22
Commentaires

Danette : droit au but sur M6

Derniers commentaires

M6 est déjà une chaîne privée, par conséquent étonnamment publicitaire: pub avant, après, et pendant les films, plusieurs fois dans la soirée (toutes les demi-heures) pendant les émissions de variété, sans parler du télé-achat et autres émissions de "consommation" qui ne font en réalité que de la réclame déguisée.

Ici, sans aucune gêne, on ironise sur la vraie-fausse tentative du journaliste de dissimuler la marque du produit, mais la jeune fille, dans toute sa fraîcheur, exprime candidement le nom interdit, heureuse d'avoir reconnu le yaourt comme lors d'un jeu de devinettes à l'école.

On répète le nom de la marque, on entonne même le début du slogan, action des plus perverses car elle incite le téléspectateur à se remémorer lui-même le nom de la fameuse crème dessert, comme on viendrait, par réflexe conditionné, compléter le refrain d'une chanson...

Cette émission est consternante: elle dévoile, d'une part, la paresse des journalistes, plus à l'aise pour vanter les mérites d'une crème dessert que pour parler des compétences des joueurs ou de leur stratégie sur le terrain. Elle révèle d'autre part une privatisation assumée de cette émission.

"On remercie grandement le sponsor."

Heureusement qu'il est là, sinon, rendez-vous compte, on serait obligé de faire du journalisme sportif.
..à l'intention de l'équipe technique: dans l'onglet rechercher tout en haut, même en tapant le mot-clef, parfois on ne trouve pas les articles.
Pour cet article par exemple, si vous tapez "danette" - "droit au but" - "M6".. on ne trouve pas....
... ça a fait la même chose pour l'article avec Benazir Bhutto, en tapant son nom ou son prénom, il ne trouve pas l'article où le magazine américain la "ressuscite".

Juste pour info.
Plutôt que de discuter sur cette dérive scandaleuse, il me semble préférable d'agir.

Voici ce que je lis sur le site du CSA : "Les interventions les plus fréquentes du CSA portent sur des cas de publicité clandestine et des manquements aux règles de parrainage.
La publicité clandestine est interdite. C'est "la présentation verbale ou visuelle de marchandises, de services, du nom, de la marque ou des activités d'un producteur de marchandises ou d'un prestataire de services dans des programmes, lorsque cette présentation est faite dans un but publicitaire".

Il me semble que cela s'applique assez bien à la situation présente.

A moins que quelqu'un d'autre ne l'ait déjà fait, je vais envoyer le lien vers cette rubrique au CSA via la procédure "contactez-nous". Nous verrons bien ce qu'il en résultera.
j'ai envie de dire " ma télé pue "
C'est vrai, de savoir que je risque de payé des taxes pendant que des chaines vont augmenter leurs temps publicitaire me donne la nosé.
Si on taxe mon pc, mon téléphone et ma tv pour que d'autres s'engraisse alors je pense jeter ma télé et résilier mon portable
ça sent à peine le truc organisé (avec distribution de petites cuillères et tout) .....

C'est pathétique, la façon dont c'est ammené. Les mefaits de la pub en direct, ou comment détourner un sujet d'emissions, encore si c'était heinneken qui faisait sa promo, c'est collerait plus à l'esprit match.

100% foot , se prostitue pour les annonceurs, il vendent et par la même, trahisse leur public...
Bonjour,
La dernière séquence est inversée (comme dans un miroir) est ce la vidéo ou à la TV aussi ?
« Journaliste... quel beau métier !
Vendeur de foire... c'est un beau métier aussi ! »

Fouteux de foire aussi.
car ils sont bien ridicules aussi ces fouteux de m... qui parce qu"ils ont un pieds en or ont une arrogance sans limite, et un manque total d'éducation, d'humilité, de discrétion face aux chômeurs et sous-emploies de notre société, alors qu'eux ne savent même pas bien utiliser l'argent qu'ils gagnent pour la répartir mieux.

