56
Commentaires

Congrès FN : pas d'accès pour Mediapart et Le Petit journal

Le FN a fait le tri. Les journalistes de Mediapart et du Petit journal de Canal+ n'ont pas obtenu leur accréditation pour assister au congrès du parti de Marine Le Pen, à Lyon, les 29 et 30 novembre. Une interdiction qui est (presque) devenue une habitude.

Derniers commentaires

Le petit journal fait bien du journalisme. Le reportage qui démontre que les sifflets contre Juppé sont une manoeuvre indigne de Sarko le prouve.
J'aime beaucoup Médiapart et je suis abonné d'ailleurs. Mais je dois avouer qu'ils en font parfois trop avec le FN, dernière en date la soit disante main levée nazi prise en photo d'un des cadres du FN lors d'une soirée alors que visiblement, vu le contexte, le bougre ne faisait sans doute qu'un signe à qqun au loin ...
C'est souvent qu'ils ont un parti pris excessif. Cela ne les empêche pas de faire un sacré travail d'information à côté et notamment sur le FN.
Bien sûr cela ne justifie rien, mais je peux comprendre que lorsque l'on est confronté à des personnes qui peuvent être malhonnêtes à votre égard que vous n'ayez aucune envie de leur servir la soupe.
Est-ce pour cette raison uniquement que le FN interdit l'accès à Médiapart, ou est-ce aussi ou surtout pour le fait qu'ils refusent de leur donner une tribune ou parce qu'ils soulèvent des tas d'affaires qui les discréditent allez savoir.
Je pense néanmoins que Médiapart aurait intérêt à se contenter des faits les concernant, car ils leur donnent des excuses.

Dans tous les cas, effectivement, rien avoir entre Médiapart et le petit journal, ce dernier étant spécialisé dans la désinformation et la propagande.
Ce matin sur France Culture "l'Invité politique" Florian Philippot, vice-président du FN a quitté l'émission pour ne pas débattre de l'antisémitismne avec Domnique Reynié de Fondapol.
Bonjour
Mettre sur le même plan Médiapart et le Petit Journal n'est que le résultat d'une appréciation du FHaine.
Pour ma part il n'y a aucun rapprochement à faire, l'un informe l'autre divertit.
Asi oublie que Malanchon adopte la même attitude vis-à-vis du petit journal... La gauche de la gauche, mais cela vaut en réalité pour tous les extrêmes, paraît totalement dépourvue d'humour...
Les journalistes ont tendance à se prendre pour des policiers et oublient rapidement qu'ils n'ont pas plus de droits que n'importe quel citoyen et qu'ils peuvent très bien se faire refuser l'accès à des manifestations, surtout s'ils ne viennent pas pour faire un travail d'information mais plutôt de désinformation.
Les journalistes ont tendance à se prendre pour des policiers et oublient rapidement qu'ils n'ont pas plus de droits que n'importe quel citoyen et qu'ils peuvent très bien se faire refuser l'accès à des manifestations, surtout s'ils ne viennent pas pour faire un travail d'information mais plutôt de désinformation.

Excellemment bien dit là et j'approuve totalement sandy, dans cette explication qui en dit long sur l'usage de nos médias de la propagande pro-européenne et étatique.au service des banques et "lobbies agro-industriels-militaires"!

.Et plus généralement à la chasse aux sorcières de catégories sociales ou les minorités dites ethniques françaises pourtant française à XX génération... la pressetituée comme le dit l'américain Paul Craig Robert ...
[quote=Les journalistes ont tendance à se prendre pour des policiers]
Affirmation ridicule. Où vous avez vu ça? Les journalistes ne mettent personne en garde à vue. Les policiers ne vont pas aux conventions des partis politiques. Les 2 enquêtent chacun à leur place.

