52
Commentaires

Des affrontements inter-communautaires à Paris ignorés par les médias traditionnels

De brefs mais violents affrontements ont opposé, dimanche soir à Paris, des manifestants chinois protestant contre l'insécurité dont ils s'affirment victimes, et des habitants du quartier, essentiellement noirs ou d'origine maghrébine. Si certains sites d'information, comme Rue89, ont très vite couvert l'événement, les médias traditionnels du lundi, journaux papier et JT, n'en soufflent mot. Des blogs d'habitants du quartier donnent des versions contrastées de ces affrontements.

Derniers commentaires

Voilà un excellent article trouvé sur le site Marianne2.fr qui résume tout ce que j'avais à dire!
France O en a parlé aussi ( j'étais stupéfaite devant mon ecran, n'ayant pas encore lu l'article ici. Avec des images... ni nulle part) Je suis tombée dessus depuis le changement de fréquence d'Arte sur la Tnt, mes filles ont bouffé la télécommande je ne peux pas réactualiser mes chaines
Et.... un grand merci à l'auteure de ce très bon article, Sandrine Magne, signant toujours sous la très discrète plume de "la rédaction".
Qui en plus nous a permis de voir que Sophie Gindensperger vient toujours dans les parages, après la ré-apparition il y a quelques jours de Justine Brabant.
Salutations à vous trois.
@Lnchou

"Je suis blessée de voir que mes "semblables", les membres de cette "communauté de chinois de France", puissent montrer tant d'intolérance (le racisme existe dans la communauté, comme partout, mais ici c'était à peine caché j'ai l'impression)."

Moi je suis surtout blessée de voir les membres de cette " communauté de chinois de France" victimes d'agression.

La moindre des choses est de reconnaître leur souffrance et leur désarroi face à cette situation et vous vous sentez blessée, dégoûtée car ils se montrent intolérants envers leurs agresseurs.....excusez- les de ne pas subir les choses en silence pour vous éviter toute gène.

Savez-vous que suite à des agressions, les victimes peuvent ressentir aussi bien de la "haine" que de la "compréhension" envers leur agresseur? . Les deux réactions sont un moyen pour se protéger psychiquement et ne sont en aucun cas condamnables.
Après une agression, il faut du temps et beaucoup d'efforts pour que les choses redeviennent normales et on passe par de nombreux et divers sentiments.

@majorsenta

Voilà que les victimes deviennent les agresseurs .... et que c'est la faute de la société. Les politiques et les médias favorisent le communautarisme mais on a aussi notre libre arbitre.
Je ne cautionne pas le port d'arme ni le fait de faire justice soi même mais ce genre de propos ne fait que radicaliser les positions.


@clomani

Ils rachètent tous, ils se mélangent pas ..... ces méchants chinois ...... et donc ?
Il faut les agresser ?

"Du coup, ça "brasse un fric fou" du côté des chinois/juifs qui sont très branchés argent sonnant et trébuchant. C'est peut-être énervant pour d'autres gens... ", c'est pas un limite ce que vous dites Mme Clomani ?


PS: je ne suis chinoise ni de Belleville, mais d'un autre pays d'Asie (française d'origine comme vous dites ....).
Mille excuses : ce n'était pas TF1 mais France 3 - quand même un média un peu traditionnel, non ?
Euh, je ne sais pas ce qu'on entend par "médias traditionnels" mais j'ai vu un sujet sur ces affrontements sur TF1 dimanche soir, où l'on ne minimisait guère les violences (on voyait des voitures se faisant renverser, etc.).

De brefs mais violents affrontements ont opposé, dimanche soir à Paris, des manifestants chinois protestant contre l'insécurité dont ils s'affirment victimes, et des habitants du quartier, essentiellement noirs ou d'origine maghrébine.


Parce que les français et immigrés d'origines chinoises n'habitent pas le quartier ?
La seule cause de ces événements, c'est la politique pourrie de Sarko et ses sbires en matière de sécurité : plus de police de proximité, moins de moyens pour les flics, politique du chiffre, et surtout la priorité absolue donnée à la chasse honteuse aux sans-papiers. Parce que quand on est chinois à Belleville, aller au comico, c'est risquer beaucoup, beaucoup plus d'emmerdes que le "simple" vol d'un sac à main ou d'une enveloppe-cadeau de mariage.