A quand l'interdiction du sport-pub à la télévision ?

Sus aux Fouteux de pub
Sus a (Paris)-Dakar
Sud au tennis
Sus au rugby ...

etc.

Car c'est bien la pub qui va tuer le sport à la télévision.

Remarque : j'ai protesté auprès de France Télévision pour la diffusion du Dakar, le service téléspectateur m'a répondu : « Visiblement vous être contre la diffusion du Paris-Dakar »..., c'est la mairie de Paris qui va apprécier.
... pour qu'ils se castagnent à coups de crème.
Bien la première fois qu'un extrait d'une émission de foot me fait marrer.
La décomplexitude n'a pas de limite, il faut croire.

Remarque:
Ockrent qui touche 120 000 euros par an pour trois fois rien sur France 24, ça doit bien les faire marrer, les joueurs de l'équipe de France.
Ils vont croire qu'elle est au RMI.
Quel beau moment de décomplexitude : nous on est les king of the world et on nargue le CSA si on veut... Et tant pis pour ces abrutis qui nous regardent! Parce qu'on a eu un beau cadeau, et que les téléspectateurs qui nous idôlatrent, doivent penser qu'on a bien raison d'en profiter. Enfin sauf les gosses, par exemple, qui ne pensent rien car ils ne savent rien des compromissions publicitaires, et qui se font piégés comme des bleus, enfin si on peut dire. Quelle sale engeance ces causeurs de foot.
Et les maisons de Champagne qui ne peuvent pas sponsoriser le club de Reims ? ou est la logique ?
Comment faire pour contourner l'obligation d'associer à chaque publicité la mention obligatoire :
"Pour votre santé, bougez plus. Pour votre santé évitez les aliments trop gras. Pour votre santé mangez 5 fruits ou légumes par jour." ?
Eh bien, faites de la publicité dissimulée en partenariat avec des sportifs !

Parralèlement, on en sait toujours aussi peu sur ce qu'il se passe en interne chez Danone :
quelle est la politique salariale, les conditions de travail, les conditions de sous-traitance, etc. ?

Les multinationales sont des sociétés secrètes à la force de frappe infaillible.
Rolex, bolloré, dior, karcher, etc... ils sont nombreux ceux qui ont des produits placés hors pub dans les médias !

Cher Ulysse, vous qui semblez être un fin lettré, mon oreille qui se met à saigner quand j'entends "les années 84" c'est psychosomatique ?
J'ai déjà entendu sur les ondes de médias sérieux cet étrange formule. Moi j'entends: 1984,1884,1784,etc...?!? Suis-je folle?
Je sais. Une fois encore, je digresse. Mais pas totalement, puisqu'il s'agit tout de même de sport...

Sur Canal Sat, il y a une chaîne qui s'appelle L'Equipe TV, et dont le journal qui passe en boucle, recense et commente les événements sportifs.
Tout à l'heure, j'y ai entendu ça : "Eliminé de la Coupe de la Ligue, Lyon laisse échapper un de ses quatre zobjectifs". Osé, non ?
Vous allez me dire... si, si, je sens bien que vous allez me le dire, péteux comme vous l'êtes... "OK mais ce ne sont que des journalistes sportifs, des émules de Thierry Rolland, des admirateurs de Zizou, dont les interviews de footballeurs nécessitent environ quinze mots de vocabulaire." Vous êtes durs, mais admettons.

