54
Commentaires

Des coups tordus dans le nouveau monde

Commentaires préférés des abonnés

Tout ceci me rappelle un temps ou notre éducation nous enseignait à ne point mentir, a etre honnete, etre fidèle, ne pas trahir ses convictions, ne pas gaspiller etc....

Manifestement il semble que ces "galopins soyons gentils", n'ont pas du recevoir (...)

La morale, je m'en torche

L'éthique, je m'en balance

moi je suis aujourd'hui ici et demain là

y a que l'argent qui ne mente pas

le nombre de zéros avant la virgule façonne l'homme ou la femme

le reste, bien cons ceux qui croient aux vertus des mots et des(...)

Ce n'est pas du mensonge, c'est de la post vérité, ce n'est pas de la manipulation, c'est de la post pédagogie, ce n'est pas du détournement d'argent public, c'est la post politique.

Derniers commentaires

Ismaël Emelien qui a fait fuiter sur Twitter la vidéo truquée, dans le but de disculper Benalla... hier dans ONPC :

Les fake news, c'est un problème monstrueux. Il y a beaucoup de gens qui ne savent plus faire la part des choses entre ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas.

Les conseillers de Macron, ça ose tout, c'est... etc.


Dites donc, "le" Cohen, il s'est surpassé!!!!! que lui arrive t il?


J'ai vu la conférence de presse de Ndiyae, et je suis vraiment fier que la France ait une presse si pugnace. Hormis deux questions mollement dérangeantes de Quotidien, elle a déroulé tranquille. Si un insoumis avait fait le tiers du quart de la moitié du millème, il aurait pris cher et pour longtemps, on aurait parlé de propagandistes, de dictateurs, de rouge-bruns, de soviets. Mais là c'est juste des gamins qui ont fait une bêtise si je comprends bien. Il est vraiment temps de faire tomber la Concorde er de restaurer la place de la Révolution.

"Manipulez nous mieux" Didier Super !


voilà ce que produit de mieux le libéralisme . Kikenveut ? Elles sont où nos élites elles sont où ?Leur bêtise est a la hauteur de leur prétention !

A la limite les coups tordus du nouveau monde... Il faut être naïf pour penser qu'ils ne s'y livraient pas et de manière ostensible!

Mais par rapport à l'interview sur France inter (ou ces deux abrutis n'ont eu aucune contradiction de la part du journaliste) voilà ce que je publiais sur Facebook le lendemain "Interview surréaliste sur France Inter de ismaël emelien (32 ans) et david amiel (26 ans). Les mecs t'expliquent, droit dans les yeux, qu'ils sont "progressistes" parce qu'ils prônent le libéralisme. Sauf que c'est une idéologie qui a plus de 2 siècles... en gros ils te vendent le concept de "start up nation" et tu te retrouves avec la manufacture d'épingles de Adam Smith (1776).
La France est dirigée par des gamins en pleine crise d'adolescence qui n'ont même pas le niveau en éco de lycéens en terminale ES".

Voila.

Pour mieux y voir et y comprendre sur les jeunots de la clic à Macron et sur Macron lui-même d'ailleurs, on peut également lire le livre de Juan Branco : "Crépuscule"


En accès libre et gratuit en version pdf ou en vente en version papier







Donnez enfin la parole aux escalopes !!!

Ouf !!! j'ai enfin trouvé le poisson d'avril du jour dans la presse ! c'était pas une mince affaire ! on dirait que la tradition se perd :


https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/doubs/besancon/faire-pipi-policier-chanson-enfants-aldebert-deplait-syndicat-police-pere-famille-1648128.html

La Novlangue n'est pas née d'hier comme les escalopes.


Mais tout comme les schnitzels, porter une parole, même honnête, leur est impossible.


Pourquoi ? Allez savoir !  


L'Escalope:

Une schnitzel:

 

Serge Halimi rappelle ce vers du "Roi Lear":


"Le pire n'est point arrivé tant qu'on peut dire: "Ceci est le pire.""


Ces deux "crétins" (pardon, mais je ne vois pas d'autre mot) sont pourtant proches d'un "pire", non?

Oui, la progression du cynisme qui gagne, qui gagne, est sidérante. Le mensonge est devenu la règle. Sur les forums, ceux du Monde par exemple, des brigades de Marcheurs sont mobilisées à grande échelle pour mentir. Contredire tout ce qui va à l'encontre du "patron", quitte à mentir, cela semble essentiel. 


Sindbeth n'est qu'un archétype en noir de cette tendance devenue la norme: la porte-parole qui est là pour mentir si nécessaire. Et qui l'assume pleinement.


Les Gilets Jaunes ne sont qu'une réaction d'ordre quasiment chimique. Celle d'une société jusque là plutôt saine, confrontée à la décomposition des valeurs sur lesquelles elle s'est crue fondée. 


La France, avec bien des défauts, a toujours  - du Moyen Age à l'Ancien Régime, et à travers ses diverses républiques - été étayée par des valeurs considérées comme fondamentales. La loyauté en était. La franchise était même liée intrinsèquement à ses origines, réelles ou mythiques. La liberté qui en est issue semblait ne pouvoir exister sans elle.


Et tout cela s'effondre peu à peu sous nos yeux. Le vol semble admis comme un  mode de fonctionnement normal. Pas seulement chez les loufiats et autres subalternes. Les administrations et ces organismes plus ou moins privés qui les remplacent peu à peu s'y sont mis. 


Vous en ferez un jour ou l'autre l'expérience avec l'une de ces sociétés désormais chargées de la gestion des parcmètres dans nos villes. Leur cynisme est effarant. Aucun malfrat de la IIIe République n'aurait osé être aussi brutal dans le maniement de la contre-vérité. C'est ainsi.


