82
Commentaires

Deux visages du nouveau monde

Tiens, une voix inconnue, chez Léa Salamé. Il va falloir s'y habituer, aux voix inconnues.

Derniers commentaires

Septième circonscription du Havre: au second tour deux candidats: Agnès Firmin Le Bodo:LR, UDI, DVD
Antoine Siffert: Majorité présidentielle soi-disant rassemblement des forces progressistes et écologistes( mon œil!)

Pour moi: abstention.

Au premier tour: France insoumise: 13,83% des voix. Arrive en troisième position. Ne participera pas au second tour. A gauche il y avait aussi un candidat PCF Front de Gauche; il a obtenu 3,87% des voix; à eux deux: 17,7% des voix; plus que Antoine Siffert 17,41%. S'ils avaient trouvé un accord pour présenter un seul candidat au premier tour, la gauche était au second tour. Même remarque au sujet d'Alexis Deck, écologiste:4% des voix.
En octobre 2009, suite à la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'Epad, nomination justifiée, selon certains responsables UMP, par son élection au conseil général à Neuilly-sur-Seine, Arnaud Montebourg déclarait : "Une chèvre pourrait être élue avec l'investiture UMP à Neuilly".
Formule aujourd'hui applicable à un certain nombre de candidats incompétents se présentant sous l'étiquette LREM.
Sans aller jusqu'à leur préférer des chèvres, ne pourrait-on pas les remplacer par des bonobos auxquels, une fois élus, on apprendrait à voter oui, à patte levée ou par boîtier électronique ?
L'Assemblée étant une simple chambre d'enregistrement des décisions gouvernementales, les économies réalisées seraient considérables.
Fruits, cacahuètes, insectes... se substituant aux 13 000 € bruts mensuels.
Et plus de risques de favoritisme, de conflit d'intérêts, de fraude fiscale, de corruption...
Sans compter que leur comportement sur les bancs du Palais Bourbon, serait bien plus décent que celui de pas mal de députés avinés aux propos et attitudes sexistes.
Quand on pense qu’Isabelle Attard a été éliminée…
:(
Je suis dans la circonscription de la dame Colboc. On entend dire ici qu'elle est limite psychotique. Mais faut il l'ébruiter? Car,si elle est écartée, c'est l'hyper réac Novelli qui passe. Alors.....
Tiens étonnant MAcron en vedette comme d'hab. les candidats France Insoumise sont juste eux de la vie civil, mais chut, l'important parler de MAcron, Le Pen, de JLM un peu, mais surtout pas des gens qu'il a dans son partis, RUFFIN par exemple, plus classe que Pincon-Charlot ou De Haas et leur bouderie de bobos, gavé de fric, nous on a faim mesdames.
Mais que fera-t-elle, quand il faudra voter l'entrée de l'état d'urgence dans le droit commun ? "Ce sont des gens qui sont davantage habitués à donner des ordres, qu'à en recevoir", disait aussi Mélenchon, sur RTL. Accepteront-ils tous le destin de godillots, que Jupiter a imaginé pour eux ?

Mélenchon parlait de la casse du code du travail par ordonnances quand il a parlé de gens "davantage habitués à donner des ordres".
Il leur faudrait une bonne guerre pour qu'ils redécouvrent la vie en société, la solidarité, le partage et le bien commun.
Parce qu'à force de pisser sur la rust-belt ils vont encore compromettre la survie de l'espèce, la préoccupation du moment étant de capter le maximum de richesses, acheter des terres en Nouvelle Zélande ou construire des iles off-shore et partir avec la caisse.
ici j'ai le choix entre, en tête, une institutrice FHaine ( ça rassure sur le type d'enseignement dont profitent les enfants de ses chers électeurs ! ! !) et à une encolure, une directrice commerciale de très grand machintruc : 2 bulletins barrés dont l'un par une svastika.A dieu vat !
élections bidons=abstention
C'est à dire que si la démocratie a été piratée par tout un ensemble de moyens tels que la propagande éhontée qui a été faite par le biais des sondages depuis plus d'un an (type : Un dernier sondage indique qu'une majorité de gens soutiennent la nouvelle planète Jupiter faite de gaz), si la démocratie est piratée par l'emploi d'un vocabulaire à dose anesthésiante comme l'indique Romaric Godin ici, alors le vote perd de sa raison d'être quand les évidences indiquent clairement que tout ce détournement a fonctionné

Bien sûr l'abstention irrite le citoyen qui a toujours cru à la nécessité du vote, et il ne l'accepte que la conscience mise à mal, mais comment expliquez que le scénario écrit depuis des mois se déroule mot pour mot devant nos yeux.
Et ici aussi un très bon décryptage du macronisme!
La lettre de Matthieu Amiech adressée à Albin Serviant, caricature du mouvement : animateur de la French tech
londonienne et d’En marche! en Angleterre! Car Macron est bien plus que le candidat des banques...

http://hors-sol.herbesfolles.org/2017/05/31/lettre-ouverte-a-monsieur-albin-serviant/
[quote=c'est l'un des quatre députés LREM élus dès le premier tour des législatives.]

