10
Commentaires

De Villiers traîne en justice le "Canard enchaîné vendéen"

Un journal satirique vendéen était convoqué jeudi 1er octobre devant la 17e chambre du tribunal de Paris, après une plainte en diffamation de Philippe de Villiers. Son tort ? Avoir commis un article annonçant la sortie d'un livre sévère sur la gestion du Puy du Fou. Livre qui n'a lui-même fait l'objet d'aucune poursuite. Procès bâillon ? Pas si simple.

Commentaires préférés des abonnés

C'est quand même un monde tous ces braves types emmerdés par des gueux : De Viliers, Fillon, Sarkozy, Woerth...

Après avoir lu l'article, je ne comprends pas la dernière phrase du résumé: "Procès bâillon ? Pas si simple."



Ca me semble pourtant être simple: c'est bien un procès bâillon. De Villiers use de toutes les astuces pour essayer de faire taire l'auteur (...)

Pour le Fou du Puy, il n'y a pas de petits profits.


Mais  certains mauvais Français ( roturiers ) peuvent penser qu'  il y a de gros profiteurs.

Derniers commentaires

Pour le Fou du Puy, il n'y a pas de petits profits.


Mais  certains mauvais Français ( roturiers ) peuvent penser qu'  il y a de gros profiteurs.

 Compliment quand même à Laurent Ruquier qui n'a pas cédé à la pression  de de Villiers.

Merci à Vous, Cher M. LE PENNEC pour cette conclusion qui rappelle fortement la volonté de l’exécutif français et pas seulement celle de l’exécutif local de contrer toutes les sources d'information divergentes à la politique menée.

Ce serait trop dommage : un duel entre Retailleau et de Villiers, à l'arme blanche  ( comme le lys ) !


Mais, si cela arrivait ( évidemment, à ma grande tristesse ) je me porte volontaire, ( mais pas bénévole ) pour soigner les blessés ( sang  bleu et sang roturier, ....  mais pas sans-culotte ).



Après avoir lu l'article, je ne comprends pas la dernière phrase du résumé: "Procès bâillon ? Pas si simple."



Ca me semble pourtant être simple: c'est bien un procès bâillon. De Villiers use de toutes les astuces pour essayer de faire taire l'auteur du livre ainsi que ceux qui osent faire une quelconque publicité à ce livre.


C'est quand même un monde tous ces braves types emmerdés par des gueux : De Viliers, Fillon, Sarkozy, Woerth...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.