[quote=un travail d'information mais plutôt de désinformation.]
Etes-vous capable de citer un mensonge de Médiapart ou du petit journal concernant le FN? Vos affirmations sans fondement n'ont aucune valeur. Ceux ne sont que des préjugés qu'on vous a mis en tête. Renseignez-vous donc.
Si il y avait mensonge le FN aurait porté plainte et obtenu gain de cause.
Jérôme je réponds à sandy qui le premier à dit cela et ma réponse est assez ironique en fait ..un petit joke entre lui et moi ..

.Salutations
Quand un journaliste crie à la dictature lorsqu'on lui ferme la porte au nez ou lorsque l'on ne leur répond pas, c'est bien parce qu'il est convaincu que sa carte de presse lui donne plus de droits que n'importe quel autre citoyen et notamment un pouvoir qui n'appartient qu'à la police. Il n'y a effectivement qu'aux policiers qu'on ne peut pas refuser de répondre ou d'ouvrir sa porte.

Et si vous niez l'existence de cette mentalité, c'est que vous vivez dans un monde différent du miens. Car dans mon monde, les journalistes sont loin de se prendre pour de la merde, ils sont même pour la plupart convaincus d'être meilleurs que le reste de la population. Et certains vont même jusqu'à penser qu'ils ont le devoir de forger les opinions de tous les autres, et que c'est à eux que doit revenir le droit de décider quelle information doit être diffusée ou non, on appelle même ça des éditorialistes.

Pour moi Médiapart incarne le vrai journalisme, le journalisme au service des citoyens, qui sert de sentinelle du peuple et qui permet de diffuser des idées et des opinions qui sont quasiment interdites ailleurs.
Cela ne m'empêche pas de rester critique quand ils se trompent ou lorsqu'ils abusent. Et je crois que c'est plutôt sain.

Parce que cela ne sert pas la cause qu'ils défendent au contraire. Et je partage cette cause.

Maintenant si ça vous déplait, tant pis. En tout cas ne comptez pas sur moi pour faire le travail d'information à votre place.
Pas très d'accord. Le journaliste a une fonction sociale qui nécessite que bien des portes privées lui soient ouvertes, y compris certaines qui sont fermées à la police (cf p.ex. la protection des sources). La transparence est nécessaire dans beaucoup de domaines à l'exercice d'une citoyenneté informée. Et en particulier le contenu des meetings politiques a lieu d'être exposé publiquement à ceux qui n'y assistent pas. C'est un cas de figure typiquement impératif à la démocratie : on demande aux gens de voter pour les partis qui affichent leurs idéologies dans ces meetings.

La question se pose des émissions non journalistiques du type Petit Journal, mais ne se pose absolument pas pour ce qui est du journalisme lui-même.
>>Et en particulier le contenu des meetings politiques a lieu d'être exposé publiquement à ceux qui n'y assistent pas
Un peu court. Les meetings ne sont pas des lieux de pouvoir.
Si un jour les citoyens décident de réécrire la constitution, je propose l’inéligibilité pour tous les politiciens membres de sociétés secrètes.
C'est contradictoire, si c'est secret, comment vous pouvez le savoir ?
Les sociétés secrètes sont celles dont les débats sont secrets, pas la liste des membres.
Fort heureusement, il existe des médias qui tiennent les listes plus ou moins à jour.
Ah alors le parti de gauche c'est encore plus secret qu'une société secrète ? Car on fait plein de réunions entre membres et on ne publie pas leur contenu il reste secret, en plus la liste de nos membres est secrète ...
Depuis internet par exemple bien des choses ont été mises à jour ...les Bilderberg, Commission Trilatérale, les thinks-thanks, ONG et autres gros comités qui ont plus de poids dans notre vie que la plupart de nos votes ou hommes politiques plus ou moins à gauche, écolos, syndicats .