Les LREM ne sont que 2. (Sylvain Maillard et Paul Molac) + 1 UDI (Stéphane Demilly) et 1 DIVG (Napole Polutélé).
Sur les 47 571 584 électeurs "Macron" 15,33% ;"Melenchon" 5,22% ;"Hamon" 3,56% ;"Fillon" 7,56% ; "Le Pen" 6,25%. L'ensemble de tous ces leaders n'atteint pas 38% et le capo di tutti capi représente 2 français sur 13.
Pas d'accord avec D.S. sur ces gens habitués à "donner des ordres" je pense plutôt qu'ils sont accoutumés à TRANSMETTRE des ordres.Ce sont des sous off de la banque et de Bruxelles et ils en ont l'accoutrement,les tics verbaux,les phrases creuses et le prurit du parler globish.
"Accepteront-ils tous le destin de godillots, que Jupiter a imaginé pour eux"

Vous supposez, Daniel, que "l'adoubée" qui prononce devant les caméras de France 2

"Je n'en peux plus, d'entendre ce discours ultra-sécuritaire, qui n'a rien donné depuis dix ans. Je n'en peux plus d'entendre dire que dans nos quartiers, c'est la radicalisation"

est dans autre chose qu'une posture et qu'elle donne à ses mots un sens réel (de la part d'une macroneuse, je serais plutôt tenté d'entendre "je n'en peux plus de la supposée fatalité des quartiers, quand on le veut, on peut s'en sortir, il suffit de le désirer"). Ce qui est discutable...

La question est moins de savoir si les députés macroneux abandonneront leurs éventuelles convictions non-droitières à la porte de l'Assemblée, que de savoir si l'on peut sérieusement se fier à la langue de la Macronie triomphante et décomplexée, parachèvement sans égal de la novlangue libérale déjà solidement implantée dans toute la classe politique et médiatique.
C'est exactement la bonne question à poser, Daniel, et je connais des candidats LREM qui pourraient s'avérer plus progressistes que le roi en l'occurrence. Donc oui, l'espoir meurt en dernier (comme on dit en russe).
Comment va donc fonctionner le pays si les meilleurs d'entre nous, toutes les forces vives et entrepreneuriales viennent s'enfermer dans le Palais Bourbon?
Etrange chronique ...
Honnêtement, a part certains insiders, qui - en dehors de leur circonscriptions respective - connaissaient Richard Ferrand ou Édouard Philippe il y a 6 mois ?

http://www.lemonde.fr/elections-legislatives-2017/article/2017/06/11/a-carhaix-richard-ferrand-on-ne-le-voit-que-quand-il-y-a-des-elections_5142269_5076653.html

http://www.lepoint.fr/politique/edouard-philippe-un-depute-cancre-a-matignon-18-05-2017-2128226_20.php
Edouard Philippe: inconnu du grand public il y a 6 mois en dehors de sa circonscription, mais bien connu de tous les participants au forum d'économie positive qui a lieu tous les ans au Havre et où officie régulièrement Jacques Attali.http://positiveeconomy.co/fr/intervenant/?event=332&sort=0
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?5,1563513,1565751#msg-1565751
Dans le lien que j'indique, remarquer aussi la présence d'Agnès Firmin Le Bodo, adjointe au maire du havre, candidate dans la septième circonscription du Havre; ces derniers temps, très présente dans les médias: , à l'occasion du départ d'Edouard Philippe+ festivités liés aux 500 ans du Havre, on ne voit qu'elle dans les médias locaux; elle avait un énorme avantage par rapport aux autres candidats; elle arrive en tête dans la plupart des communes, peut-être même partout.
Le lien : ouest-france, photo.
Dans le forum d'économie positive 2016 du Havre, présence aussi de Mounir Mahjoubi, nouveau secrétaire d'état au numérique.
La Havre, nouvel Eldorado macronnien.
Forum d'économie positive ! Le capitalisme wow comme dit Lordon.

Tiens y'a Caroline Fourest dans l'équipe !