Il est là le problème, et nulle par ailleurs ! La politique de merde d'un gouvernement raciste et xénophobe empêche la police de faire un travail de police. Mais ils y trouvent leur compte évidemment : tant que les prolos se tapent sur la gueule entre eux (comme effectivement les Noirs et les Coréens à L.A.), nos chers dirigeants sont tranquilles, personne ne risque de remettre en cause leur système dégueulasse, et ils pourront continuer à s'en mettre plein les fouilles sur notre dos (Eric, si tu me lis...)
Je me sens obligée de réagir. Depuis hier je recherche des informations sur cette manifestation et j'en trouve peu, merci asi de faire un état des lieux...

Je suis française, d'origine chinoise, et Belleville, j'y suis allée presque tous les week-ends pendant des années avec ma famille. Ma famille qui, justement, a quelques liens (amitié, famille élargie) avec ces immigrés chinois et français d'origine chinoise, qui vivent dans ce quartier.

Je vis actuellement au Japon pour mes études.

Je suis sans voix face à ces événements et aux réactions que les événements ont suscitées.

Je ne me considère pas du tout comme une membre de cette communauté particulière, qui même pour moi me paraît parfois bien lointaine et fermée. J'ai eu de la chance : mes parents soient "sortis" de ce quartier (qui n'est pas si différent d'une cité de banlieue, sur certains aspects). Et en effet, je pense que cette manifestation ne pouvait que nourrir les "haines raciales" latente dans la communauté. Je suis dépitée de voir la tournure des événements, et je suis peut-être encore plus déçue par les réactions diverses que j'ai pu voir sur le net (ma seule source d'informations depuis le Japon).

Vu d'ici, je n'arrive même pas à avoir un avis objectif sur ces événements. Je suis blessée de voir que mes "semblables", les membres de cette "communauté de chinois de France", puissent montrer tant d'intolérance (le racisme existe dans la communauté, comme partout, mais ici c'était à peine caché j'ai l'impression). On en fait un modèle d'intégration, on réalise enfin que cela n'est pas tant une réussite. Mais pourtant, j'en suis, au fond. Visuellement, en tous cas. Mon nom, mon apparence me rangerait dans cette catégorie. Peut-être est-ce pour cela que je suis si dégoûtée de voir la façon de penser de certains membres de la "communauté" ?

Je suis blessée aussi de voir la couverture par certains médias et blogs, qui agitent le mythe du bon chinois travailleur pour mieux le détruire. Et je suis blessée également chaque jour où un commentateur se croyant avisé met en avant le fait que l'on cache l'origine ethnique d'un délinquant, ou sous-entend que la communauté chinoise est à éliminer au même titre que "les autres". Est-ce vraiment ça, l'égalité républicaine, l'intégration, la tolérance ? Non, pardon, ce que je viens de citer, c'est le monde des Bisounours...

Bref, je suis émotionnellement trop chamboulée de toutes parts pour débattre et discuter sereinement de ce sujet. (Mon identité toute entière, déjà floue et obscure, en prend pour son grade). Si vous voulez bien excuser ce message subjectif et bien peu organisé...

J'ai l'impression que ce n'est qu'un symptôme de plus du malaise qui me semble exister en France en ce moment. Malaise qui ressurgit également dans les commentaires de l'affaire "Equipe de France".

Au fond, ces communautés survivent avec les moyens du bord. Peut-être que cette manifestation est le premier pas vers une "guerre civile ethnique" en France. Malheureusement, les seuls qui y gagnent sont ceux qui souhaiteraient, justement, débarrasser la France de toutes ces "ethnies" minoritaires...

