59
Commentaires

Dans les rêves de Pujadas

Décidément, le crash du Rio-Paris a réveillé Pujadas.

Derniers commentaires

Ce qui m'étonne le plus c'est l'unanimisme pour éviter de poser des vraies questions techniques
La "boite noire" est une technique très ancienne,quand on la retrouve elle bien cabossée. Les voitures de luxe volées se retrouvent facilement en composant un N° de portable lié à un GPS .L'ensemble étant caché dans la voiture.La réponse obtenue est non pas un bip bip pour faire la localisation,mais les cordonnées géographiques exactes.D'autre part si on tient vraiment à une boite dans l'avion on pourrait construire celle-ci sous forme de sphère, et prévoir l'éjection dans les dernières secondes, ainsi que sa flottabilité.
Pourquoi un avion n'envoie pas systématiquement le contenu des boites et même plus ,les cordonnées géographiques par exemple et en permanence.Cette technique semble être utilisée pour le suivi de maintenance, mais pas pour reconstituer l'historique ayant mené à la catastrophe.Dernier point, la vitesse de l'avion semble anormale, et on met en cause des capteurs,mais pas l'absence de références de vitesse calculée à l'aide des données GPS.
A-t-on vraiment la volonté d'expliquer les accidents d'avion, mais aussi ceux de la route. Il est plus facile de dire qu'il y a faute humaine.
C'est la condition de base pour continuer à vendre des places ou des voitures.Car il y aurait réaction négative si l'on démontre que c'est
intrinsèquement lié à la technologie telle qu'elle existe .
i have a dream, on parlerait avec le monsieur du bureau des accidents, et on lui demanderait :
- quels sont les éléments que vous avez ?
- des messages d'alertes
- que disent-ils ?
- un dit çi, un autre dit ça.
- qu'en retirez-vous ?
- des interrogations comme çi, comme ça.
- donc on attend d'autres éléments
- oui - appel aux personnes qui ont reçu des messages de leurs proches à bord de l'avion.
pourquoi la réalité insuffisante est-elle si difficile à accepter ?

parce que ces journalistes font de l'intolérance à la frustration, comme on fait un diabète.

http://anthropia.blogg.org
un sommet a été atteint lors d journal de france 2 vendredi soir.Laurent Delahousse s'en est pris à l'armée brésilienne qui a confondu une nappe d'huile de navire avec une nappe d 'essence d'avion . Heureusement que Delahousse n'est pas général de l'armée brésilienne sinon les pauvres militaires auraient été de ce pas traduits en cour martiale ou exilés en Amazonie . Plus sérieusement , le côté " nous sommes les meilleurs alors que les autres sont nuls " me choque.
Je regarde pas les infos télé, mais après cette vidéo, je me demande quel est le problème. Il pose des questions raisonnables, Pujadas, non ? Je veux dire, à partir du moment où on considère que le crash d'un avion est un sujet d'enquête pertinent (et si vous n'êtes pas d'accord, c'est de ça qu'il faudrait parler) et si on accepte que lémédias ont aussi pour métier d'avoir des réponses le plus vite possible, et avant tout le monde (jeu concurrenciel qui a d'évidents bénéfices pour le public), il fait son travail plutôt bien, il me semble.

Il commence par demander si les débris trouvés par l'armée brésilienne sont bien ceux de l'avion: bonne pioche, le lendemain, on apprend que finalement non. Il veut des détails sur les messages envoyés par l'avion et en cours d'analyse: bonne pioche, ça pose la question de la possibilité d'un attentat, évoquée le lendemain par le ministre de la défense.

Alors quoi ? Il faudrait s'abstenir de tout travail journalistique tant qu'on a pas mis la main sur les boites noires ? L'avion devrait disparaître des écrans télés comme il a disparu des écrans radar ? Il faut accepter, tout le temps, en permanence, les communiqués "nous vous tiendrons plus amplement informés dès que nous auront de nouveaux éléments à notre diposition", "l'enquête est en court" et autres "circulez, il n'y a pas d'avion à voir" ?

Tenez, imaginons, par exemple, que l'hypothèse d'un attentat terroriste favorise certaines listes aux élections européennes qui arrivent. Supposons également que certains éléments de l'enquête permette déjà de douter fortement de la piste terroriste. Supposons encore que les autorités compétentes aient comme une réticence à livrer ces éléments au public, là, tout de suite, avant les élections, parce qu'après tout l'hypothèse terroriste qui plane en ce moment, il ne faudrait pas la faire couler trop vite. Dans ces conditions, vous ne voudriez pas, vous, qu'il y ait des journalistes qui posent des questions, même de manière un peu insistante, et qui ne se contente pas de "nous n'en savons rien pour le moment" ?

