497
Commentaires

Contrer Cukierman

Dans la série "les grands vieillards se lâchent", après

Derniers commentaires

Oubliez cette petite controverse, une autre point déjà et autrement plus grave (avec du Attali et même du Goldman) :

http://next.liberation.fr/musique/2015/02/26/toute-la-vie-l-hymne-punk-de-cet-enfoire-de-jean-jacques-goldman_1210366
Pas croyable ! Quand je critiquais Cukierman tout le monde ou presque me tombait dessus en criant à "l'antisémitisme" ...Et là voilà maintenant vous découvrez l'eau tiède et il semble que l'on puisse le critiquer mais selon ce qu'en disent les "autorisés" ou "initiés". comme dirait Coluche. Mais oui ce type est néfaste, raciste, et malfaisant. Il faut le dénoncer et qu'il aille en retraite totale au lieu de contrôler sans arrêt les hommes politiques. Son tribunal dinatoire est une tribune pour ces désiratas ce géronte cacochyme et dictatorial...
Avez-vous remarqué que tous les journaux,radios,télés donnent la parole à tout ce qui se dit religieux mais jamais à un courant explicitement non- religieux?.Il y a en France des associations laïques,athées,libre penseuses dont jamais un représentant n'est interviewé quoique ces courants représentent 40 à 50% du peuple français. Le fait de donner es qualité la parole sur tout et n'importe quoi à des religieux entre en conflit avec la laïcité de notre république en nous obligeant à décider de la représentativité de tel ou tel courant. Savoir si untel représente "les juifs","les musulmans",les "protestants" oblige des gens qui souvent n'ont pas de goût pour ce choix à faire un tri et lire des textes datés de plusieurs siècles. Il faut de toute urgence en revenir à la lettre et à l'esprit de la loi de 1905!
Moi, si j'étais fou, je n'irais pas au dîner du cri.
De tristes renards y flattent.
D'imbus corbeaux aigris.
Qui n'ont d'autre fromage.
Que ce que l'on en dit.
Et les corbeaux, les dupes.
Sans une seule garantie.
S'imaginent ces ténors.
Qu'on les protège ainsi.
De la menace informe.
Du grand méchant loup gris.
Mais jamais un renard.
Dans l'histoire ennemie.
N'a protégé personne.
Pour qui l'écoute et lit.
Le renard est un loup.
Pour les fragiles hommes.
Qui déguise en paroles.
Sa monstrueuse envie.
A cette heure, il semble que seule la La Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans ( LDJM, présidé par Karim Achoui) ait décidé de déposer plainte contre Cukierman, pour incitation à la haine raciale.

La Licra ? rien.
Le Mrap ? rien.
Sos Racisme ? rien.
La LDHC ? rien.
Il n'y a qu'une seule photo de Marine Le pen au bal viennois qui a transpiré. On peut la voir sur un site belge (7sur7) , dans un article intitulé "La photo de Marine Le Pen au bal de Vienne" (http://static3.7sur7.be/static/photo/2012/14/3/10/20120227115410/media_xll_4655470.jpg).

Sur cette photo, le danseur à ses côtés arbore le chapeau rouge de la confrérie estudiantine «Burschenschaft Silesia» (voir https://www.facebook.com/Burschenschaft.Silesia/photos/a.522146254529411.1073741825.115525735191467/765240646886636/?type=1&theater), un groupe ouvertement sexiste, raciste et fasciste comme ils l'annoncent en en-tête de leur blogue : http://silesen.blogspot.co.at (http://www.silesia-wien.at/).