Mais j'ai mieux... enfin pire : récemment sur Arte, il a été clairement question de huit zartistes. C'était aussi dans un journal. Celui de la culture.
Mais avec cet article où vous parlez du produit, où vous donnez une très grande partie du slogan, où vous dites "Danette est depuis 2007 un partenaire officiel de l'équipe de France et propose aux joueurs et aux internautes de choisir le parfum du prochain produit.", ou vous parlez aussi de leur site internet là "Quant aux interviews des joueurs chargés de comparer la crème dessert à un geste technique, elles ont été réalisées par Jérémy Strohner, chef de produit Danette et proviennent du site internet de la marque spécialement conçu pour l'opération www.onvotetouspourdanette.com.",

vous êtes surs de ne pas faire de la publicité là également?
A vue de cette publicité qui n'en est pas une mais qui est quand même de la publicité mais qui n'est pas .....................me fait penser que je n'ai pas acheter danette depuis un petit moment !
Serais je tombé dans le piège de l'annonceur ?Je résiste et je ferais ma crème moi même; au moins ,je sais ce que j'y mets !
Et en plus,j'aime pas le foot !
Sérieusement,ne cherchez vous pas la marque d'un produit quand celle çi est cachée ?Je pense aussi que c'est de la pub qui n'en est pas mais ..............

(°/o\°)
C'est, ni plus ni moins, de la publicité qui n'a meme plus la politesse de se déguiser accidentelle ou clandestine.

Au contraire, c'est une véritable machine au travail dans ces quelques images :

-tout d'abord, le teasing. Mais que c'est y qu'y dit Domenek ? Diantre, mais c'est que ca a l'air cochon !
On a le synapse qui se dresse, on anticipe, on ose pas encore croire à notre chance. On allait s'endormir, la dernière paupière qu'on avait d'ouverte
était au bord de rejoindre la close, et voilà qu'on tombe tout soudain sur du croustillant.
Mazette.

-ensuite, retour plateau - et coup de grace. On est encore à rêver des voluptueuses vibrations dessinées par Domenek sur la toile de notre imaginaire que voilà le journaliste qui exhibe un ballon.
Rien de moins. Un ballon. Je serais téléspectateur assidu de 100% FOOT, on viendrait de me caresser les neurones d'allusions sexuelles avant
d'y aller d'une seconde couche de plaisir visuel sous la forme de ce ballon, j'abandonnerais dans un rale tout mon temps de cerveau disponible au premier quidam venu - que cesse enfin cette attente et qu'on en vienne à la révélation du plaisir !

-finalement, le plaisir de la révélation. C'est là que le bat blesse quelque peu dans le spot - on est un peu décus, forcément - on attendait de la fesse et des voluptés, on a quelques pots et un guignol qui s'évertue à faire passer la pilule en secouant sa tête couronné d'un ballon de football. Mais, malgré son talent, ca passe mal. On est décus - le foot et le sexe, on voulait bien, mais on a beau faire, on trouve pas la place pour la crème dessert là dedans.
Il y a alors la quatrième étape.

-l'émulation : celle ci procède un peu de la culpabilisation, mais tous les moyens sont bons. On voit les stars du foot, qui comme autre métier font aussi leaders d'opinion. Et il est tout de suite évident qu'ils l'ont très vite compris, EUX, le rapport entre creme dessert et football - Eureka ! et on se sent bien ballots, tout d'un coup quand on voit avec quelle adresse et quel talent leurs cerveaux glucidifiés virevoltent en métaphores footballo-lactiques.

Décidemment, quelle démonstration d'une pub bien construite, qui sait ménager ses effets et nous chercher dans les derniers recoins de notre réticence.
Le service public n'a qu'à en prendre de la graine - quand il n'aura plus de pubs à placer entre les programmes, il lui restera cette solution des pubs "embedded".
iIs ont touché combien pour ces 2'20'' l'équipe de 100% foot
$$$$$$$$$$ Mais non je plaisante $$$$$$$$$$

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Cher François,
Chers @sinautes

Je croyais que Culture Pub, c'était seulement sur Lenet.
Ce genre de publi-reportage n'a rien a faire sur les antennes. Bien que je trouve ridicule de flouter ou cacher les marques dans tous les reportages, une publicité pour le groupe Danone n'a rien à faire dans une émission sois-disant 100% foot.
France Télévision privé de recettes publicitaire, il reste de la place dans les programmes de TFM16.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.