Je ne dis pas que Pujadas est un héros, simplement que le dossier de l'accusation est vide.
Croyant se mettre au niveau d'une "opinion" fantasmatique et perçue selon leur atavisme de non-dupes éduqués comme ignare, flottante et versatile - vision datant en général de leur première heure de philo en terminale…- , nos lumignons médiatiques Demorand, Calvi, Pujadas etc… (dans l'orde chronologique de leurs diurnes réapparitions les jours ouvrables) n'ont de cesse d'adopter l'attitude de puérils roquets moins faits pour réfléchir à ce qu'on leur dit que pour réagir toujours et encore dans le même sens de la "vérité qu'on nous cache" à ce qui ne cadre pas avec leurs opiniâtres parti-pris d'hypocrites innocents dérangés (et comme nous tous pulsés) par une insaisissable et indomptable actualité.

Tous, au nom d'une '"objectivité" qui ne leur sert qu'à ne plus penser selon leurs opinions réelles (je leur fais certes encore crédit d'en avoir…), qu'il leur est certes plus confortable de taire et travestir que de construire et d'afficher, ils rêvent de "faire peuple", de gagner une popularité digne de celles des humoristes préférés de leurs publics : Guillon, Bigard, Roumanoff au hasard, dont ils n'apparaissent plus dès lors que comme les pâles caricatures.

By the way, @si devrait s'intéresser à l'assortiment de ces binômes annonce-promo / déconne-dézingue du Paf : Demorand / Guillon , Bern / Porte, Apathie / Guerra, Fogiel-Elkabbach / Canteloup, Ruquier / Foresti-Lambert… qui de plus en plus nous poussent à écouter prioritairement et nous contenter des seconds pour ne prêter ensuite qu'une oreille distraite aux premiers.

Ainsi infantilisés, ces chuchoteurs d'opinion durent, car ils se couvrent à la fois du côté de la majorité silencieuse qui trouve chez eux le kit de survie du prêt-à-rire et très accessoirement à-penser pour dîners entre amis ou déjeuners de famille, comme de celui du "chef" provisoire (mais non moins qu'eux appelé à durer ! ) de ladite majorité, désormais leur "employeur-en-dernier-ressort" (le ressort du siège éjectable ;-…) qu'ils s'emploient à doctement singer selon les multiples variantes de leur talents d'animateurs, comme le révéla certaine remarque sur le "petit garçon qui nous gouverne" malencontreusement échappée un soir d'interviou présidentielle à PPDA, leur maître à tous, le seul qui, par-delà sa retraite anticipée, est parvenu à se survivre à lui-même aux Guignols, autre médecine obligée du régime quotidien de notre volontaire servitude audio-visuelle.
Pujadas croit tout savoir ou envisager pcq sa conjointe est hotesse de l'air,justement sur Air France.voila la raison.....
A l'heure du kf matinal (...), j'apprends à l'instant dans un encart du Var Matin papier, pages programmes TV, que Pujadas, fut très affecté, par la catastrophe, car sa compagne est hotesse chez Air France et connaît bien la ligne Rio-CDG. Pujadas se dit un peu membre de la famille AF, et c'est pour cela qu'il n'a pas trop joué sur le côté émotionnel, avec la peine des familles.

Chacun appréciera.



Autre breaking news, sans rapport, si ce n'est le troquet du coin:
Le rapido a sorti en deux tirages consécutifs, le 112 ce matin, la même combinaison de huit chiffres, stastiquement impossible!! Alors qui osera continuer à prétendre que le rapido est un jeu de hasard, et non des tirages basés sur un ou des algorythmes ! C'est pour les amoureux des stats et chiffres divers cette info, ce n'est pas une incitation au vice! (-:
combinaison: 07 09 11 12 13 14 14 15

pas anodine cette combinaison non plus, puisque la somme des numéros est égale à 87, qui représente la moyenne sur des centaines de tirages de cette même somme.
Biensur tout ceci est exclusif sanchaise@asi
Avec ça, s'explique un peu mieux son côté "stewart de l'actu", qui a su s'orienter vers la voie la plus rémunératrice…
Humour noir à [large]la une de Charlie Hebdo[/large]
Bel article qui illustre comment les journalistes ont parfois tendance a vouloir faire entrer des choses rondes dans des trous carrés !
Cette insistance grossière de P privilégiant l'accidentel à l'événementiel est stupéfiante.
. Monsieur Pujadas a été ridicule à répéter sans cesse la même question déjà rejetée par Monsieur Arslanian. Qui a été héroïque, un modèle d'esprit scientifique. Et j'ai pensé au référendum de 2005 sur la constitution européenne. On a dit " non, ce n'est pas comme ça qu'on doit faire" . Mais la question a été reposée de façon perverse ( France )et sera reposée ( Irllande ) jusqu' à obtenir la réponse exigée. Conclusion : je ne regarde plus les JT et j'irai à la pppèche dimanche.
Merci de me rappeler chaque jour pourquoi j'ai arrêté depuis bien longtemps les journaux tv.
Il reste encore ceux de certaines radios, mais ils suivent peu à peu le même chemin et demandent une sélection de plus en plus minutieuse et rigoureuse.
Le tout résumé en un dessin!!!

