Dépénalisation du cannabis : Taubira et les "hallucinations" du Figaro
enquête

Dépénalisation du cannabis : Taubira et les "hallucinations" du Figaro

Elle y était bien favorable. Avant d'être ministre. Maintenant, chut !

Réservé à nos abonné.e.s
Taubira étudie un allègement des sanctions sur le cannabis. C'est la thèse d'une enquête publiée par Le Figaro, mercredi 4 décembre. Cette affirmation a fait bondir la ministre de la justice qui a accusé le quotidien "d'être un outil de propagande". Pour appuyer sa thèse, Le Figaro se prévaut du rapport sur la modernisation de la justice rendu par Jean-Louis Nadal (ex-procureur général près la Cour de cassation) le 28 novembre dernier. Pour départager les protagonistes, @si est allé à la source. Résultat : Le Figaro retarde un peu. Taubira s'était bien prononcée explicitement pour la légalisation. Mais c'était avant d'être ministre.

"Je ne veux pas commenter un journal qui se veut un outil de propagande". Au micro de Radio Classique et LCI, Christiane Taubira s’énerve contre Le Figaro. L’objet de son courroux ? Une enquête publiée mercredi 4 décembre par le quotidien affirmant qu’elle est en train "d’étudier un allègement des sanctions" sur le cannabis. S’appuyant sur la déclaration la semaine dernière dans le cadre des travaux sur la justice du 21e siècle, de la garde des Sceaux selon laquelle sur ce dossier "la prudence de certains confinait à la lâcheté", le quotidien estime que l’idée d’un adoucissement de la règle pénale...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.