Leur devise est : Sang et Fer

Monsieur Cukierman devrait mieux choisir ses accointances.
Après des siècles de guerres et une foultitude de morts à cause des religions, les hommes continuent de se déchirer et de s'entretuer pour les mêmes raisons. Comme l'a dit quelqu'un un peu plus haut, c'est triste à notre époque de réagir comme au moyen-âge.
La religion devrait être quelque chose de personnel, d'intime; tu crois ou pas, les autres n'ont pas besoin de savoir. Personne ne devrait se promener dans la rue avec un signe extérieur religieux sur lui; cela réduirait considérablement les injures et provocations. La religion se pratique dans les endroits prévus à cet effet.
Quand je croise des jeunes filles toutes couvertes, des jeunes hommes avec un chapeau et des tresses, un autre avec une croix sur la poitrine, je suis mal à l'aise et me sens presque agressé. Ai-je un signe de mon athéisme sur moi? Pourquoi leur religion les pousse-t-il à extérioriser ce qui devrait être discret? Je vais oser une comparaison, la religion devrait être comme l'amour, on pratique chez soi comme on veut sans aller dans la rue montrer nos façons de faire. Dans les deux cas, c'est de l'indécence.
Les religions, on ne devrait pas en entendre parler, pas de prosélytisme. Dans la très grande majorité des cas, les individus ont la religion des parents. Mais à écouter les infos, lire le blog, je crois que l'on n'a pas le cul sorti des ronces!!!!!!……..
Pendant ce temps là au nom du spécisme (qui n'a rien à envier au racisme); au nom du capitalisme (l'élevage en est la forme la plus sordide); au nom de la rentabilité (l'humain ne fonctionne qu'en fonction de l'utilité d'une chose, d'un être), ça continue:

Vaches découpées vivantes dans nos abattoirs : enquête de Anne de Loisy sur l'envers du décor
Il a de la suite dans les idées cet homme,en 2002 déjà, après la qualification de LePen au deuxième tour avit eu des mots sybillinement menaçants pour les jeunes "des quartiers" : du genre "attention à vous si vous n'arrêtez pas"..

Le tout est de savoir si c'est un vieux con minoritaire ou s'il a une véritable influence.

Une fraction de la communauté juive française semble avoir basculé depuis longtemps dans le sillage des extremistes du Likoud et riposte à sa manière aux soutiens du Hamas en France.
J'aimerais comprendre. M. Cukierman préside le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF)... C'est le terme "représentatif" qui m'intrigue. D'autant plus que ce monsieur est à ce poste depuis 14 ans ! J'ai du mal à croire que les juifs de France aient pu choisir d'être "représentés" par un tel personnage... et pendant si longtemps ! Quels sont les critères ou les paramètres qui pilotent le choix des votants ?
Je ne suis pas très bien placé pour faire du jeunisme (j'ai 65 piges !) mais tout de même, moi aussi j'ai envie de dire "basta ! place aux jeunes !"
Même si Sfar m'est très sympathique (et en particulier quand il écrit sur les relations juifs arabes) il tombe un peu à coté: la neutralité, ce serait d'inviter le FN, ou d'inviter quand même les formations de gauches critiques du régime israëlien. Il aurait été mieux inspiré de critiquer l'autre citation, à mon avis.
Deuxièmement, que les violences antisémites sont toutes "commises par des jeunes musulmans"

Daniel, sauf erreur de ma part, Cukierman ne parle pas des violences antisémites, même si on peut penser que c'est à ça qu'il pense, il ne le dit pas.
Il répond a une question d'Elkabach au sujet de l'attirance des Français de confession juive pour le vote FN, puis sur le fait de savoir si ce dernier sera invité au dîner du CRIF.

Voici précisément ce qu'il dit:

Mais je voudrais quand même dire que le Front National est un parti pour lequel je ne voterai jamais, mais c'est un parti qui aujourd'hui ne commet pas de violences. Toutes les violences, et il faut dire les choses, toutes les violences aujourd'hui sont commises par des jeunes musulmans et bien sur c'est une toute petite minorité de la communauté musulmane (…)

Vous évoquez les poursuites qui avaient été engagées contre Zemmour pour des propos similaires, ce qui est exacte.

