7
Commentaires

Dette : l'Argentine saisit l'autorité boursière américaine

Nouveaux rebondissements dans le feuilleton de la dette argentine. Faute d'un accord avec les fonds "vautours", l’Argentine a été déclarée en défaut de paiement partiel depuis mercredi. Contre cette décision, le pays va saisir l’autorité boursière américaine, la Securities and Exchange Commission (SEC) et demander, formellement cette fois, la révocation du médiateur nommé dans cette affaire, le soupçonnant de partialité.

Derniers commentaires

C'est pas pour chipoter, mais faire l'équivalence entre fonds vautours et hedge-fund ( §2 "fonds "vautours", ou hedge-funds"), c'est quand même moyen pour un site censé décrypter l'info.

Peu importe qu'on les porte dans son coeur ou pas, hedge funds et fond vautours sont deux notions différentes, certains hedge funds peuvent être des fonds vautours, mais ce n'est pas nécessairement une équivalence.

PF
le commentaire "seinfeldien" du dernier journaliste Matt O'Brien est vraiment du dernier cri en terme d'incompréhension des problèmes économiques et de dédramatisation bien pratique pour ces fonds vautours qui ont déjà du pouvoir financier.. ca fait peur de voir des journalistes aussi peu clairvoyant des implications pratiques de leurs "évidences" et des relations de pouvoir que cache son "rien".
Merci pour ce suivi. J'en suggèrerais un autre: celui des négociations des traités de libre-échange dont le plus connu est le transatlantique mais on en découvre des nouveaux sans cesse !
Tout d'abord parce qu'ils très peu couverts par la presse française mais les Allemands semblent (?) beaucoup plus au fait des enjeux et par conséquent plus mobilisés. Peut-être serait-il intéressant de comparer les différences de traitement médiatique entre ces deux pays ?
L'effet Dracula semble fonctionner outre-Rhin : Les allemands vont-ils enterrer le traité transatlantique ?

Pourquoi pas en France ?
Fond vautour ?

ce sont eux même qui s'appellent ainsi ou c'est un terme péjoratif utilisé par leurs détracteurs ?

Personnellement si on me demandait de traiter avec des fonds "vautours" "rapaces" "serpents" "vampires" ou "cafards", j'aurais un peu l'impression d'aller droit dans un piège.
Pourquoi ne pas (aussi) user de sources argentines ? C'est l'español qui fait default ?
La prochaine étape est une journée d'enchères, dont la date n'a pas encore été arrêtée, pour déterminer combien recevront les détenteurs de CDS sur la dette argentine.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.