http://www.crash-aerien.com/forum/54-vt11597.html?postdays=0&postorder=asc&start=795
Le BEA, c'est le Bureau Enquête et d'Analyses, pas "Accident"!!!

Sinon, très bon billet d'humeur...

Perso, j'arrête - pour des raisons de santé mentale - de regarder la TV, vis à vis de cet accident. Quand on voit votre papier sur les images d'illustration (très instructif, c'était important de le faire) usées et réutilisées à toute les sauces (+ ce reportage, à la voix off honteuse, de TF1 dans le vol Air France 442 Rio-Paris), ça me met en colère... Que fais le CSA !? Rien... "Comme d'haabituuuuuude" (air connu)

Site officiel du BEA : http://www.bea.aero
Pujadas est de toute façon assez couramment mauvais... la preuve, il avait été choisi, avec quelques autres béni oui-oui, par Sarko pour son dernier show télévisé...

C'était quoi, le proverbe, déjà, plus on est nul, plus on a des chances d'arriver au sommet ? Au sommet de quoi, la question est posée...

C'est vrai que sur la 3, on a Audrey Pulvar, une autre classe.
Le Pujadas show hier soir en effet !!! Quel Toccard
25 mn pour parler sur rien , aucune preuve , le vide
total !! J'ai explosé de rire quand à la fin du journal
il a balancé "A retenir parmi les grands titres !!!"
Ah bon il y en avait plusieurs ????
Non juste un "le crash de l'Airbus" !!!
Frédéric Tadeï avait invité un philosophe hier soir
et 1mn de cette personne valait 4h de Pujadas au
moins mais la seule différence c'est que c'est à 23h !!
La même chose que Dany le Rouge a balancé à Calvi
l'autre jour et Calvi de s'énerver et Dany rétorque :
"Vous êtes comme les politiques dés qu'on vous dit
quelquechose il faut que vous répondiez !!!"
Calvi le Pujadas de la 5 ???
Je n'ai jamais était fan de ce type ni du journal de France 2 mais depuis ce crash franchement ils sont devenu vraiment dégoûtants, nullards, cherche-merde… les mots me manquent : quelle nullité ! quelle inanité !
Quel courage vous avez, et quelle santé pour pouvoir plonger ainsi tous les soirs en pujadisie ! J'espère que vous vous payez largement en contrepartie de ce challenge quotidien.

Sans doute Pujadas, veut il devenir le Pernaud du soir, celui qui a sauvé le service public de l'oubli. Il oubliera sciemment dans ses mémoires et dans sa logique, de préciser que c'est Ferrari sui lui donne des tééléspectateurs. Car si Pujadas, c'est du pipeau, Ferrari en est le chef d'orchestre.
Moi aussi j'ai été frappée par la "force tranquille" de Paul-Louis Arslanian devant Pujadas. Très beau match. Mais vous personnalisez trop la démarche de Pujadas. Ce n'est pas lui qui veut passer en revue toutes les hypothèses possibles, c'est nous qui ne pouvons pas nous en empêcher. Mieux vaut que ça s'exprime quelque part et quel endroit plus approprié que le e jité-grand café du commerce. Et qu'il y ait des carures comme Arslanian pour recadrer les naïfs que nous sommes. Ceci dit, les naïfs n'ont pas forcément tort et on a vu où les experts de l'expertise nous mènent parfois.
Vous avez raté Bayrou sur Inter. Attention! Il promet d'expliquer et de démontrer en quoi les sondages c'est du bidon! (il a fait un petit teasing en évoquant la survie de ce genre d'instituts et l'aide que peuvent leur apporter ceux qui commandent les sondages)
J'ai adoré Demorand qui se faisait plus con qu'il n'est (une prouesse): "quoi?!? les sondages bidons?!? quoiquoiquoi? Mais vous imaginez un petit groupe qui décide de tout, des comploteurs organisés?"
Comme si les manipulations et les bidonnages étaient organisés de façon aussi simpliste, en vomissant ses bêtises Demorand continue de prendre ses auditeurs pour les derniers des imbéciles.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.