On peut aussi rappeler qu'Arno Klarsfeld a été mis en examen le 3 février dernier pour des propos prononcé sur ITélé.
Il avait déclaré :« Non, la France n’est pas antisémite, il y a le noyau dur de l’extrême droite qui l’est vigoureusement, une partie de l’ultragauche et les islamistes et une partie des jeunes de banlieue. »

Il est poursuivi pour la dernière partie de sa phrase : "une partie des jeunes de banlieue"

A noter que dans le cas de Klarsfeld, la plainte a été déposé par un citoyen lambda, et non par une des associations pourtant si prompts à le faire habituellement.
Là encore, vous avez bien raison d'en parler, Daniel.
Inouï, encore une fois, c'est ce que je disais hier.
Right here.
À trois, y'a rencontre.
J'adhère plus au dessin de Sfar qu'à la chronique.

D'abord je pense que ce que Cukierman a dit sur MLP est plus grave que ce qu'il a dit sur les "jeunes musulmans". Dans le premier cas il y a directement un choix de termes qui visent à la "normalisation" du lepénisme, dans le second il y a un abus de langage, mais juste ça. Si Cukierman avait dit que la grande majorité des violences antisémites étaient le fait de musulmans, il aurait eu raison sur ce point, d'autant qu'il a justement précisé qu'il ne s'agissait que d'une infime minorité de musulmans. Ou alors quelque chose m'a échappé?

Cela dit, même sur MLP, il est exact qu'elle n'est pas responsable à titre personnel de dérapages antisémites, ce qui n'est peut être qu'un signe de son intelligence tactique, mais n'est pas sans intérêt. Dans la même interview, Cukierman, à tort ou à raison, estime que l'attraction du FN sur la communauté juive (serpent de mer médiatique) est marginale. Si on doit lui prêter l'intention d'un rapprochement avec le FN, ce qui est possible même pour un vieux notable comme lui, il faut commencer par constater qu'on en est loin, et que tout ça est bien vague.


Ensuite les "agressions islamophobes de gérontes juifs", si elles existent, ne sont pas à mettre sur le même plan que les violences physiques. Ne mélangeons pas le débat d'idées, et à titre personnel j'ai une conception large de la liberté d'expression, et la violence physique. La dernière sortie de Roland Dumas, par exemple, n'est pas une violence antisémite, même si elle révèle certainement les opinions antisémites de son auteur.

Cela étant dit, ça ne me choque pas, comme juif, de prendre mes responsabilités pour pointer celle des "gérontes" susmentionnés, le cas échéant.

Ce parallèle a en outre l'inconvénient de rabattre sur les violences antisémites, ou islamophobes, le concept de "tensions communautaires" qui est inopérant pour comprendre ces phénomènes. Cela revient à dire "c'est une histoire entre juifs et arabes", et non un problème de fond de la société française.

Et là, il se trouve que les chiffres des violences sont sans équivoque. Il y a autant d'actes antisémites que d'actes islamophobes en France, pour une population juive 10 fois inférieure. Les violences islamophobes sont marginalement le fait de délinquants juifs, tandis que les violences antisémites sont très significativement le fait d'individus se revendiquant de l'islam, à tort ou à raison.

Il y a donc, et ce serait dommage de le nier simplement parce que Cukierman est antipathique, une action spécifique et urgente à mener auprès des jeunes musulmans, et qui vraisemblablement ne pourra l'être qu'avec le concours de responsables musulmans...
Allez-vous aussi vous offusquez, M. Schneidermann, des paroles d'un autre juif, Claude Levi-Strauss, la sommité de l'ethnologie et de l'anthropologie, que vous ne pourrez pas accuser de connivence avec l'extrême-droite :
"ll m’a fallu rencontrer l’Islam pour mesurer le péril qui menace aujourd’hui la pensée française. Je pardonne mal au premier de me présenter notre image, de m’obliger à constater combien la France est en train de devenir musulmane."
"J’ai commencé à réfléchir à un moment où notre culture agressait d’autres cultures dont je me suis alors fait le défenseur et le témoin. Maintenant, j’ai l’impression que le mouvement s’est inversé et que notre culture est sur la défensive vis-à -vis des menaces extérieures, parmi lesquelles figure probablement l’explosion islamique. Du coup je me sens fermement et ethnologiquement défenseur de ma culture"
Effectivement, le même Cukierman avait tenu des propos plutôt favorables à Le Pen père en 2002...