Macron, Philippe et leurs sbires et sous-sbires ne sont pas les seuls responsables de cette évolution. Mais ils en sont la parfaite expression politique actuellement. Jusqu'à l'absurde.  Au moment où seule une démarche de vérité semble pouvoir sauver la situation à l'issue de cette crise très profonde et d'un Grand Débat plus qu'hasardeux, on nous colle une menteuse en chef pour parler de l'action gouvernementale.


C'est symbolique. Sinistrement.




Cher Daniel, merci, merci, merci. En réponse à la question que vous posez "de quoi faut-il s'inquiéter le plus", je pense (intuitivement) qu'il faut tout prendre, le plus et le moins. Mais pas pour s'inquiéter sur l'item le plus inquiétant car tous les items convergent et que l'inquiétude, à son stade actuelle, allume tous les voyants en rouge. 


 Il n'y a plus de petite cause, plus de détail anodin, tout est lié dans une sorte de cohérence idéologique dont le pouvoir se sert tantôt comme d'un canon, tantôt comme d'un bouclier, tout ça "en même temps", selon la célèbre formule. 


On le sait tous, la peur n'évite jamais le danger. Alors que l'effet de sidération, lui, empêche d'agir et de réagir à temps. Donc, continuer d'éclairer les consciences, et de les armer. Continuer de lutter contre la "stratégie du choc" admirablement analysée par une certaine Naomi Klein. On pourrait aussi relire "Eloge de la fuite" d'un certain Laborit dont je m'étonne qu'il ne soit jamais l'objet d'une petite curiosité du côté de nos zélites intellectuelles. Surtout, on ne se laisse pas sidérer, on anticipe autant possible les étapes d'après, ce qui implique d'envisager le pire du pire, et oui.   Comment ? Comme vous le faites tous les jours avec le Matinaute et tous les vendredi avec l'émission spéciale. 




Merci grrrz

et en plus c'est pas un poisson d'avril

Super

l'hypocrisie et le silence laissaient un rai d'espoir, peut-être qu'on affabulait. Le cynisme ne manquait pas d'humour. Là, on reste bouche bée avec l'impression d'avoir affaire à une espèce si ce n'est extra terrienne, du moins extra française. Encore une fois, d'où sortent-ils? de quel moule monstrueux? cette espèce était-elle  en sommeil, attendant son heure,   depuis Louis XV?

Ce Gouvernement est excellent.

Je les admire tous.

Le Président ( que Dieu continue à l'inspirer ). est génial .


( Poisson d'Avril )



Pourquoi se priver?


Pour 2-3 journalistes populisto-complotistes repoussés dans l'entre-soi de Twitter®©™ combien de dizaines se sont révélés incapable de verbaliser publiquement ce qu'ils voyaient sur les images de CNEWS®©™?


Hallucination négative, impossibilité physique pour le cerveau de recevoir et de traiter l'information ou carrément peur/fantasme de(s) représailles(s)?


Effectivement, bien malin qui sait ce qui est le plus grave.

Il est temps pour Mme Legay d'administrer une leçon de sagesse à M. Le Président de la République en Marche française. Si on la laisse libre...

Parmi les Super Menteurs de la Macronie, n'oublions pas Blanquer !

Tout cela n'est pas si grave car, notre héros François le pourfendeur de la finance étant bientôt de retour, le pire est à venir...

le pire c'est que lors de ces voeux à la presse du 3 janvier; Marcon annonçait une loi contre les fausses informations ! Quand on voit sa façon de les utiliser ... 

On est toujours dans le "faites ce que je dis , pas ce que je fais "


ça promet avec cette nouvelle porte parole de Macron ! va falloir être vigilant coté médias, mais on risque de se marrer aussi ! ça va être poisson d'avril tous les jours !

La morale, je m'en torche

L'éthique, je m'en balance

moi je suis aujourd'hui ici et demain là

y a que l'argent qui ne mente pas

le nombre de zéros avant la virgule façonne l'homme ou la femme

le reste, bien cons ceux qui croient aux vertus des mots et des paroles


Je suis macronisé, socialiste royaliste républicain libéral conservateur

je suis la globale politique cuisine

mon héros c'est l'oncle Picsou

ma fin en soi c'est moi, mÔoi,


"Make the planet great again"

Macron Nobel de l'écologie

2025 : construction de 6 EPR, réacteurs nucléaires.

" Le proc' est inconstant

Comme la plume au vent

Il change de propos

Et de pensée


Il est toujours malheureux

Celui qui s'y fie

Et qui s'y confie.


Commela plume au vent

Le proc' est volage

Est bien peu sage - qui s'y fie un instant "


Souvent procureur varie, et fol est qui s'y fie


Ce n'est pas du mensonge, c'est de la post vérité, ce n'est pas de la manipulation, c'est de la post pédagogie, ce n'est pas du détournement d'argent public, c'est la post politique.

Ce Prêtre  ne me parait pas très catholique.


 " L'Homme n'est que mensonge "  ('Psaumes CXVI)

Tout ceci me rappelle un temps ou notre éducation nous enseignait à ne point mentir, a etre honnete, etre fidèle, ne pas trahir ses convictions, ne pas gaspiller etc....

Manifestement il semble que ces "galopins soyons gentils", n'ont pas du recevoir la meme. Mais surtout que Macron promeuve des menteurs, des traitres (il l'est lui meme), hypocrites et sans vergogne aucune montre que nous courrons droit à la catastrophe.

Ah oui l'époque dont je parle est celle que mes grands parents ont construite, après la guerre ou le peuple a eu (pas longtemps) le pouvoir pour avoir donné sa vie pour ça lui!


C'est pas grave, tant qu'ils "assument".

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.