ce n'est pas vraiment pour ses visées sociales et européennes

- a-t-il justifié

- le "projet" politique du PRS

- glissant de la laïcité au terrorisme


Alors à la fin de l'article, on a bien compris que D Lemaire est méprisable selon l'auteur vu le ton global de l'article. Mais en fait, aucun argument ne vient étayer cette prise de position. Et si on y réfléchit, on sait absolument pas pourquoi l'auteur déteste ainsi ce prof de philo. Par parti pris aveugle peut-être ?

J'aime ASI : ils sont restés bloqués en 1990 - ca me rend nostalgique.
Ils n'ont rien compris à rien ; ils ne veulent rien voir et son incapable de voir le réel et les rapports de force démocraphique.
Ils parlent entre eux pendant l'apero de bobos.
Heureusement, plus personne ne les écoutent.

Ceci dit, c'est assez ignoble de presenter ce prof de la sorte.

" Ceci dit, c'est assez ignoble de presenter ce prof de la sorte. "
Vous avez des sources pour affirmer que ce n'est pa factuel? Parce que c'est la seule manière de savoir lesquelles entre ASI et vous vivent dans un monde fantasmé.

Voyez les commentaires de ce jour vers 13h. J'ai posté un commentaire assez fouillé pour mettre en évidence le traitement assez problématique de cette question par ASI sur deux points au moins.  

Le nouveau grand combat d'ASI : combattre ceux qui combattent l'Islamisme

Est-ce que tout ce barnum médiatique n'aurait pas en fin de compte  1 autre but  ?



Le tribunal administratif de Versailles (Yvelines) a annulé le mardi 2 février l'élection municipale de mars 2020 à Trappes, à la suite d'un recours déposé par la liste d'opposition Engagement Trappes Citoyens.

On reproche à celui qui avait récolté 40 % des suffrages au second tour des élections municipales des manquements importants aux règles du code électoral.

De son côté, l'ancienne députée de la 11e circonscription des Yvelines Nadia Hai, aujourd'hui ministre déléguée chargée de la ville, « prend acte de la décision du tribunal ». Celle qui avait soutenu le maire sortant Guy Malandain souhaite pour représenter Trappes « un candidat qui porte l'ambition des quartiers prioritaires de la ville ».

https://p7.storage.canalblog.com/76/08/1368414/115039286_o.jpg

J'apprends que le maire de Trappes et d'autres élus seraient entrés contre l'avis du proviseur dans l'établissement scolaire, pour distribuer des tracts sur le sujet. 


Pour info, Molenbeek n'est pas la "banlieue" de Bruxelles. Le centre de Molenbeek est a 15 min a pied de la grand place de Bruxelles. C'est une des 19 communes composant Bruxelles (équivalent des arrondissements parisiens).

c'est bien mais il faudrait d'interroger sur la mesure dans laquelle la fondatrice du PRS peut prétendre se revendiquer de son fondateur historique : une ex militante UDF et modem vanter les vertus phare du programme de B. Hamont c'est quand même curieux elle resuscite un parti qui n' a pas vraiment eu de successeur dans la vie politique française et qui s'inscrivait juste dans le contexte de la fin de la première guerre mondiale.

Qui plus quand vous lisez leur éléments de programme ils n'ont même pas pris la pine de changer le titre de la plaquette qui fait toujours référence à l'ancien nom vous avez des formule qui inspire plus le souverainisme que des fédéraliste européens.

Elle est fallacieuse cette phrase.

Toutefois, quand Didier Lemaire explique pourquoi il rejoint le PRS, ce n'est pas vraiment pour ses visées sociales et européennes. "C'est le premier parti que j'ai rencontré qui avait un vrai souci de lutter contre l'islamisme et qui ne mâchait pas ses mots", a-t-il justifié à Franceinfo.

Les fascistes ne reviendront pas avec des grandes casquettes et des uniformes inquiétants, disait l’autre.

<< le PRS souhaite, entre autres, "l'expulsion des fichés S n’ayant pas la nationalité française"  >>


C'est inquiétant je trouve de voir des militants politiques qui ne savent toujours pas ce qu'est une fiche S en 2021.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.