Quand on admettra enfin qu'il n'y a aucune différence entre l'extrême-droite juive israélienne et l'extrême-droite franchouillarde, on aura fait un grand pas.
J'ai l'impression que, ou je me demande si, quand quelqu'un prononce une phrase comme "Tous les actes antisémites sont commis par des jeunes musulmans" ça choque tellement en partie parce que beaucoup de gens comprennent en fait "Tous les jeunes musulmans commettent des actes antisémites".

Je ne crois pas que DS fasse cette erreur de logique mais on peut quand même se poser la question parce que ce qui me frappe en lisant sa chronique c'est qu'à aucun moment il ne se demande si les propos de Cukierman, par ailleurs condamnables parce que généralisateurs, ne sont pas quand même basés sur une certaine réalité: il les condamne par principe. Autrement dit quelque soit le pourcentage réel de musulmans parmi les auteurs d'actes antisémites, DS s'en fout, on ne peut pas dire ça.

Le problème c'est que cette posture fait flotter une certaine ambiance de déni de réalité sur cette chronique tant les faits (les attentats qui ont fait des victimes juives ces dernières années) comme les multiples témoignages qui ont émergés depuis les attentats de janvier nous font craindre qu'il y a effectivement un gros problème d'antisémitisme dans la communauté musulmane.
Je tique toujours sur la formule désormais consacrée "le racisme ET l'antisémitisme". À la limite, c'est antisémite de dire ça: ça voudrait dire qu'on ne considère pas l'antisémitisme comme un racisme. Sans compter que, stricto sensu, les arabes sont des sémites, non?
En même temps, l'éventualité que tous les vieux et jeunes c.ns, et les autres c.ns, feraient l'amalgame, on le savait dès l'attentat à Charlie,....
Le principal, c'est que ça fasse scandale....
Quand la connerie est au balcon
Fleurissent les dictons
Devant un Elkabach émoustillé
Un vieux crouton a bavassé.
Rien dit encore le Giscard
Mais il n'est pas trop tard!

Tous les robinets sont ouverts
Et les moins que moins verts
Déversent dans leurs tuyaux,
Suintant aux commissures
Des mots de mauvaises augures.

Peuvent pas la fermer ces vieux barbeaux!
J'écoutais l'interview en me rendant en boulot. Sur Marine Le Pen, je trouve qu'il a été peut-être maladroit mais pas incomprehensible en la qualifiant "d'irréprochable" en comparaison de l'histoire du FN. MLP s'est effectivement forgé une image irréprochable en chassant les déparages de son parti (quand ils sont repris par la presse...) pour devenir présidentiable. Ceci dit, il est difficile de ne pas y voir un clin d'oeil du CRIF au FN qui fait de plus en plus attention à son antisémitisme et rejoint Cukierman sur l'autre aspect de ses propos (rapprochement qui n'est pas nouveau quand on se souvient des propos de Cukierman à Haaretz à propos de JMLP).

Sur les musulmans responsables de toutes les violences, j'ai fini le trajet la bouche ouverte. Je me disais sur le coup que si Elkabbach n'avait pas repris Cukierman sur cette réponse inacceptable à une question qui évoquait les profanations de sépultures juives, c'est sûrement que le président du CRIF n'avais pas prononcé les mots que j'avais entendu. Hélas, mon espoir était vain.

Le "mauvais esprit" qu'évoque DS ne manquera pas d'être exploité par des gens comme Dieudonné, qui a à nouveau un boulevard pour expliquer aux adeptes de la logique binaire pourquoi Valls - qui a fait des pieds et des mains pour interdire son spectacle a priori - est allé dîner hier soir au CRIF après de tels propos sur les musulmans.
Pour mémoire.

