24
Commentaires

De Thomas Legrand et des coquelicots

Commentaires préférés des abonnés

Thomas Legrand a une conscience écologique tiens donc. Ce brave Monsieur qui nous a bien expliqué qu'il fallait bombarder la Libye. Qui est pour toute les guerres depuis que je l'écoute, qui nous explique tout les jours que la Russie c'est mal, la Sy(...)

Chaban Delmas, c'est un peu la construction historique après coup des libéraux, un peu comme les Gaulois au 19e. Ils fantasment complètement le personnage et son importance. Et le discours la nouvelle société. Qui de tête fut moqué à l'époque, mais a(...)

Dans ce conteste " horticole ", on peut penser que la Justice  "fera  une fleur " à ce grand homme d'état ( en minuscule ).

Dommage, un président de l'Assemblée Nationale mis en examen, cela aurait de la gueule : il ne lui resterait qu'à ina(...)

Derniers commentaires

Très bien dit, le "ça commence à bien faire" sarkoziste vient de loin en effet : au plus profond de notre inconscient croissanciste !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Demorand, j'écoute pas.


Chaban, ah ça c'est une autre histoire!


Ce monsieur de l'autre bord me faisait marrer mais alors pas possible: ce soir chez vous en direct, sous le chapiteau Chaban - Delmas, l'artiste lui-même s'avance...

Et regardez, encore cap sur les bras! (en baissé de rideau final)


Résistant puis godillot, triste fin.



ça tombe bien qu'on parle de coquelicot car Donald T. le zinzin de la Maison Blanche veut permettre aux entreprises US de rejeter plus facilement du méthane dans l'atmosphère et accroître l'effet de serre

Make America a great polluter again

Je dis ça comme cela mais c'est vraiment couillon que Nocolino n'ait pas une chronique régulière sur Asi. Il y avait sa place et son utilité.


Fallait il vraiment le  virer ? J'ai l'impression qu'il y a eu du gachis de ce coté

Vous pourriez pas faire quelque chose, des fois .....

Il y en a qui n'ont pas dû voir beaucoup de coquelicots dans leur vie comme Fabian Tomasi


Monsanto est réconforté, pas de poursuite

D'abord ce n'est pas tous les jours que France Inter a un scoop de démission

alors un scoop de dégodillotisation, autant dire que ça ne se verra jamais !!!


"Je ne veux plus me mentir, je m'indépendantise"


À propos des coquelicots dans la version émouvante de Marcel et Grisha... quelques instantanés :


- Sur le bord de l'autoroute, un petit verger à flanc de coteau et un homme qui pulvérise un nuage d'insecticide

- Le chemin de randonnée sort du village viticole sur la route des vins. Aux confins du village et à l'approche des premiers vignobles, l'odeur de souffre est intenable et tenace dans le fond de la gorge.

- Un résident d'une maison de retraite en ville qui habitait avant dans un village s'étonne de toute la faune sauvage (écureuils, oiseaux, merles...) que l'on y trouve

- Nous avons décidé avec nos voisins de garder dans la pelouse comnune une zone non tondue pour les abeilles qui sont si nombreuses dans ces quartiers proches du centre

- Au pied de notre immeuble il y a aussi un petit jardin où poussent naturellement les coquelicots

Thomas Legrand a une conscience écologique tiens donc. Ce brave Monsieur qui nous a bien expliqué qu'il fallait bombarder la Libye. Qui est pour toute les guerres depuis que je l'écoute, qui nous explique tout les jours que la Russie c'est mal, la Syrie c'est mal, la Chine c'est mal et la France et l'OTAN c'est la paix entre les nations et l'amour entre les Hommes


Ce brave Monsieur qui nous parle toujours avec une petite larme dans les yeux de la "Belle Idée €uropeenne", toujours un peu déçu certes, parce qu'il aimerait qu'elle soit moins maladroite, un peu plus aimable, que la défendre ne soit pas une tâche aussi difficile et aussi ingrate. Qui nous expliquait les bienfaits du TAFTA avec des tremolos dans la voix parque le libre échange c'est la prospérité et la prospérité c'est la paix.


Ce brave Monsieur qui nous expliquait, avec la sagesse du boutiquier, du père de famille responsable, que les Grecs devaient payer leur dette, qu'ils l'ont fait, que maintenant ça va mieux pour eux et que nous devrions en faire autant. Écoutez bien ça cheminots en grève, gourmande sécurité sociale, onéreuses retraites, votre avenir passe par des finances pereines.


Ce brave Monsieur avait une petite conscience écologique toute mignonne. Un jour peut être il a même dit "l'urgence écologique". Bien sûr il doit parler d'autre chose A CAUSE DE CES CONNARDS D'AUDITEURS QUI NE VEULENT PAS ENTENDRE PARLER D'ÉCOLOGIE. Bien sûr lui Thomas Legrand il voudrait en parler, avec la même passion que l'€urope, les guerres, la dette toussa mais la tyrannie de l'audimat vous savez ce que c'est ma bonne dame. 


OU ALORS, et c'est la juste une hypothèse, Thomas Legrand est un vieux con de droite qui se soucie d'écologie ou de l'avenir du genre humain juste assez pour en parler deux fois par ans entre cinquante chroniques de propagande euro-atlantiste ou de récriminations "de bon sens" contre les grèves, les populistes et que sais je encore. Mais ce n'est qu'une hypothèse bien sûr.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Encore une chronique qui déshabille un peu le 

sympathique Demorand, 

un brave homme au demeurant 

(tiens, ça rime...) 

J'attendais aussi quelque chose sur l'insupportable Ducon-Gnangnan, "grand invité" un peu plus tard, qui ne répond jamais aux questions, et qui veut empêcher l'enseignement de l'arabe dans le système éducatif. Quelle bonne idée, comme ça on est sûr que les écoles confessionnelles, ou des madrasas clandestines s'en chargeront !

Des coquelicots, j’en ai contemplé tout l’été ou presque, et cela dans Paris. Quelques-uns sur la coulée verte, devant mes portes-fenêtres, d’autres le long du mur d’enceinte de la résidence ; tout cela, porte d’Auteuil ! Une précision, je parle d’une résidence sociale....

Chaban Delmas, c'est un peu la construction historique après coup des libéraux, un peu comme les Gaulois au 19e. Ils fantasment complètement le personnage et son importance. Et le discours la nouvelle société. Qui de tête fut moqué à l'époque, mais a eu un écho particulier chez nos extrêmes libéraux. :>

Dans ce conteste " horticole ", on peut penser que la Justice  "fera  une fleur " à ce grand homme d'état ( en minuscule ).

Dommage, un président de l'Assemblée Nationale mis en examen, cela aurait de la gueule : il ne lui resterait qu'à inaugurer les chrysanthèmes 

Nicolino était quand même sur France Culture, chez Guillaume Erner, ce matin.


La hiérarchie de l'information made in Radio France…


Bonne journée tout le monde.

J'allais le dire.

Bon, ceci-dit, ces dernières semaines, les invités de France-Cul, c'était Finkielkraut et Sarkozy :)

Tiens, puis Nicolino était à "Par Jupiter" le soir sur Inter...

En langage fleuri, pourrait-on dire  que ce journaliste ( ? ) est une fleur de nave ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.