Un constat cependant: les membres de ces communautés, justement, sont loin d'être ceux qui passent leur temps à lire, analyser, débattre sur Internet pour défendre leurs idées. Doit-on rappeler que la mixité sociale est loin d'être la règle dans ces opinions également? Je crois que j'ai eu une piqûre de rappel impromptue avec cette histoire...
mon dieu que la france va mal...
j'aimerai que l'on me cite une époque où dans ce pays les gens vivaient sereinement "ensemble", tous fiers d'appartenir à une grande Nation et ne rejetant pas l'autre en raison de son sexe, sa religion, sa culture, sa classe sociale ou son origine ethnique...
aaah, cette grande époque où tous, main dans main, étions pour ainsi dire en communion devant les buts marqués par ses grands et élégants joueurs [s]de foot[/s] de ballons, fiers d'appartenir à ce grand pays où chacun peut sortir de la misère par la force de son travail, de son art ou de son pied...
Bonjour,

J'essaierai d'être bref dans mon commentaire et pardonnez moi pour les fautes d'orthographe.
Cela fait 3 ans exactement que je suis expatrié en Chine. Je suis parti de France pour des raisons économiques, sociales et surtout politique.
Je voulais échaper au nouveau gouvernement mis en place et je ne me reconnaissais pas dans les discours de nos dirigeants.

Je pensais ainsi prendre de l'oxygène mais je réalise aujourd'hui que les événements se déroulant en France me rattrapent.
Respecté et représentant d'une grand nation il y a quelques mois, l'image de la France et du peuple français ne cessent de se dégrader à l'étranger et c'est une Réalité.

La France (Faguo en chinois et signifiant pays de la loi) perd peu à peu les bases sur lesquels sont fondées ce pays. Comment puis-je parler des "Droits de l'Homme" avec mes amis chinois en assistant à ce type d'événements? Comment puis-je défendre notre devise "Liberté , Egalité, Fraternité" quand on voit que le gouvernement contrôle de plus en plus les médias, que les français sont traités selon leurs races? Je pense qu'il est inutile de s'attarder sur le troisième principe.

Lorsqu'à cela s'ajoute les événements qui ont lieu en ce moment au sein de l'équipe de France, je vous laisse imaginer à quel point je me sens mal à l'aise d'être français.

J'ai entendu dire que nous n'étions plus une grande nation de football. A mon avis nous ne sommes plus une grande nation tout simplement.

A présent, je suis invité à donner mon point de vue lors d'une conférence ayant pour thème cette manifestation. N'ayant pas d'informations des médias traditionnels, j'espère pouvoir trouver assez d'informations sur ASI, Rue 89 et d'autres sites indépendants.


Nicolas ( eh oui je ne suis même plus fier de mon prénom également....).
Petite expérience:

Prenez un sujet de fond. Emballez le bien dans deux sujets annexes différents, secouez, mélangez, observez...


Résultat des course, les médias ne nous disent pas tout dans l'emballage du foot, fait deux fois plus de messages que les médias ne nous disent pas tout dans l'emballage de violences raciales...

Conclusion:
ASI a donc raison de continuer à traiter de sujets futiles et superficielles puisque les sujets de société qui concernent tout le monde, en intéresse en fait deux fois moins....


Dommage que le Var n'ait pas une bonne équipe de foot!!
Bonsoir,

Il me semble bien que liberation.fr, que vous citez au milieu de cette intéressante revue de blogs, fasse bel et bien partie des "médias traditionnels".

Sophie
Je suis surpris tout de même . En effet c'est rarissime de voir la communauté
chinoise manifester comme cela dans la rue , eux qui d'ordinaire sont assez
discret . Je pense qu'ils en sont arrivé au point de rupture . Celui ou dans d'autres
quartiers en France , personne n'a commencé à réagir .
Les chinois nous montrent la voie . Celle de ne pas se laisser emmerder par la racaille
de quelque couleur que se soit .
Les chinois de Belleville ne vont pas se plaindre car ils ont aussi un peu peur de la police..
C'est vrai qu'ils ne parlent pas tous le français mais il y a aussi le probléme des papiers.
Il y a aussi beaucoup de racisme à l'interieur de la communauté asiatique.
C'est sur que si des gens quels qu'ils soient vont à un mariage armé..ça promet.
Ce qui est penible, c'est d'entendre telle population est responsable de ceci, de cela.
Enfin ..quand même..pour qui connait un peu Belleville...c'est vraiment très très mélangé et loin de former des ghettos.
Il n'y a pas d'un coté les arabes, les africains et de l'autre les chinois.
C'est un drole de foutoir ou tout est mélangé..
Jusqu'à présent cela marchait ..on etait peut être pas chez Monsieur Malausséne mais cela marchait.
Et à mon avis cela va continuer de marcher, c'est juste que c'est le vocabulaire de l'epoque avec des grands debats sur l'identité..et ceci..et cela.. la société en general est plus dure, anxiogéne...Il faut à tous et à toutes un responsable...chez les uns ce sera Monsieur B...chez les autres, Madame A.
Le mot d'ordre des médias traditionnels est de ne pas légitimer ce qui a été diabolisé durant des décennies à coups de pilon.
Parce qu'un média qui passe 15 ans à marteler les mêmes règles morales et qui justifiait son angle de vue étroit par le fait que plus les règles sont simples, plus elles sont assimilables, n'admettra jamais qu'on lui dise que c'était de la mauvaise pédagogie.
Parce qu'aussi les medias traditionnels ont du mal a dire que c'est inter-ethnique , et oui c'est bien de ca que ca parle !!