Cukierman, tout le monde le sait, est celui qui s'est rapproché de l'extreme-droite française et donc du Front-National. D'ailleurs, cela ne le gêne pas de soutenir "Bibi" Netanyahou, comme il aime à dire, Premier Ministre israélien d'un gouvernement d'extreme droite. La seule condition pour Cukierman est que le FN n'attaque pas la communauté juive. C'est tout. Bref, le message est clair, l'extrème-droite peut s'en prendre aux Arabes, aux Noirs mais pas touche aux Juifs...

Cukierman est également celui qui n'a jamais désavoué et à même favorisé l'émergence de groupes violents sionistes (la LDJ ou Ligue de Défense Juive).

Cukierman est celui qui s'en est même pris à Stéphane Hessel (ancien déporté pourtant !) car il avait le tord d'être "pro-palestinien", dans la mesure où le grand Stéphane Hessel (qu'il repose en paix), était un vrai homme de paix.

Dès 2002, Cukierman attaque Lionel Jospin. Il dénonçait les "banlieues antisémites".
Il a d'ailleurs déclaré dans le journal Haaretz qu'il souhaitait la victoire de Jean-Marie Le Pen (pas Marine mais Jean-Marie) pour je cite : "réduire l'antisémitisme musulman et le comportement anti-israélien, parce que son score est un message aux musulmans leur indiquant de se tenir tranquille". C'était il y a déjà 13 ans..

En 2003, il attaque la gauche de la gauche et les écolos en affirmant déjà au dîner du CRIF, qu'il y avait une alliance "Vert-Brun-Rouge". Le représentant des Verts avait quitté le diner du CRIF devant toute l'assistance. Les Verts ne sont revenus que plusieurs années plus tard à ce dîner (de larbins et leche-bottes hypocrites).

Et encore maintenant en 2015.

Donc, personnellement, je ne suis pas étonné par ces phrases qui ne sont pas des accidents.

La question qu'il faut se poser est celle des liens (hélas pour les Juifs) qui se sont noués entre l'extrème-droite israélienne et :
- l'extrème-droite européenne (l'UDC en Suisse, le Vlams Blok en Belgique, le British National Party en Angleterre, UKIP de Nigel Farage dont un des partisans fait parti de ceux qui ont empêché un Noir, parce que noir de peau, de monter dans un wagon de métro). Seul le FN pose encore problème aujourd'hui. Et c'est comme si on attendait la mort du père Jean-Marie, pour que Marine puisse enfin devenir respectacle.

- l'extrème droite américaine (la frange droitière des Républicains américains, les évangélistes américains, les sionistes chrétiens dont le but est comme les messianistes israéliens de "coloniser la terre des Palestiniens pour que le Messie revienne en Palestine / Israel" (sic) etc...)

Nous ne pouvons pas comprendre les propos de Cukierman sans prendre en compte ce contexte qui est connu de tous.
C'est pas un combat contre l'antisémitisme qu'on doit mener. C'est un combat contre la connerie. Celle des vieux (Dumas, Cukierman), des chroniqueurs (à cause de Caroline Fourest, tous les lundis matins je jette ma radio par la fenêtre), celle des jeunes banlieusards.

Aux deux premières catégories le silence, à la dernière l'école, les assos et les services sociaux.

Qu'on arrête avec cette fiction communautaro-religieuse, c'est insupportable.
C'est ça aussi la liberté d'expression
"liberté sans conscience n'est que ruine de l'âme"...pastiche....
La période est peu propice à la santé mentale. Les moins solides vacillent les premiers, comme pour la grippe.
enfin Mr schneiderman , vous comprenez que l islamophobe nous sépare , tue notre societe , et que le racisme n a pàs qu une émission, que le Pen soie apprécier du CRIF ca fait peur , surtout que l histoire dit bien qu on commence par qq bouc émissaire pour finir par encager le plus de monde possible , enfin le plus de pauvres possible.
a force de ne voir qu un coté de la lorgnette depuis la l'on sur le voile , on est ds une societe clive de la faute des elites , pàs des pauvres qui aimeraient en faire partis .
annulé.Mal réveillé.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.