18
Commentaires

Dérapages médiatiques en chaine sur une (fausse) bavure judiciaire

En pleine polémique sur les relations entre les magistrats et leur ministre, la presse semble à l'affût de la moindre affaire pour alimenter le feuilleton. Mais dans le cas du violeur qui a pris la fuite à Montpellier, aucun dysfonctionnement n'est à déplorer. Plutôt des couacs en chaîne dans la machine médiatique.

Derniers commentaires

Un seul mot pour cet article : Bravo .
là il faut vraiment reformuler le titre de votre article, la personne relâché n'est pas condamnée, et il existe en france une loi sur la présomption d'innocence,
alors déjà que tous vos collègues donnent du "violeur récidiviste présumé", vous l'avez condamné avant la justice,
c'est un des tours de passe passe favoris du journalisme on dirait,

pour vérifier l'info, voici un article éclairant du blog de maître eolas

http://www.maitre-eolas.fr/2008/10/27/1191-au-secours-un-homme-libre-s-est-evade
C'est je crois la justice de sarko, il ne manquerait plus qu'il faille qu'il surveille tous les présumés coupables notre agité de président. Pour en avoir eu écho, je peux témoigner qu'il arrive en effet qu'un justifiable quitte le tribunal pendant les délibérés, il est par la suite recherché par la gendarmerie nationale et ramené en lieu sur par la suite.

sarko souhaitant économiser des dépenses inutiles devrait comme pour le dépistage préventif de maladie, donner plus de moyens aux tribunaux, cela éviterait certainement des dépenses inutiles à notre Pays, de plus en plus couvert de dettes pour les générations futures !

Voila maintenant que notre homme aux six cerveaux ressert les vieux plats types emplois aidés. Elle est vraiment géniale notre éminence grise de la droite la plus bête du Monde, dont le meilleur ami devient Chavez ! Ce qui ne me gêne nullement du reste, le camé-léon s' adapte bien à son environnement lui aussi ? A quand michel au couvent ?
"Ce n'est qu'à la clôture des débats, après la plaidoirie de l'avocat de la défense et que l'accusé a eu la parole en dernier, que l'accusé est momentanément privé de sa liberté"

c'est quand même formidable le droit:
Si vous comparaissez libre pour telle ou elle affaire, que vous sentez que les choses ne tournent pas en votre faveur et que vous viens l'idée de prendre la poudre d'escampette...
Eh bien si j'ai bien compris:
-Si vous partez avant d'avoir dit votre dernier mot alors il n'y a aucun problème, aucun dycfonctionnement et les journalistes sont vraiment des abrutis qui ne compennent rien.
Vous etes tout à fait dans votre droit . On vous souhaite de passer de bonnes vacances au Seychelles.
-Si par contre vous avez dit votre dernier mot (au revoir mesdames messieur par exemple) avant l'énoncé du verdict alors là c'est le drame: vous n'aviez pas le droit de partir. Les policiers sont vraiment des abrutis de vous avoir laisser filer. C'est un scandale : des dizaines de victimes supplémentaires sont à craindre.

Alors donc prononcer cette politesse vous aura fait passer de simple-justiciable-parti-prendre-l'air-de-plein-droit à monstre-remis-en-liberté-et-bientot-multirécidiviste !

Il ne faut pas être trop bien élevé, ça peut coûter cher !
Bonsoir,

Il nous semble, de mémoire qu'il y avait une avocate de la partie civile d'ailleurs, qui évoquait que tout était normal depuis 2000 ?

Et toujours de mémoire (visuelle), il semble que l'avocat de ce monsieur évoquait lui que son client avait disparu dans la foule à l'énoncé du jugement ?

Comme nous sommes à l'étranger, la source doit être le journal de France2 qui lui passe sur TV5MONDE.

Faudrait donc vérifier.

A plus

JD
l'Equipe
gueulante.fr
Merci @si.
Plus ça va et plus je sais pourquoi je suis abonnée.
Le décryptage de l'information est devenu indispensable. Cette matière devrait être ajoutée au programme des lycées ou même des collèges !
Sur ces affaires qui "sortent" au bon moment par hasard, je me demandais bien hier ce qui n'allait pas, j'ai même pensé à des directives de Rachida Dati aux médias pour discréditer les magistrats, comme pour dire "ils feraient mieux de travailler plus au lieu de manifester"
Votre article montre en tout cas qu'il y a bien désinformation, mais ce serait juste pour faire du contenu...
N'empêche, je note qu'aucun membre de l'UMP même pas Fred Lefevbre n'a embrayé sur les juges rouges et les lois socialo-communistes qui laissent des violeurs multi-récidivistes assassins d'enfants comparaitre libres devant le tribunal...

où va-t-on ?
A t'il été condamné par contumace ?

Mince ça n'existe plus....
http://fr.wikipedia.org/wiki/Par_contumace
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.