16
Commentaires

Des articles bas de gamme dans Ouest-France et 20 Minutes

Engagés depuis plusieurs années dans une course à l'audience sur le web, les deux quotidiens complètent, en toute discrétion, les articles de leurs rédactions et de l'AFP par des textes venant de NewsGene, une agence spécialisée dans le référencement. Enquête.

Commentaires préférés des abonnés

La charte de déontologie du journalisme :


Tous copier la même dépêche AFP : très bien.


Tous publier le même article mais pas de l'AFP : boouh pas bien. 


 

Midi Libre s'y est mis aussi depuis quelques jours (il me semble) je me demandais ce qu'était ces articles sans queue ni tête, je comprends mieux.
https://www.midilibre.fr/2021/02/05/la-chronique-des-bridgerton-une-actrice-poignardee-sur-le-tournage-d(...)

Approuvé 3 fois

Bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire : les articles sont effectivement très récents, postérieurs à mes recherches préparatoires : j'ai donc ajouté grâce à vous dans l'article la production de textes pour ce quotidien régional. Bonne journée(...)

Derniers commentaires

Ou il n'y a pas de NewsGene, il n'y a pas de plaisir. 

mon petit avis de connaisseur de la sphère SEO :


ce type de stratégie SEO ne peut être que négative à long terme = baisse des taux de clic en raison de l'image de marque qui se détériore, baisse de la note de confiance que google accorde au média donc de moins bonnes positions, risque minime car ce sont de gros médias mais risque tout de même de pénalité de google en raison de la qualité des articles et des duplications etc


Je me garderai bien de qualifier cette entreprise de « spécialiste du SEO » ou encore de « spécialistes reconnus ». Ces pratiques détériorent à la fois l’image du SEO et du journalisme.

"en a rageusement conclu le syndicat du journal". Rageusement ? vraiment ?

j'avoue que je suis tombe  de ma chaise , j'apprends par cet article qu'il y a des articles hauts de gamme dans 20 minutes.

Ouaip: tout non confirmé: la vache, en présence de son taureau de mari, a refusé de témoigner, les canards ont été décimés par l'irascible voisin, Bobby est mort, et l'honorable "cueilleur de champignons" vendait, en fait, de la psilocybine et des armes de guerre...Placrate doit se retourner dans son mausolée!

"Je savais dans quoi je mettais les pieds, que ça ne correspondait pas à mes valeurs, alors, dès que j'ai pu trouver autre chose, je suis parti."


J'ai arrête ma lecture ici. Parce que le vrai problème du monde tient dans cette phrase d'une naïveté confondante.

Je ne juge pas : ce n'est pas très agréable d'être pauvre (j'en sais quelque chose). Mais avoir si peur de le devenir, ça profite aux salopards puisqu'il leur suffit de jouer sur cette peur.

"..Un journal peut-il proposer des articles plusieurs fois recyclés et mal sourcés  dans le but exclusif d'améliorer son référencement dans Google, sans se soucier de leur qualité .;"


Vi, vi..on économise ainsi de l'analyse, du travail rédactionnel, la paresse fonctionne à plein, les beaufs ou les rassis ruraux y trouvent leur compte. Même les commerçants, les lecteurs assidus du vote rassemblement national. Et les remonte-pente.. 


(au fait un article s'imposerait sur le buzz de Yann Moix hier  (" /jan mwaks/1, né le à Nevers (Nièvre), est un écrivain et réalisateur français, également chroniqueur à la télévision et dans la presse. ") dixit Wiki, hier sur la 8 dans l'émission, 

 

Emission de Cyril Hanouna, le calvaire  du télespectateur, la honte de la chaîne de Bobo le croyant. Donc le gaillard  Moix, purée de pois dans sa tête, ou moi, et moi et moi, disait : "stop, laissez crever les vieux, laisser vivre les jeunes.."


Retour au contenu de cet article.

 Mais il y a pire.

Mais il y a encore plus grave.


Si vous lisez "Le Monde numérique" c'est exactement la même chose : ils sont depuis au moins  6 coincés sur des articles où les femmes sont éternellement soumises aux hommes, les femmes subissent infiniment  les inégalités économiques, l'inceste est généralisé etc etc etc etc. Il faut donner le pouvoir aux femmes (j'y insiste, le pouvoir issu des hommes,   ou des femmes , direct poubelle, tous les types, tous les pouvoirs sont à radier)


Et,  l'article ou les articles ,  restent en place 3 ou 4 jours durant, ce qui sollicite  des contributions de lecteurs,  qui s'empilent, pour  faire  dire au journal "article le plus lu".  Théorème de  la toupie : elle tourne dites-vous? réponse, non elle tourne.


Et la censure  des contributions de lecteurs est constante, lourde et très fréquente. On  ne sait même pas que c'est censuré, votre contribution n'apparaît pas, c'est tout. On appelle ça le syndrome  "bug du Monde". Le bug des boboistes..(traduction du mot bug? punaise, vérifiez..). 


Les algorithmes fonctionnent à merveille, si vous inscrivez le  "féminisme, je n'aime pas " un petit message apparaît, vous avertissant : "attention votre réaction peut..) mais si vous écrivez féé  mini ste (espace) le message n'apparaît pas. Quelle audace, la robotique..


Belle idée de la part d'une rédaction qui  piste tous les  manquements de la démocratie   sur la planète, et qui sans honte,  pratique ça régulièrement, tous les jours,  dans  l'édition numérique (ne pas confondre avec la version numérique de la version papier)


Quelques lecteurs évoquent le rôle actif et occulte de Caroline de Haas. Possible.

La charte de déontologie du journalisme :


Tous copier la même dépêche AFP : très bien.


Tous publier le même article mais pas de l'AFP : boouh pas bien. 


 

Etes-vous sûrs que cela ne concerne que la PQR ? Parce qu'à parcourir plusieurs journaux chaque jour, j'ai parfois beaucoup de mal à trouver des différences dans les articles publiés tant ils se ressemblent.

Midi Libre s'y est mis aussi depuis quelques jours (il me semble) je me demandais ce qu'était ces articles sans queue ni tête, je comprends mieux.
https://www.midilibre.fr/2021/02/05/la-chronique-des-bridgerton-une-actrice-poignardee-sur-le-tournage-de-la-serie-netflix-9355046.php

Bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire : les articles sont effectivement très récents, postérieurs à mes recherches préparatoires : j'ai donc ajouté grâce à vous dans l'article la production de textes pour ce quotidien régional. Bonne journée !

De rien. Bonne soirée.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.