13
Commentaires

Couacs : à Londres aussi

Derniers commentaires

Il y a toute une série de photos qui ont été faites, car il y avait beaucoup de photographes. la ministre arrivait à pied, le long d'un mur. le gros planredressé est dans un autre titre, par un autre photographe. Il y a une vidéo de la BBC dont je montre une image arrêtée.
Si c'est vrai qu'on peut lire en zoomant comme ça, pour le journal Le Monde, voilà la solution. Pour garder un nombre de lecteurs honorable tout en rétrécissant le tirage au maximum. Des photos de mecs assis sur un banc lisant Le Monde en le tenant bien droit. Photos mises en ligne sur des sites de partage comme les chinois. Pour les économies d'impression, c'est autre chose que de réduire le nombre de pages...
Ce qui fréquente des sites comme www.bulle-immobiliere.com & se tiennent un peu informés, le savent déjà, l'immobilier baisse depuis 2007, et les économistes le savent depuis longtemps en 2005/2006: http://www.banque-france.fr/fr/publications/telechar/bulletin/etu148_1.pdf. C'est un peut technique mais on retient la phrase suivante : "La combinaison des informations fournies par ces différents indicateurs fait ressortir la situation tendue, en 2005, du marché immobilier en France et en Espagne, qui présente certaines caractéristiques proches de celles observées à la veille du point de retournement du dernier cycle immobilier, au début des années quatre-vint-dix." En Espagne c'est déjà bien amorcé http://www.leap2020.eu/Eclatement-de-la-bulle-immobiliere-en-Europe-L-Espagne-en-tete,-suivi-de-la-France-et-du-Royaume-Uni-10-en-moyenne-pour_a591.html

Concernant les médias on peut s'interroger sur le peu de relais dans les médias traditionnels de cette baisse & du lobying des professionnels de l'immobilier à masquer cet état de fait http://www.bulle-immobiliere.org/les_super_heros_de_l_immobilier.


Sur la photo, avec un D300 par exemple, c'est tout a fait faisable si prends en résolution max.
Ça fait penser à l'affaire des besitos de Rachida Dati. Les journalistes avaient lu de la même manière le papier qu'elle tenait.

Sinon, ça peut être une nouvelle technique médiatique, mettre nonchalamment en première page de son dossier transparent une feuille annonçant l'état radieux du pays sous un filtre de dissimulation. Cela donne l'air sincère, c'est tout bénef.
Ce n'est pas une question de zoom, mais de résolution. Les appareils numériques actuels permettent de prendre des photographies de forte résolution et il suffit dès lors, pour lire le document, non pas de réaliser un zoom numérique (ou si peu), mais de réaliser un crop, un découpage de l'image. Pas de comparaison possible, donc, avec les caméras de surveillance.
Je voulais attirer votre attention sur le fait qu'il y a deux indices sur les différentes photos qui mettent sérieusement en doute la véracité de l'article :
- la première photo montre clairement que la jaquette transparente est en surexposition sur à peu près un quart de la feuille ce qui rend le 'rattrapage' informatique quasiment impossible... une photo 'cramée' est quasiment irrécupérable ! Alors que la deuxième photo nous montre un texte parfait me surprend...

-la photo redressée (3ème) montre que le dos du dossier bleu est plié sur une partie du document alors que les autres photos le dos du dossier est visible tout le long....

Mes conclusions : la dernière photo a été reconstituée pour nous faire croire ce qu'on veut .... mais ça n'engage que moi ... :)
Bonjour à tous,

Je voulais attirer votre attention sur quelques points qui m'ont sautés aux yeux en comparant la photo zoomée et l'image entière avec la photo de la ministre en cadrage serré.
En regardant les deux images, on voit très vite que le zoom ne peut pas être issu de l'image sur laquelle il se trouve en surimpression. Tout simplement parce qu'une feuille visible à moitié au départ, ne peut pas, une fois zoomée, être visible presque dans sa totalité. Pour être plus clair, dans l'image de départ, la feuille n'est visible que jusqu'au pouce, et est ensuite visible bien au-delà du pouce après zoom.
Bizarre, non ?
En fait, à mon humble avis, ceci est tout à fait possible, dans le cas où, à partir d'autres clichés, le photographe a-t-il extrait un zoom plus complet de la feuille, qu'il ne pouvait obtenir à partir de l'image complète choisie pour la une.
Enfin bon cela ne fait pas du photographe ou de la personne qui a publié cette photo un usurpateur, mais bon on peut se poser des questions ...
Waouh le zoom, ça fait comme dans les séries télé, où ils ont beau zoomer 1000 fois sur une vidéo surveillance, le résultat sera très net et lisible.

Waouh le zoom, ça fait comme dans les séries télé, où ils ont beau zoomer 1000 fois sur une vidéo surveillance, le résultat sera très net et lisible.

je suis du même avis!!! d'ailleurs la faisabilité du procédé doit pouvoir se calculer. (genre combien de pixels sont nécessaires pour pouvoir grossir l'image à ce point...). Je me pose aussi la question de savoir pourquoi la couverture bleue et l'arrière plan disparaissent sur l'agrandissement. tududududududududu(générique de la quatrième dimension)
Waouh le zoom, ça fait comme dans les séries télé, où ils ont beau zoomer 1000 fois sur une vidéo surveillance, le résultat sera très net et lisible.
Tout à fait d'accord ! MDR, ça zoom même à travers tout (regardez à droite ou sous le pouce, selon l'orientation) !
"chez nous", cela ne serait pas arrivé !!
On peut toujours compter sur notre grande presse nationale pour faire sauter au dernier moment de sa mise en page toute photo compromettante sur un sujet identique, pour le bien de la majorité politique.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.