25
Commentaires

Dépénalisation du cannabis : Taubira et les "hallucinations" du Figaro

Taubira étudie un allègement des sanctions sur le cannabis. C'est la thèse d'une enquête publiée par Le Figaro, mercredi 4 décembre. Cette affirmation a fait bondir la ministre de la justice qui a accusé le quotidien "d'être un outil de propagande". Pour appuyer sa thèse, Le Figaro se prévaut du rapport sur la modernisation de la justice rendu par Jean-Louis Nadal (ex-procureur général près la Cour de cassation) le 28 novembre dernier. Pour départager les protagonistes, @si est allé à la source. Résultat : Le Figaro retarde un peu. Taubira s'était bien prononcée explicitement pour la légalisation. Mais c'était avant d'être ministre.

Derniers commentaires

Cette histoire de canabi? pas de quoi fouetter un minou...
Quoique tout dépend de quel minou.
Bon, je vais me coucher, je deviens lourd.
gamma
Moi qui pensais commencer la fumette dans un salon pépère qui était prévu du côté Gare du , Nord .... Ce n'est pas pas pour tout de suite, le 7ème ciel, mais au ciel tout simplement. :))

Waouhhhh les fôt, je le jure je n'ai rien pris. Juste un peu d'opioïdes sur ordonnance.
Je trouve le titre et le contenu/ton du résumé curieux par rapport au contenu de l'article. Si on s'en tient à l'article du figaro, il semble assez clair qu'il fait une extrapolation exagérée d'un détail évoqué dans le rapport Nadal, et (sur la base de la lecture qui en est faite par David Medioni, je n'ai pas lu ce rapport) il est mensonger de dire que le ministère prépare la dépénalisation du cannabis.
Par ailleurs, Taubira était favorable à la dépénalisation avant d'être ministre. Et refuse de le répéter maintenant, estimant que sa parole engagerait plus que sa personne.
Bref, ça semble assez clair. Alors pourquoi le sous titre "elle y était bien favorable, maintenant chut!" ? Factuellement c'est vrai, mais ce n'est pas la question. Le figaro l'accuse de préparer une réforme, elle nie, votre article semble lui donner raison sur ce point. Et c'est tout. Le fait que sa position personnelle ait été différente avant d'être ministre, c'est intéressant de le rappeler, mais ça n'a rien à voir avec la question du jour.
Même remarque dans le résumé : "Pour départager les protagonistes, @si est allé à la source. Résultat : Le Figaro retarde un peu. Taubira s'était bien prononcée explicitement pour la légalisation. Mais c'était avant d'être ministre." Ben non. Pour départager les protagonistes, @si est allé à la source. Résultat: Le Figaro surinterprète largement un détail donné en exemple dans le rapport Nadal. Par ailleurs, Taubira s'était bien prononcée explicitement pour la légalisation. Mais c'était avant d'être ministre.
Bref, sur le coup je vois difficilement (toujours sur la base de ce qu'il y a dans l'article d'@si) comment on ne peut pas donner tors au Figaro. Il n'y a pas besoin de taper sur chacune des parties pour rester objectif. Et sur le fond, Taubira a peut être changé d'avis depuis 2002. Ou plus simplement, elle met de côté ses opinions personnelles lorsqu'elle s'exprime dans le cadre de ses fonctions, ce qui n'est pas plus mal (pour rester dans la justice, j'aime à croire que les magistrats savent en faire de même lorsqu'ils jugent une affaire).
'pis son patron aussi, il met de côté des opinions personnelles de gauche pour ne pas interférer avec sa fonction, alors...
Les fumeurs de cannabis seraient peut être moins malade s'il pouvaient fumer bio...
Et quand je pense à tous les policiers qui pourraient s'occuper de l'évasion fiscale.
Je ne comprendrais jamais pourquoi il y a autant de tensions sur un sujet aussi bénin. Il s'agit juste d'un produit provoquant un état second, au même titre que l'alcool, à consommer dans certaines conditions et en pleine connaissance de l'état procuré.
Cela est probablement du à un problème de culture. Dans le pays du vin, il est probablement mal perçu d'être complètement ivre au point d'être vulgaire, agressif et d'être dans ce faux état de confiance laissant des personnes le volant mais pas de fumer un produit dont la principale vertue ( ou défaut selon le point de vue) est de favoriser l'introspection.
Sans évoquer les apports médicaux que cela peut apporter.
Après, comme disait Deleuze, si cela peut aider à supporter la vie à condition de ne pas finir en "loque"...
le bon sens tend à interdire les drogues pour empêcher leur consommation.
Cependant, on constate par exemple qu'au portugal qui a décriminalisé toutes les drogues on constate que :

entre 2000 et 2008, le
nombre de patients dans les unités de traitement a augmenté de presque
un tiers.

la stigmatisation des toxicomanes diminue.

entre 2001 et 2007, les dits « taux de continuité de consommation de drogues » -le pourcentage de gens qui ont consommé une certaine drogue pendant la dernière année- ont diminué pour presque toutes les drogues.

les nouveaux cas de sida en rapport avec une toxicodépendance ont baissé de trois quarts entre 2001 et 2008.

(source : http://www.rue89.com/2010/11/27/drogues-prevention-plutot-que-prison-cle-du-succes-portugais-177965)

En plus c'est un coup à mettre au chomage technique 1/4 des effectifs de la police, ou bien les assigner à des missions utiles à la société...

Mais comme on fait souvent appel au "bon sens" en politique... on verra pas ça de notre vivant.
Le canabis est une drogue, moins forte que l'alcool, mais une drogue.
Donc le dilemme et de savoir si on dépénalise ou pas?
Car les drogués sont des malades, il suffit d'aller dans les services de soin aux fumeurs ou aux gros buveurs, vous aurez ce discours.
Bon la j’ai un peu du mal…
J’ai un peu du mal, parce que quand Madame Taubira avait un peu moins de vingt ans, je fumais mon premier joint dans les environs de Kaboul.
L’Afgah, à cette époque n’était pas l’enfer qu’il est aujourd’hui. Et Madame la ministre devait penser à autre chose qu’aux petites mesquineries du Figaro.

J’ai un peu du mal, donc.
Mais pourquoi donc Madame la ministre est-elle ainsi empéguée par les déclarations du figaro (sans majuscule) ?

Alors on essaie de ruminer tout ça.
Cannabis, Justice, Ministre. Bon. Ministre, femme noire, non pas noire, non pas blanche, quoi pas comme Marine, vous comprenez, merde ?!

Ça y-est, coco on l’a ! On va te faire exploser le prime time ! La ministre madame Taubira, qui par ailleurs est issue de …se creuse le ciboulot pour dépénaliser le cannabis.

Comme ça, on est sûr de la cramer, la seule qui tient la route dans ce gouvernement.

Petit jeu à la Perec (Georges)
Dépenaliser, Repenaliser ,de Pen à Lisé, Re Pen Alizé,

Trouvez la suite.
[quote=@si]On est loin de la "dépénalisation" (la contravention étant, elle aussi, un délit pénal)
Ce qu'il ne faut pas lire... Une contravention ne peut être un délit pénal, ce n'est même pas un délit (mais une infraction pénale, dont je rappelle le découpage sommaire en droit français : contravention, délit, crime).
[quote=Taubira]les consommateurs sont des malades qu'il faut soigner et non emprisonner.

Je suis malade depuis 45 ans et je le savais pas. Remarque j'ai la mémoire qui flanche.
Je l'ai peut être su...
gamma
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.