La communauté asiatique de Belleville a eu marre des attaques des noirs et des arabes , c'est de ca que ca parle !

Dans un tout autre domaine ,meme sur ASI on a du mal a le dire : malaise minimisée sur cet aspect dans l'équipe de France de foot , mais bon c'est encore une autre histoire.
Le vrai malaise, a mon avis, c'est la politique de ceux qui sont au pouvoir, et qui depuis quelques annees montent les communautes les unes contre les autres, afin que ces "elites" dirigeantes, elles, puissent continuer leur petit business en famille et afin que le mecontentement et la violence qui en decoulent logiquement soient devies sur d'autres que les "vrais" responsables.

Et ca marche : non seulement les violences verbales ou physiques sont de moins en moins dirigees contre les responsables politiques ( ou, en tous cas, de moins en moins relayees par les medias, comme on le vois chaque jour ici ) , mais il n'est pas une seule semaine sans que l'on decouvre un nouveau scandale impliquant un ministre ou responsable politique.

Scandale, qui dans n'importe quelle democratie autre que la francaise, aurait immediatement entraine la demissions de ces responsables.

Or, tout monde reste a son poste, a va plutot tranquillement parler de morale qui se perd ... a propos de foot ...
Scandale, qui dans n'importe quelle democratie autre que la francaise, aurait immediatement entraine la demissions de ces responsables.
Or, tout monde reste a son poste, a va plutot tranquillement parler de morale qui se perd ... a propos de foot ...

Absolument exact.

En Europe du Nord, démission immédiate, sans discussion, des personnes n'ayant pas respecté l'éthique ou l'exemple à donner en tant que responsable.
la, nous sommes completement d'accord
Il est formidable de voir que tout le monde est capable d'analyser une telle situation, d'en trouver les responsables, les causes... Néanmoins, dans les faits, les chinois de Belleville demandent juste le droit à la sécurité. Pourquoi autant d'indignation suite à leur requête?
Des gens qui demandent plus de sécurité à propos d'une histoire où ils ont fait la sécurité eux-même, et avec des interviews où ils disent qu'ils ne peuvent pas aller porter plainte parce qu'ils ne parlent pas la langue qu'il faut pour, et des journalistes qui nous disent qu'ils font toutes leurs transactions en liquide donc qu'ils sont des proies faciles (pourquoi en liquide? pas de traces?). Bienvenu, vous êtes en France et vous ne vous en étiez pas aperçu, on a envie de leur dire aux "chinois" qui défilent à Belleville. Et aussi qu'on ne comprend pas bien ce qu'ils exigent par cette manif "identitaire", c'est tout.
J'ose espérer que la mise en cause de la police, insidieusement signifiée, pourrait être entendu mieux en utilisant des méthodes plus adéquates, si c'est ça qu'il s'agissait de pointer.
Quand ton racisme simplificateur te reviendra en pleine gueule, t'auras l'air malin.
Oui papango, les zarabes et les noirrrs sont dans tous les coins de rue un couteau entre les dents, prêts à égorger le passant blanc ou asiatique à qui ils dérobent tout jusqu'aux chaussettes!
A quand un apéro saucisson, pinard et saké à Bellevue?
Allons, allons, "lemonde.fr" et "lefigaro.pareil" qui sont aujourd'hui des médias traditionnels en ont parlé!
Peut-être ce serait mieux avec l'ordre inverse: "lefigaro.fr" et "lemonde.pareil".
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.