9
Commentaires

Conflits_FR, le compte Twitter qui se croyait fiable

Le compte Twitter Conflits_FR s'est taillé depuis quelques mois une place de choix. 450 000 personnes le suivent, profitant des dizaines d'informations que Conflits_FR puise chaque jour auprès d'un grand nombre de sources, à l'échelle mondiale. Mais le compte se fait régulièrement prendre en défaut de rigueur, relayant des informations erronées. Pour la seule journée du 4 août, l'un de ses tweets était non-vérifié, l'autre carrément faux. Même le Monde s'est fait avoir. Enquête.

Commentaires préférés des abonnés

"Que 95 à 98% des informations soient exactes ne rend que le compte plus dangereux". C'est pas un peu terriblement applicable à toute la presse cette formule ?

Twitter fiable.


Si on voulait trouver un exemple d'oxymore on n'irait pas chercher plus loin.


Même le Monde ????? Cette vénérable arche de lumière ? Cet éclair de vérité ? 

Ces délicates mains blanches, gantées de vertueuse objectivité journalistique, prisent une nouvelle fois dans le pot de confiture de la Fake news ? 


Qui va nous pr(...)

Derniers commentaires

Comme l'a dit une de vos intervenantes dans une émission passée. Tous les journalistes sont sur twitter.

Il ne faut donc pas s'étonner que tout ce petit monde se plante allègrement ne sachant plus ce qu'est le métier de journaliste et la encore on peut faire le lien avec votre article sur les journalistes qui laissent tomber .

Le journalisme en France est malade et c'esty pas BFM, CNEWS et autre qui vont le guerir bien au contraire

J'ai du mal avec Twitter et son principe d'immédiateté minimale (on ne peut pas écrire plus de trois lignes, sinon le lecteur se fatigue les yeux et surtout la cervelle, le pauvre...). Mais ce coup-ci, c'est le pompon ! Qui peuvent donc bien être ces milliers de gogos abrutis qui s'abonnent et relaient aveuglément tout et n'importe quoi ??? Quel intérêt trouvent ces gens à suivre des comptes aussitôt dénoncés par d'autres comptes ? Vu de l'extérieur, Twitter me donne vraiment l'impression d'un conglomérat d'esprits faibles à la recherche  d'exposition et de sensationnalisme... Et oui, pour moi, les 3% de pourris pourrissent le tout. Je prône l'amalgame et tant pis pour mon étroitesse d'esprit.

Ce qui fait la plus value de l'information - à mon sens - est la pertinence de l'analyse critique, pas la précipitation à balancer n'importe quoi, d'où mon absence des réseaux sociaux. Je n'éprouve aucun intérêt pour le recyclage des rumeurs (dont font leur profit des types comme Trump, par ex.). Ce qui m'intéresse ce sont les causes d'une situation, sa contextutalisation et sa mise en perspectives. Mais ce n'est qu'un point de vue personnel.

Même le Monde ????? Cette vénérable arche de lumière ? Cet éclair de vérité ? 

Ces délicates mains blanches, gantées de vertueuse objectivité journalistique, prisent une nouvelle fois dans le pot de confiture de la Fake news ? 


Qui va nous protéger des ténèbres d'obscurantisme syndicalo-russo-giletjauneuses ? O temps o moeurs. Pensée magique, génie jupitérien, venez a notre secours !

Twitter fiable.


Si on voulait trouver un exemple d'oxymore on n'irait pas chercher plus loin.


"Que 95 à 98% des informations soient exactes ne rend que le compte plus dangereux". C'est pas un peu terriblement applicable à toute la presse cette formule ?

C'est sûrement la grossièreté des fake news et leur gravité (souvent des actualités à rayonnement politique) qui rend la chose grave... mais oui on est au même niveau sur BFM sans aucun doute.

Bien au delà de BFM je pensais aux mensonges relevant de la propagande de guerre qui servirent à lancer celles d'Irak et de Lybie.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.