43
Commentaires

Des blessés bien propres

Commentaires préférés des abonnés

Comment peut-on refuser si obstinément le mot qui dit vraiment les choses ? 


C'est l'application d'une loi médiatique qui peut s'exprimer ainsi : 

- Lorsqu'un bougnoule commet un crime, c'est toujours à cause de sa bougnoulitude. 

- Lorsq(...)

"tandis que votre matinaute préféré avait le plaisir de recevoir le prix du livre de l'année "
Félicitations.
C'est une juste reconnaissance de votre travail en général et du journalisme indépendant en particulier dont vous êtes l'une des figures de p(...)

Félicitations  !

Mais les jaloux risquent de se manifester :

- Apathie va vous  demander des preuves,

- Barbier va avaler son écharpe,

- Gernelle risque de vous attaquer en justice,

- Calvi et Reynié , défendant leur Patron vont vous accuser d'a(...)

Derniers commentaires

"le mot qui dit vraiment les choses...Comme quand la Milice parlait de "terroristes", ou les gauchos de "libération du Cambodge" par les khmers rouges!?

Qu' une fusillade soit étiquetée "terroriste", "prophylactique", ou "démocratique" ne change rien au fait qu' il s' agit d' une fusillade: et dans une fusillade, l' important reste la balle, pas la douille, ni la marque de la munition. Et encore moins l' étiquette que le vendeur colle sur le produit.

Carpe diem...

Ariane Chemin a recommandé  la lecture de votre livre dans l'émission " Des livres et vous" sur Public Sénat

En voilà un que les manchots et les gueules cassées ne regretteront pas : le responsable de la nouvelle doctrine de mantien de l'ordre et de l'équipement en LBD nous quitte.

"Terroriste" est un mot qui semble réservé à ceux qui s'attaquent à l'ordre établi. Les islamistes radicaux sont des terroristes, cela semble acquis pour tout le monde. Breivik le Norvégien est un terroriste. Et avant eux Carlos. Et les membres d'Action Directe. 

De mémoire, l'attentat de Toronto n'a pas été commis par un terroriste, il a été perpétré par un masculiniste. De même, l'attentat de Nouvelle-Zélande n'est pas terroriste, il a été commis par un suprémaciste blanc. Il est temps, de même qu'on a réfléchi sur la différence entre "migrant" et "réfugié" et sur ce que ces mots représentaient, de s'interroger sur le sens que l'inconscient collectif donne au mot "terroriste" et sur ce que cela révèle de nos sociétés.

Enfin ça fait du bien,du vrai journalisme .Bravo.Les Apathie et consors vont encore vociférer ,ça va peut être les calmer..avec leurs mensonges.

Félicitations au patron.

 "Et il se trouve, ce matin, des médias pour refuser le mot "terrorisme", et parler de "fusillade" "


ou comment passer pour un groNaze et petit   bonus

Petite pause alimentation : la dernière (?) intervention de Ruffin à l'Assemblée. pour ceux qui n'ont pas le temps juste écouter à partir de la minute 7:30, cela a un rapport direct avec l'article

"Vive le roi, sa femme et son bébé..." & Surtout Vive la RTBF ! 


Sur le site de la RTBF.be, un acte terroriste n'est pas une pipe


Tous unis contre la fin à la fin, non mais dis : 

Sales -mais propres sur eux- Melons, Bougnoules !!! & Sales -mais propres sur eux- Youpins, Youtres !!!







Un terroriste qui s'est radicalisé en France et a intitulé le manifeste  expliquant son geste « Le grand remplacement ».


À méditer.

A-t-on demandé aux membres du Printemps Républicain de se désolidariser des attaques de Christchurch ?


( clin d'oeil à Weird Fish qui posait une question similaire )

il se trouve, ce matin, des médias pour refuser le mot "terrorisme", et parler de "fusillade"


Et il y en a même, particulièrement prompts à s'émouvoir à la vue d'un bout de tissu, et à crier alors à l'attaque contre les "valeurs républicaines", la "civilisation occidentale", des qui en ont fait des caisses à propos d'une chanteuse en turban, d'une syndicaliste voilée, d'un maillot trop couvrant pour eux, d'un vêtement de sport qui enfermerait plus la croyante qu'il ne la libèrerais, qui sont encore singulièrement silencieux sur cet attentat.

Les choses changeront le jour où Zineb El Rhazoui aura un mot pour Zineb Redouane.

D'abord félicitations à Daniel Schneidermann puisque son ouvrage a trouvé un écho dans un des plus remarquables et prestigieux magazines de langue Anglaise The New Yorker, remarquable du dessin de couverture au moindre article.


