25
Commentaires

Delahousse, Julien Clerc, et les réseaux sociaux

Commentaires préférés des abonnés

" L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiance "

Si vous saviez comme je me fous de Clerc, Vartan, Delahousse et Con....sorts

J'ai écouté les 20 premières secondes... et j'en ai conclu que la coupure n'avait pas été une si mauvaise chose.

C'est vrai qu'après le ratage d'hier chez ASI (l'article sur le média des Insoumis), il était urgent de nous reparler de Delahousse, de revenir au vrai journalisme avec du vrai décryptage dedans.

Derniers commentaires

Alors, quoi, on ne peut plus voter pour les articles? On ne me dit jamais rien!


J'avais allumé le feu. L'acacia crépitait d'aise. Sur ma chaise basse, je lisais du  Michon. 

"Tu n'as pas vu la télécommande?" , me demanda mon épouse.   Merde,  cette odeur de brûlé  désagréable, c'était donc ça? 

Vous me disiez... Delahousse, Clerc, les beaux gosses parlaient. Ca devait être beau comme du Verlaine.

Il y a des qui ont l'âge de la retraite et qui ne peuvent pas la prendre et puis il y a d'autres qui pourraient et qui ne veulent pas. Juju prends là. Il est vrai que tes opinions sont si lisses qu'elles n'ont aucune importance comme tes chansons d'aujourd'hui. La pub ou lui c'est kif kif

Tant pis pour ceux qui n'ont pas twiter

Je me remets à la télé le jour où j'apprends qu'un entretien avec Nicolas Hulot a été interrompu par une pub pour Ushuaia.

Sinon je suis bouleversé d'émotion : Delahousse a invité Julien Clerc !!! Putain de piece of news.

C'est vrai qu'après le ratage d'hier chez ASI (l'article sur le média des Insoumis), il était urgent de nous reparler de Delahousse, de revenir au vrai journalisme avec du vrai décryptage dedans.

Sacrilège ! Un chanteur de variétés coupé par des annonces pour des produits de la même veine... C'est pas bien, c'est malpoli... Si c'était vraiment ce que Delahousse et sa chaîne avaient fait de plus grave, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes. 

Cela m'attriste de voir couler l'encre et l'énergie du matinaute sur un sujet aussi creux que ce creux creusé par la contrainte/dictature publicitaire sur un média mainsteam/public...

Si au moins ce non-sujet pouvait être traité sous un regard sociologique avec des militants ant-pub par exemple  ?

J'apprends que l'on célèbre les quarante ans de la mort de Claude François. ça mérite au moins un "dossier" : il y a lieu à décryptage, sans compter qu'il est probablement possible (et urgent) de libérer la parole des "claudettes"

Avec la vague de froid, le Moscou-Paris, voici aussi arrivée la démocratie expresse.  la démocratie à la mode Poutine.


C'est vrai que la France a perdu suffisamment de temps pour rattraper son retard sur le Royaume-Uni de Thatcher surtout qu'en ce moment le Royaume-Uni déplore la réforme Thatcher et parle de renationaliser ces sociétés ferroviaires qui ont engouffré les deniers publics.


Tout ça pour dire que les chanteurs coupés par la pub c'est triste, mais le galop dans la steppe des destructeurs des infrastructures nationales sous le principe fallacieux de la libre concurrence et des résultats financiers, ce n'est pas triste, c'est mortifère.



Puisqu'il est un peu question des réseaux sociaux, parmi les abrutis sévissant sur Twitter, il en est un qui se singularise par son invraisemblable prétention et le mépris assumé de ses interlocuteurs. J'ai nommé le journaliste de Médiapart Antoine Perraud alias "Sa Boursouflure".

Répondant à un contradicteur à l'époque du clash entre son site et Charlie, il se glorifiait de son "mépris intellectuel" en prétendant vouloir dégonfler toutes les baudruches. Comme je lui faisais remarquer qu'il risquait de se retrouver rapidement à plat, il m'a bloqué.

Tout récemment il récidive avec ce tweet infect, adressé à un représentant de l'association policière MPC :

Vous ne savez pas lire. C'est toute la difficulté d'un dialogue entre un bac -3 et un bac +7... Adieu donc.

Et nouveau blocage.

Bon, ce n'est pas que ça écorne vraiment l'image de Médiapart. Avec les délires de Plenel, le mal était déjà fait.



Un message qui n'a rien à voir avec le sujet,mais je n'ai pas su où poster tout le bien que je pensais après avoir visionné l'émission sur le  Rojava.

C'est vrai qu'il faut de la persévérance pour continuer à vous suivre

Jamais un petit mot sur la situation de Prestalis qui met en danger CanardPC ? Vous savez, ce magasine avec lequel vous avez annoncé un collaboration qui s'est arrêtée sans qu'on sache pourquoi ni comment. Comme beaucoup d'autres collaboration d'ailleurs.

Me refait penser à ça : https://youtu.be/4UZlzM4GA3A




il y a de la pub sur France 2 après 20 heures ? Je croyais que c'était interdit depuis un certain Nicolas Sarkozy.

" L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiance "

Si vous saviez comme je me fous de Clerc, Vartan, Delahousse et Con....sorts

C'est France Télévisions: "la honte de la République". ;-)
Mais Julien Clerc, je n'arrive plus à l'écouter depuis qu'il est l'ami de Carla Bruni qui lui a composé des chansons... C'était tellement mieux à l'époque de Etienne Roda Gil.

J'ai écouté les 20 premières secondes... et j'en ai conclu que la coupure n'avait pas été une si mauvaise chose.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.