Y'a aussi un certain Guillaume Bapst :
"Des années 1990 à 2000 : les prémices de l’entreprenariat social…

Directeur de la gestion locative à l’Office public départemental HLM de la Nièvre, Guillaume Bapst avait notamment en charge la gestion des impayés. N’ayant aucune prise sur les ressources des foyers, il imagine un moyen d’agir sur leurs dépenses. Il constate qu’en diminuant la dépense alimentaire, les personnes arrivent à mieux faire face à leurs échéances locatives et bénéficient d’une meilleure qualité de vie, l’alimentaire étant toujours la variable d’ajustement pour les faibles revenus."

T'as raison, le principal c'est qu'ils paient leur loyer.

Y'a aussi un certain Jacques Berger, Directeur Action Tank Entreprise & Pauvreté.

Le pauvre est un marché porteur.
On vit une époque formidable !
CIT. : "On vit une époque formidable !" (titre d'un album de Reiser)

Formidable, en effet, puisqu'un Laurent Joffrin explique aujourd'hui dans sa "Lettre de campagne" que "l'abstention [au premier tour] est "une forme muette de ratification" de la politique macronienne. Formidable, on vous dit.
A regarder les annonces d'emploi proposées par "le privé", le critère incontournable, c'est l'"expérience". Mais, pour entrer au parlement, le critère incontournable, c'est "sans expérience"...cherchez l'erreur.
C'est quand même le même Maillard qui, en fin d'interview, répond à une Salamé qu'on a connue plus teigneuse, qu'il est nécessaire, par "pragmatisme" de faire entrer la législation d'exception de l'état d'urgence dans le droit commun pour complaire aux touristes étrangers qui visitent sa capitale... Et après, ces jeunes gens modernes, ni de droite ni de gauche, voteront quoi pour être "pragmatiques". L'interdiction de la grève, du blasphème contre Jupiter ou Europe?
Je pense, oui je pense, qu'une fois par an, dans l'hémicycle notre guide jupitérien au jupitérisme affiché lavera un à un les cerveaux de ses vassaux satellitaires afin qu'une peste "scorfuleusement" bubonique ne les atteigne et ne les rende libres.

Qu'il en soit ainsi et du CAC 40!
Si je puis me permettre un hors sujet, il me semble que le graphique hémiplégique de Monde (tout gris à... gauche, multicolore à droite) méritait beaucoup mieux qu'un "vite dit". C'est à ma connaissance la première fois que les abstentions sont vraiment mises en valeur. Et encore, il manque tous les citoyens en âge de voter qui ne sont inscrits nulle part, plus les étrangers installés depuis longtemps qui auraient dû avoir le droit de vote si notre vote à nous les "franco-français" avait été respecté, plus les jeunes de 16 à 18 ans, qui ont le droit de bosser mais pas celui de voter.
votez pour le pdg local , il peut peut être vous avoir une emploi (fictif). l'abus de bien social c'est comme une grosse note de frais, sur un malentendu ca peut passer.
Pas loin de chez moi, duel fratricide entre deux macroniens: une de la première heure, qui estime avoir des droits, et qui en fait mention sur son bulletin de vote*, et un parachuté modem de dernière minute, qui a l'investissement officiel et qui le souligne fortement sur son matériel de campagne. Comme quoi les moeurs "anciennes" d'arrangements entre partis ont survécu au "renouvellement". Et continuent à "payer", il arrive en tête et elle en second, assez loin derrière.

*C'est illégal, je peux porter plainte dit le parachuté, mon bulletin a été accepté par la commission répond la "première".
Merci de décrypter avec un humour désabusé ce cirque médiatique que je n'ai vraiment pas la force de regarder.
J'ai du mal à prendre la République Française au sérieux, maintenant.
je les attends au tournant les députés qui expriment un désaccord mais votent dans le même sens que leur groupe parlementaire.
Et tous ces CSP+ qui n'ont fait que donner des ordres toute leur vie, ca va etre compliqué quand il va falloir se mettre à bosser en commission.Mais bon ils pourront toujours sous traiter à leurs esclaves parlementaires payés au SMIC.
Oui bien sûr , on peut ironiser . Les plus âgés se souviennent de la " vague rose" de 1981 ( sur les archives télés on voit aussi le jeune Fillon élu de Droite en 1981 ) ou des élections de 1988 . C'est le début de la carrière politique de Hollande de Cambadélis ou de Sarkozy. Comme l'ont souligné certains commentateurs ,ni le PS ,ni les Républicains n'ont vraiment su se renouveler .
Franchement, n'était-il pas plus simple de poster directement une retranscription de l'interview de Mélenchon sur RTL ?
Mouais, faut pas rêver. Pour une voix dissidente, y'en a 100 qui adouberont.

La plupart des patrons, petits et gros, s’accommodent très bien d'une diminution des libertés publiques, et ce d'autant plus lorsque c'est fait au nom de la protection de leur propriété privée ...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.