L'inventaire à la Prévert des blessés et de la personne défunte Mme Zineb Redouane ne permet aucune interrogation sur la balance des responsabilités

Les reportages, les photos qu'elles soient au propre ou au figuré ensanglanté ne laissent aucun doute

Ceux qui font passer cette vérité méritent qu'on les honore surtout dans ces temps où la liberté de reporter la vérité est mise en danger par toute sorte de pressions


La police a été engagée par la chaîne de commandement à commettre ce qui est impensable dans aucun pays Européen occidental

L'Assemblée vote des lois qui interdise la liberté de manifester en appliquant des mesures qui n'avaient de raison  que contre les actions terroristes


Macron, le bel Adonis de papier glacé aux fréquentations si peu recommandables (Benalla) met en place une répression jamais connue (sauf par les Algériens de Paris en 62) avec son minois de sacristain ou d'adolescent de chœur.


D'après RNZ National les terroristes étaient au nombre de trois dont un Australien. Ces ordures ont mis leur vidéo bien sale sur le Net. Nul doute qu'elle aura du succès parmi les gens qui pensent comme eux et que défend Trump

Trump qui apparemment sert de modèle aussi à la fille de Le Pen : déformer la vérité et assurer sans aucune honte que ce qu'ils disent est vrai, voilà comment ils veulent remporter les esprits

L'AFP est un média mainstream aux ordres. Donc ils sont déjà obligés de parler du prix du journalisme de l'année de David Dufresne alors qu'ils préfereriaent ne pas, mais il ne faudrait pas pousser mettre des photos trash de blessés avec mains arrachées etc.. quand meme pas!

Ce type de choix éditorial est fait pour éviter de questionner ce qu'il y a derrière ces brutalités.

Un vrai journaliste chercherait à savoir lui!


DS is "the founder of Arrêt sur Images, a French analogue to Media Matters for America".


Je connaissais pas du tout, ça pourrait être intéressant des articles ou émission sur la critique média dans d'autres pays !

Bonjour et merci pour la chronique.  Aucune raison en effet de ne pas qualifier cette tuerie de terroriste. Ou alors pour réfléchir plus généralement à l'ambiguïté de ce terme en général, utilisé pour désigner à la fois des fanatiques (Charlie, la tuerie d'hier) et, à d'autres époques, des hommes immenses (les résistants par exemple). 


Sinon bravo pour votre prix, j'ai déjà dit tout le bien que je pensais du bouquin, mais je pense que cela aurait été élégant de résister à le mentionner dans cette chronique qui n'a rien à voir. Féliciter D. Dufresne suffisait, et s'imposait en effet. 

bonjour 


sinceres felicitations pour cet ouvrage passionnant 


A propos de l'utilisation, ou pas, du  mot terroriste, il existe, pour les média anglo-saxons une "news reporting color chart" ironiquement savoureuse :

Qu'est-ce que ça fait d'être boudé par le journalisme institutionnel Mr Schneidermann ?

Félicitations  !

Mais les jaloux risquent de se manifester :

- Apathie va vous  demander des preuves,

- Barbier va avaler son écharpe,

- Gernelle risque de vous attaquer en justice,

- Calvi et Reynié , défendant leur Patron vont vous accuser d'anti-macronisme  primaire

- Cohen va vous accuser d'antisionisme ,

- Praud va agiter son ultime neurone

- Joffrin va se taire, sournoisement,

- Duhamel va avaler son dentier

_ Pernaud, participant à l'enfumage généralisé ne parlera pas de vous

et les autres chiens de garde se tairont .

https://www.youtube.com/playlist?list=PLrQu8dSg1bHbQ0fVv8CD8EFAk8hTInigg     ,un peu de fraicheur , dit avec humour ça passe tellement mieux les infos

Comment peut-on refuser si obstinément le mot qui dit vraiment les choses ? 


C'est l'application d'une loi médiatique qui peut s'exprimer ainsi : 

- Lorsqu'un bougnoule commet un crime, c'est toujours à cause de sa bougnoulitude. 

- Lorsqu'un bougnoule est victime d'un crime ce n'est jamais à cause de sa bougnoulitude.

félicitation a vous et à Dufresne . je suis étonné qu'il ne l'ai pas donné a bfm ou apathie . Mais ils doivent avoir leurs récompenses à eux , du style un tube de dentifrice pour leur enlever ce gout dans la bouche  

"tandis que votre matinaute préféré avait le plaisir de recevoir le prix du livre de l'année "
Félicitations.
C'est une juste reconnaissance de votre travail en général et du journalisme indépendant en particulier dont vous êtes l'une des figures de proue. 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.