30
Commentaires

Conférence de presse : soliloque et intermèdes

Commentaires préférés des abonnés

De toutes façons les réponses du méprisant de la république, on s'en fout. Seule sa petite cour tombe en pâmoison devant cet ignoble personnage. Cette petite caste est à vomir.

Il peut faire le malin à l'abri de sa police et de sa meute de chiens de g(...)

Quel dommage qu'on ne puisse pas, lors des conférences de presse présidentielles, faire comme faisaient jadis les sardons de PLPL (Pour lire pas lu) qui, pour passer à l'antenne de France Inter lors des questions des auditeurs, posaient une fausse qu(...)

Re


Humour - Macron veut maîtriser ses relations avec la presse - 22 Mai 2017 -  Les dossiers de Placide - dessins de presse - chaque jour un dessin  d'actualité sarkozy chirac busch

(...)

Derniers commentaires

Polémique pour descendre Macron


"On me dit que des journalistes se sont glissés dans la salle..."

Rien à voir. Mais tellement odieux.


Fourest au micro de Duhamel junior :



Dépêche AFP: le presi-roi vient de faire un mac-et-ron.

Qu'on en soit encore en 2024 à ne pas être capable de se débarrasser de ces parasites  c'est quand même inquiétant sur ce qu'est l'humanité ...

Piqué au vif le poulailler de france info (17h57) se sent mis en cause par arrêt sur image sur les questions 🤣🤣🤣🤣🤣

Excellent article de Lordon intitulé clarification (pompe à phynance)

Les billets de Lordon, je les garde souvent pour lecture dans le calme d'un dimanche matin devant le soleil levant. Une des rares choses qui me fasse vraiment du bien. Le dernier, je n'ai pas pu attendre dimanche. Je crois qu'il y a une petite erreur, Elkrief n'a pas fait de high five à Macron, je crois que ça avait été vérifié et qu'il s'agissait de quelqu'un d'autre. Ça n'enlève rien au fait qu'elle est une des plus zélés du  chenil.

Oui les billets de Lordon font toujours du bien.

 Ruffin serait avisé deles lure. Dans sa  reponse à Gluskmann, le constat du désaccord est correct mais la fin inepte : "une gauche radicale qui fait tout pour effrayer."  Apparemment avoir des convictions cela effraient Ruffin, c'est sans doute la raison pour laquelle il ne parle pas de Gaza.

Je viens de lire sa réponse à Glucksmann, je fais la même analyse que vous. Ruffin est pitoyable à force de céder aux injonctions des éditocrates (pour qui Mélenchon a de mauvaises manières), sans doute parce qu'il veut apparaître comme "le plus raisonnable parmi les radicaux" et continuer à être invité à la télévision par Mme Appoline de Malherbe, Mme Caroline Roux, ou par M. Duhamel junior.

J'aimais bien Ruffin journaliste puis Ruffin député. Mais je ne suppporte pas Ruffin candidat, vraiment trop de relents socdem. Comme dit Lordon justement, si les medias éditocratiques ne vous sautent pas pas à la gorge, c'est que vous êtes compatibles avec la bouillie ambiante. Et ces medias, ils l'aiment bien, Ruffin. Il a l'ai gentil, il bafouille, il dit les mots qu'on lui demande de dire, il invoque le "bon sens" et la "décence" sans arrêt, dans une morale compatible avec la vision qu'à le capital du social, la charité. Il avait une utilité comme député, c'était une voix importante, mais j'ai qu'il ne se perde et nous perde avec dans sa route vers le trône.

c'était prévisible, le peu d'ombre que fait Ruffin à la candidature Mélenchon est jugé intolérable.

Oui voilà c'est ça.

D'accord avec vous. Sa conclusion est regrettable. 




D'accord avec vous. Sa conclusion est regrettable. 




Pour rappel, voilà qui est l'imposteur Glucksmann :




Ah, les relais du fasciste Poutine sont de retour

QUI?   Que disent ils ??????

Si j'ai compris, mais je ne comprends pas tout, d'après shuppy, ceux qui critiquent Ruffin ou Glucksman ou les deux, soutiennent Poutine.


Réfléchir, ça consomme des calories. Donc en ces temps de sobriété il est louable de s'abstenir de réfléchir. 


Madame ou monsieur shuppy est une citoyenne ou un citoyen responsable : elle ou il réfléchit mais un peu seulement.

Il y a ceux, comme Daniel, dont le métier exige de se farcir la purge présidentielle. Sinon, on sait que dans ce genre d'exercice aucune surprise à attendre.. le ronron et le blabla habituel.

Les questions  sont parfois intéressantes...


Les réponses toujours comiques   ,  si on a le coeur à rire....

Quel dommage qu'on ne puisse pas, lors des conférences de presse présidentielles, faire comme faisaient jadis les sardons de PLPL (Pour lire pas lu) qui, pour passer à l'antenne de France Inter lors des questions des auditeurs, posaient une fausse question pour déjouer le filtrage avant de rendre vert de rage l'animateur qui tient le crachoir en posant une vraie question dérangeante ou en pourrissant l'antenne.
Mode d'emploi de la tactique des sardons.

Donc, si je comprends bien, Mediapart a été interdit de question(s).


Cela est assez piquant au regard des deux soirées passées dans les locaux de ce canard numérique par cet homme désormais présidentiel au doux temps de sa première candidature.


Et si l’on rapproche ce sifflet coupé de l’anecdote autrefois vécue par la rédaction du Monde ayant choisi cet homme pas encore présidentiel pour la défendre dans la vente qui s’organisait par dessus son épaule, alors qu’il s’acoquinait dans le même temps avec ce duo de vendeurs et acheteurs, on peut dire qu’il sait rouler les gens dans la farine…


Et peut-être qu’il n’a pas tord puisque malgré tout les gens de canards lui ont fait et refait la courte échelle par deux fois sous couvert de mur républicain, pour ensuite le brosser à chacune de ses prises cap brumeux ; tiens, aujourd’hui, ce sont les gens de son propre bord à tendance sinon gauchisante, sociale qui se font rouler.


Bonne farine à toutes et à tous ; pétard, encore trois ans !!!!

Et, au cas où les journalistes seraient un peu lents de la comprenette, il reste , toujours,  le procédé gaullien de la fausse naïveté : " Je crois que quelqu'un m'a posé une question". 


( Anecdote vécue : les vertus du grand  âge.)

Je n'ai pas regardé le barnum, mais j'ai subodoré le soliloque. Jupiter s'enivre  tant de sa parole que le temps des questions ne peut être que ridicule. Je rêve d'un jour où un journaliste de classe premium osera une question qui n'était pas prévue ou anticipée, si possible dérangeante. Un ojnr  (objet journalistique non répertorié) en somme.

De toutes façons les réponses du méprisant de la république, on s'en fout. Seule sa petite cour tombe en pâmoison devant cet ignoble personnage. Cette petite caste est à vomir.

Il peut faire le malin à l'abri de sa police et de sa meute de chiens de garde. Un jour (j'espère) "on viendra le chercher". 

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Offre spéciale
3 mois pour 3 € puis 5 € par mois

ou 50 € par an (avec 3 mois offerts la première année)

Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.