.Eux sont capables de circonvenir et subvertir les "hommes politiques" ..Zbigniew Brzezinski l'a dit depuis 40 ans c'est nous qui décidons qui va être le chef de l'etat et ce n'est pas près de changer "..Obama par exemple a été un bon élève de ce Monsieur au nom polonais

...Les Youngs Leaders de la fondations américaines sont de droite ou de gauche, écologistes, journalistes, patrons, lobbyistes, patrons de presse, cela devrait vous interpeller :Young Leader French american foundations

Si cela s'appelle pas agents de l'étranger au service d'une puissance étrangère comment le définir ??? sI nos politiciens étaient éduqués par la Russie par exemple, on hésiterait pas à accuser la Russie d'être derrière tout ce qui foire ..Alors d'ou vient cette complaisance ? Sarkozy aussi fut invité d'une école américaine avec un accord Fulbrigth et cela nous aurions du le savoir non ??
Je suis assez d'accord ; je comprends que le FN refuse des journalistes qui les déserviront forcément (et heureusement).
Personnellement, si je faisais un meeting de quoi que ce soit, je refuserai l'accès à des militants FN. Juste parce que j'ai pas envie. Et j'ai le droit.
Venant du FN, ça se comprend, vraiment....
d'accord avec le fond ils ont droit de faire des choix, comme toute autre organisation, le plus idiot, c'est de ne pas l'assumer.

Par contre accepter le petit journal dans des meetings politiques, me parait de nature a discrediter le meeting.... les humoristes ont ils vraiment leurs places dans la categorie "presse".
Ce ne sont pas que des humoristes, il faut arrêter avec ça... Le statut de journaliste est difficile à définir. Et les shows politiques ne sont pas des choses sérieuses.
Si j'avais un message serieux a faire passer je me concentrerais sur les canaux que je considere les plus serieux et les plus aptes a relater le contenu de mon message (oui je sais.... pas evident dans le paysage actuel).
L'emission a pour but de diffuser un contenu pour en rire, et il y'a de forte probabilité que l'on cherche a rire au depend... et une tres faible chance qu'on rcherche a retransmettre correctement le contenu du message politique. Quand l'organisateur a ses frais accueille, la moindre des choses c'est de ne pas oublier qu'il a le choix.

Que le petit journal, mediapart cherche a s'incruster c'est de bonne guerre, mais on peut pas reprocher aux organisateurs de definir leur strategie de com et en la matiere le petit journal informe tres peu et divertit beaucoup.
Petit malaise vis-à-vis du Petit Journal, et du deux-poids-deux-mesures qui mène certains à excuser son exclusion quand ces guignols vont jouer avec Mélenchon.

Et quand je dis certains, je veux dire moi. Alors. Ceux-là. Journalistes ou pas journalistes ? Excluables ou pas excluables ? Aha, hein ? Fais moins l'mariole là, hein ?
Je n'ai pas (encore) été vérifier, mais sachant cela, d'autres journalistes ont-ils assisté au congrès, ou ont-ils tous, par solidarité, choisi de ne pas y assister ?

HS du jour: (clin d'oeil au soldat vpl)
https://www.youtube.com/watch?v=eTrlYQ0u4Fo
Philippe Layat, des moutons et des hommes.
Et dans un autre registre:
http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/251114/un-enfant-est-mort
Magomedkhan, 11 ans, mort dans un parking, jeudi 20 novembre 2014.
En terre pseudo socialiste d'Hollande, terre d'aberrations post-sarkozyennes, la plus grande trahison de la gauche sur une si courte - et ô combien longue dans le même temps - période.
La cinquième république à l'agonie, malade de son inhumanité.
Qu'est-ce que ça va être quand ils seront au pouvoir...
Oh bien alors oui Marine Le Pen est idiote elle aurait du demander de l'argent a une banque quatari comme tout le monde !..Scandaleux alors que le gentil qatar rachète tout ce que la France possède, avec générosité, laisser des banques russes prendre le pognon de bons français honteux la famille Le Pen ! ..Et les banques d'Arabie Saoudite alors ?

Nos amis les banques du Golfe sont les oubliés Dieu merci la France et les partis de la bonne droite eux empruntent aux chameliers ! c'est du racisme anti-camélidé !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.